Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

m2 tech DAC devenu QUALIT2 DES FICHIERS numeriques

Message » 11 Avr 2012 15:40

sixenligne a écrit:Qd je parle de l'entrée optique, je parle de celle de mon dac M2Tech Young. Elle possède moins de possibilités (je peux monter à 384khz et 32bits en USB mais aussi 192khz et 24 bits en coax) et le Toslink et tout sauf une bonne connectique (un coax vissé c'est qd même mieux). La technologie optique n'est pas du tout mise en cause, pour le coup c'est son application ! Enfin, le 24/96 est bon pour le HC mais insuffisant si on veut profiter des fichier HD audio pour la HiFi (Flac 24/192).


Salut,

Ou est ce que tu trouves des Flac en 24/192 ?
peter.pan
 
Messages: 1778
Inscription: 01 Aoû 2003 22:46
Localisation: paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Avr 2012 15:40

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Avr 2012 15:43

L'optique toslink passe l'épreuve sans problème : donc, elle est bit perfect, donc elle est qualitativement au top et ne peut être considérée comme, je te recite : "mauvaise et de toute façon juste là pour faire jolie et améliorer (sensiblement) une sortie TV ou console de jeux !"


Ce test prouve que la liaison est bitperfect et qu'elle préserve l'intégrité du signal numérique. C'est une information importante, mais je dirais que c'est une condition nécessaire mais pas suffisante : ça ne signifie nullement qu'elle est "qualitativement au top" puisque ce test du signal DTS ne dit rien concernant les problèmes de jitter. En effet, la pratique montre que souvent, les liaisons optiques sont médiocres (mais souvent meilleures que liaisons USB non asynchrones).
raouf
 
Messages: 1453
Inscription: 26 Oct 2008 22:20
Localisation: Montrouge
  • offline

Message » 11 Avr 2012 15:48

raouf a écrit:
L'optique toslink passe l'épreuve sans problème : donc, elle est bit perfect, donc elle est qualitativement au top et ne peut être considérée comme, je te recite : "mauvaise et de toute façon juste là pour faire jolie et améliorer (sensiblement) une sortie TV ou console de jeux !"


Ce test prouve que la liaison est bitperfect et qu'elle préserve l'intégrité du signal numérique. C'est une information importante, mais je dirais que c'est une condition nécessaire mais pas suffisante : ça ne signifie nullement qu'elle est "qualitativement au top" puisque ce test du signal DTS ne dit rien concernant les problèmes de jitter. En effet, la pratique montre que souvent, les liaisons optiques sont médiocres (mais souvent meilleures que liaisons USB non asynchrones).


Bien sur que si ! Cela montre que le jitter de transmission n'affecte pas le décodage du DTS !

Ce que ça n'indique pas, c'est le jitter qui se produit lors de la conversion, dans la puce même... et celui-là est égal face à toutes les entrées... puisqu'il se produit en amont de la réception du signal et de son envoi, recadencé par tous les DAC modernes...

Le jitter de transmission n'est plus un problème pour les DACs modernes disposant d'un étage en entrée qui recadence le signal : reste donc uniquement celui qui se produit lors de la conversion même... et là, on ignore toujours, quelle relation précise faire entre son niveau et l'effet produit sur la qualité sonore...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Avr 2012 15:50

raouf a écrit:
L'optique toslink passe l'épreuve sans problème : donc, elle est bit perfect, donc elle est qualitativement au top et ne peut être considérée comme, je te recite : "mauvaise et de toute façon juste là pour faire jolie et améliorer (sensiblement) une sortie TV ou console de jeux !"


Ce test prouve que la liaison est bitperfect et qu'elle préserve l'intégrité du signal numérique. C'est une information importante, mais je dirais que c'est une condition nécessaire mais pas suffisante : ça ne signifie nullement qu'elle est "qualitativement au top" puisque ce test du signal DTS ne dit rien concernant les problèmes de jitter. En effet, la pratique montre que souvent, les liaisons optiques sont médiocres (mais souvent meilleures que liaisons USB non asynchrones).


