Test HCFR du Denon AVC-X8500H, intégré HC 13 canaux

Test HCFR du Denon AVC-X8500H, intégré HC 13 canaux

Frédéric_coco68 :

Mon CR du Denon AVC-X8500H est, comparativement à celui de Nico (DTSman), plus une impression utilisateur. Notre technicien local se chargeant de la plus grosse partie du travail et des mesures. Je tiens à le féliciter au passage, son engagement et son temps pour fournir son CR et les divers tests et mesures  m’impressionnent à chaque fois. Bravo Nico !

Personnellement, je me mets dans la peau d’un acheteur potentiel.

Possesseur d’un Marantz SR8012 depuis sa sortie, je suis depuis peu assez familiarisé avec Audyssey et la mise en œuvre des produits actuels Denon/Marantz. Les enceintes utilisées sont composées de :

  • 3 Paradigm studio v4 pour la scène frontale
  • 4 monitor audio silver CT280IDC pour les Atmos
  • 2 caissons de basse XTZ 1×12

Le tout est installé dans un salon ouvert de 75m2, dont l’espace dédié home cinema occupe environ 20m2.Voici les deux amplis Denon X8500H (à gauche) et Marantz SR8012 (à droite) cote à cote.

Possédant l’application mobile MultEQ Editor de calibration Audyssey, je pensais pouvoir injecter ma courbe de calibration actuelle du SR8012 dans le X8500, après avoir déclaré la même configuration, à savoir 5.2.4. Eh bien non, cela n’est pas possible. J’ai donc dû effectuer une nouvelle calibration pour le Denon via l’application, qui au passage, donne de meilleurs résultats chez moi.

J’ai noté 2 petites différences dans les menus du X8500 face au SR8012.

La première étant dans le menu option source du Denon où ” amélioration dialogues ” a fait son apparition. Option qui n’existe pas dans le 8012. Cette option chez moi ne donne pas de bons résultats. En effet, les dialogues deviennent plus clairs, ont moins de ” coffre”. J’ai donc décidé de ne pas l’utiliser après divers essais.

La seconde différence se trouve dans le menu général, onglet « audio », réglage « niveau caissons de basse ». Sur le SR8012 il y a une position ON OFF avec 0 db par défaut, alors que sur le X8500 il y a directement le niveau trouvé des 2 caissons après la calibration.

Je lance mes premières écoutes musicales en CD et SACD. Je note de suite un manque de grave. Donc je décide de remonter les caissons après essais à +6 db par rapport à ce qu’Audyssey m’a trouvé. Sur CD, je trouve plus ou moins ce que le SR8012 m’offre, à savoir une écoute agréable et de bon niveau pour un intégré HC. Sur SACD, la première écoute est mauvaise. En effet les voix sont très en retrait. Je décide d’augmenter la centrale après essais de 6db aussi. Et là, je retrouve à nouveau une écoute agréable voir même superbe sur Diana Krall !

Ce qui est étrange, c’est que lors de mon passage chez Nicolas (DTSman) pour effectuer une calibration via l’application MultEQ Editor chez lui, les niveaux étaient tous bons et plus juste que la calibration directe de l’ampli.

Une fois ces soucis de niveaux réglés, place aux différents essais de films !

Première impression, quelle dynamique ! Le X8500 est très nerveux et son décodage est vraiment impressionnant ! Sa gestion des surround et Atmos est superbe, une bulle sonore avec beaucoup de détails et de présence.

Blade Runner 2049 en Atmos avec ses passages musicaux me font croire que ma scène frontale est plus grande, plus haute que le placement de les enceintes, mais le plus impressionnant étant encore cette présence surround/Atmos. Je trouve tout de même que les dialogues ont un peu moins de coffre que sur le SR8012, et la scène frontale est plus “projetée”, moins ronde.

Passage sur I Robot en simple DTS, je retrouve cette énergie, cette puissance. Cet ampli en a sous le capot, c’est certain. Le grave est vraiment superbe, puissant et sec à la fois.

Sur Justice League en simple Dolby Digital, les arrivées de Steppenwolf via son tunnel dimensionnel confirment cette impression. Cet ampli est vraiment fait pour le grand spectacle. Il est plus démonstratif que le SR8012.

J’ai bien entendu passé les extraits du disque de démos Dolby Atmos et toute ces impressions se sont confirmées, décodage au top et dynamique de feu.

Passage sur le cube de Canal. Les coupures de son sur les enregistrements sont plus prononcées que sur le SR8012, du niveau du Yamaha 3060 je dirais. J’ai testé la zone2 via l’entrée HDMI IN de la platine UHD Oppo 203 et tout a fonctionné correctement. De même avec l’ARC de ma TV pour Netflix et Amazon prime.

J’avais noté un bon point pour la télécommande qui s’éclaire des qu’on la manipule. Mais à l’usage, celle-ci est moins agréable car plus grosse et plus lourde que celle du Marantz.

La gestion de l’ampli via l’application Remote Denon semble être identique à la Marantz, mais fonctionne mieux, elle ne buggue pas.

Le X8500 chauffe un peu moins que le SR8012. Niveau finition et style, c’est sobre et classe. Mais je déplore, tout comme sur le SR8012, que les 2 gros boutons rotatifs ne soient pas en aluminium.

 

Conclusion :

Vous l’aurez compris ce Denon X8500H m’a impressionné !

L’ampli parfait serait pour moi le mélange de celui-ci avec le SR8012. La scène frontale du 8012 qui est un peu moins ” agressive-projetée “, avec une centrale qui a un peu plus de coffre. Tandis que le décodage et gestion surround et Atmos du X8500 est redoutable.

Je ne pensais pas qu’il y aurait une telle différence entre ces 2 amplis. Ce n’est pas non plus un monde, le X8500H conviendra cependant plus aux fans de grand spectacle, ce qui je pense, représente la plus grande partie de tous ces passionnés qui se retrouvent HCFR. En ce qui me concerne, je préfère le rendu un peu plus feutré du 8012, qui est plus une main de fer dans un gant de velours.

Je tiens à remercier l’Association des membres HCFR pour sa confiance, et Denon pour le prêt de ce X8500H.

Et j’espère que vous avez pris plaisir à lire nos différents comptes-rendus.

Frédéric_coco68
HCFR – Mars 2018

 

– Lien vers le sujet HCFR dédié au processeur HC Denon AVC-8500H : http://www.homecinema-fr.com/forum/son-audio-amplificateurs-integres-homecinema/denon-avc-x8500h-le-successeur-de-l-avr-x7200wa-t30084089.html

 

 

 

 

 

Partager :