Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gil2b, jose6, Lolonini, mikel83, phil974 et 61 invités

Les Vieilles Casseroles 1

Message » 08 Sep 2017 11:25

cleriensis a écrit:Cuffie hifi !! :lol: ou comment des histoires cochonnes ont fait entrer le casque dans la haute fidelité :ohmg:


que veux-tu: les clones de K240 se vendaient plutôt ailleurs qu'en France……
et puis, un bidule qui te susurre langoureusement des mélopées à l'oreille, c'est déjà suspect en soi! :hehe:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35433
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Sep 2017 11:25

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Sep 2017 9:08

Jecklin Float


Parmi les amours douteuses que les amateurs d’écoute au casque peuvent éprouver, il y a, sans conteste, le “cas Jecklin”, plus précisément du modèle “Float electrostat”. Les avis sur la question oscillent entre “formidable” et “détestable”, et je n’ai pas l’intention (ni la prétention) de trancher le débat. Autant le dire tout de suite, je me limiterai à une opinion qui tient en deux points: j’aime énormément ce casque, dont j’entends très bien les défauts… Tu vas me dire: mais sacrebleu, à quoi ça sert-il alors tout ce baratin si je dois encore me débrouiller tout seul pour savoir ce que j’en pense? À quoi je répondrais volontiers que ça n’est pas parce que mon voisin de palier n’aimerait pas les escargots et préférerait l’omelette aux truffes que je peux conclure avoir raison (ou tort) d’aimer les huîtres et la cancoillotte. La question des qualités et des défauts objectifs ne recoupe pas exactement celle des préférences et amours, ni celle des dégoûts et des détestations (sans quoi, ça se saurait, personne ne tomberait amoureux de quoi ou qui que ce soit).

Il n’empêche que la première fois, il y a bien longtemps (dans un pays lointain situé plus au nord de mon actuelle position géographique), que j’ai entendu un Float électrostatique (sur une chaîne “tout Quad”, panneaux, tubes, préampli, etc.), je me suis dit: “un jour, je l’aurai”. Mais avant d’aller dans cette direction, quelques mots sur les différents modèles – et quelques précautions à prendre, aussi, dans une éventuelle quête au Jecklin.

Les casques mis au point par Jörg Jecklin sont au nombre de quatre:

- Le Jecklin “Float’ electrostat”, qui va m’occuper par la suite: c’est un électrostatique, comme son nom l’indique, mais dont les spécifications sont différentes de celles de Stax (ou des Koss) – donc, pas la peine d’espérer le brancher sur un ampli Stax;

Image


(le mien, branché via son “Power Supply” sur mes blocs à tubes)

- Le Jecklin “Float’ model one”, modèle électrodynamique, à brancher sur une prise casque habituelle – j’en ai eu un, il y a une petite dizaine d’années, que j’ai ensuite revendu:

Image

Cet exemplaire est le mien, et il manquait les mousses de protection intérieures.

- Le Jecklin “Float’ model two”, électrodynamique, aussi:

Image


- Et, last but not Liszt, comme disait George Sand, le nouveau “Float QA”, disponible pour le prix d’un Audeze LCD-2f ou d’un Stax SRL700:
http://www.quad-musik.com/html/float.html
http://www.quad-musik-shop.com/epages/6 ... at%20QA%22

Les possibilités d’amplification ont varié avec le temps – il y a plusieurs “PS” (power supply):

- Le modèle PS-0, que je n’ai, pour ma part, jamais vu – mais j’ai aperçu des modèles de PS, tantôt blancs, tantôt noirs, avec l’interrupteur en bouton pressoir à gauche, sur le dessus du boîtier;

- Le modèle PS-1 (le branchement arrière permet, via un interrupteur, de se brancher sur n’importe quel ampli ou de faire pass through vers une paire d’enceintes; il se fait sur des borniers à pinces guillotines):

Image[centre]

- Le modèle PS-2 (même principe, mais qui existe avec 2 types d’interrupteurs, bouton pressoir à droite ou à bascule au centre):

[centre]Image


Image


certains à branchement via pinces guillotines:

Image


d’autres, à branchement via borniers sur le panneau arrière:

Image

De face, le dispositif donne ça:

Image


Il a également existé un ampli à tubes conçu pour le Float’ electrostat (par Friedrich Dürrenmatt), qui arborait en nom, sur la façade: “Ergo” (j’ai essayé, à deux reprises, d’en acheter un, mais à chaque fois, j’ai raté le coche).

