Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Hunger Games - L'embrasement

Message » 07 Sep 2017 8:10

Image

• Provenance : États-Unis
• Éditeur : Lionsgate Films
• Date de sortie : 08 novembre 2016
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 4K DI
• Luminance HDR : De 0 à 1000 nits
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français (VFQ) Dolby Digital 5.1
• Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Captée en Super 35mm mais aussi en IMAX 65mm pour les scènes dans l'arène, le présent transfert UHD basé sur un 4K DI n'est jamais pris en défaut. La précision est idéale (le tissu des costumes est mieux défini), les détails sont excellents (des gros plans remarquables), la profondeur de champ est incroyable (cf l'arène), les couleurs désaturées et/ou pleines de vie sont resplendissantes, les contrastes sont forts et la copie immaculée. Une claque visuelle !
Qualité audio : Image
Une piste Atmos dont la dynamique redoutable, la précision de la spatialisation, la clarté des dialogues, la richesse des effets, l'activité régulière de la scène de hauteur (les transports aériens, la foule, la faune dans l'arène, les éclairs), la sobriété calculée des surrounds, le score enveloppant et l'usage minutieux du canal LFE (surtout dans le bas du spectre) feront plaisir aux adeptes de gros sons. La petite VF reste spectaculaire mais perd de nombreuses ambiances à l'arrière ainsi que l'effet dôme propre au Dolby Atmos. Une claque sonore (en VO) !
Apport HDR : Image
Même si moins démonstratives que sur le premier volet (la photographie est plus grise et sombre), les technologies HDR et WCG font aussi des merveilles ici. La scène d'ouverture offre plus de teintes bleutées, les festivités sont maintenant baignées de violet, la palette colorimétrique est généralement plus complète (des primaires plus vibrantes), les blancs sont plus brillants, le niveau de luminosité est accru, les sources lumineuses sont plus éblouissantes et les noirs bien plus corsés (c'est très visible dans la jungle tropicale).
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4952
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Annonce

Message par Google » 07 Sep 2017 8:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Hunger Games - La Révolte : Partie 1

Message » 07 Sep 2017 8:12

Image

• Provenance : États-Unis
• Éditeur : Lionsgate Films
• Date de sortie : 08 novembre 2016
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 4K DI
• Luminance HDR : De 0 à 1000 nits
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français (VFQ) Dolby Digital 5.1
• Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Comparativement à la version HD, ce transfert UHD délivre une meilleure définition (les textures des murs, les débris du District 12), des détails mieux délimités (les cheveux de Katniss), une profondeur de champ plus marquée, des couleurs encore plus vibrantes et des contrastes en béton armé.
Qualité audio : Image
Même si le récit ne propose que peu d'action, ce mixage Atmos reste ultra-immersif avec des dialogues propres, une spatialisation redoutable (les échos caverneux des souterrains), une gamme dynamique large, des ambiances réalistes, des effets destructeurs (l'attaque de l’hôpital), des enceintes surround et des sons aériens (l'alarme du bunker, les impacts des missiles à l'entrée du District 13) qui s'en donnent à cœur joie, un score ample et des basses dévastatrices. C'est un peu la même chose avec la petite VF mais sans la puissance et la précision de l'enveloppement.
Apport HDR : Image
De la palette colorimétrique plus intense (le ciel bleu, les feuilles vertes et les couleurs de la peau) aux noirs plus opaques (qui n'absorbent pas de détails), en passant par des blancs plus frappants, des éclairages plus vifs (moniteurs, néons, etc.) et des armes métalliques aux reflets mieux dessinés, tout gagne en brillance et en lisibilité.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4952
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Hunger Games - La Révolte : Partie 2

Message » 07 Sep 2017 8:15

Image

• Provenance : États-Unis
• Éditeur : Lionsgate Films
• Date de sortie : 08 novembre 2016
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 4K DI
• Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français (VFQ) Dolby Digital 5.1
• Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
La meilleure mise à niveau UHD (mais pas la plus marquée côté usage du HDR) avec une clarté remarquable, une définition étonnante (les écrits sur les affiches et les hologrammes), des détails minutieux (l'usure des meubles anciens de Snow), des couleurs soignées, des contrastes très équilibrés et des noirs riches.
Qualité audio : Image
Un peu moins spectaculaire et énergique que ses aînés, ce mixage Atmos n'en reste pas moins une franche réussite. Les voix sont claires, la dynamique sait s'emporter lorsque l'action l’exige, les effets comme les ambiances sont toujours bien placés, l'activité surround est omniprésente, la scène supérieure est parfaitement scriptée (l'attaque des mutants dans les égouts du Capitole), la musique est enveloppante et les basses des plus puissantes. Sans surprise, la petite VF fait de son mieux (la spatialisation est bonne et l'ampleur suffisante) mais n'arrive pas à la cheville de la VO (les ambiances sont comme anémiques en comparaison).
Apport HDR : Image
Une palette colorimétrique plus réaliste (les teintes roses de la chair) et précise (le ciel bleu vif, le sang cramoisi), des blancs un peu plus brillants, des reflets métalliques plus éclatants (cf les armes), un soleil plus aveuglant (le contre-jour lors de l’exécution publique), des éclairages artificiels plus forts (les appartements de Tigris) et des scènes sombres plus ténébreuses qui ne sacrifient aucun élément du cadre.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4952
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

