Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: FGO, IAC, Kolian, laurent martiarena, MSN [Bot], papinova, PIERRE94 et 35 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Les attentats du 11 septembre - toi aussi tu complotes ?

Message » 05 Mai 2011 15:00

Voilà vous avez votre topic, laissez nous BL tranquille maintenant :grad: :thks:
[VulCain
 
Messages: 4661
Inscription: 13 Jan 2007 1:45
Localisation: Normandie
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Mai 2011 15:00

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Mai 2011 15:02

Moi je dis que si Obama ne veut pas montrer la photo de Ben Laden c'est parce qu'il n'est pas mort en vrai ! :grad:
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 05 Mai 2011 15:05

Image

:ane:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 05 Mai 2011 15:05

:mdr:
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 05 Mai 2011 15:16

:mdr:
bpm92
 
Messages: 2016
Inscription: 17 Avr 2008 13:11
  • offline

Message » 05 Mai 2011 15:17

ha une bonne complote de pomme pour faire plaisir a chichi manger z'en :oldy:

FGO
FGO
 
Messages: 29785
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • online

Message » 05 Mai 2011 15:31

sinon, le Mollah Omar, tout le monde sait où il est semble-t-il. D'après les experts qui passent à "C dans l'air", il est au pakistan sous surveillance et sous la garde de l'ISI, et normalement, il est prévu qu'il participe au pouvoir en Afghanistan quand l'OTAN se retirera du pays. :thks:
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 05 Mai 2011 16:21

s'il est encore en vie...
claram
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 3117
Inscription: 01 Mar 2002 2:00
Localisation: du NEUF CINQ
  • offline

Message » 05 Mai 2011 16:28

Le mollah Omar, victime d'un malaise cardiaque ?

C'est ce qu'affirme le «Washington Post», citant un rapport américain. Le chef des talibans afghans aurait été aidé par les services secrets pakistanais.

Le chef en fuite des talibans afghans, le mollah Omar, aurait été victime d’une crise cardiaque, affirme mardi le Washington Post. Le chef spirituel des talibans, qui avait pris la fuite lors du renversement du régime à l’automne 2001, aurait été hospitalisé quelques jours dans la ville portuaire de Karachi, le temps de se faire poser un stent, une prothèse vasculaire, croit savoir le journal, citant le rapport d’un organisme privé de renseignement, le groupe Eclipse.

«Après trois, quatre jours de traitement post-opératoire à l’hôpital, il a été remis à l’ISI (Inter-Services Intelligence, le service de renseignements militaires pakistanais, ndlr)», selon le groupe Eclipse, dont la source serait un médecin de l’hôpital. Il serait actuellement au repos dans une «maison d’hôtes» de l’ISI à Karachi où il récupérerait de l’opération, selon une autre source d’Eclipse.

Bien que le Pakistan soit officiellement allié de la coalition internationale en Afghanistan, l’ISI est fréquemment taxé de double-jeu et est soupçonné de soutenir en sous-main les talibans. L’ambassadeur du Pakistan aux Etats-Unis, Husain Haqqani, a démenti au Washington Post cette information, la jugeant «dénuée de tout fondement».

Le groupe Eclipse est dirigé par d’anciens militaires américains, responsables de la CIA et du département d’Etat, précise le Washington Post, selon qui le groupe bénéficierait du soutien du Pentagone.


Source : AFP


Je ne sais pas si, depuis, cela a été confirmé ou non... çà date du 19 janvier de cette année... Image
bpm92
 
Messages: 2016
Inscription: 17 Avr 2008 13:11
  • offline

Message » 05 Mai 2011 16:32

Elvis est toujours vivant ! 8)

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45566
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 05 Mai 2011 16:34

opbilbo a écrit:Elvis est toujours vivant ! 8)


Oui, mais il a "un peu" grossi :

Image

:ane:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 05 Mai 2011 16:49

C'est une photo de graisseland? :ane:
Guernouille
 
Messages: 273
Inscription: 16 Déc 2008 10:20
Localisation: Loir et Cher
  • offline

