Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: MaxBlender, Sylvanor, TheArtist et 44 invités

Les casques les plus neutres

Message » 28 Fév 2018 20:03

Bonsoir,

Pierre, le témoignage que tu rapportes va dans le sens de ce que je souligne depuis 2016 à propos du Focal. :D

Et, j'avoue que j'ai encore dans la tête le superbe murmure que tirait Sylvain Favre-Bulle (second violon du quatuor Van Kuijk) de son instrument jouant les notes finales du dernier des cinq mouvements de l'opus 5 d'Anton Weber. Murmure entendu personnellement du premier rang de plain-pied à environ quatre mètres du violoniste dont je me demande encore ce qu'avaient pu entendre ceux qui étaient assis au-delà des 5/7ème rangs d'une salle relativement grande entre parterre au balcon.

D'ailleurs, un exemple qui pourrait justifier les goûts personnels dont certains doivent découler de particularités physiques.

La place attitrée d'un de mes amis avocat (formation de chanteur lyrique), qui assiste à tous les concerts se trouve au dixième rang d'une autre salle dont la scène est surélevée, tandis que celles de deux autres de mes amis parmi leurs confrères (dont avocate pianiste) se situe toujours, en ma compagnie, entre troisième et sixième rang.


Bonne soirée.


NB: n'oublions pas qu'un instrumentiste n'entend pas que son seul instrument. :wink:
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 28156
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Fév 2018 20:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Fév 2018 20:04

Ce genre de sujet ( la neutralité) sera toujours sujet a debat car rien que l’etat de nos oreilles évolue énormément avec l’age...impossible d’avoir l’acuité auditive a 60 ans comme celle d’un ado.


quoique depuis l'invention des écouteurs d'iphone et du mp3... :siffle: :ane:

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5511
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 28 Fév 2018 20:21

:mdr:
Bah, tout les jeunes n’ecoutent pas du djul a fond les ballons sur des ecouteurs beats en mp3 64k...
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7767
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Fév 2018 20:31

et puis les vieux ils ont la sagesse de l'expérience :oldy: :hehe: (même si ils sont sourds comme un pot...)

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5511
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 28 Fév 2018 20:31

ajr a écrit:
NB: n'oublions pas qu'un instrumentiste n'entend pas que son seul instrument. :wink:


Bien évidemment André et ce point a bien été évoqué hier.

De toute manière ce sont des enregistrements de musique symphonique qu'il a écouté hier et c'est la globalité du "son" d'un tel ensemble qui a été jugé par ce Monsieur.

Pour ce qui concerne le violon, je ne vois pas en quoi un violoniste qui joue tous les jours des heures durant, connaitrait moins bien le son de son violon, que l'ingénieur du son mandaté pour enregistrer, et qui n'est "en contact" avec le son du-dit instrument, que quelques heures (quelques jours ?) dans sa vie.

Pierre
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3710
Inscription Forum: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes
  • offline

Message » 28 Fév 2018 20:42

Pour ce qui concerne le violon, je ne vois pas en quoi un violoniste qui joue tous les jours des heures durant, connaitrait moins bien le son de son violon, que l'ingénieur du son mandaté pour enregistrer, et qui n'est "en contact" avec le son du-dit instrument, que quelques heures (quelques jours ?) dans sa vie.


Pierre, personne n'a dit qu'il le connait moins bien, il le connait très bien de sa propre perception. Or la grande difficulté, c'est que la place de l'instrumentiste lui donne un aperçu de sa propre position, qui prend en compte la distance avec l'émission sonore, l'absence quasi totale de première réflection et les vibrations de l'instruments sur son propre corps. Quand on connait la décroissance d'énergie des fréquences aigues avec la distance, entendre un violon à 30 cm ou à 5 mètre ça change beaucoup beaucoup... sans compter la "coloration" induite par les premières reflections et la réverbération d'une salle de concert. L'auditeur aguerri, ou l'ingé-son (quoiqu'il y en a qui n'entendent qu'à travers leur moniteur et jamais en vrai... mais c'est un autre débat) a lui une perception plus généraliste, plus distanciée. Le but d'un enregistrement est de donner l'illusion d'un concert à une bonne place, donc le référent est davantage du côté de l'auditeur aguerri que de l'instrumentiste. C'est pourquoi j'ai dit que je cautionne davantage l'avis de ce monsieur sur le fait qu'il entend régulièrement ses collègues et de la musique en vrai, que de par sa position de violoniste. Mais loin de moi l'idée de mettre en doute l'expérience et l'avis de ce monsieur. D'ailleurs concernant l'Utopia on ne peut pas dire que je ne sois pas d'accord ! Même si je trouve qu'il en fait un tout petit peu trop, ça reste pour moi sans doute LE casque le plus performant que j'ai eu sur les oreilles...

