OPPO BDP-103 Audiocom Signature & Reference

Comptes-Rendus, Tests et Bancs d'Essais — publié le 24 mars 2013
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Tests Vidéo, mesures et films

Afin de réaliser les tests vidéo des trois lecteurs le JVC X95 a été calibré au mieux à l’aide de la sonde OTC1000 et du générateur de mire Accupel DVG5000.
Le profile de calibration est indexé sur un gamut REC709 calibré et optimisé sur les saturations intermédiaires de 75% à 25%. Le gamma retenu est d’environ 2.1 après calibration sur un espace de couleur RGB 16-235.
Dans le but d’avoir le diffuseur le plus neutre possible le MPC lié à l’E-Shift est placé en mode OFF. Ainsi il n’y a aucune incidence colorimétrique ou sur la netteté de l’image.

La OTC1000 et la D3 parées pour passer à l’action.
Image

L’indispensable Accupel DVG5000
Image

J’ai commencé par tester les erreurs de dématriçage sur une lecture de mire et sur les entrées HDMI des trois lecteurs.
Pour se faire j’ai utilisé le Bluray de mire AVS et le DVG5000 dans le cas des mesures à faire sur les entrées HDMI.
Le DVG5000 servira de point de repère considéré comme neutre.
Ses mesures serviront de base pour établir les marges d’erreur.

Dématriçage BDP-103 Standard
Image

Dématriçage BDP-103 REFERENCE
Image

Dématriçage BDP-103 SIGNATURE
Image

Les valeurs brutes :
Dématriçage BDP-103 Standard
Dématriage BDP-103 REFERENCE
Dématriçage BDP-103 SIGNATURE

Nous observons des erreurs très minime à l’exception du BDP-103 SIGNATURE qui démontre une légère perte dans le rouge.
Les mesures de gamut par l’intermédiaire des lecteurs confirment les chiffres.

Gamut BDP-103 Standard
Image Image

Gamut BDP-103 REFERENCE
Image Image

Gamut BDP-103 SIGNATURE
Image Image

Le tableau de compatibilité des entrées HDMI du BDP-103 n’a pas évolué :

Image
1/ Bug de dématriçage avec image bleue
2/ Bug de décalage Y/C
Processing : test de disponibilité de la Qdeo

Il reste à faire le plus important, tester les lecteurs en situation car les mesures c’est bien, mais tester des films est un bien meilleur exercice pour évaluer les performances d’un lecteur de Bluray.

Marqueurs des films :

* Black Hawk Down Chap. 3/ Chap. 11/ Chap. 16
* True Grit Chap. 8
* Prometheus Chap. 8/ Chap. 23/ chap. 24/ Chap. 32
* Dark Knight Chap. 16/ Chap. 20/ Chap. 36

La méthode est simple. Le lecteur est en pause sur le début de ces chapitres.
Ainsi il est possible de faire un screenshot identique par lecteur.

Les réglages des lecteurs :

Après plusieurs passages de film il est évident que les Oppo AUDIOCOM n’ont pas le même rendu que le BDP-103 Standard.
Pour s’en rendre compte il a fallut jouer avec les filtres vidéo du processeur Qdeo des lecteurs et déterminer un réglage d’optimisation.
Ces réglages tiennent aussi compte de la calibration du X95.
Il est probable qu’il ne soit pas possible de les reproduire dans d’autres circonstances.

BDP-103 Standard
Luminosité : +2
Contraste : +1
Teinte : 0
Saturation : 0
Netteté : +2
Réduction de bruit : 0
Accentuation des Couleurs : +1
Accentuation des Contrastes : +2

BDP-103 REFERENCE
Luminosité : +1
Contraste : +1
Teinte : 0
Saturation : 0
Netteté : +2
Réduction de bruit : 0
Accentuation des Couleurs : +1
Accentuation des Contrastes : +2

Le BDP-103 REFERENCE montre un gain dans les niveaux vidéo.
Ainsi pour obtenir un rendu similaire à celui du BDP-103 Standard la luminosité passe de +2 à +1.