Message » 05 Mai 2011 17:54

C'est ses c.ouilles qu'on distingue coincé à l'entrejambe :hehe:
rann
 
Messages: 6844
Inscription: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 05 Mai 2011 18:43

360modena22 a écrit:Évidemment :lol:
Personne ne savait que les avions étaient détournés...c'est pour ça qu'on créé des espaces aérien interdit où lorsque un avion pénètre, d'une on l'avertit à son approche et sans réponse ta un chasseur au cul, sauf à voler suffisamment bas pour éviter les radars mais en Boeing c'est compliqué....sauf aux USA peut-être.
Ces espaces interdit sont suffisament vaste pour laisser le temps au chasseur de décoller et d'intercepter...sauf aux USA peut-être

M. Charpentier est un instructeur de vol et pilote de ligne retraité avec plus de 13 000 heures de vol sur long courrier à son actif.
Mettre en oeuvre un tel scénario, impliquant 4 avions décollant d'aéroports différents et arrivant pour 3 d'entre eux à atteindre de tels objectifs dans ces conditions et sans être interceptés demande une préparation et un pouvoir d'organisation qui ne sont pas à la portée d'un groupe clandestin, aussi important soit-il. Le "bruit de fond" généré par cette préparation ne doit pas pouvoir échapper aux Services secrets, sinon à quoi serviraient-ils ? L'absence d'interception relève soit de l'incompétence, soit d'une organisation complice. Je n'ai aucune réserve à choisir la deuxième hypothèse.
Le pilotage "à la main" de telles trajectoires n'est pas à la portée d'un pilote amateur et difficile pour un pilote expert. Je me souviens de la remarque d'un de mes amis Pilote d'Essai qui a essayé d'effectuer une trajectoire d'impact sur les Tours Jumelles au simulateur de vol dans les jours qui ont suivi l'attentat et qui qualifiait la manoeuvre de "pas évidente". Calibrer un virage à des vitesses très élevées sur un gros avion pour terminer "en plein dans le mille" n'est pas à la portée d'un pilote inexpérimenté.
En ce qui concerne le vol AA77 [s'étant écrasé sur le Pentagone], le virage final avec un fort taux de descente puis une stabilisation au ras du sol pour un vol en rase-mottes est tout aussi invraisemblable. Comment des pilotes inexpérimentés, n'ayant aucune expérience de l'avion auraient-ils pu juger visuellement de la hauteur à laquelle maintenir le palier final, les réacteurs à quelques centimètres du sol ?
Et franchement, peut-on croire que des pilotes amateurs ont (presque) tout réussi, et que les professionnels de l'interception de la plus grande armée du monde ont tout raté... Ce serait à se tordre de rire si ce n'était pas si grave...

[...]
Je ne peux que m'interroger à propos de ces vitesses : elles correspondent à des vitesses de croisière en altitude, où la densité de l'air est moindre. À basse altitude, elles sont bien au-dessus des vitesses limites d'utilisation. Outre les difficultés de pilotage que cela peut induire et le risque de défaillance structurelle (on est en dehors du "domaine de vol"), cela rend en outre impossible l'utilisation du pilote automatique, comme déjà mentionné. Je ne sais pas non plus si de telles vitesses peuvent être obtenues en vol horizontal seulement à l'aide de la poussée des réacteurs, même utilisés au maximum.

Tant de questions se posent, et aucune réponse sérieuse et valide n'est apportée. On nous demande de croire les yeux fermés une vérité purement et simplement fabriquée, à laquelle il convient de n'opposer aucun doute. Mais je ne peux pas croire à des vérités déclarées telles, de la part de ceux qui ont été pris par ailleurs "la main dans le sac", entre autres en ce qui concerne les Armes de Destruction Massive qui ont servi de prétexte à la guerre en Irak.

