Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Bien comprendre l'Ultra HD, la 4K, et les normes THX, Dolby, DTS, Auro 3D

4K vs 2K => Discussion autour du gain de l'Ultra-HD en HC

Message » 09 Jan 2016 13:03

Ok, mais la 2K n'étant pas vraiment de la 2K non plus, ce n'est pas comme si on passait de 2K à 2.5K mais plutôt de 1.3 à 2.5 (en gros), donc il doit tout de même y avoir une différence. Surtout que la 4K (ou plutôt l'UHD), c'est tout de même 4 x plus de pixels que le Full HD.
arnuche
 
Messages: 24119
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Jan 2016 13:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Jan 2016 13:34

Surtout que la 4K (ou plutôt l'UHD), c'est tout de même 4 x plus de pixels que le Full HD.


La réso du diffuseur n'a rien à voir la réso fréquentielle intrinsèque de la source. Encode un DVD en FHD (via un upscaling) => aucun gain (et même perte de piqué car l'acutance intrinsèque à la source diminue à cause de l'upscaling).

Hier j'étais au ciné ds une salle qui vient d'être entièrement refaite et un tri DLP DCI pour une fois parfaitement focusé et convergé. La source DCP 2K était d'une qualité incroyable. j'étais placé à un recul d'environ 1.3x la base. L'image était tellement extraordinaire de précision, de densité de texture (grain de peau, matière des vêtements, chevelure, ...) que j'ai passé tout le film à me demander ce que la 4K aurait pu apporter à une telle image... Et derrière il y avait zéros traitements (norme DCI). Non, franchement, sur du bon matos et avec une bonne source 2K, à partir de 1.4x la base, la 4K ça devient du découpage de cheveux en 4...
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10060
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 09 Jan 2016 14:59

Ouais, mais le matos doit être hyper bon et bien calibré. Je me dis que sur le matos grand public, l'UHD (donc le gain en résolution) pourra peut-être compenser certains défauts.
arnuche
 
Messages: 24119
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 09 Jan 2016 15:25

Contrairement à une TV, pour profiter du gain procuré par la 4K en proj, il faudra qd même un moteur optique présentant une qualité décente (MTF). Si un moteur optique n'est pas fichu de passer très correctement une mire 1 pixel en 2K, ça ne sera pas la peine d'aller plus loin... Même si c'est difficile à expliquer avec des mots, c'est fou l'écart que permet de creuser une bonne optique. C'est comme en photo : entre un boitier milieu de gamme couplé à une optique de course et un boitier haute de gamme et une optique lambda, il faut tjrs choisir la 1ère approche, le résultat sera sans appel...
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10060
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 09 Jan 2016 23:57

En effet, j'ai constaté que les photos d'un pote qui a un vieil APN de 3 M pixels donnent vachement mieux que celles de mon 14 M pixels (Nikon S3100) qui a un moins bon objectif.
Mais pour les écrans plats je pense que l'UHD devrait être assez utile.
arnuche
 
Messages: 24119
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 13 Jan 2016 15:21

Emmanuel Piat a écrit:
.......
Hier j'étais au ciné ds une salle qui vient d'être entièrement refaite et un tri DLP DCI pour une fois parfaitement focusé et convergé. La source DCP 2K était d'une qualité incroyable. j'étais placé à un recul d'environ 1.3x la base. L'image était tellement extraordinaire de précision, de densité de texture (grain de peau, matière des vêtements, chevelure, ...) que j'ai passé tout le film à me demander ce que la 4K aurait pu apporter à une telle image... Et derrière il y avait zéros traitements (norme DCI). Non, franchement, sur du bon matos et avec une bonne source 2K, à partir de 1.4x la base, la 4K ça devient du découpage de cheveux en 4...


+1 !! :thks: :thks:

Bonjour Emmanuel

Chez moi en VP c'est 3m de distance pour 2.6m de base Ratio 1.15 environ ..J'ai un VP de 2008 mais dont les matrices sont BIEN convergentes et dont Mitsu même en entrée de gamme, n'a pas négligé l'optique :bravo:

Je me demande avec ce Ratio le + que m'apporterait un VP 4k !!!
Je ne suis pas porteur de lunette sauf à moins de 80 cm et je doit avoir une acuité visuelle dans la bonne moyenne ..En ciné en salle je trouve en général l'image moins nette (réglage des VP en salle pas toujours nickel surtout pour le focus)

Un simple VP comme mon moniteur ...En 2560 * 1440 je serais preneur !!!

la 4K ça devient du découpage de cheveux en 4

Tout à fait si on reste dans des immersions "raisonnable" ...Ensuite pour 1 fois la base écran ..Il faut grimper en définition ..

Un sacré argument de Marketing cette appellation 4k !!! Alors qu'en Usage home cinéma le 3k serait réellement très suffisant.

Ensuite l'exploitation de la 4k en prod cinéma où en principe ça bouge pas mal je ne vois pas un bénéfice vraiment exploitable.

Je préfère un bon scénario !! :wink:
caraibe
 
Messages: 3973
Inscription: 10 Nov 2003 15:06
  • offline

10/10

Message » 10 Mai 2017 11:20

Emmanuel Piat a écrit:Contrairement à une TV, pour profiter du gain procuré par la 4K en proj, il faudra qd même un moteur optique présentant une qualité décente (MTF). Si un moteur optique n'est pas fichu de passer très correctement une mire 1 pixel en 2K, ça ne sera pas la peine d'aller plus loin... Même si c'est difficile à expliquer avec des mots, c'est fou l'écart que permet de creuser une bonne optique. C'est comme en photo : entre un boitier milieu de gamme couplé à une optique de course et un boitier haute de gamme et une optique lambda, il faut tjrs choisir la 1ère approche, le résultat sera sans appel...


Salut Emmanuel, et merci pour ta compétence :thks:

Une question (peut être bête :ane: ):

Quelle serait l'impact sur la distance d'écoute de l'acuité visuelle du spectateur ? Je pense que les normes comptent 10/10 (?) mais qu'en est il si la vision du spectateur varie de 5/10 à 15/10 ?
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6571
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 10 Mai 2017 14:11

mais qu'en est il si la vision du spectateur varie de 5/10 à 15/10

Bien et si il est non voyant y a le 4k en braille ..Non c'est pas rigolo du tout mais ça m'a échappé.

Plus ton acuité visuelle est faible plus tu pourras ou devras te rapprocher de l'écran ça parait limpide ..comme le 4k !
distance d'écoute de l'acuité visuelle du spectateur

?? pas compris tu parles du son ou de l'image ??

"La distance d'écoute de l'acuité visuelle " c'est quoi ça :mdr:
caraibe
 
Messages: 3973
Inscription: 10 Nov 2003 15:06
  • offline

15/10

Message » 18 Mai 2017 18:05

caraibe a écrit:
mais qu'en est il si la vision du spectateur varie de 5/10 à 15/10

Bien et si il est non voyant y a le 4k en braille ..Non c'est pas rigolo du tout mais ça m'a échappé.

Plus ton acuité visuelle est faible plus tu pourras ou devras te rapprocher de l'écran ça parait limpide ..comme le 4k !
distance d'écoute de l'acuité visuelle du spectateur

?? pas compris tu parles du son ou de l'image ??

"La distance d'écoute de l'acuité visuelle " c'est quoi ça :mdr:


j'ai bugé, désolé. :oops:

Je voulais, caraibe, écrire " distance de vision en foction de l'acuité visuelle.

Pour mon cas (après ajustements) c'est 15/10.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6571
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline


Retourner vers Normes

 
  • Articles en relation
    Dernier message