Ben ça tombe bien, la liaison USB de mon DAC YOUNG M2Tech est justement Asynchrone (l'une des raisons de ce choix d'ailleurs et qui oblige à utiliser un driver pour le piloter). J'ai d'ailleurs eu un gain énorme en passant du DAC 100 ATOLL au M2TECH Young sur toutes les entrées mais encore bcp plus impressionnant sur l'entrée USB qui n'est pas Asynchrone sur le ATOLL DAC100 (il faut passer au 200 pour cela)

Enfin, dans mon cas je n'ai pas trop de pb de boucle de masse pour cause d'antenne TV (je n'en ai pas !). Je fais bien un peu de Video/audio sur les BluRay ou sur mon décodeur Numéricable (fibreà mais alors je suis tellement moins regardant sur le son que je n'y fait pas trop attention
sixenligne
 
Messages: 45
Inscription: 10 Avr 2012 15:25
  • offline

Message » 11 Avr 2012 15:52

peter.pan a écrit:
sixenligne a écrit:Qd je parle de l'entrée optique, je parle de celle de mon dac M2Tech Young. Elle possède moins de possibilités (je peux monter à 384khz et 32bits en USB mais aussi 192khz et 24 bits en coax) et le Toslink et tout sauf une bonne connectique (un coax vissé c'est qd même mieux). La technologie optique n'est pas du tout mise en cause, pour le coup c'est son application ! Enfin, le 24/96 est bon pour le HC mais insuffisant si on veut profiter des fichier HD audio pour la HiFi (Flac 24/192).


Salut,

Ou est ce que tu trouves des Flac en 24/192 ?

Tu peux en trouver sur qobuz par exemple (principalement en musique classique et jazz, pour le reste ça vient doucement)
Il y a des sites US aussi
sixenligne
 
Messages: 45
Inscription: 10 Avr 2012 15:25
  • offline

Message » 11 Avr 2012 16:03

haskil a écrit:
raouf a écrit:
L'optique toslink passe l'épreuve sans problème : donc, elle est bit perfect, donc elle est qualitativement au top et ne peut être considérée comme, je te recite : "mauvaise et de toute façon juste là pour faire jolie et améliorer (sensiblement) une sortie TV ou console de jeux !"


Ce test prouve que la liaison est bitperfect et qu'elle préserve l'intégrité du signal numérique. C'est une information importante, mais je dirais que c'est une condition nécessaire mais pas suffisante : ça ne signifie nullement qu'elle est "qualitativement au top" puisque ce test du signal DTS ne dit rien concernant les problèmes de jitter. En effet, la pratique montre que souvent, les liaisons optiques sont médiocres (mais souvent meilleures que liaisons USB non asynchrones).


Bien sur que si ! Cela montre que le jitter de transmission n'affecte pas le décodage du DTS !

Ce que ça n'indique pas, c'est le jitter qui se produit lors de la conversion, dans la puce même... et celui-là est égal face à toutes les entrées... puisqu'il se produit en amont de la réception du signal et de son envoi, recadencé par tous les DAC modernes...

Le jitter de transmission n'est plus un problème pour les DACs modernes disposant d'un étage en entrée qui recadence le signal


Cela me paraît bien optimiste, j'ai constaté (avec une certaine facilité, pas besoin de faire des tests pendant des heures) des différences qualitatives importantes entre drives sur des DAC censés recadencer le signal...cette fonction de recadencement réduit le jitter dans une certaine mesure mais visiblement ne l'annule pas du tout.
raouf
 
Messages: 1453
Inscription: 26 Oct 2008 22:20
Localisation: Montrouge
  • offline

Message » 11 Avr 2012 16:07

+1
sixenligne
 
Messages: 45
Inscription: 10 Avr 2012 15:25
  • offline

Message » 11 Avr 2012 16:17

sixenligne écrit J'ai bien compris...


Comme je te le disais, je réponds pour que nos lecteurs ne soient pas trop enduits d'erreurs par ton propos pas très précis.

Je me sers de l'optique pour le son de la Tv et de ma console de jeux. Pour la musique, à l'aveugle et sur mon dac bien entendu, le coax donne de meilleurs résultats sur mon instal. Pour les pb spécifiques à la vidéo je ne sais pas, j'y suis moins regardant qd à la qualité du son.


Donc, ton propos qualitatif n'était pas trop valide...

Mais bien que tu te serves d'une console de jeux et de la TV, tu dis ne pas savoir pour les problèmes spécifiques de la vidéo... :o

Or, je parle justement des problèmes de masse éventuels introduits dans le son, quand on utilise une box ou une descente d'antenne TV.