Mais BPM va nous expliquer que des pilotes instructeurs font parti du complot :hehe:



Les avions du 11-Septembre : Entretien exclusif avec Michel Charpentier, pilote de ligne et instructeur de vol retraité

ReOpen911 : Quand exactement avez-vous commencé à douter de la version officielle sur le 11/9 ?


MC : Ayant vécu en direct les évènements d'après les premières images arrivées en France, j'ai immédiatement mis en doute les premières hypothèses émises par les journalistes dans leurs commentaires, y compris les premières attributions à un groupe terroriste. Mettre en oeuvre un tel scénario, impliquant 4 avions décollant d'aéroports différents et arrivant pour 3 d'entre eux à atteindre de tels objectifs dans ces conditions et sans être interceptés demande une préparation et un pouvoir d'organisation qui ne sont pas à la portée d'un groupe clandestin, aussi important soit-il. Le "bruit de fond" généré par cette préparation ne doit pas pouvoir échapper aux Services secrets, sinon à quoi serviraient-ils ? L'absence d'interception relève soit de l'incompétence, soit d'une organisation complice. Je n'ai aucune réserve à choisir la deuxième hypothèse.

Les explications officielles relayées par les médias sont une fable, un conte de fées auquel on nous demande de croire, au mépris de toute autre considération, lois de la physique et même simple bon sens.



La raison qui le fait pencher du côté des théories de complot n'a absolument rien à voir avec son domaine de compétence qui est le pilotage d'avion de ligne... :idee:


ReOpen911 : Diriez-vous que vous connaissez bien le sujet du 11-Septembre en ce qui concerne les invraisemblances de la V.O. ?


MC : Je me suis évidemment intéressé de près au sujet, j'ai lu de nombreux livres au fur et à mesure de leur publication, lorsque j'en ai eu connaissance (*). Les premières années, j'ai suivi la progression des sites internet et des associations qui militent pour la vérité, aux USA tout d'abord. Cependant, j'ai été choqué par la résistance que mettaient les médias officiels à faire connaître cette vérité. J'ai été ensuite convaincu que tout était fait pour cacher cette vérité au plus grand nombre. L'absence de retentissement médiatique lors de la première diffusion en France du film "Une femme à abattre" à propos de Siebel Edmonds par exemple m'a choqué. L'opportunisme avec lequel on nous re-servait du "Ben Laden" à toutes les sauces et à tout propos, l'absence de progrès apparent dans la recherche de la vérité, les arguments du style "On sait ce qu'il faut penser de la théorie du complot" qui écartent globalement toute contestation des thèses officielles sans jamais examiner aucun des points de fond m'ont un peu découragé.

J'ai laissé passer du temps et ce n'est que récemment, à l'occasion de l'enlèvement des deux Français au Niger, que j'ai recommencé mes recherches. L'attribution systématique de l'enlèvement par des médias unanimes à une organisation structurée avant même toute information digne de foi ou toute revendication m'a interpelé. J'ai recherché des éléments d'information à ce propos sur internet. De fil en aiguille, j'ai pris connaissance de la vidéo d'Alain Chouet [ex-directeur du Service de renseignement de sécurité à la DGSE] à propos d'Al Quaïda et découvert votre site lui-même. Cette découverte, toute récente puisqu'elle date du début de cette année, a relancé mon intérêt et complété mon information. Je rends à nouveau hommage à la ténacité et au travail considérable que vos équipes réalisent.



Là encore, il montre que sa démarche au départ n'a rien à voir avec ses compétences... Il ne se demande pas s'il y a un truc qui cloche avec ce qu'il sait de l'aéronautique... non il se pose des questions après avoir visionné des théories relatives au complot... :idee:


En ce qui concerne le vol AA77 [s'étant écrasé sur le Pentagone], le virage final avec un fort taux de descente puis une stabilisation au ras du sol pour un vol en rase-mottes est tout aussi invraisemblable. Comment des pilotes inexpérimentés, n'ayant aucune expérience de l'avion auraient-ils pu juger visuellement de la hauteur à laquelle maintenir le palier final, les réacteurs à quelques centimètres du sol ?