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5511
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 28 Fév 2018 21:04

Bonsoir,

Ce à quoi il est possible d'ajouter que l'on peut être très surpris par le niveau sonore auquel il faut écouter, si une fois terminé le concert et très rapidement revenu chez soi (300/400 mètres souvent dans mon cas), on écoute le CD des interprètes de la même œuvre entendue au concert. C'est à dire à bien plus haut niveau que celui que l'on utilise le reste du temps.

D'ailleurs, depuis le test des Earsonics ES5 et ce qu'il m'a permis d'entendre à l'écoute des instruments à percussion. Comme j'ai également eu l'occasion d'entendre toutes sortes de batteries et surtout les instruments à percussion de l'orchestre symphonique, notamment les timbales. Je crois bien que certaines appréciations devraient être revues parce que ces instruments ne se caractérisent pas seulement par ce que l'on nomme l'impact ou la lisibilité.

D'ailleurs, hasard du mode aléatoire, le casque mystérieux commence le Canto General de M. Théodorakis en ce moment. Et, cela, tout comme les Quilapayun, il faut l'avoir entendu au concert. :love:


Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 28156
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 28 Fév 2018 22:22

Bonsoir tous,

Le sujet est celui du casque le plus neutre ; il semble y avoir ici (sur ce topic) un certain consensus entre professionnels : ingé du son (Julien) ; expert pro en vente de casques (Pierre) et cette personne violoniste d'orchestre (musicien professionnel), pour dire que le Focal Utopia est l'un des casques les plus neutres, respectant le mieux les timbres des instruments (comme le violon), même si des jeunes oreilles, ou moins jeunes, mais particulièrement sensibles aux fréquences aiguës, peuvent aussi le trouver un peu (ou un poil) trop lumineux, voir potentiellement fatiguant à la longue (si trop lumineux).

C'est bien, la théorie du casque neutre, mais il y a aussi la pratique : au fond, lequel casque nous plaît le plus à entendre ?
Et bien là, une faille risque de s'ouvrir : il y a évidemment ceux qui vont par exemple choisir en préférence l'Utopia, peut-être parce que c'est le casque le plus juste, le plus neutre, mais surtout parce que c'est le casque qui leur plaît le mieux ; alors tant mieux pour eux.
Mais d'autres personnes peuvent préférer un autre casque que l'Utopia, même si ils reconnaissent sa justesse, mais ces personnes pourraient être aussi gênées par exemple par le caractère un peu trop lumineux, ou tout simplement fatigant à la longue (pas assez relaxante) de ce casque.
De ce fait d'autres personnes préféreront d'autres casques que l'Utopia, peut-être un peu moins neutres, un peu plus colorés, un peu moins justes dans les timbres, ou alors moins incisifs et plus décontractés, et surtout, et c'est l'essentiel, plus plaisants et agréables à écouter à la longue pour eux, en apportant au final plus de plaisir à l'écoute.

Je vais prendre quelques exemples : il y aura ceux qui préféreront le LCD4 ou le Stax 007 à l'Utopia ; d'autres qui préféreront l'Odin ou pourquoi pas le Thror, à l'Utopia, et même encore d'autres qui préféreront le HE-1000 à l'Utopia, ou alors le Susvara à l'Utopia (Nb : je me demande même si ce n'est pas le cas de Pierre pour ce dernier cas, même si on comprend aussi que Pierre puisse préférer encore plus le Shangri-La à ces deux casques (Utopia et Susvara) ; Shangri-La qui réunit peut-être la double caractéristique d'être à la fois très neutre et très agréable à écouter à la longue).

