Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

J'ai écouté le Sherwood R965. Brrrr....

Message » 13 Mai 2004 15:06

Bonjour,

J'attendais de connaître le prix définitif du R965 pour en parler. En effet, à 2200€ ou à 1700€, ce n'est pas la même affaire. Maintenant que le prix est connu, je vais vous en parler.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Annonce

Message par Google » 13 Mai 2004 15:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Mai 2004 15:12

Nous sommes tout ouïe :)
Avatar de l’utilisateur
cirius
 
Messages: 786
Inscription: 18 Avr 2002 22:18
  • offline

Message » 13 Mai 2004 15:31

c'est le prix public JPG j'espere

qu'elle impatience tu n'as pas pu tenir jusqu'au CR :lol: :wink:


FGO (Wait an see)
FGO
 
Messages: 28347
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 13 Mai 2004 15:35

Pourquoi " Brrrrrrr..." , ca fait froid dans le dos !.. :o
captain
 
Messages: 4822
Inscription: 28 Mar 2003 12:03
Localisation: Hauts de France :-)
  • offline

Message » 13 Mai 2004 15:48

Le test se passe sur un pack Davis Galaxy. Je n’arrive pas à comprendre comment les Galaxy sont aussi parfaitement appairées avec les Sherwood, même avec les hauts de gamme ! J’ai fait le test avec plusieurs enceintes, et toujours je reviens vers les Galaxy.

J’utilise un caisson Audience A10HP, et un lecteur Cambridge 540D. Tout est câblé Oehlbach : câble 4mm² et 2.5mm² pour les enceintes, Oehlbach 2060 pour relier le lecteur, et un 2057 pour aller titiller le caisson.

Pour mes tests, le DVD de démo DTS.

Je vais faire deux sortes de comparaisons, dans cette première série de tests. La première, avec un classique du genre, le Rotel RSX1055, qui navigue dans des eaux voisines, et qui, à mon sens, est une belle machine. Le second, a pour but de répondre à une question qui excite bien des curiosités : quelle différence entre le R963, une bien belle machine, et le R965.

Comparaison Rotel/ Sherwood.

Sherwood R965

Moulin Rouge.

Nicole Kidman chante. Bon, ce n’est pas sa voix, et ce n’est pas non plus une voix sublime. Mais ce n’est pas ce qu’on teste.
Il y a un très bel effet d’enveloppe, beaucoup de douceur et d’ampleur. La voix est extrêmement bien détachée malgré la richesse de l’orchestre. La voix est ample, souple, bien posée, très présente, mais il lui manque, pour une voix féminine, ce petit supplément cristallin.

Trailer DTS

En soi, il est forcément remarquable, ce trailer. Mais il ne présente pas, à mon sens, un intérêt autre que pour la comparaison des qualités de décodage et d’homogénéité entre plusieurs appareils. Je réserve donc mon opinion pour plus loin dans mon test.

Rotel RSX1055

Moulin Rouge.

Plus de finesse, plus de détail, plus de micro informations. La voix est plus pure, plus transparente. Avantage Rotel.

Trailer DTS

Le son ne circule pas bien entre les enceintes. Il semble comme retenu, et l’homogénéité n’est pas bonne. Il y a des tas de ruptures sonores, lors du passage d’une enceinte à l’autre, et l’impression globale n’est pas bonne.


Planet of the Apes

Sherwood R965

Les petits bruits de chaque bouton du panneau de commande du véhicule spatial, c’est un bel habillage de la scène sonore. Les bruits remplissent bien la pièce, le spectacle est partout à la fois. Les voix sont pleines, charnues, viriles. C’est très ouvert, très analytique, et le tout fait un ensemble bien riche à tous égards. Chaque son est juste, l’ensemble est d’une uniformité totale, pour constituer un tout que j’aime beaucoup, très harmonieux, très cinéma, avec une présence folle. Lorsque l’engin s’écrase dans la jungle, il y a des sons de partout, qui créent une scène très impressionnante, qui ajoute une dimension dramatique très convaincante à la situation de danger que représente cet atterrissage accidentel. Sans jamais aucune acidité, aucune agressivité. Remarquable.