Enfin, dire que le 24/192 n'apporte rien par rapport au 24/96 c'est que tu n'en as pas écouté qui aient été enregistrés dans ce format


C'est fou, cette façon de vouloir disqualifier les autres quand ils ne partagent pas votre opinion.

Bien sur que si j'ai écouté du 24/192 enregistré dans ce format (fort peu utilisé pour enregistrer professionnellement)...

ou que ton instal ne permet pas de faire la différence (souvent le cas avec des instal HC si c'est ce que tu as et qui ne sont pas faites pour la hifi) .


Ce n'est pas le cas, s'il y en avait une, elle permettrait de faire cette différence, comme celles de Philippe Muller, d'Igor Kirkwood et celles des studios que je fréquente quotidiennement. Muller et Kirkwood qui enregistrent, masterisent et produisent des disques.

Un studio Master en 24/192 est perceptiblement meilleur que le fichier sorti en 24/96.


Non, il n'est pas "perceptiblement meilleur" que le même fichier décimé en 24/96.

S'il l'est, c'est qu'on a appliqué un traitement au mastering en plus de la simple décimation du 192 kHz et 96 kHz !

Après, nombres de studio Master sont enregistrés en 24/96 voire 24/44.


24/48 surtout. Le 24/44.1 est nettement moins usité. Le 24/96 se rencontre en revanche, assez souvent.

Dans ce cas, le passage en 24/192 est inutile.


Evidemment !

J'ai fait l'expérience sur plusieurs enregistrement et la supériorité du 192 est réelle.


Non. Tu n'as pas comparé deux fichiers dont tu pouvais être certain que l'un des deux n'avaient pas été masterisés différemment de l'originel...

Lis donc ce sujet :

viewtopic.php?f=13&t=30017978

Bcp plus que celle entre un coax à 100€ par rapport à celui à 1000€ !


Idem... vu qu'entre un coaxial numérique à 100 euros et un à 1000 euros il n'y a acuune différence si les deux respectent la norme et sont utilisés entre deux appareils répondant eux aussi à la norme...

Donc, mon affirmation n'est pas fausse, elle ne concerne que mon instal sur laquelle l'entrée optique à clairement été le parent pauvre.


Si, elle est fausse, car édictée d'une façon très floue... et confondant le "général" et le "particulier".

Par ailleurs, mécaniquement, le toslink est trop sensible aux vibrations et poussières. D'où, parfois, génération d'erreur sur une technologie, à la base, d'excellente qualité


J'ai donné, les problèmes éventuels de la liaison optique... celles que tu évoques maintenant n'ont pas de raison d'être : ton "parfois, génération d'erreurs"... est vraiment limite limite comme argument. Elle n'est ni "trop" sensible aux vibrations ni "trop" sensible aux poussières ! A moins d'écrire qu'une BNC vissante est sensible à la corrosion et l'âme forcément nue et rigide du coaxial introduit tout aussi sensible à la corrosion que la tresse de masse, laissée à l'air libre puisqu'obligatoirement sertie et non soudée, est sensible aux vibrations et à la corrosion...

Mais comme bcp de systèmes numériques, l'un des pb est la générations des erreurs et leur traitement


Les DAC modernes disposent d'un étage de réception et de recadencement des données numériques. Les problèmes peuvent commencer ensuite, lors du décodage proprement dit et lors de la conversion courant tension dans l'étage de sortie... et là, toutes les entrées deviennent égales.

Ce qui fait qu'à entrées différentes et format identique : si l'émetteur envoie du bit perfect et que le récepteur du DAC est capable de le recadencer proprement (ce que sait faire tout intégré HC à 300 euros prix public en coax, en HDMI comme en optique), que ce soit optique, USB ou coax (BNC ou RCA) alors pas de problème... Encore une fois, ils commenceront ensuite et peuvent ne pas être anodins.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Avr 2012 16:28

Les DAC modernes disposent d'un étage de réception et de recadencement des données numériques. Les problèmes peuvent commencer ensuite, lors du décodage proprement dit et lors de la conversion courant tension dans l'étage de sortie... et là, toutes les entrées deviennent égales.