Bref, il y a la théorie du casque le plus neutre (qui peut-être déterminé par l'avis des Pro ou par des courbes de FR à l'appui), et il y a aussi la pratique du casque que l'on va choisir, non pas parce que la théorie le veut, mais parce que notre préférence le veut ; choix orienté avant tout parce que l'on choisit le casque qui nous plait avant tout ; je crois que Pierre nous l'a plusieurs fois relaté dans les choix de ses clients (qui choisissent des casques qui leur plaisent) ; choix aussi diverses qu'il existe des goûts différents en matière d'écoute au casque.

Donc je dirais, choisissez avant tout le casque qui vous plaît le plus et non pas le casque que l'on vous présente comme le plus performant, le plus neutre, ou le plus exact dans la reproduction des timbres d'un instrument, sinon vous risquez d'avoir des surprises (comme par exemple trouver le casque ennuyeux à la longue, ou fatiguant, ou tout simplement pas à votre goût).

Eric

PS : Si le Thror est a priori plus neutre que l'Odin et aussi plus performant techniquement, avec une courbe de FR plus droite, il se peut malgré tout que l'Odin soit in fine le casque qui vous plaîra le plus ; l'inverse peut-être également vrai. :wink:
De quoi satisfaire plusieurs goûts différents dans la population de "casqueux" qui veulent se faire plaisir, avec bien d'autres casques également :wink: :)
eric65
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4555
Inscription Forum: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 28 Fév 2018 22:59

Tout a fait d'accord ! Les préférences et les genres musicaux peuvent beaucoup changer d'une personne à l'autre,
tout dépend de nos objectifs :bravo:
Milan01
 
Messages: 273
Inscription Forum: 15 Oct 2017 18:38
  • offline

Message » 28 Fév 2018 23:00

La neutralité...ça existe en « hifi »???
Au dela de nos goûts personnels, on peut souhaiter une rf ( la qualité d’un casque ne s’y limite pas) visant une neutralité telle que les ingénieurs du son utilisent pour reproduire le plus fidèlement possible l’enregistrement.
Mais ce n’est qu’un enregistrement, l’ingé son y a mis sa patte.
Peut-être que son casque/enceintes est neutre point de vue rf mais pas en terme de résolution...peut-être a t’il légèrement gonflé une bande de fréquence pour palier a ce manque!?
En passant du casque aux enceintes nearfield puis farfield il faut faire des retouches...la encore cela impose des concessions.
Les ingés doivent trouvés l’equilibre pour que le titre soit le plus passe partout ou pas.
Combiens de titres sonneraient différemment suivant le meme ingé dans différents studios? Differents ingé dans différents studios?

Amha, un casque « neutre » d’un point de vue rf permet d’ecouter une plus grande variété de morceaux mais il y tellement a boire et a manger qu’avoir plusieurs casques typés permet tout simplement d’ecouter plus de musique!
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7767
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Fév 2018 23:05

Il ne faudrait quand même pas perdre de vue que l'on ne reconnait pas un instrument en direct à partir d'un casque, mais des enregistrements. Tout mélomane amateur de violon en solo ou en formation de chambre ou en orchestre symphonique, connait la diversité sonore, résultante des prises de son dans des lieux variés avec des choix de production artistique. Il ne suffit donc pas de trouver que tel enregistrement sur tel casque parait naturel pour que cela prouve un positionnement qualitatif définitif. Il est facile de prouver l'inverse en choisissant soigneusement une prise de son ! :wink:

La configuration dans mon profil


La technologie audio n'est pas magique et l'on ne peut lui prêter des propriétés interprétatives !
La psycho-acoustique d'un individu est tributaire de ses préjugés !
Avatar de l’utilisateur
renecito
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2940
Inscription Forum: 28 Juin 2011 14:42
Localisation: 93 AUBERVILLIERS
  • offline

Message » 28 Fév 2018 23:15

Et oui.
En plus ça permet de déculpabiliser en possedant plusieurs casques quand tes proches te disent que t’a un problème :ane:
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7767
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 01 Mar 2018 0:18

eric65 a écrit:Bonsoir tous,

Le sujet est celui du casque le plus neutre ; il semble y avoir ici (sur ce topic) un certain consensus entre professionnels : ingé du son (Julien) ; expert pro en vente de casques (Pierre) et cette personne violoniste d'orchestre (musicien professionnel), pour dire que le Focal Utopia est l'un des casques les plus neutres, respectant le mieux les timbres des instruments (comme le violon), même si des jeunes oreilles, ou moins jeunes, mais particulièrement sensibles aux fréquences aiguës, peuvent aussi le trouver un peu (ou un poil) trop lumineux, voir potentiellement fatiguant à la longue (si trop lumineux).