Rotel RSX1055

C’est moins charpenté. Les micro informations (les boutons qu’il touche par exemple) font moins partie du décors, ils sont moins présent dans l’image sonore. Tandis que la musique est très aérée et très légère, l’impression globale est plus creuse. Ce n’est pas la même philosophie sonore que le Sherwood, et ce dernier correspond mieux à un film. L’atterrissage forcé dans la forêt, par exemple. Autant avec le Sherwood la bande son contribue à donner une dimension très dramatique à cette scène, autant avec le Rotel c’est moins impressionnant, et l’image reprend le dessus, avec un soutien sonore moins solide. Et c’est presque un peu strident pour mes oreilles par moment.
Sherwood gagnant pour l’instant.

Queen. A night at the Opera. Bonus track DTS 24/96.

Rotel RSX1055

C’est beau ! Ce n’est pas hi fi, certes, la finesse n’est pas vraiment au rendez vous, mais c’est bien. La voix, les instruments, fonctionnent bien. La batterie est belle, ferme et sèche. Dans les surround, il y a beaucoup d’infos, mais je ne comprends pas ce qu’elles viennent faire ici. A quel endroit de la salle DTS m’a-t-il assis ?!
C’est très concert, en tous cas. Peut être un peu trop analytique pour une salle de concert, dont les sons sont toujours très mêlés, peut être pas assez lié, mais c’est certes très aéré.

Sherwood R965

Très différent. Encore une fois. Plus doux, plus charpenté. La scène frontale est plus remplie, les surrounds ont beaucoup plus d’infos (trop !). La basse est plus musclée, et plus sèche. La voix est moins mordante, mais plus assise.
Deux écoutes TRES différentes donc, sans aucun gagnant ni perdant à mon sens ; même si ma sensibilité acoustique m’attire plus vers le son du Sherwood que vers celui du Rotel, mais ne tenez pas compte de mon avis personnel, c’est du pur subjectif.

Sherwood Rotel à égalité.

En conclusion de ce comparatif, si le morceau n’a pas trop de décodage et beaucoup de musique, le Rotel a une belle transparence très cristalline tandis que le Sherwood est doux et mieux charpenté. Quand le film parle, qu’il y a des effets spéciaux, de l’action, de l’animation, quand le décodage est sollicité, quand la bande son doit renforcer le coté dramatique de l’action, alors le Sherwood est roi.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Message » 13 Mai 2004 17:06

Peux-t-on dire Jean-Patrick que ce nouveau Sherwood soit plus HC (bon decodage) que Hifi (moins bonne preamplification)???

Henri (racourci rapide).
Henri ....La liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres....
Et au fait, t'as pensé a utiliser la fonction Rechercher ??? ;-)
Avatar de l’utilisateur
henri66
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 36293
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Toulouse (mais catalan d'origine...)

Message » 13 Mai 2004 22:11

henri66 a écrit:Peux-t-on dire Jean-Patrick que ce nouveau Sherwood soit plus HC (bon decodage) que Hifi (moins bonne preamplification)???

Henri (racourci rapide).


Hello Henri. Non, on ne peut pas dire cela du tout. Je n'ai pas fait de test en Hifi encore. Je crois que ce qu'on peut dire, c'est que les qualités du Rotel se révèlent bien dans ce comparatif, et que ces qualités ne sont vraiment intéressantes, en HC, que sur un nombre assez limité de films.