Ce qui fait qu'à entrées différentes et format identique : si l'émetteur envoie du bit perfect et que le récepteur du DAC est capable de le recadencer proprement (ce que sait faire tout intégré HC à 300 euros prix public en coax, en HDMI comme en optique), que ce soit optique, USB ou coax (BNC ou RCA) alors pas de problème... Encore une fois, ils commenceront ensuite et peuvent ne pas être anodins.


Ce n'est pas exact encore une fois. Tu pars de préjugés qui ne sont pas exacts. Le recadencement du signal est un argument marketing mais ne fonctionne pas comme annoncé. Je ne dis pas qu'il ne peut pas fonctionner (peut-être que les gros DAC de studio avec horloge très précise le font ?), mais en tout cas tout intégré HC à 300 euros n'est absolument pas capable de le faire.
raouf
 
Messages: 1453
Inscription: 26 Oct 2008 22:20
Localisation: Montrouge
  • offline

Message » 11 Avr 2012 16:39

raouf a écrit:
Les DAC modernes disposent d'un étage de réception et de recadencement des données numériques. Les problèmes peuvent commencer ensuite, lors du décodage proprement dit et lors de la conversion courant tension dans l'étage de sortie... et là, toutes les entrées deviennent égales.

Ce qui fait qu'à entrées différentes et format identique : si l'émetteur envoie du bit perfect et que le récepteur du DAC est capable de le recadencer proprement (ce que sait faire tout intégré HC à 300 euros prix public en coax, en HDMI comme en optique), que ce soit optique, USB ou coax (BNC ou RCA) alors pas de problème... Encore une fois, ils commenceront ensuite et peuvent ne pas être anodins.


Ce n'est pas exact encore une fois. Tu pars de préjugés qui ne sont pas exacts. Le recadencement du signal est un argument marketing mais ne fonctionne pas comme annoncé. Je ne dis pas qu'il ne peut pas fonctionner (peut-être que les gros DAC de studio avec horloge très précise le font ?), mais en tout cas tout intégré HC à 300 euros n'est absolument pas capable de le faire.


Si c'est exact !

Ce n'est pas ton opinion, mais c'est exact.

Le recadencement du signal n'est pas un argument marketing, c'est une réalité objective et il fonctionne comme annoncé. QUe certains DAC audiophiles, surtout audiophiles, l'implémentent mal est, en revanche, tout à fait possible, et même probable...

Les appareils de studios n'ont pas besoin d'une horloge très très précise, ils ont besoin d'une horloge unique sur laquelle tous les appareils sont connectés : il suffit qu'elle soit identique pour tous... et si autrefois, la qualité de cette fameuse horloge pouvait être un problème, ce n'en est vraiment plus un...

Mais la généralisation des boucles PLL rend cela absolument inutile pour nous, amateurs qui n'enquillons pas 10 appreils numériques à la suite, et ces boucles travaillent avec une facilité déconcertante... vu que, même dans une petite interface comme l'Hiface, le fabricant affirme qu'il recale le signal entre les deux horloges qu'il a implémenté dans ce tout petit objet... en prenant pourtant l'alim sur celles fournies par l'USB de l'ordinateur sur sa prise USB... faudrait savoir... il est vrai que des amateurs calés en matière d'alimentation ont amélioré les performances de l'Hiface de façon significatives en modifiant l'alimentation !

Et bien sur, c'est parfaitement fait dans un intégré HC à 300 euros... sinon, il ne fonctionnerait tout simplement pas convenablement, provoquant vraisemblament, au passage, un merdier pas possible entre images et paroles... :o

En revanche, et visiblement tu ne veux pas le comprendre, le jitter créé lors de la conversion dans le DAC lui-même même est une autre affaire...

et selon l'architecture de la puce, selon la façon dont elle est chargée par l'étage de sortie analogique, selon la façon dont les rails d'alimentation sont implantés et traités... on peut avoir des taux de jitter très variables... sans qu'aucun relation précise de cause à effets aient été fait sur les effets produits à l'écoute : si tu touves un papier sérieux sur le sujet (AES ou autres, je prends).
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Avr 2012 16:48

