Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gaweks, muscle et 30 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

LUXMAN, le retour

Message » 31 Déc 2010 18:52

Si tu veux, le "TRÈS" est pour moi superflu...
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Déc 2010 18:52

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Jan 2011 17:58

dinosaure 77 a écrit:Si tu veux, le "TRÈS" est pour moi superflu...


Non, pas du tout. Ça prouve juste que tu as fait ton choix sur la marque Accuphase et que tu préfères donc un son plus sec et tirant un peu vers le "clair" (l'aiguë) de la même façon que je préfère Luxman avec son son plus chaud, avec plus de corps et plus polyvalent avec les styles et enregistrements. Il n'y a pas plus subjectif comme choix parce que c'est ce que chacun ressent.
Maintenant, peut-être la seule différence est que j'argumente du fait que j'ai possédé les deux marques.
Donc, tu vois, il n'y a absolument rien de cynique ou d'offensant dans cette remarque.
Lord Hades
 
Messages: 275
Inscription: 21 Jan 2003 19:47
Localisation: Montreuil (dans le "Neuf-Trois")
  • offline

Message » 01 Jan 2011 18:39

Il n'y a aucune frustration dans ma réponse. Subjectif suffit, sinon on pourrait penser que tu voudrais dire qu'il faudrait avoir des gouts très particuliers pour préférer Accuphase.
Pour ce qui me concerne, ayant pu utiliser un certain nombre d' appareils des deux marques, je ne suis pas complètement d'accord avec ce que tu décris. Déjà il y a de belle différences dans la gamme Luxman entre les différents modèles, notamment au niveau de l'équilibre tonal. Et certains m'ont semble plus secs que certains modèles Accuphase.
Les classe A sont notamment, a mon avis (mais je sais le partager avec certains professionnels), assez délicats a associer et nécessitent beaucoup de mise en oeuvre.
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 01 Jan 2011 22:40

dinosaure 77 a écrit:Il n'y a aucune frustration dans ma réponse. Subjectif suffit, sinon on pourrait penser que tu voudrais dire qu'il faudrait avoir des gouts très particuliers pour préférer Accuphase.


Si tu parles de goûts musicaux, effectivement non. Mais pour les goûts de coloration sonore, oui. Car quand une marque décide d'être dans un registre sonore assez caractéristique, il faut avoir les goûts sonores qui vont avec (donc, particuliers) sinon, ça n'a aucun sens d'acheter volontairement un appareil dont la coloration de plait pas à l'auditeur (sauf si ce dernier est masochiste, mais là c'est un autre problème).


dinosaure 77 a écrit:Pour ce qui me concerne, ayant pu utiliser un certain nombre d' appareils des deux marques, je ne suis pas complètement d'accord avec ce que tu décris. Déjà il y a de belle différences dans la gamme Luxman entre les différents modèles, notamment au niveau de l'équilibre tonal. Et certains m'ont semble plus secs que certains modèles Accuphase.


C'est sûr si tu compares un Luxman (Alpine) des années 90 (où il y avait déjà d'énormes disparités selon les modèles dont beaucoup n'étaient pas fabriqués au Japon) avec un modèle post 1998, il y a effectivement un trou entre les deux. Mais tout comme Accuphase qui a adopté un registre sonore caractéristique depuis 1997 (celui que l'on connaît, toujours en vigueur) avec le changement de schéma interne, Luxman a fait de même vers 1998 où ses intégrés HDG suivent aussi une ligne sonore assez caractéristique (et se retrouvent d'ailleurs de nouveau fabriqués au Japon). Après il y a une différence de qualité et de puissance entre un L-505 qu'il soit "s", "f" ou "u" (selon les années) avec son homologue L-509 qui est le haut du pavé (Classe AB). Cette différence est qualitative et non sur la coloration sonore, il ne faut pas confondre. D'ailleurs beaucoup de critiques émises sur divers sites anglophones par divers gens du monde entier sont unanimes, ces "nouveaux" modèles (post 1998, en opposition aux "années noires" de la marque) ont un son qualifié de chaud et de "tube like" comme ils disent (et ce, dès le L-505s), en opposition à celui qu'a adopté Accuphase depuis plus de 12 ans qualifié d'analytique (d'ailleurs des personnes aimant le son "vintage" m'avaient aussi absolument déconseillé les intégrés Accuphase post 1997 pour les mêmes raisons).


dinosaure 77 a écrit:Les classe A sont notamment, a mon avis (mais je sais le partager avec certains professionnels), assez délicats a associer et nécessitent beaucoup de mise en oeuvre.


