Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Fledermaus et 9 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Le prix des DAC

Message » 27 Avr 2012 10:53

Robert64 a écrit:
lapaille a écrit:
haskil a écrit:Le problème est que des DAC qui usent de puces de conversion intégrée et pas des résistances individuelles ne font pas moins bien...

Ce n'est pas un "problème", bien au contraire ! :wink:

Problème peut-être pas, mais ça peut poser question:
On peut très bien considérer que le coût d'un appareil est "justifié " par son prix de revient ( = le constructeur ne fait pas une marge démentielle et je paie le juste prix ce qui est dedans) , mais ne l'est pas par le service qu'il rend (=les solutions techniques utilisées sont inadéquates et trop coûteuses sans qu'il en découle une amélioration des performances).
ça peut me plaire de savoir que l'horloge utilisée est celle d'un observatoire et ne variera pas de plus d'une microseconde en un millénaire, ce sera cher et le prix sera justifié mais ça n'apportera rien au service que j'attend de l'appareil. (j'exagère exprès, là )
A+


mais comme il est convenu par une majorité qu'un abx raté ne signifie pas une absence de différences, l'achat du dac avec l'horloge observée peut se justifier par un service potentiel.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Avr 2012 10:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Avr 2012 11:06

2 remarques :
- "le service qu'il rend" n'est pas nécessairement strictement lié à sa fonction, cela dépendra de chacun, si notre rapport aux objets était seulement lié à leur fonctionnalité, ce serait plus simple.
- il y a plusieurs façons d'appréhender le prix des choses. Se baser sur leur coût en est une, se baser sur ce qu'on estime être le prix que l'on veut mettre par rapport au service que ça nous rend en est une autre, constater l'offre et la demande, donc le prix du marché, en est encore une autre.
Il n'y a pas une approche plus ou moins légitime qu'une autre, mais seule l’approche "prix du marché" ne dépend pas soi et est donc subie.

Par contre, le prix de marché n'est pas le même pour tout le monde:
- si je considère que les DAC sont équivalents, il y en a une grande diversité, donc une forte compétition et je vais logiquement prendre le produit le moins cher à qualité (perçue) égale.
- si le considère (quelque soit la raison et son bien fondé) que tous les DAC sont différents, la comparaison sera bien plus difficile voire impossible, les catégories, s'il y en a, seront moins peuplées de concurrents, et les prix s'en ressentiront.

Plus il y aura de différenciation au sein de l'offre moins il y aura de concurrence directe, et donc plus les prix et les marges seront élevés.
Il y a deux grand moyens de différenciation : l'innovation, à savoir la différenciation effective, et travailler sur la perception de la différence, et c'est là le royaume des différences superficielles (gadgets, fonctionnalités superflues, etc.) et cosmétiques, et c'est là que le marketing commence.
Fyper
 
Messages: 3214
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 27 Avr 2012 12:40

Fyper a écrit:2 remarques :
- "le service qu'il rend" n'est pas nécessairement strictement lié à sa fonction, cela dépendra de chacun, si notre rapport aux objets était seulement lié à leur fonctionnalité, ce serait plus simple.
- il y a plusieurs façons d'appréhender le prix des choses. Se baser sur leur coût en est une, se baser sur ce qu'on estime être le prix que l'on veut mettre par rapport au service que ça nous rend en est une autre, constater l'offre et la demande, donc le prix du marché, en est encore une autre.
Il n'y a pas une approche plus ou moins légitime qu'une autre, mais seule l’approche "prix du marché" ne dépend pas soi et est donc subie.

Par contre, le prix de marché n'est pas le même pour tout le monde:
- si je considère que les DAC sont équivalents, il y en a une grande diversité, donc une forte compétition et je vais logiquement prendre le produit le moins cher à qualité (perçue) égale.
- si le considère (quelque soit la raison et son bien fondé) que tous les DAC sont différents, la comparaison sera bien plus difficile voire impossible, les catégories, s'il y en a, seront moins peuplées de concurrents, et les prix s'en ressentiront.

