Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, bazbay, Dirty Vincent, flogpr, Gandalflux, jujulolo, le bougnat, poilau, TELLOUCK et 17 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

La mort c'est mal.

Message » 29 Juin 2017 18:22

ce qui est le plus dur, c'est la mort qui arrive bien trop tôt
j'ai perdu un ami, il avait 47 ans...
Pendant longtemps il a continué à vivre dans mon esprit, il était là, presque palpable...
et puis le temps a fait son oeuvre, et l'acceptation arrive
et également une forme de sérénité, et la certitude d'avoir reçu un héritage....
SEM
 
Messages: 174
Inscription: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Juin 2017 18:22

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Juin 2017 18:38

J'ai ressenti la même chose en perdant mon meilleur ami à l'âge de 55 ans... j'en ai rêver la nuit pendant longtemps... toutes les images redéfilaient, nos quatre-cents coups, le boulot, l'école... c'est dingue... j'emploie encore certaines de ses expressions... :-?
papinova
 
Messages: 1248
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 29 Juin 2017 18:48

Franchement je ne sais ce qui est le plus difficile .
La declaration de la maladie avec fin programmee des sa découverte,l'impuissance pendant les traitements inutiles dans certains cas et le fait de faire semblant d'y croire ou la "gestion" de la suite apres l'evenement definitif.
On en ressort completement rincé,paumé ...
L'aide et la sollicitude des autres devient meme insupportable.
J'ai plongé severe...c'est mon fils qui m'a remis sur la route.
Phil
adpcol
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 16470
Inscription: 18 Mai 2004 7:58
Localisation: 78
  • online

Message » 29 Juin 2017 18:50

les défunts qui nous ont été proches deviennent avec le temps des personnages bienveillants, dont le souvenir nous rassure. L'héritage qu'ils nous ont laissé ne demande qu'a fructifier (et il le fait même à notre insu)
d'une certaine façon ils sont immortels
SEM
 
Messages: 174
Inscription: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 29 Juin 2017 21:30

adpcol a écrit:Franchement je ne sais ce qui est le plus difficile .
La declaration de la maladie avec fin programmee des sa découverte,l'impuissance pendant les traitements inutiles dans certains cas et le fait de faire semblant d'y croire ou la "gestion" de la suite apres l'evenement definitif.
On en ressort completement rincé,paumé ...
L'aide et la sollicitude des autres devient meme insupportable.
J'ai plongé severe...c'est mon fils qui m'a remis sur la route.
Phil


Quand on perd une personne qui vit dans son foyer, c'est très violent. Quand la mort est brutale, totalement inattendue, c'est d'une violence qui rend la réalité insupportable, incompréhensible, irréelle, un vide qui semble sans fin. Mais le plus incroyable c'est encore notre faculté d'adaptation insoupçonnée face à de telles épreuves.
poilau
 
Messages: 3890
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 30 Juin 2017 10:43

adpcol a écrit:Franchement je ne sais ce qui est le plus difficile .
La declaration de la maladie avec fin programmee des sa découverte,l'impuissance pendant les traitements inutiles dans certains cas et le fait de faire semblant d'y croire ou la "gestion" de la suite apres l'evenement definitif.
On en ressort completement rincé,paumé ...
L'aide et la sollicitude des autres devient meme insupportable.
J'ai plongé severe...c'est mon fils qui m'a remis sur la route.
Phil


Je le comprends aisément, ayant vécu ça dans un contexte moins dramatique ... l'aide et la compassion des gens me voulant "du bien" était insupportable

A+
Velvet
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Message » 30 Juin 2017 10:59

Velvet a écrit:
adpcol a écrit:Franchement je ne sais ce qui est le plus difficile .
La declaration de la maladie avec fin programmee des sa découverte,l'impuissance pendant les traitements inutiles dans certains cas et le fait de faire semblant d'y croire ou la "gestion" de la suite apres l'evenement definitif.
On en ressort completement rincé,paumé ...
L'aide et la sollicitude des autres devient meme insupportable.
J'ai plongé severe...c'est mon fils qui m'a remis sur la route.
Phil


Je le comprends aisément, ayant vécu ça dans un contexte moins dramatique ... l'aide et la compassion des gens me voulant "du bien" était insupportable

A+
Velvet

je l'avais senti, c'est pour ça que j'ai jamais essayé de t'aider :bravo: :hehe:
Analogeek
 
Messages: 1174
Inscription: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • online

Message » 30 Juin 2017 11:01

et c'est pour ça que je te parle encore, baltringue :ane:

A+
Velvet
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Message » 02 Oct 2017 20:36

Bonjour monsieur la mort.

Tu a pensé que ce serait comique de faire mourir mon ami Hugo ce mercredi 27 septembre.
Sache que je n'ai pas ri.

Bien sur tu a bien choisis ton moment , je commençais tout juste a sortir de ma dépression.

Quand on se rencontrera , j'aurai 2-3 bricoles a te dire...

Sinon , Hugo , mon collègue , mon ami , je pense fort a toi , j'espere que tu n'a pas trop souffert de cette embolie pulmonaire.
J'espere que tu ne m'en voudra pas trop de ne pas venir a ton enterrement mais c'est au dessus de mes forces.

:adieu:
Ultranova
 
Messages: 159
Inscription: 06 Mar 2004 21:57
Localisation: Belgique fédérale francophone
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message