La « mise en œuvre » des Classe A, ça a toujours été lourd et quelque soit la marque, c'est un secret de polichinelle. C'est surtout l'association avec les enceintes et la régularité de l'alimentation qui sont assez délicates. Pour le reste (la source), ce n'est pas différent d'un autre ampli, c'est la subjectivité de l'association due au goût de l'auditeur qui déterminera le choix (et aussi ses finances, mais c'est un autre sujet :mdr:).
Lord Hades
 
Messages: 275
Inscription: 21 Jan 2003 19:47
Localisation: Montreuil (dans le "Neuf-Trois")
  • offline

Message » 02 Jan 2011 14:23

bonjour
difficile de faire suite aux propos de David mais il me semble qu'un ampli luxman AB ou A pardonnera
plus facilement une erreur d'association car mes oreilles n'ont jamais eu à souffrir d'un luxman , par contre ............
simplement plus naturel .
meilleurs vœux à tous .
danieln70850
 
Messages: 724
Inscription: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 02 Jan 2011 17:45

j'aimerais savoir quelles peuvent être les meilleures associations avec cette marque et à contrario quelles sont les enceintes à éviter .
grossetouf
 
Messages: 794
Inscription: 13 Mai 2004 21:18
  • offline

Message » 02 Jan 2011 19:24

danieln70850 a écrit:bonjour
difficile de faire suite aux propos de David mais il me semble qu'un ampli luxman AB ou A pardonnera
plus facilement une erreur d'association car mes oreilles n'ont jamais eu à souffrir d'un luxman , par contre ............
simplement plus naturel .
meilleurs vœux à tous .


Tout à fait Daniel. Faire une « erreur d'association » avec les Luxman HDG post 2000 est assez difficile quand on aime le type de son suivent par la marque depuis plus de 10 ans. C'est chaud, dynamique, pas agressif dans les aigus et possède une réserve de puissance très haute pour piloter à peu près n'importe quoi. Du coup même si l'on met une source dite « analytique », elle son agressivité restera assez contenue ce qui ne sera pas le cas elle est branchée sur un Accuphase classe AB post 1998.
Meilleurs vœux à toi aussi.


grossetouf a écrit:j'aimerais savoir quelles peuvent être les meilleures associations avec cette marque et à contrario quelles sont les enceintes à éviter .


Tout dépend du « goût » sonore tu veux faire ajouter par tes enceintes à celui du Luxman. Les L-507 et L-509 qu'ils soient "f" ou "u" pilotent à peu près n'importe quoi. De part mon expérience, je trouve que ça se marrie très bien avec de L'infinity pré 1998 (Kappa 8.x, 9.x, Delta 70, Kappa 100, etc.) mais aussi avec du JBL HDG ou Monitor. À l'époque, j'ai même entendu un L-507f sur du Tannoy que ce soit sur du D700 ou des enceintes bibliothèque, le résultat était assez hallucinant. D'autres m'ont confirmé de bons résultats sur du B&W et Daniel pourra te parler du bonheur qu'il a avec ses Elipson 3230.
On peut dire d'une manière générale que c'est du bonheur avec des enceintes bass reflex où le grave est enfin mis à contribution. Sur tes Focal JM Lab, par exemple un L-507 ou un L-509 ira bien plus loin dans la dynamique et la gestion du bas du spectre que ton actuel MARANTZ PM 7200 KI grâce à sa plus grosse réserve en puissance tout en conservant un médium présent et des aigus doux, définis et non agressifs. Et je ne parle pas de la sortie casque, un pur bonheur avec les Beyerdynamic comme je te d'ai déjà précisé en MP.
Tout ça pour dire que ces Luxman sont en somme assez éclectiques selon si l'on veut plus de « ceci » ou de « cela ».
Lord Hades
 
Messages: 275
Inscription: 21 Jan 2003 19:47
Localisation: Montreuil (dans le "Neuf-Trois")
  • offline

Message » 02 Jan 2011 19:56

Lord Hades a écrit:
dinosaure 77 a écrit:Il n'y a aucune frustration dans ma réponse. Subjectif suffit, sinon on pourrait penser que tu voudrais dire qu'il faudrait avoir des gouts très particuliers pour préférer Accuphase.