C'est bien, la théorie du casque neutre, mais il y a aussi la pratique : au fond, lequel casque nous plaît le plus à entendre ?
Et bien là, une faille risque de s'ouvrir : il y a évidemment ceux qui vont par exemple choisir en préférence l'Utopia, peut-être parce que c'est le casque le plus juste, le plus neutre, mais surtout parce que c'est le casque qui leur plaît le mieux ; alors tant mieux pour eux.
Mais d'autres personnes peuvent préférer un autre casque que l'Utopia, même si ils reconnaissent sa justesse, mais ces personnes pourraient être aussi gênées par exemple par le caractère un peu trop lumineux, ou tout simplement fatigant à la longue (pas assez relaxante) de ce casque.
De ce fait d'autres personnes préféreront d'autres casques que l'Utopia, peut-être un peu moins neutres, un peu plus colorés, un peu moins justes dans les timbres, ou alors moins incisifs et plus décontractés, et surtout, et c'est l'essentiel, plus plaisants et agréables à écouter à la longue pour eux, en apportant au final plus de plaisir à l'écoute.

Je vais prendre quelques exemples : il y aura ceux qui préféreront le LCD4 ou le Stax 007 à l'Utopia ; d'autres qui préféreront l'Odin ou pourquoi pas le Thror, à l'Utopia, et même encore d'autres qui préféreront le HE-1000 à l'Utopia, ou alors le Susvara à l'Utopia (Nb : je me demande même si ce n'est pas le cas de Pierre pour ce dernier cas, même si on comprend aussi que Pierre puisse préférer encore plus le Shangri-La à ces deux casques (Utopia et Susvara) ; Shangri-La qui réunit peut-être la double caractéristique d'être à la fois très neutre et très agréable à écouter à la longue).

Bref, il y a la théorie du casque le plus neutre (qui peut-être déterminé par l'avis des Pro ou par des courbes de FR à l'appui), et il y a aussi la pratique du casque que l'on va choisir, non pas parce que la théorie le veut, mais parce que notre préférence le veut ; choix orienté avant tout parce que l'on choisit le casque qui nous plait avant tout ; je crois que Pierre nous l'a plusieurs fois relaté dans les choix de ses clients (qui choisissent des casques qui leur plaisent) ; choix aussi diverses qu'il existe des goûts différents en matière d'écoute au casque.

Donc je dirais, choisissez avant tout le casque qui vous plaît le plus et non pas le casque que l'on vous présente comme le plus performant, le plus neutre, ou le plus exact dans la reproduction des timbres d'un instrument, sinon vous risquez d'avoir des surprises (comme par exemple trouver le casque ennuyeux à la longue, ou fatiguant, ou tout simplement pas à votre goût).

Eric

PS : Si le Thror est a priori plus neutre que l'Odin et aussi plus performant techniquement, avec une courbe de FR plus droite, il se peut malgré tout que l'Odin soit in fine le casque qui vous plaîra le plus ; l'inverse peut-être également vrai. :wink:
De quoi satisfaire plusieurs goûts différents dans la population de "casqueux" qui veulent se faire plaisir, avec bien d'autres casques également :wink: :)


C'est un peu ce que l'on répète souvent !!! :wink:
Avatar de l’utilisateur
kéké 26
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 8368
Inscription Forum: 03 Juin 2007 17:15
  • online