Et franchement, peut-on croire que des pilotes amateurs ont (presque) tout réussi, et que les professionnels de l'interception de la plus grande armée du monde ont tout raté... Ce serait à se tordre de rire si ce n'était pas si grave...



Stéréotype du pro qui est persuadé qu'un amateur est forcément incapable de faire ce que lui sait faire... or il existe de nombreux contre-exemples de pilotes amateurs ayant réussi à piloter des avions de lignes et à faire bien plus complexe que ce qu'on fait les pirates... à savoir : Atterrir... :idee:

http://www.20minutes.fr/article/405098/ ... sagers.php


ReOpen911 : Au cours du procès Moussaoui, les dernières conversations enregistrées dans le cockpit du vol 93 par la boite noire CVR (Cockpit Voice Recorder) furent rendues publiques. On y entend notamment les passagers dire qu'ils doivent pénétrer dans la cabine de pilotage ("In the cockpit. If we don't, we'll die", "roll it" ). Selon vous, est-il possible que la boîte noire CVR ait pu enregistrer les paroles des passagers qui se trouvaient alors derrière la porte verrouillée du cockpit ?


MC : Je n'ai pas piloté les avions de type Boeing 757 ou 767 qui auraient été utilisés par les "terroristes" suivant la version officielle. Je ne peux répondre avec certitude à un certain nombre de questions qui concernent des particularités de ces avions. Toutefois, j'ai une longue expérience sur des avions comparables.

Pour répondre à votre question, cela ne me paraît pas absolument impossible, bien que peu vraisemblable, car les portes de cockpit sont aménagées pour que les bruits des zones situées à l'extérieur du cockpit ne perturbent pas le travail des pilotes. En tout cas, on devrait au minimum détecter une différence de niveau sonore et d'intelligibilité entre l'intérieur et l'extérieur du cockpit.

Mais doit-on exclure totalement que la porte ait été ouverte, ce qui me semble le plus probable ?



Les cockpit ne sont verrouillés que depuis les attentats du 11 septembre... Auparavant la règle était que n'importe qui puisse rentrer dans le cockpit pour pouvoir reprendre les commandes d'un avions... :idee:


ReOpen911 : On sait que plusieurs boites noires ont été retrouvées (mais pas toutes), que des données radars sont disponibles, etc… Pouvez-vous faire le point rapidement sur l’historique de ces sources de données (comment elles ont été rendues publiques) et sur leur fiabilité ?


MC : Qu'aucune des boites noires n'ait pu être extraite des décombres des Tours Jumelles pourrait s'expliquer par la hâte douteuse avec laquelle ont été évacués les débris. Ce qui constitue du reste une faute au regard de l'enquête, que ce soit au regard des règlements aéronautiques autant qu'à celui des lois criminelles : cette recherche n'a pas été menée conformément aux règles. Si on ajoute à cette absence de boites noires la découverte des passeports "miraculeusement" échappés à la catastrophe, on ne peut faire autrement que de douter de ce qu'on nous présente comme la réalité.



Une boite noire est loin d'être indestructible et la supposition qu'il fait à priori sur leur non recherche est douteuse car ne se fondant sur aucun fait... Si on ne les a pas trouvé c'est qu'on ne les a pas cherché... Belle logique...

Concernant le passeport... :idee:

On le sait, Thierry Meyssan doit en grande partie le succès de son livre, L’Effroyable imposture, à un autre Thierry, prince de l’infotainment, l’animateur Thierry Ardisson. Ce dernier avait invité en mars 2002 le président du Réseau Voltaire sur le plateau de « Tout le monde en parle » pour présenter, sans contradicteur, les conclusions de sa fameuse et non moins fumeuse « enquête » sur les attentats du 11 septembre 2001.