Si tu parles de goûts musicaux, effectivement non. Mais pour les goûts de coloration sonore, oui. Car quand une marque décide d'être dans un registre sonore assez caractéristique, il faut avoir les goûts sonores qui vont avec (donc, particuliers) sinon, ça n'a aucun sens d'acheter volontairement un appareil dont la coloration de plait pas à l'auditeur (sauf si ce dernier est masochiste, mais là c'est un autre problème).


dinosaure 77 a écrit:Pour ce qui me concerne, ayant pu utiliser un certain nombre d' appareils des deux marques, je ne suis pas complètement d'accord avec ce que tu décris. Déjà il y a de belle différences dans la gamme Luxman entre les différents modèles, notamment au niveau de l'équilibre tonal. Et certains m'ont semble plus secs que certains modèles Accuphase.


C'est sûr si tu compares un Luxman (Alpine) des années 90 (où il y avait déjà d'énormes disparités selon les modèles dont beaucoup n'étaient pas fabriqués au Japon) avec un modèle post 1998, il y a effectivement un trou entre les deux. Mais tout comme Accuphase qui a adopté un registre sonore caractéristique depuis 1997 (celui que l'on connaît, toujours en vigueur) avec le changement de schéma interne, Luxman a fait de même vers 1998 où ses intégrés HDG suivent aussi une ligne sonore assez caractéristique (et se retrouvent d'ailleurs de nouveau fabriqués au Japon). Après il y a une différence de qualité et de puissance entre un L-505 qu'il soit "s", "f" ou "u" (selon les années) avec son homologue L-509 qui est le haut du pavé (Classe AB). Cette différence est qualitative et non sur la coloration sonore, il ne faut pas confondre. D'ailleurs beaucoup de critiques émises sur divers sites anglophones par divers gens du monde entier sont unanimes, ces "nouveaux" modèles (post 1998, en opposition aux "années noires" de la marque) ont un son qualifié de chaud et de "tube like" comme ils disent (et ce, dès le L-505s), en opposition à celui qu'a adopté Accuphase depuis plus de 12 ans qualifié d'analytique (d'ailleurs des personnes aimant le son "vintage" m'avaient aussi absolument déconseillé les intégrés Accuphase post 1997 pour les mêmes raisons).


dinosaure 77 a écrit:Les classe A sont notamment, a mon avis (mais je sais le partager avec certains professionnels), assez délicats a associer et nécessitent beaucoup de mise en oeuvre.


La « mise en œuvre » des Classe A, ça a toujours été lourd et quelque soit la marque, c'est un secret de polichinelle. C'est surtout l'association avec les enceintes et la régularité de l'alimentation qui sont assez délicates. Pour le reste (la source), ce n'est pas différent d'un autre ampli, c'est la subjectivité de l'association due au goût de l'auditeur qui déterminera le choix (et aussi ses finances, mais c'est un autre sujet :mdr:).



Je ne vois pas en quoi la classe de fonctionnement d'un ampli conditionne la mise en oeuvre...
Pour ce qui me concerne la gamme actuelle des intégrés Luxman comporte des appareils assez différents et si on ne travaille pas assez le setup, on obtient vite un peu de verdeur et d'acidité dans le haut du spectre. Ce sont des amplis qui donnent le meilleur d'eux mêmes avec des enceintes de bon rendement. A partir d'une certaine gamme de prix, je trouve un Accuphase moins coloré, plus neutre et plus versatile.
Je ne suis par contre pas fana des petits modèles chez Accuphase.
Sur les blocs de puissance, je trouve par contre que les deux marques se rejoignent avec peut être une petite préférence pour Luxman.
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 02 Jan 2011 21:47

dinosaure 77 a écrit:Je ne vois pas en quoi la classe de fonctionnement d'un ampli conditionne la mise en oeuvre...