Message » 01 Mar 2018 0:57

on dévie un peu du sujet là. On confond plein de chose, en fait on mélange plein de choses. In Fine on est tous d'accord pour dire que ce qui compte c'est de choisir le casque qui nous plait, et alors on s'en fout pas mal si il est neutre ou pas... ceci étant acté et finalement indiscutable puisque tous les goûts sont dans la nature, un transducteur peut être plus neutre qu'un autre factuellement, idéalement dans quelques années peut-être le sera-t-il quasi totalement. Cela dépend de multiples paramètres dont la RF fait partie, être neutre c'est à dire reproduire le plus "fidèlement" possible ce qu'on lui donne, la source. Par contre, la source, l'enregistrement est très difficilement neutre pour plusieurs raisons, déjà la stéréophonie n'a rien de neutre, car nous vivons dans un environnement sonore 3 D à sources émissives multiples, loin d'une émission sonore captée par plusieurs micros ( parfois que deux) restituée en deux points, v'la le micmac :hein: . Ce que l'on peut tenter d'approcher par contre c'est un respect rigoureux des timbres. Le timbre est une notion qui DOIT se rapprocher fortement de la neutralité sur une prise bien faite, et pour cause elle représente l'essentiel à la reconnaissance de tel ou tel instrument, notre cerveau ne croirait pas à l'illusion d'un timbre faux, surtout au niveau des transitoires, un piano sans attaque est une clarinette et quid de ne pas distinguer la voix de telle ou telle chanteuse... l'image est plus sujette à caution ( quoique dans une captation binaurale reproduite au casque on est là aussi dans un scénario qui se rapproche du neutre ) et notre cerveau plus habile à la recréer mentalement, la monophonie a eu ses heures de gloire.

Donc ne pas confondre le rôle du transducteur de celui de la captation, un transducteur pourrait a priori reproduire sans altérer un signal sonore qu'on lui envoie.. et donc par conséquent être neutre...

Dans mon panel de style musical, je note qu'un transducteur homogène et équilibré en RF sera plus indiqué pour reproduire des musiques acoustiques où le timbre est primordial, par contre il pourra montrer des signes d'inconfort sur les musiques plus "produites", souvent avec trop de proximité à la captation, là un transducteur plus smooth sera plus apprécié... quand aux musiques électroniques, à moins d'être un spécialiste et de reconnaître parfaitement le son de tel ou tel synthétiseur, la fidélité du timbre sera moins fondamentale, même si j'aime à penser que ça me gènerait de l'écouter sur un transducteur qui ne me donne pas le timbre qu'a voulu le musicien ou l'ingénieur, ou les deux.

Les ingés doivent trouvés l’equilibre pour que le titre soit le plus passe partout ou pas.

ça STRA, c'est le piège pour que ça ne passe nul part au bout du compte. On ne peut pas faire quelque chose qui marche bien partout.. on peut choisir de faire un truc qui marche bien sur le plus grand nombres de systèmes, c'est à dire malheureusement souvent médiocre ( genre le mp3 de cuisine, ou de salle de bain.. ou la tour de son... ) car la cible est plus marketing qu'autre chose, ou alors de faire du travail rigoureux qui de fait ne passera bien que sur des systèmes équilibrés. La course aux décibels imposée par l'écoute nomade, a formaté des habitudes d'écoute compressée qui dénature fortement les timbres... quoiqu'on commence à revenir en arrière... et tant mieux, l'augmentation notable de la qualité des casques à des prix plus abordables que nos contrées d'excellence, doit y être pour quelque chose, le développement des productions indépendantes aussi.. ;)

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5511
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 01 Mar 2018 2:09

Puis je lui ai fait écouter l'Odin et il a rigolé.

Il a dit un truc dans le genre :
J'adore ce casque, c'est la séduction même mais, c'est pas ça


Ah ah, c'est limite méprisant (c'est peut-être pas le cas mais ça en donne l'impression). :D
A-t-il écouté le Thror, et si oui qu'en a-t-il pensé?
Mais bon clairement oui l'Odin, c'est la séduction même il a raison. C'est pour ça qu'on l'aime mais moi aussi, je sens bien qu'il ne sonne pas tout à fait "vrai", même s'il est magnifique.

Cet Utopia, il faudra que je le réécoute au calme en avril. J'ai toujours trop abrégé les écoutes en me disant que ce serait juste un 009 bis, mais je pense que c'était bête de raisonner comme ça. Surtout que j'ai vraiment du mal à écouter le 009 depuis que je me suis habitué à mes joujous orthos.

Curieux de le découvrir, ce Shangri-La... Même si d'après ce que j'ai pu lire à gauche à droite je pense que c'est surtout l'Orpheus n°2 qui va me plaire.
Sylvanor
 
Messages: 1376
Inscription Forum: 18 Oct 2005 15:39
Localisation: Dans la lune
  • online


Retourner vers Casques sédentaires

 
  • Articles en relation
    Dernier message