Plus il y aura de différenciation au sein de l'offre moins il y aura de concurrence directe, et donc plus les prix et les marges seront élevés.
Il y a deux grand moyens de différenciation : l'innovation, à savoir la différenciation effective, et travailler sur la perception de la différence, et c'est là le royaume des différences superficielles (gadgets, fonctionnalités superflues, etc.) et cosmétiques, et c'est là que le marketing commence.

Tout à fait d'accord !
Tu rappelles la notion de ce qu'on nomme en marketing la valeur "d'estime".
Perso, j'attend d'un dac qu'il fasse bien son boulot de dac, c'est à dire une conversion d/a sans introduire de déformation audible. Je pense quand même qu'on est nombreux dans ce cas.
Maintenant, il y a des personnes qui sont sensibles au fait de posséder un "bel objet", un peu dans la même démarche que les montres mécaniques de luxe. Pourquoi pas ? mais je pense que c'est une minorité.
Où je ne suis plus, c'est quand ces gens t'expliquent que le bel objet, comme il est Hdg, est forcément meilleur sur la fonctionnalité de base (convertir) alors que rien ne prouve que le surcoût ait été mis techniquement au service cette fonction là.
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 27 Avr 2012 12:44

frgirard a écrit:...
mais comme il est convenu par une majorité qu'un abx raté ne signifie pas une absence de différences, l'achat du dac avec l'horloge observée peut se justifier par un service potentiel.

Francois :wink:

C'est toute la limite des approches purement qualitatives. Pour aller plus loin, il faut passer au quantitatif .(mesures, tests....)
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 27 Avr 2012 14:23

Robert64 a écrit:
frgirard a écrit:...
mais comme il est convenu par une majorité qu'un abx raté ne signifie pas une absence de différences, l'achat du dac avec l'horloge observée peut se justifier par un service potentiel.

Francois :wink:

C'est toute la limite des approches purement qualitatives. Pour aller plus loin, il faut passer au quantitatif .(mesures, tests....)
A+


Mesures qui seront différentes. Quant aux tests , de quels types ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 27 Avr 2012 14:50

sauf que là tu parles d'un dac qui fait son job sans se faire remarquer (à l'écoute), hors certains veulent au contraire un dac qui se fait remarquer...
lapaille
 
Messages: 2108
Inscription: 29 Sep 2007 16:23
Localisation: Eslapion du 93
  • offline

Message » 27 Avr 2012 14:54

frgirard a écrit:....
Mesures qui seront différentes. Quant aux tests , de quels types ?

Francois :wink:

Au plus simple :
On commence par un abx pour établir, non pas l'existence de différences, mais leur audibilité.
S'il est positif, on fait la campagne de mesures ad hoc
Ensuite, on recherche dans les mesures la cause des différences perçues.
Et enfin, on recherche dans la schématique et la techno du zinzin les explications des mesures.
Bref, du boulot classique d'électronicien.
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 27 Avr 2012 15:00

lapaille a écrit:sauf que là tu parles d'un dac qui fait son job sans se faire remarquer (à l'écoute), hors certains veulent au contraire un dac qui se fait remarquer...

Ah, tout à fait ! Mais là, on sort de mon acception du terme "haute fidélité' :mdr:
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 27 Avr 2012 15:11

Robert64 a écrit:
frgirard a écrit:....
Mesures qui seront différentes. Quant aux tests , de quels types ?

Francois :wink:

Au plus simple :
On commence par un abx pour établir, non pas l'existence de différences, mais leur audibilité.S'il est positif, on fait la campagne de mesures ad hoc
Ensuite, on recherche dans les mesures la cause des différences perçues.
Et enfin, on recherche dans la schématique et la techno du zinzin les explications des mesures.
Bref, du boulot classique d'électronicien.
A+


Robert on commence par un abx et on finit pas dire un abx raté ne veut rien dire à l'inverse d'un abx réussi. Désolé mais, introduire l'abx ne me semble pas une bonne idée du moins tant que il sera dit qu'un abx négatif est patati et patatra...


Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 28 Avr 2012 9:16

Robert64 a écrit:alors que rien ne prouve que le surcoût ait été mis techniquement au service cette fonction là.


Perso je regarde toujours les schémas mis en oeuvre, surtout en ce qui concerne le filtrage de sortie.

Pour moi c'est composants discrets obligatoires :wink:
ParadoxxV2
 
Messages: 268
Inscription: 09 Sep 2009 16:45
  • offline

Message » 28 Avr 2012 9:27

Robert64 a écrit:
lapaille a écrit:
haskil a écrit:Le problème est que des DAC qui usent de puces de conversion intégrée et pas des résistances individuelles ne font pas moins bien...

Ce n'est pas un "problème", bien au contraire ! :wink:

Problème peut-être pas, mais ça peut poser question:
On peut très bien considérer que le coût d'un appareil est "justifié " par son prix de revient ( = le constructeur ne fait pas une marge démentielle et je paie le juste prix ce qui est dedans) , mais ne l'est pas par le service qu'il rend (=les solutions techniques utilisées sont inadéquates et trop coûteuses sans qu'il en découle une amélioration des performances).
ça peut me plaire de savoir que l'horloge utilisée est celle d'un observatoire et ne variera pas de plus d'une microseconde en un millénaire, ce sera cher et le prix sera justifié mais ça n'apportera rien au service que j'attend de l'appareil. (j'exagère exprès, là )
A+


Dans le contexte de la discussion, c'était bien un problème... Car il me paraît osé de dire que le fait qu'un DAC use des résistances "individuelles" les plus couteuses du marché fait qu'il est meilleur que ceux qui usent de circuits intégrés... Puisque à prix égal et conception aussi soignée des DAC usant de ces deux façons de faire... donneront des résultats identiques aux mesures et à l'écoute...

Bref, je suis toujours amusé de constater que le fameux "seule l'écoute compte" et bien souvent mis à mal par ceux là mêmes qui le brandissent en permanence, dès qu'ils ont besoin de mettre en avant une technologie pour justifier la qualité d'un appareil.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Avr 2012 12:37

frgirard a écrit:...
Robert on commence par un abx et on finit pas dire un abx raté ne veut rien dire à l'inverse d'un abx réussi. Désolé mais, introduire l'abx ne me semble pas une bonne idée du moins tant que il sera dit qu'un abx négatif est patati et patatra...

Francois :wink:

Mais, j'explique simplement comment je fais moi.
Je ne cherche à convaincre personne. Si quelqu'un me démontre que ma démarche est mauvaise, je lirai sa démonstration avec un grand intérêt.
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 28 Avr 2012 12:39

ParadoxxV2 a écrit:...
Pour moi c'est composants discrets obligatoires :wink:

Tu veux bien développer un peu ?
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 28 Avr 2012 15:12

ParadoxxV2 a écrit:
Robert64 a écrit:alors que rien ne prouve que le surcoût ait été mis techniquement au service cette fonction là.


Perso je regarde toujours les schémas mis en oeuvre, surtout en ce qui concerne le filtrage de sortie.

Pour moi c'est composants discrets obligatoires :wink:


La modification que j'ai fait sur mon lecteur de CD pour supprimer les AOP par une conversion I/V à étage discret (très discret !) coûte bien moins que l'étage précédent, pour un constructeur à peine 5€. :idee:
poussi_pousse
 
Messages: 640
Inscription: 17 Sep 2009 14:05
Localisation: Ct-Fd / Gergovie Val d'Allier

Message » 28 Avr 2012 18:19

Robert64 a écrit:
ParadoxxV2 a écrit:...
Pour moi c'est composants discrets obligatoires :wink:

Tu veux bien développer un peu ?
A+


Le comportement des transistors sur petits signaux ets bien meilleur que celui des AOP.

Cette solution de filtrage analogique est selon moi bien plus noble et clairement c'est ce que je privilégie.
ParadoxxV2
 
Messages: 268
Inscription: 09 Sep 2009 16:45
  • offline



Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message