Perso je ne suis pas sur de grand chose (contrairement à certains qui affirment de façon péremptoire que j'ai tord ou raison) dans le domaine tant le fantasme le partage au snobisme et à la technophilie de bas étage (l'histoire des câble en est souvent un bon exemple même s'ils ont une influence qu'on le veuille ou non)
Ce que je sais, c'est ce que me disent mes oreilles et j'ai bien senti une vrai différence entre le 24/96 et le 24/192. Est-ce que cela vient du fait d'un mauvais travail de conversion en 16/44 (ou 24/96) ou d'une volonté délibérée de promouvoir la HD, j'en sais rien mais il y a un écart. Comme j'ai aussi pu constater une écart entre un CD5i et un 555 sur le même ampli et le même DAC par exemple alors que certains m’affirmaient que dans la mesure où je passait par un DAC, c'est ce dernier qui fait la différence et que par conséquent le lecteur CD importe peu.
Ce que je sais, c'est que je ne dis pas que sur mes appli video il n'y a pas d'influence, je dis juste que je m'en fout un peu tant les bandes son des films ou jeux sont trop peux musicales pour moi et que le son m'importe moins, à moi. C'est en tout cas pas ce que je cherche
Mathématiquement et physiquement, il y a une différence entre du 24/96 et le 24/192 et notre oreille analogique peut sentir les différences si tant est que le système soit capable de les retranscrire. Sinon, au delà de 16/44 on ne devrait plus rien sentir ce qui est largement faux (il suffit d'entendre l'apport d'un SACD par exemple)
Enfin, physiquement, mathématiquement et mécaniquement (mais aussi numériquement), la liaison parfaite n'existe pas. Les interférences électromagnétiques, vibratoire et physiques (poussières par exemple, mais aussi corrosion ou autre) génèrent forcément des erreurs qu'il faut corriger. Donc, moins il y a d'erreurs, meilleurs est le son.
Maintenant je ne suis pas électronicien (même si j'en ai fait pas mal durant mes études supérieures et que j'en compte bon nombre parmi mes amis)
sixenligne
 
Messages: 45
Inscription: 10 Avr 2012 15:25
  • offline

Message » 11 Avr 2012 16:59

C'est beau d'être tellement sur d'eux même que de dire des autres qu'ils ont des opinions mais qu'ils ont tord et de leur montrer la voie de la lumière.

J'ai un ami docteur en électronique, je lui poserai la question à l'occasion si j'y pense (entre deux bouteilles ;) )
sixenligne
 
Messages: 45
Inscription: 10 Avr 2012 15:25
  • offline

Message » 11 Avr 2012 17:05

Et bien sur, c'est parfaitement fait dans un intégré HC à 300 euros... sinon, il ne fonctionnerait tout simplement pas convenablement, provoquant vraisemblament, au passage, un merdier pas possible entre images et paroles... :o

En revanche, et visiblement tu ne veux pas le comprendre, le jitter créé lors de la conversion dans le DAC lui-même même est une autre affaire...


Mais si le seul problème était le jitter créé dans le DAC lui-même, comme tu le dis toi-même, la qualité serait strictement identique, que l'entrée soit coax, optique, USB : or ce n'est pas le cas. C'est donc qu'il y a un problème ailleurs...
raouf
 
Messages: 1453
Inscription: 26 Oct 2008 22:20
Localisation: Montrouge
  • offline

Message » 11 Avr 2012 17:06

sixenligne a écrit:C'est beau d'être tellement sur d'eux même que de dire des autres qu'ils ont des opinions mais qu'ils ont tord et de leur montrer la voie de la lumière.

J'ai un ami docteur en électronique, je lui poserai la question à l'occasion si j'y pense (entre deux bouteilles ;) )


Pas sûr qu'il se soit penché sur les problèmes spécifiques à l'audio...
raouf
 
Messages: 1453
Inscription: 26 Oct 2008 22:20
Localisation: Montrouge
  • offline

Message » 11 Avr 2012 17:11

sixenligne écrit Perso je ne suis pas sur de grand chose (contrairement à certains qui affirment de façon péremptoire que j'ai tord ou raison) dans le domaine tant le fantasme le partage au snobisme et à la technophilie de bas étage (l'histoire des câble en est souvent un bon exemple même s'ils ont une influence qu'on le veuille ou non)


Humilité dont tu aurais pu faire preuve dans ton intervention sur l'optique... et que ta parenthèse détruit immédiatement. J'affirme que tu as tort sur les points sur lesquels tu as tort : ce n'est pas pérempoire, c'est informé, explicité.