[UBD & BD] Hunger Games (SAGA)

Message » 07 Sep 2017 13:21

Merci le loup. :bravo:

Topic dédié mis à jour.

Récapitulatif des tests UBD UHD 4K :
Classement par ordre alphabétique des films :
0.....,A,B,C,D,E,F,G,H,I,J,K,L,M,N,O,P,Q,R,S,T,U,V,W,X,Y,Z,Les films d'animation
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43166
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Test : Hunger Games : La révolte 2/2

Message » 07 Oct 2017 11:20

Chers ami.e.s (j'essaye l'inclusive, c'est drôle)

Voici, enfin, le test du dernier Hunger Games.

Image

• Provenance : États-Unis
• Éditeur : Lionsgate Films
• Date de sortie : UHD non dispo en France, achat en Australie
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 4K DI
• Luminance HDR : Je ne sais pas.
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos, Français Dolby Digital 5.1, Espagnol Dolby Digital 5.1
• Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants, Espagnol


Globalement, est ce un choix du réal ? les plans du début sont très monochromes. Je serai curieux de voir le film en N&B. Plus d’un tiers du film est terne, entre le marron, le gris sombre et le vert pas joli.
D'habitude les sagas vont du sombre vers la lumière, là c’est le contraire :)


Qualité vidéo : Image
Très jolies couleurs de peaux dans les discussions à 2. Et très beau plan quand elle sort de l’avion, enfin le machin qui vole, dans le district.
Les représentations holographiques qui sortent des gadgets sont franchement convaincantes.
Au bout d’une heure, les couleurs varient un peu pour revenir dans les mêmes tons. On dirait la Grande évasion ou tous ces films de tunnel (pour les plus jeunes, c’est-à-dire à partir de quadras, « Le Trou » de Becker est un exemple).
Et toute la fin est exceptionnelle, les décors de la foule qui avancent. Une attention particulière à la scène de la serre, tout est superbement bien découpé. On peut voir les variations de broderie sur la robe de chambre de Donald Sutherland. Et cette barbe blanche… (c’est pour cela qu’il s’appelle Snow ?)
Pour l’arène…. Un grand bravo aux artistes 3D et les décorateurs, rien ne se voit, tout s’apprécie. Jenifer Lawrence est juste superbe (enfin). A la fin du film, les couleurs du chat est particulièrement bien rendues et si vous avez besoin de temps, vous pouvez sauter les 10 dernières minutes (je ne spoile pas, j’informe)

Qualité audio : Image
L’atmos fait tout son boulot
Les « avions » à décollage vertical, un exemple parfait. Et le métro, il est bien au dessus. Et ca continue avec la suite….
Puis cela décoiffe lors de l’attaque, ca pète de partout, poussez le son, ca vaut le coup.. Le discours de fin a de l’écho comme il faut dans une grande enceinte.

Apport HDR : Image
Encore une fois le choix du réalisateur rend, en ce qui me concerne, difficile à juger le HDR globalement. Franchement, j'étais à 2 doigts de mettre un 3b mais bon.
Enfin au bout de 45’ le HDR montre le bout de son nez, du noir, des lampes LED, des réflexions sur les murs, tout est précis.
Et puis du noir bien noir, y’en a juste après…
J’adore les les cheveux blancs dans la confrontation, couleur de la fleur (je fais tout pour avoir les mêmes, mais tout le monde s’en fout)
Et encore du très beau noir, bien découpé.
TV : Samsung UE55-KS8000 / Ampli : Yamaha RX-A2060 / BD UHD : Panasonic DMP-UB900 / Son : Focal dome 7.1
Avatar de l’utilisateur
BrunoBibou
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 130
Inscription: 16 Mar 2017 11:05
Localisation: 92
  • offline

[UBD & BD] Hunger Games (SAGA)

Message » 07 Oct 2017 11:20

:bravo:

Topic dédié mis à jour.

Récapitulatif des tests UBD UHD 4K :
Classement par ordre alphabétique des films :
0.....,A,B,C,D,E,F,G,H,I,J,K,L,M,N,O,P,Q,R,S,T,U,V,W,X,Y,Z,Les films d'animation
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43166
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message