HCFR reportage : interview de Ken Ishiwata, Marantz Brand Ambassador

HCFR reportage : interview de Ken Ishiwata, Marantz Brand Ambassador

Le compte-rendu de Patrice_laric

 

Nous sommes à la mi-juin, je suis sur un déplacement en Suisse lié à mes activités de gestion d’une équipe de cycliste amateur ; coup de fil de notre cher président…

« Allo, ici Hugo, on a décroché une entrevue avec Ken Ishiwata, ça t’intéresse d’y participer ? »

« Bien sur ! »

« Ok, on doit être à Eindhoven demain matin »

« Demain ?!? »

Bien évidement je sais qui est Ken Ishiwata, le premier « Brand Ambassador » qui ait existé, une figure de la Hifi, chantre du rendu audio chez Marantz…

Je passe sur les aléas des transports, retards et autre détails, direction les Pays Bas, en voiture depuis Paris. Nous arrivons chez « Sound United » le groupement qui possède Marantz bien sûr mais aussi Denon, Polk, Definitive Technology, Boston Acoustics et depuis peu Classé Audio… excusez du peu…

Nous sommes accueillis par Oliver, responsable des produits Audio et Vidéo chez Sound United et Ken Ishiwata « Marantz Brand Ambassador » en personne. L’homme est avenant, d’une présentation impeccable, on comprend qu’il cherche les petits détails différenciateurs.

Nous avons prévu une douzaine de questions est après avoir échangé sur nos diverses responsabilités et fonction ainsi que nos centres d’intérêt et compétence, l’interview commence. Ken nous raconte son histoire, son dur apprentissage du « Do It Yourself » ou plutôt devrais-je dire « copy it yourself » puis son arrivée chez Pioneer, sa venue en Europe, puis chez Marantz, l’aventure avec Philips, le CD, le numérique, les composants, etc… tout ce que vous avez pu lire dans la transcription que nous avons faite de ces quelques heures. Certes l’histoire est connue et à déjà été expliquée ici ou là, mais croyez bien que ce fut une belle expérience de l’entendre de l’intéressé lui-même.

Pour avoir trempé très longtemps dans les affres de la mise au point électronique, du choix des composants, de leur rendu audio « mais pourtant c’est un transistor comme un autre »… (ben non !)… Ce fut vraiment vivifiant de voir combien des sociétés aussi développées et importantes que Marantz peuvent (et doivent !) compter sur le minutieux travail d’écoute et de mise au point que font Ken et les gens autour de lui à Eindhoven. Sans oublier l’importance de la scène sonore et de la précision temporelle.

Après un repas rapide, Ken nous invite à découvrir « sa » salle d’écoute, une salle qu’il qualifie de « Vivante » avec très peu d’amortissement mais une gestion minutieuse des réflexions, des angles d’incidence sonore, un savant mélange de panneaux de Schroeder, de lattes asymétriques ; de tissus… Ken nous décrits cela et tout le travail que cela a représenté pour arriver au résultat que l’on a pu entendre…

Nous n’avons pu écouter que quelques extraits choisis par Ken, tous dans une configuration stéréo, les électroniques étaient des « KI Signature » (bien sûr) alimentées par une large bibliothèque que Ken garde sur son MacBook… Je dois dire que le résultat fut époustouflant ! Assurément du très, très haut niveau en termes de reproduction HIFI, sur certains extraits (voix parlées) on touche du doigt la remarque de Ken sur le côté parfois inutile du multicanal…

La scène sonore était parfaitement en place, les instruments localisables avec une précision rare, le tout sans aucune agressivité… J’ai été vraiment subjugué par le résultat.

Bravo et merci Ken pour cette salle… et ces quelques heures !

Aucun regret du faible sommeil, des heures de route, de train ou de marche, ce fut assurément une belle rencontre et je remercie Ken et Oliver pour cela mais aussi Hugo et l’Association des Membres HCFR pour l’avoir permis, je me souviendrais longtemps de ce « petit » tour aux Pays Bas…

Patrice_laric
HCFR – Septembre 2018

 

– lien vers le sujet HCFR dédié à Ken Ishiwata-san :  http://www.homecinema-fr.com/forum/materiel-haute-fidelite/ken-ishiwata-qui-est-ce-t29959846.html

 

 

 

 

Partager :