BDP-103 SIGNATURE
Luminosité : -1
Contraste : +1
Teinte : 0
Saturation : 0
Netteté : +1
Réduction de bruit : 0
Accentuation des Couleurs : +1
Accentuation des Contrastes : +1

Le BDP-103 SIGNATURE affiche un gain vidéo encore plus grand et un piqué d’origine supérieur. Les couleurs paraissent aussi plus saturées. .Pour être au niveau du BDP-103 Standard il a donc fallut réajuster les réglages.
L’idée vient alors d’essayer de faire mieux encore et de savoir si le BDP-103 SIGNATURE peut tout simplement supplanter ses deux proches cousins.
J’ai donc retenu d’autres réglages qui poussent le BDP-103 SIGNATURE au point de rupture. C’est-à-dire des ajustements à la limite d’une pénalité qualitative de l’image.

BDP-103 SIGNATURE « MAX »
Luminosité : -2
Contraste : +1
Teinte : 0
Saturation : 0
Netteté : +3
Réduction de bruit : 0
Accentuation des Couleurs : +1
Accentuation des Contrastes : +2

“Black Hawk Down” Chapitre 3
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“Black Hawk Down” Chapitre 11
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“Black Hawk Down” Chapitre 16
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“True Grit” Chapitre 8
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“Prometheus” Chapitre 8
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“Prometheus” Chapitre 23
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“Prometheus” Chapitre 24
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“Prometheus” Chapitre 32
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“Dark Knight” Chapitre 16
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“Dark Knight” Chapitre 20
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

“Dark Knight” Chapitre 36
BDP-103 Standard filtres à zéro
Image
BDP-103 REFERENCE filtres à zéro
Image
BDP-103 SIGNATURE filtres à zéro
Image

BDP-103 Standard optimisé
Image
BDP-103 REFERENCE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE optimisé
Image
BDP-103 SIGNATURE “Max”
Image

Nous pouvons faire une ébauche de conclusion.
Les trois lecteurs se caractérisent par une image aux performances différentes.
Le BDP-103 Standard reste très bon même si les AUDIOCOM arrivent à faire mieux, le petit Oppo d’origine n’a pas à rougir.

Le BDP-103 REFERENCE se démarque par une image un peu plus fluide, moins bruitée avec un niveau vidéo supérieur ce qui permet d’afficher plus facilement les détails dans les zones sombres de l’image.
Les transitions de lumière sont plus stable.
L’image délivrée est superbe.
Même si l’objectif du test a été de rapprocher les lecteurs il est évident que le REFERENCE peut rendre une image plus belle que l’Oppo standard en jouant sur les filtres.

Le BDP-103 SIGNATURE fait vraiment très fort.
Tout ce que le REFERENCE fait, le SIGNATURE le fait mieux encore et permet d’aller vraiment très loin.
Même en poussant les filtres de netteté à +3 l’image reste propre sans bruit ni artéfact.
La combinaison des filtres délivre une image absolument superbe avec un piqué chirurgical et un relief incroyable dans l’image.
Contraste, saturation des couleurs etc. tout semble comme amplifié sans rendre une image artificielle et corrompue de défauts.
Les mouvements sont vraiment très fluide, beaucoup plus que sur le BDP-103 Standard.

Alors en 3D que cela donne t il ?
Il est évident que sur des réglages identique il est difficile de percevoir de gain la 3D ayant comme défaut de dénaturer la colorimétrie et la définition.
Cependant en poussant le BDP-103 SIGNATURE il est possible d’accentuer le rendu de la 3D.
Comme ce lecteur peut utiliser davantage de filtres de netteté l’image rendue montre déjà un beau relief.
L’expérience est à faire ! En tout cas sur “Avatar” jamais un lecteur seul ne m’avait donné un tel résultat.

Précédente Suivante
Tags: , , , , ,