Visiblement y'en a qui ont la mémoire courte, c'est toi qui a commencé à l'affirmer quelques posts plus haut, je te cite : [« Les classe A sont notamment, a mon avis (mais je sais le partager avec certains professionnels), assez délicats a associer et nécessitent beaucoup de mise en oeuvre. »]. Ensuite, je t'ai ironiquement répondu [« La « mise en œuvre » des Classe A, ça a toujours été lourd et quelque soit la marque, c'est un secret de polichinelle. »] parce que, franchement, pour ma part personnelle, l'intégration d'un Classe A ou AB n'est pas bien différente.


dinosaure 77 a écrit:Pour ce qui me concerne la gamme actuelle des intégrés Luxman comporte des appareils assez différents et si on ne travaille pas assez le setup, on obtient vite un peu de verdeur et d'acidité dans le haut du spectre. Ce sont des amplis qui donnent le meilleur d'eux mêmes avec des enceintes de bon rendement. A partir d'une certaine gamme de prix, je trouve un Accuphase moins coloré, plus neutre et plus versatile.


Décidément, toi et moi, on n'a pas du tout les mêmes oreilles. Les « Luxman users » à travers le monde que j'ai pu lire ainsi que quelques uns ici sur ce forum ne sont pas vraiment du même avis que toi et rejoignent plutôt mon ressenti. Et pour ce qui est du rendement, je peux te dire que ça roule très bien avec mes Infinity Delta 70 de 6Ω, 89db « moyen rendement » et équipées d'un tweeter très défini, le son est sans aucune agressivité, aucune acidité ni aucun son métallique que se soit. Alors que je ne peux pas en dire autant des Accuphase qua j'ai branché dessus.
De plus, tu critiques que les Luxman sont disparates alors qu'après tu affirmes que les Accuphase le sont aussi selon la gamme de prix. Il faut savoir ce que l'on veut.


dinosaure 77 a écrit:Je ne suis par contre pas fana des petits modèles chez Accuphase.


Tout à fait d'accord, pour les avoir testées, les séries 2 (E-2xx) et 3 (E-3xx) post 1998 sont aigres, mat et analytiques. On dirait presque du Yamaha avec de la dynamique en plus. Une horreur pour mes oreilles ultra sensibles aux aigus. Mais ces séries sont malheureusement les plus vendues aux aficionados de la marque sans gros budget croyant acheter un « son haut de gamme ». Personnellement à ce prix, ils ont bien mieux chez Luxman, Marantz ou bien d'autres petits constructeurs européens ou japonais.


dinosaure 77 a écrit:Sur les blocs de puissance, je trouve par contre que les deux marques se rejoignent avec peut être une petite préférence pour Luxman.


Je n'ai pas testé mais ton impression rejoint ce que j'ai pu lire dessus çà et là sur le web.
Lord Hades
 
Messages: 275
Inscription: 21 Jan 2003 19:47
Localisation: Montreuil (dans le "Neuf-Trois")
  • offline

Message » 02 Jan 2011 22:36

Allez, pour calmer le jeu, un lien vers un vieux CR que j'avais écrit comparant le M-800A de Luxman au A-60 d'Accuphase, et qui disait combien j'avais aimé... les deux.
Pour ceux que le bla-bla enquiquine, il y a des photos :

viewtopic.php?f=1030&t=29902014&p=172391899&hilit=luxman+m+800#p172391899
micheloupatrick
 
Messages: 1047
Inscription: 04 Avr 2006 15:47
  • offline

Message » 02 Jan 2011 23:15

micheloupatrick a écrit:Allez, pour calmer le jeu, un lien vers un vieux CR que j'avais écrit comparant le M-800A de Luxman au A-60 d'Accuphase, et qui disait combien j'avais aimé... les deux.
Pour ceux que le bla-bla enquiquine, il y a des photos :

viewtopic.php?f=1030&t=29902014&p=172391899&hilit=luxman+m+800#p172391899


Merci beaucoup pour cet instant de bonheur micheloupatrick.