Alors que toi tu disqualifies ton interlocuteur en osant lui dire qu'il n'a pas écouté de fichiers ou qu'il n'a pas la chaine qui permette de faire la différence...

Je t'envoie alors vers deux producteurs de disques qui pensent différemment de toi, ont les matériels pour démontrer ce qu'ils avancent (et que tous les professionnels, je dis bien tous, confirment) et tu bottes en touche de façon désagréable ?

Ce que je sais, c'est ce que me disent mes oreilles et j'ai bien senti une vrai différence entre le 24/96 et le 24/192.


Tes oreilles ne t'assurent pas que la différence entendue vienne de la seule différence de formats numériques...

Est-ce que cela vient du fait d'un mauvais travail de conversion en 16/44 (ou 24/96) ou d'une volonté délibérée de promouvoir la HD, j'en sais rien mais il y a un écart.


Tu commences, enfin !, à douter. C'est bien.

Comme j'ai aussi pu constater une écart entre un CD5i et un 555 sur le même ampli et le même DAC par exemple alors que certains m’affirmaient que dans la mesure où je passait par un DAC, c'est ce dernier qui fait la différence et que par conséquent le lecteur CD importe peu.


Tu devrais, car il le faut toujours, croiser tes impressions, les mettre en doute et en perspective : recommence ne aveugle.

Ce que je sais, c'est que je ne dis pas que sur mes appli video il n'y a pas d'influence, je dis juste que je m'en fout un peu tant les bandes son des films ou jeux sont trop peux musicales pour moi et que le son m'importe moins, à moi.


Non, ce n'est pas ce que tu as dit originellement... tu as écrit autre chose. Relis toi.

C'est en tout cas pas ce que je cherche



Tu fais ce que tu veux.

Mathématiquement et physiquement, il y a une différence entre du 24/96 et le 24/192 et notre oreille analogique peut sentir les différences si tant est que le système soit capable de les retranscrire.



Non, la différence de poids entre les deux fichiers n'implique en aucun cas qu'il y ait une différence à l'écoute... Tu devrais vraiment lire le lien que je t'ai donné à lire...

Pourquoi ? La totalité d'un enregistrement musical fait en 24/192 tient dans un 24/96... car il n'y a rien au dessus de 22 Khz dans un enregistrement fait en 24/192 et que le 24/96 excède déjà ce qui est nécessaire en bande passante et en rapport signal/bruit pour reproduire un enregistrement de musique acoustique...

Sinon, au delà de 16/44 on ne devrait plus rien sentir ce qui est largement faux (il suffit d'entendre l'apport d'un SACD par exemple)


Justement, c'est le problème sur lequel on bute... Sais-tu que neuf SAC sur 10 disposant d'une piste CD... proposent deux mastéring différents pour les deux pistes ? Et donc que tu n'écoutes pas du tout le même enregistrement ? Au début, je me suis fait avoir aussi...

Ensuite, l'intérêt du 24 bit pour l'écoute de musique, vient du réglage de niveau dans le domaine numérique... si l'on règle en analogique, cas classique d'un lecteur CD relié à un préampli en analogique : aucun intérêt...
Avec un réglage numérique en revanche, cela prend tout son intérêt...

Pour la lecture d'un fichier numérique avec un player d'ordinateur : aucun intérêt... puisque le coeur des players fait qu'il travaillent en 32 bits ou 64 bits en virgule flottante ce qui laisse une grande marge de réglage de niveau sans abimer le son...

Enfin, physiquement, mathématiquement et mécaniquement (mais aussi numériquement), la liaison parfaite n'existe pas.


Si la perfection n'est pas de ce monde, enfin il paraît, il est évident que dans le domaine numérique si l'on a les mêmes infos à l'émission qu'à la réception... il n'y a pas de pertes... donc la liaison est dite "parfaite"... vaut mieux d'ailleurs sinon tu lirais autre chose que ce que j'écris...

Les interférences électromagnétiques, vibratoire et physiques (poussières par exemple, mais aussi corrosion ou autre) génèrent forcément des erreurs qu'il faut corriger. Donc, moins il y a d'erreurs, meilleurs est le son.


Elles préoccupent les audiophiles bien plus que les professionnels...

Les erreurs ? Ben, justement quand une liaison optique est bit perfect, elle ne transmet pas d'erreurs... erreurs qui, encore une fois, peuvent survenir après...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message