Ardisson ne s’était jamais vraiment exprimé sur le fond de l’affaire. C’est désormais chose faite. Le 12 janvier dernier, invité de l’émission de Guillaume Durand, « Face aux Français », diffusée sur France 2, il a confié ses doutes sur le 11-Septembre.

Selon le célèbre « homme en noir », « il y a plein de choses qui sont très troubles dans cette histoire (…). Il y a des choses dans cette histoire du 11-Septembre qui sont pas claires. Ça veut pas dire que Thierry Meyssan a raison dans tout ce qu’il a dit, voilà. Il y a des choses qui sont pas claires et je pense que l’avenir nous l’apprendra ». Confronté au scepticisme du journaliste Frédéric Bonnaud, Ardisson rétorque : « Le fait qu’on retrouve le passeport de Mohammed Atta au sommet de la pile de gravas, ça t’étonne pas toi ? »

La découverte du passeport de Mohammed Atta, chef du commando terroriste et pilote du Vol 11 d’American Airlines, paraît difficile à avaler. Surtout lorsqu’on nous dit qu’il a été retrouvé intact, sur le haut d’un tas de gravas à Ground Zero malgré le crash de l’avion, l’incendie qui s’en est suivi et l’effondrement final des Twin Towers. L’« histoire du passeport magique », réputé « indestructible », a suscité de nombreux sarcasmes. Pour beaucoup, la découverte « miraculeuse » des papiers d’identité appartenant aux pirates de l’air relèverait d’une manipulation soigneusement mise en scène, destinée à arranger les affaires de ceux qui voulaient faire porter le chapeau à Al-Qaïda. Et comment, en effet, ne pas être troublé lorsqu’on nous présente les choses ainsi ? Le problème, c’est que les choses ne se sont pas déroulées ainsi (1).

Thierry Ardisson a raison sur un point : un passeport d’un des pirates de l’air a effectivement été retrouvé au World Trade Center. Mais l'animateur est mal informé.

Tout d’abord, le passeport de Mohammed Atta n’a jamais été retrouvé, contrairement à ce qui a pu être avancé à plusieurs reprises sur internet ou dans des livres conspirationnistes comme La Terreur fabriquée de Webster G. Tarpley (2).

Surtout, ledit passeport n’a pas été retrouvé « au sommet d'une pile de gravas » – ou, comme le prétend, encore une fois à tort, l'humoriste Jean-Marie Bigard dans une vidéo consacrée à ce sujet –, dans un immense tas de poussière, mais dans la rue, après que les avions ont percuté les tours mais avant – la précision a son importance – que celles-ci ne s’effondrent.

En réalité, le passeport retrouvé appartenait à Satam al Suqami, l’un des cinq pirates de l’air qui a détourné le vol 11 d’American Airlines. Il a été versé comme pièce à conviction lors de l’instruction du procès de Zacarias Moussaoui. Selon le rapport officiel de la Commission d’enquête sur le 11-Septembre, ce passeport a été ramassé par un passant un peu avant que les tours du WTC ne s’effondrent et confié à un inspecteur de la police de New-York du nom de Yuk H. Chin, qui l’a lui-même ensuite remis personnellement au FBI (3).

Près de dix ans après les attentats du 11-Septembre, pas un seul auteur conspirationniste, aux Etats-Unis ou dans le reste du monde, n’a cherché à contacter l’inspecteur Yuk H. Chin et à l’interviewer afin d’obtenir des précisions sur les circonstances dans lesquelles ce document lui a été remis. La confusion qui pouvait régner alors aux pieds des tours en flammes pourrait expliquer la raison pour laquelle il n’a pas relevé l’identité du passant en question, mais jusqu’à présent, aucun « chercheur de Vérité » autoproclamé n’a essayé de le joindre pour lui poser la question. De sorte que rien, en l’état, ne permet d’affirmer que ce policier new-yorkais aurait menti ou ferait partie du « Grand Complot ».

Quant au mobile, il est loin d’apparaître clairement : pourquoi aurait-on fabriqué un faux passeport, alors même que le nom de Satam al Suqami était de toutes façons inscrit en toutes lettres sur la liste des passagers du vol ?