Bein sûr dans notre débat, c'est bien des intégrés Luxman vs Accuphase de classe AB dont on parle.
Sinon ton CR confirme bien l'excellente réputation des amplis de puissance Accuphase en Classe A (ainsi que les Luxman visiblement).

Justement, j'aurai une petite question si cela ne te dérange pas.
Tu parles de ces fabuleux amplis de puissance mais qu'as-tu déduis des préamplis ?
Connaissant les goûts que je revendique depuis le début de ce thread (chaud, soyeux, dynamique, aigus fin mais pas analytiques, médiums bien restitués, etc. un peu "vintage" en somme) et partant du principe que j'ai déjà trouvé un ampli de puissance adapté à mes goûts, que me conseillerais-tu comme préampli (en occasion, je ne suis pas un riche :() ? Un Accuphase une peu "vintage" (pré 1998) ? plus moderne ? Un Luxman ("vintage" ou moderne), peut-être ?

En tout cas, quelle chance tu as eu de tester « au coin du feu » de si belles machines financièrement inaccessibles.
Lord Hades
 
Messages: 275
Inscription: 21 Jan 2003 19:47
Localisation: Montreuil (dans le "Neuf-Trois")
  • offline

Message » 02 Jan 2011 23:28

Décidément, je crois que c'est compliqué de discuter avec toi.
Si tu étais ironique, tant mieux. Pour ma part je ne parlais que des modèles 550 II et 590 II qui ne m'ont pas paru si évidents à mettre en oeuvre.
Les modèles en classe AB sont sans doute plus versatiles mais je préfère de loin la neutralité, la dynamique d'un E-450 ou un E-350.
Je ne parle d'ailleurs que des modèles actuels, pas des modèles vintage. C'est moins vrai pour un E-308, qui ne délivre pas suffisamment de courant pour driver des charges un peu compliquées.
Je ne trouve pas la signature sonore si différente d'un intégré Accuphase à un autre. J'ai écrit ne pas être fana des petits Accuphase en raison de leur prix et de leur capacité en courant limitée.
Ceci dit, il s'agit de mes goûts personnels. Je ne cherche pas a te les imposer. :roll:
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 02 Jan 2011 23:48

bonsoir

"""""""""Pour ma part je ne parlais que des modèles 550 II et 590 II qui ne m'ont pas paru si évidents à mettre en oeuvre.""""""" :

mais encore , quelle a été votre expérience à ce propos ?

dn
danieln70850
 
Messages: 724
Inscription: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 03 Jan 2011 0:29

Lord Hades a écrit:Tu parles de ces fabuleux amplis de puissance mais qu'as-tu déduis des préamplis ?
Connaissant les goûts que je revendique depuis le début de ce thread (chaud, soyeux, dynamique, aigus fin mais pas analytiques, médiums bien restitués, etc. un peu "vintage" en somme) et partant du principe que j'ai déjà trouvé un ampli de puissance adapté à mes goûts, que me conseillerais-tu comme préampli (en occasion, je ne suis pas un riche :() ? Un Accuphase une peu "vintage" (pré 1998) ? plus moderne ? Un Luxman ("vintage" ou moderne), peut-être ?

"chaud, soyeux, dynamique, aigus fin mais pas analytiques, médiums bien restitués, etc. un peu "vintage" en somme" : voilà qui décrit bien le C-800 que j'avais testé en même temps que les M-800. Je ne connais pas les autres pré-amplis de la marque, mais s'ils sont similaires, tu seras comblé!
micheloupatrick
 
Messages: 1047
Inscription: 04 Avr 2006 15:47
  • offline

Message » 03 Jan 2011 2:00

dinosaure 77 a écrit:Décidément, je crois que c'est compliqué de discuter avec toi.


