Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

ingenieur généraliste: quels métiers?

Message » 06 Fév 2007 14:04

kinslayer a écrit:C'était effectivement des Executive MBA ;)

J'ai cru comprendre que les MBA dont tu parles n'apportent pas autant qu'un MBAE?

rien à voir. MBA c'est une spécialisation après des études et qq années d'expérience (2/3). le MBAE est réservé aux "execs", une petite dizaine d'expérience. Donc les différences sont très logiquement une conséquence des différences de parcours, en début de carrière pour les premiers, en progression de carrière pour las autres.
Voili, voilou.
Marianne
 
Messages: 312
Inscription: 08 Déc 2006 9:57
Localisation: près de Fontainebleau
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Fév 2007 14:04

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Fév 2007 16:08

kaz a écrit:
GBo a écrit:Oui, l'amour de la technique, l'admiration de l'ingéniosité de ses pairs (et dans l'autre sens, la reconnaissance par les collègues de son propre travail quand il a fait la différence), le goût de l'amélioration, de l'innovation, de la compétition avec les concurrents, la remise à jour nécessaire de ses connaissances, le plaisir de chercher la petite bête lors des tests, de mettre à l'épreuve ses idées, de finir par trouver l'origine d'un bug réputé introuvable, etc etc...
Si on n'a pas la vocation de la technique et de la "mécanique" d'un projet, que ça doit être dur de supporter les difficultés incessantes de cette profession, le fric n'y change rien à la longue!
Un gros plus de ce métier aussi, c'est le fait de devoir souvent réflechir à plusieurs, de spécialités parfois différentes, pour aboutir à des solutions qu'aucun individu en présence n'aurait pu trouver tout seul... Il y a enfin, à moins d'être complètement blasé, la satisfaction de voir que ce qu'on a conçu sert aux gens.
cdlt,
GBo


Merci, ça bien de lire ça. C'est presque le premier post de ce sujet sans le mot pognon ou l'un de ses multiples synonymes.


+100 !
J'avais l'impression d'être un extraterrestre, en bossant dans un centre de R&D (en télécom
mobile: GSM au début, solution de convergence, haut débit mobile, etc, à présent) depuis
9 ans.
Je ne m'en plains pas, bien que bon nombre de mes camarades de promo soient dans la
finance, l'audit ou le conseil, et gagnent nettement plus que moi...

A +
Dernière édition par Mathieu M. le 07 Fév 2007 11:39, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9787
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • offline

Message » 06 Fév 2007 16:31

toutafé,

Aborder et présenter son métier sous l'unique angle de vue du POGNON, je trouve ça assez désolant.
Pour ma part, le salaire est un critère de choix d'un métier ou d'un poste, mais un critère parmi de nombreux autres.
kaz
 
Messages: 155
Inscription: 25 Juin 2003 18:34
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 06 Fév 2007 17:59

kaz a écrit:toutafé,

Aborder et présenter son métier sous l'unique angle de vue du POGNON, je trouve ça assez désolant.
..............


consternant en effet.
JLD
 
Messages: 2174
Inscription: 11 Jan 2002 2:00
Localisation: Guerande
  • offline

Message » 06 Fév 2007 18:50

C'est pas tant de vouloir gagner beaucoup d'argent qui est critiquable, cela est tout a fait normal au debut de sa vie profesionelle de vite faire son "niz" et avoir les revenus qui permettent de "bien vivre".

Je pense que le soucis se présente sur le long terme, tous les ingés spé finance/marketing/etc... vont finir par être en quantité trop importante ( comme a chaque fois qu'un secteur recrute a prix d'or ) et plus dur sera la chute pour certains quadra/quinqua plus suffisamenet performant...


Bref, il faut certainement mieux viser une carrièere sur le long terme avec des revenus standard, plutot qu'une carriere digne d'une étoile filante.
Kolian
 
Messages: 8357
Inscription: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Message » 06 Fév 2007 19:40

Il ne me semble pas que nous ayons critiqué l'envie de gagner de l'argent...mais l'esprit général qui se dégage de la quasi-totalité des posts précédents etait lié au POGNON (et rien d'autre)
kaz
 
Messages: 155
Inscription: 25 Juin 2003 18:34
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 06 Fév 2007 20:00

JLD a écrit:
kaz a écrit:toutafé,

Aborder et présenter son métier sous l'unique angle de vue du POGNON, je trouve ça assez désolant.
..............


consternant en effet.

Je sais, on me dit souvent que je suis consternant 8)
Invité
 
  • offline

Message » 06 Fév 2007 20:05

kinslayer a écrit:
JLD a écrit:
consternant en effet.