Le fait sur lequel aucun des partisans de la thèse complotiste ne s’attarde est qu’entre le moment où les avions se sont écrasés dans les tours et celui où elles se sont effondrées, le sol des rues en contrebas du World Trade Center était jonché de débris issus des immeubles mais aussi des avions qui venaient de s’y cracher, comme on peut le constater sur ces photos. Sur l’une d’elles, on aperçoit ainsi deux hommes en train d’examiner un bout de siège provenant de l’avion qui a percuté la tour Nord du WTC.

Les conspirationnistes font également mine d’oublier que d’autres pièces d’identité et effets personnels des victimes des avions (bijoux, photos, portefeuilles, sacs à main, cartes de crédit, chaussures, monnaie, chéquiers, etc.) qui se sont écrasés dans les Tours jumelles, sur le Pentagone ou à Shanksville, ont également été retrouvés, parfois en très bon état comme la carte bleue de Waleed Iskandar (un passager du Vol 11 d’AA) ou la carte « Miles » United Airlines de Lisa Anne Frost (une passagère du Vol 175 de la United Airlines).

Des gilets de sauvetage et des parties de sièges de l’avion ont par ailleurs été retrouvés sur les toits d’immeubles en contrebas comme le Bankers Trust ou le One Liberty Plaza.

De même, de nombreux débris et affaires appartenant aux passagers du Vol 93 de la United Airlines, qui s’est écrasé dans un champ à Shanksville, en Pennsylvanie, ont été retrouvés (4) : des documents appartenant à CeeCee Lyles, le permis de conduire de John Talignani, mais aussi le passeport du pirate de l’air Saeed al-Ghamdi et une partie de celui de son complice Ziad Jarrah.

Une carte d'étudiant saoudienne établie au nom de Majed Moqed, l’un des pirates de l’air du vol 77 d'American Airlines, a enfin été retrouvée dans les décombres du Pentagone… de même, ici encore, que plusieurs autres effets personnels appartenant aux passagers.

Evidemment, de telles découvertes ne lassent pas d’étonner. Personne ne s’attendait à ce que l’on retrouve autant d’objets, parfois intacts. Peut-être, tout simplement, parce qu’avant le 11-Septembre, personne ne s’attendait au 11-Septembre.

Image

Uploaded with ImageShack.us

Notes :

[i](1) David Ray Griffin, un professeur de théologie américain reconverti dans l’écriture d’ouvrages conspirationnistes et le consulting, soutient par exemple dans le texte de l’une de ses conférences intitulée “ 9/11: The Myth and the Reality ”, que « le passeport de l’un des preneurs d’otages du Vol 11 aurait été retrouvé dans les décombres » et aurait « survécu à l’incendie provoqué par le crash sur la tour Nord ». http://www.911truth.org/article.php?sto ... 5112622982

(2) Le quotidien britannique The Guardian avait repris cette information erronée dans son édition du 19 mars 2002 et contribué à lui donner un certain crédit. http://www.guardian.co.uk/world/2002/ma ... ber11.iraq

(3) La note 109 du rapport (p. 40) explique : “ The passport was recovered by NYPD Detective Yuk H. Chin from a male passerby in a business suit, about 30 years old. The passerby left before being identified, while debris was falling from WTC 2. The tower collapsed shortly thereafter. The detective then gave the passport to the FBI on 9/11. See FBI report, interview of Detective Chin, Sept. 12, 2001. ”

(4) Lire par exemple Steve Levin, “ Flight 93 victims' effects to go back to families ”, Post-Gazette, 30 décembre 2001. http://www.post-gazette.com/headlines/2 ... 1230p3.asp
bpm92
 
Messages: 2016
Inscription: 17 Avr 2008 13:11
  • offline

Message » 05 Mai 2011 18:48

t'es agent secret :mdr:
rann
 
Messages: 6844
Inscription: 10 Juil 2009 16:58
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message