Ah bon ? Personnellement, je ne trouve pas plus qu'avec une autre personne qui argumente ses choix.


dinosaure 77 a écrit:Si tu étais ironique, tant mieux. Pour ma part je ne parlais que des modèles 550 II et 590 II qui ne m'ont pas paru si évidents à mettre en oeuvre.
Les modèles en classe AB sont sans doute plus versatiles mais je préfère de loin la neutralité, la dynamique d'un E-450 ou un E-350.


Que tu aimes ces Accuphase parce que se sont (une partie de) tes goûts, comme je préfère les Luxman qui sont les miens (en partie), après tout chacun voit midi à sa porte.
Par contre dire que les Luxman post 1998 ont parfois des aigus plus froids ou agressifs que des Accuphase récents (post 1998) alors que pas mal de gens dont moi (et je ne pense pas être sourd) ont constaté le contraire, là, tu vois, je tique un peu (beaucoup).

De plus, parler de neutralité sonore quand celle-ci n'existe pas en réalité (c'est une utopie subjective comme le « bonheur parfait » ou « tout le monde, il est gentil », par exemple), ça me fait un peu sourire. Rassure-toi, ça n'a rien de personnel, tu es loin d'être le seul à avoir ce type d'apriori ici ou dans d'autres places « audiophiles ».
Techniquement, il y a juste des goûts sonores différents qui débattent et/ou s'affrontent chacun croyant détenir la « vérité » et/ou « neutralité » sonore alors qu'elle n'existe pas.
Par exemple toi et moi n'avons visiblement pas la même optique de rendu sonore mais aucun d'entre nous détient cette vérité de neutralité fictive. Et ce, pas plus qu'un troisième larron avec encore une autre optique sonore et ainsi de suite. C'est le principe de la diversité, rien d'autre.


dinosaure 77 a écrit:Je ne parle d'ailleurs que des modèles actuels, pas des modèles vintage. C'est moins vrai pour un E-308, qui ne délivre pas suffisamment de courant pour driver des charges un peu compliquées.


En tout cas, ce que j'ai pu constater c'est qu'Accuphase a visiblement changé (partiellement au moins) de signature sonore dans ses intégrés classe AB au moment où ils ont changé de conception interne vers 1997-1998 (après le E-406V, si je ne dis pas de bêtise, mais je peux me tromper). C'est ce que m'ont confirmé pas mal d'anciens fans de la marque à la période dite "vintage" à l'époque où j'ai acquis mon E-212 où ils me disaient que je faisais une grosse bourde en revendant mon Marantz de l'époque pour un Accuphase "moderne". Chose que j'ai malheureusement très vite constatée. Ensuite j'ai testé des modèles supérieurs de cette période (E-308, E-408) pour voir. Mais malgré une amélioration évidente (heureusement, vu le prix), c'était toujours une sonorité ne me convenant pas. Seul le E-530 (classe A) m'avait déjà un peu plus emballé mais bonjour le prix même d'occasion. :o
C'est après que grâce à Daniel, j'ai pu repasser chez Luxman avec le L-509f et là quel soulagement à mes oreilles et et aussi moins cher qu'un Accuphase E-530/E-550 !


dinosaure 77 a écrit:Je ne trouve pas la signature sonore si différente d'un intégré Accuphase à un autre.


Effectivement, je ne trouve pas non plus (excepté pour le Classe A).


dinosaure 77 a écrit:J'ai écrit ne pas être fana des petits Accuphase en raison de leur prix et de leur capacité en courant limitée.
Ceci dit, il s'agit de mes goûts personnels. Je ne cherche pas a te les imposer. :roll:


No soucy, j'avais compris. :wink:



micheloupatrick a écrit:"chaud, soyeux, dynamique, aigus fin mais pas analytiques, médiums bien restitués, etc. un peu "vintage" en somme" : voilà qui décrit bien le C-800 que j'avais testé en même temps que les M-800. Je ne connais pas les autres pré-amplis de la marque, mais s'ils sont similaires, tu seras comblé!


Même si ces Luxman HDG sont hors de prix pour moi, je sais quelle « direction » suivre. Merci beaucoup de m'avoir répondu.
Lord Hades
 
Messages: 275
Inscription: 21 Jan 2003 19:47
Localisation: Montreuil (dans le "Neuf-Trois")
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message