Ce que je peux dire, par contre, c'est que je n'avais jamais écouté d'intégré qui soit sérieusement meilleur que le Sherwood R963. Aussi j'étais un peu sceptique et curieux à la fois, de ce que Sherwood avait bien pu faire de mieux.
Et vraiment, j'ai eu un vrai moment de découverte. J'ai vu comment un fabricant de talent peut aller encore plus loin que sur un appareil de grande classe.
Mais ce sera dans la seconde partie de mon test...
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Message » 13 Mai 2004 22:56

Salut a toi JPG,

jaurais juste voulu savoir si au niveau ecoute il y a une grande différence entre le 865 et le 965 ou si seul la puissance est différente?

qu'est ce que tu pense de d'alliance entre un Sherwood et des CHORUS S (colonne726 et 716) pour un fonctionnement 80%HC 20% hifi ?
Dernière édition par Daigoro le 14 Mai 2004 19:01, édité 1 fois.
Daigoro
 
Messages: 9792
Inscription: 16 Mai 2003 22:57
Localisation: Le Havre
  • offline

Message » 13 Mai 2004 23:00

Merci pour ce premier test, ça tombe pile-poil car je compte écouter (et surement acheter) le Rotel. Je cherchais un test comparatif.
J'en ai rêvé, JP l'a fait !

Une question cependant : comment cela se fait il que Sherwood ne soit pas plus connu que cela ?
Shocka
 
Messages: 561
Inscription: 09 Mai 2004 15:38
Localisation: Nointel (95)
  • offline

Message » 14 Mai 2004 14:11

Bonjour,

Par rapport à un 5400 OSE, ça se présente comment la comparaison ?

Merci
lec
 
Messages: 86
Inscription: 15 Mar 2004 9:18
  • offline

Message » 14 Mai 2004 22:59

et par rapport au cambridge 540?
carcass
 
Messages: 600
Inscription: 19 Nov 2003 18:16
Localisation: chinon 37
  • offline

Message » 15 Mai 2004 17:42

lec a écrit:Bonjour,

Par rapport à un 5400 OSE, ça se présente comment la comparaison ?

Merci


déjà qu il se fait tailler par le sherwood...!!
je pense que là, pulvériser sera le terme exact !!!
8)
maintenant je me base uniquement sur la lecture du post de JPG qui l'a eut avant nous !!
bouh houhouhou snifffffffffffff.
8)
alain elecson KLS
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1970
Inscription: 11 Oct 2002 0:17
Localisation: paris -paris-pariiiis

Message » 20 Mai 2004 1:33

mxav a écrit:Salut a toi JPG,

jaurais juste voulu savoir si au niveau ecoute il y a une grande différence entre le 865 et le 965 ou si seul la puissance est différente?

qu'est ce que tu pense de d'alliance entre un Sherwood et des CHORUS S (colonne726 et 716) pour un fonctionnement 80%HC 20% hifi ?


Je pense que ça ira car qui peut le plus peut le moins. Mais les Sherwood font beaucoup mieux que ça.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Message » 20 Mai 2004 1:35

Shocka a écrit:Merci pour ce premier test, ça tombe pile-poil car je compte écouter (et surement acheter) le Rotel. Je cherchais un test comparatif.
J'en ai rêvé, JP l'a fait !

Une question cependant : comment cela se fait il que Sherwood ne soit pas plus connu que cela ?


Sherwood est le premier fabricant au monde d'amplis HC. Il fabrique pour Sony, Marantz, Teac, Denon, et encore beaucoup d'autres marques. Aussi, ça lui rapporte bien plus de faire pour les autres que pour lui, et il a donc une politique marketing soft.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Message » 20 Mai 2004 1:37

lec a écrit:Bonjour,

Par rapport à un 5400 OSE, ça se présente comment la comparaison ?

Merci


Impossible. Ca se présente comme une chose impossible. Je veux dire qu'il ne me viendrait pas à l'idée de comparer un ampli à 700€ avec un ampli qui vaut plus du double. Et même si le Marantz est une très belle bête à mon sens, ce n'est pas la même catégorie qu'un R965, qui va plus loin dans tous ses aspects.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA



Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message