Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Ampli performant pour reproduire les fréquences graves

Message » 27 Juin 2014 10:27

lulumusique a écrit:Personnellement la question m'interesse aussi. Je ne me l'etais pas posee avant.
La reponse en frequence donneen'est-elle normalement pas celle donnee a 2.83V en non a 1W ( la courbe a 1W etant une simplification par l'impedance nominale de l'enceinte et non une mesure en maintenant une puissance constante?) et dans ce cas ta question ne se poserait plus car la chute de puissance du a la remontee de l'impedance est deja prise en compte dans la courbe de reponse.
Je n'en sais rien mais c'est peut-etre une piste.

En fait, si la norme n'a pas changé, la courbe de sensibilité est relevée avec une tension appliquée constante égale à celle qui créerait dans une résistance pure de valeur égale au module de l'impédance nominale une puissance de 1 W. D'où les 2,83 V eff
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4756
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Juin 2014 10:27

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Juin 2014 14:23

Robert64 a écrit:
lulumusique a écrit:Personnellement la question m'interesse aussi. Je ne me l'etais pas posee avant.
La reponse en frequence donneen'est-elle normalement pas celle donnee a 2.83V en non a 1W ( la courbe a 1W etant une simplification par l'impedance nominale de l'enceinte et non une mesure en maintenant une puissance constante?) et dans ce cas ta question ne se poserait plus car la chute de puissance du a la remontee de l'impedance est deja prise en compte dans la courbe de reponse.
Je n'en sais rien mais c'est peut-etre une piste.

En fait, si la norme n'a pas changé, la courbe de sensibilité est relevée avec une tension appliquée constante égale à celle qui créerait dans une résistance pure de valeur égale au module de l'impédance nominale une puissance de 1 W. D'où les 2,83 V eff
A+

Dou coup, mon intuition n'etait pas si mauvaise... :grad:
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription Forum: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 27 Juin 2014 16:05

Bon, alors maintenant, une petite question:

Soit un ampli classe T ou D (uniquement ces types d'ampli) dont la puissance donnée dans les caractéristiques est 2 x 80W 4ohms et 2 x 50W 8ohms
Quelle-est-elle pour 32ohms ?
beausseur
 
Messages: 97
Inscription Forum: 03 Juin 2006 21:22
  • offline

Message » 28 Juin 2014 7:41

Comment veux-tu le savoir ?
La puissance , c est donnée pour certaines conditions : taux de distorsion , Charge uniquement résistive

Les 80w sur 4ohms , ça peut être donné par ex. pour un taux de distorsion acceptable , le courant peut être limité par l alime ou l étage de protection ect...
rha61
 
Messages: 1928
Inscription Forum: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Juin 2014 8:07

La c'est la tension max qui determine la puissance max :)
palm
 
Messages: 5732
Inscription Forum: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 28 Juin 2014 9:02

Bon, alors maintenant, une petite question:

Soit un ampli classe T ou D (uniquement ces types d'ampli) dont la puissance donnée dans les caractéristiques est 2 x 80W 4ohms et 2 x 50W 8ohms
Quelle-est-elle pour 32ohms ?

Pour un taux de disto identique
beausseur
 
Messages: 97
Inscription Forum: 03 Juin 2006 21:22
  • offline

Message » 28 Juin 2014 23:31

2 x 12.5W théoriquement, et la disto sera peut-être plus faible encore car moins de courant débité. La puissance dépend uniquement de la tension de sortie par la formule suivante : P = U2/R, quel que ce soit le type d'ampli, dans la limite de l'alim bien-sûr.
audiophile1
 
Messages: 7
Inscription Forum: 14 Mai 2013 18:49
  • offline

Message » 30 Juin 2014 11:24

dans quelle mesure cette puissance electrique est-elle transformée en puissance acoustique ?
ben on en revient à la charge enceinte+local d écoute
rha61
 
Messages: 1928
Inscription Forum: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Juil 2014 8:33

rha61 a écrit:dans quelle mesure cette puissance electrique est-elle transformée en puissance acoustique ?
ben on en revient à la charge enceinte+local d écoute


La puissance acoustique émise dépend de la puissance de l'ampli et du rendement de l'enceinte.
audiophile1
 
Messages: 7
Inscription Forum: 14 Mai 2013 18:49
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message