BE HCFR : DILA JVC X35

Home-Cinéma, Tests et Bancs d'Essais — publié le 6 janvier 2013
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

13)   Niveau sonore de fonctionnement:

Lors d’une séance, un vidéoprojecteur qui sait se faire discret est appréciable, surtout si l’on veut profiter de la dynamique totale de la bande son du film. C’est gênant si pendant le silence on entend le « ronronnement » du ventilateur du vidéoprojecteur. 

Avant de réaliser les mesures il était important d’étalonner le sonomètre.

Voici les résultats des 4 mesures moyennées (avant, arrière et les 2 côtés) effectuées à un mètre de distance du JVC X35. 

PARAMETRE 

RESULTATS
(mesures à 1 mètre)

Puissance de la lampe : mode bas 

29.3 dBA

Puissance de la lampe : mode haut 

34.9 dBA

 

IV. Recapitulatif technique

PARAMETRES

PERFORMANCE
JVC X35

MESURES EFFECTUEE
SUR L’ECRAN

Puissance lumineuse lampe mode bas - Focale courte

738.59 lumens

-

Puissance lumineuse lampe mode bas - Focale longue

511.78 lumens

-

Puissance lumineuse lampe mode haut - Focale courte

952.78 lumens

-

Puissance lumineuse lampe mode haut - Focale longue

665.87 lumens

-

Tolérance écart luminance dans les coins par rapport au centre

82.36%

69.95%

Tolérance écart luminance dans les côtés par rapport au centre

87.68%

76.95%

Contraste séquentiel (mode lampe bas JVC X35 calibré)

30 800 :1

-

Contraste intra-image (JVC calibré)

389.92 :1

171.1 :1

MTF verticale 1 pixel (61.95 paires de ligne/mm)

-

88.802 %

MTF horizontale 1 pixel (61.95 paires de ligne/mm)

-

90.215 %

Contraste inter-pixel verticale (mire 1 pixel)

 

16.86 :1

Contraste inter-pixel verticale (mire 1 pixel)

 

19.44 :1

Niveau sonore du JVC X35 (lampe bas)

29.3 dBA

-

Niveau sonore du JVC X35 (lampe haut) 

34.9 dBA

-

 

V. Conclusion

Ce banc d’essai a été réalisé en essayant d’avoir la démarche la plus objective possible.

Le JVC X35, une fois calibré, délivre une image 2D remarquable ! Grâce à la qualité d’action des réglages disponibles, l’image est homogène, avec de belles couleurs nuancées, les noirs restent profond avec une lisibilité accrue et subtiles des détails dans les scènes sombres. La sensation de profondeur de champs est accentuée et les effets 3D sur les images 2D sont bien présents. Vraiment une très belle image ! Pour la 3D calibrée les couleurs sont plus justes mais on perd beaucoup de luminosité (ce qui permet en même temps de rendre moins visible les effets ghostings).

Bien sûr il est possible de traiter d’autres données, et les points étudiés peuvent sans doute être encore plus détaillés et mieux expliqués, néanmoins je pense que ce test reste l’un des plus complet possible.

Il nous montre que le JVC X35 est un vidéoprojecteur qui obtient des résultats plus qu’honorables. Surtout si l’on regarde son rapport qualité prix !

Je souhaite encore une fois remercier l’enseigne IACONO qui a eu la gentillesse de me mettre à disposition ce JVC X35 pour réaliser ce rapport, merci aussi à Roland D. et Emmanuel P. pour leurs conseils et à l’équipe HCFR pour avoir aider à la mise en ligne de cet article.

Sabattié Cédric (contemplationaveugle sur nos forums)
calibreur passionné, certifié THX home cinéma niveau I et II
 

 

CONDITION DE TEST :

  • Salle semi dédiée 3/4noire
  • Ecran 280 cm de base toile ORAY PVC gain 1
  • Distance de projection 360 cm
  • Source OPPO BDP 103 en sortie directe filtres vidéo inactifs

MATERIELS DE MESURE :

  • Spectroradiomètre PHOTO RESEARCH  PR 670
  • Luxmètre PCE-L100 classe A
  • Sonomètre VOLTCRAFT SL-400 étalonné
  • Mire AVCHD
  • Blu-Ray 2D « The art of flight », « Avatar », « Casino royal », « Prometheus “, Star treck”
  • Blu-Ray 3D « Avatar », « Samy », « Avangers»
Précédente Suivante
Tags: , , , ,