Je sais, on me dit souvent que je suis consternant 8)


Non, juste c.on dans ton cas :mdr:


oui oui, moi aussi je t'aime :lol:
Kolian
 
Messages: 8357
Inscription: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Message » 06 Fév 2007 20:07

Je me fous complètement des opinions des autres ;)
Invité
 
  • offline

Message » 08 Fév 2007 12:43

kinslayer a écrit:Je me fous complètement des opinions des autres ;)


et nous de la tienne :lol:

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
 
Messages: 52151
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 08 Fév 2007 15:22

Toxo2, dois-tu encore te spécialiser pour ta 5ème année d'étude ou bien as-tu déjà choisi ton option ?

Un projet professionnel ce sont plusieurs choses :
- une réflexion sur soi
- une projection à un terme donné (pour un premier emploi, une projection sur 5 ans me semble bonne, au-delà ça peut être mieux)
- des choix à faire
- une construction personnelle de ton ressort

Il ne faut pas oublier qu'un projet professionnel est mouvant et se réévalue chaque année ou tous les deux ans. Il ne doit surtout pas être figé, sous peine de t'empêcher de profiter d'opportunités annexes qui pourraient passer.
Le projet professionnel c'est en quelque sorte la stratégie que tu vises pour ta vie professionnelle. Et ensuite tu élabores des tactiques pour parvenir à ces buts. Ces tactiques passent par des postes, des fonctions, des domaines d'activité, etc.

Quant à ta question : ingénieur généraliste, quel métier ? Le métier dont tu as envie en fonction de tes critères.
Un ingénieur généraliste peut choisir l'option qu'il veut et donc travailler où il veut au début de sa vie professionnelle et sera, a priori, plus supporté s'il veut changer de fonction par la suite (car on aura plus confiance en sa capacité d'adaptation et sa capacité d'apprentissage).

Donne-nous ce qui t'intéresserait dans ton futur travail, où tu te projettes, sur quel type de tâche, à quelle échéance ?
On pourra alors te donner des exemples de parcours, te dire qui contacter peut-être pour avoir des infos pertinentes sur tel métier, etc.

Pour info, j'ai fait une école généraliste (Centrale), spécialisation en informatique et je bosse aujourd'hui dans l'informatique bancaire.

MR
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Message » 08 Fév 2007 17:54

kinslayer a écrit:
Anakin_41 a écrit:C'est pour ça que je compte m'exiler ... A l'étranger, on te laisse quand même plus facilement ta chance, même si ton cursus ne correspond pas tout à fait au poste ..
En France, point de salut, à moins de sortir de centrale ou de l'X

Je te déconseille les Pays Bas, où beaucoup de gens ne reconnaissent le diplome d'ingé que comme un BSc (Bac +3) alors que c'est un MSc (Bac +5) :-?

Ca fait 3 ans que j'étais payé comme un Bac +3 :-?


D'un autre côté, je serai tenté de dire qu'il n'existe pas vraiment de titre d'ingénieur... Bac +4, Bac+5.... ingénieur, ça n'existe que dans le monde du travail... il est admis que l'on devient ingénieur au bout d'un bac+5... mais il n'existe aucun diplôme d'ingénieur... On fait des écoles d'ingé... mais... on a un bac+5 ...

Les ingénieurs spécialisés : savent un peu près tout sur un peu près rien.
Les ingénieurs généralistes : savent à peu près rien sur un peu près tout.
Julien Homecineson
 
Messages: 6157
Inscription: 09 Nov 2003 16:43
Localisation: Gironde-Bordeaux
  • offline

Message » 08 Fév 2007 18:20

Donc mon diplôme où y'a marqué "Ingénieur ETP" c'est d'la m€rde et je le balance? :lol:
Invité
 
  • offline

Message » 08 Fév 2007 19:39

@Julien: si si il y a des diplômes d'ingénieurs :wink:

"Le titre d'ingénieur diplômé sanctionne en France une formation longue (en principe de 5 ans) dispensée par un établissement d'enseignement supérieur habilité par une instance placée auprès ministère de l'Enseignement supérieur: la Commission des Titres d'Ingénieur, créée par la loi du 10 juillet 1934. L'habilitation par la CTI, renouvelée tous les 6 ans depuis 1995, atteste que les écoles "présentent des programmes et donnent un enseignement suffisants" pour délivrer un diplôme d'ingénieur. "
http://www.cefi.org/CEFINET/GLOBAL/CTI/TITRE.HTM" onclick="window.open(this.href);return false;
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 08 Fév 2007 20:10

Hé Kins' récupère ton diplôme dans la poubelle !!!! :mdr:
Marianne
 
Messages: 312
Inscription: 08 Déc 2006 9:57
Localisation: près de Fontainebleau
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message