EDIT — ratage réparé depuis, car j'ai fini par en trouver un:

post179382886.html#p179382886

De quoi, évidemment, entretenir des confusions (que j’ai partagées à une certaine époque): quoi que Precide (http://www.precide.ch/francais/fheil/fheil.htm) ait vendu les Jecklin Float à une certaine époque, et vendent maintenant les casques Ergo (Ergo 1, Ergo 2 et Ergo AMT, l’importateur en France étant TecSart), il s’agit de deux choses bien différentes (le transducteur AMT d’O. Heill n’est pas électrostatique).

Qui plus est, comme je l’ai dit, le nouveau Jecklin Float QA, est distribué par quad, et 3 modes d’amplification sont disponibles:

- le Float QA Power Supply “passif” à brancher en sortie d’amplificateur – au même tarif que le Float QA;

- le Float QA Power Supply “actif”, qui embarque un ampli et à brancher en sortie de préampli (1000€ de plus);

- Le Float QA Power Supply “Transdyn”, le même que le précédent plus le système transdyn, permettant d’alimenter soit une paire de HP électrostatiques, soit une paire de HP électrodynamiques (encore 1500€ de plus).

http://www.quad-musik-shop.com/epages/6 ... cialOffers

Malheureusement, je n’ai pas pu en approcher et je pense même que cela n’est pas importé régulièrement en France (mais sans doute, à la demande, via les revendeurs quad). Il me semble en revanche que le nouveau QA peut se brancher sur les anciens PS (à vérifier en écrivant chez Quad) — et l’autre “bonne nouvelle”, c’est que Quad assure la maintenance de tous les Floats: changement des mousses, des cellules, révision des PS, etc. Car, si on se décide à se lancer dans la course au Float, il faut tout de même savoir être prudent: les mousses se désagrègent avec le temps (grand classique du genre), mais, en particulier avec le modèle électrostatique, le démontage/remontage nécessite beaucoup de précautions et un certain savoir-faire. En gros, il est très facile de créer un faux contact et griller la cellule. De même, les interventions faites sur les PS peuvent faire plus de bien que de mal. Certains vendeurs que je qualifierais, pour ma part, de malhonnêtes prétendent que leur exemplaire a été “remis à neuf”, alors qu’ils l’ont fait eux-mêmes, sans précaution, voire sachant très bien au moment de la vente qu’il y a un problème. Certes, on peut toujours renvoyer son set chez Quad pour réparation, mais cela s’ajoute au prix. Mieux vaut donc choisir un modèle révisé par Quad (les exemplaires ainsi proposés le sont par des personnes qui n’hésitent pas fournir la facture correspondante) – ou bien, un exemplaire disponible près de chez soi et pouvant faire l’objet d’un essai. Les tarifs, pour ce que j’en sais sont autour de 5/600€ (anciens PS) jusqu’à 7/800€ (PS2) — et évidemment parfois beaucoup plus, sans qu’il y ait de réelles justifications à certains tarifs. Donc, c’est un jeu de patience (j’ai mis 6/7 ans avant de trouver ce que je voulais, mais il est assez connu que je suis très “lent”).

C’est pas le tout de ça, mais vu que j’écris tout ça en écoutant de la musique – sur le Float évidemment, il y a la question la plus attendue: “hêkomankisönn”? Alors d’abord, le principal “défaut” du Float, autant le dire d’emblée, c’est le manque net d’assise dans le grave. Ça commence nettement à chuter à partir, à la louche, de 70/80Hz (je n’ai jamais trouvé de mesure là-dessus, mais ça s’entend assez nettement en passant des bruits de test par fréquences): inutile, donc, de s’imaginer qu’on va se passer de la musique de danse de jeunes de boîte de nuit à donf” à décoller les gencives à mémé… C’est un constat qui est — presque — aussi vieux que le casque lui-même. Un peu de lecture par exemple:
https://www.stereophile.com/content/jec ... headphones — (entre parenthèses: voilà une très belle descente en règle, le Float “prend cher”, comme disent les djeunzs — il a “morflé”, dirais-je en bon vieux croulant).

Mais d’un autre côté, à moins que je me trompe fort, c’est exceptionnellement linéaire sur le reste du spectre, au moins jusqu’à 16kHz (au-delà, désolé, je n’ai plus 15 ans), avec, peut-être, juste un poil d’insistance vers 4 ou 5kHz. Je dis bien: peut-être, car j’ai eu aussi l’impression que ça dépendait de l’ampli ou l’intégré sur lequel on le branche — à moins que ça ne soit une illusion de ma part. Non respect de la loi des 400000, donc: mais j’aimerais un jour qu’on me présente un casque qui respecte ladite loi (et ne présente par ailleurs aucun autre défaut), car, même côté enceintes, ça ne court pas les rues (et en général, ça n’est pas “pour rien”).

On est donc très proche d’un AKG K1000, me semble-t-il, mais avec des timbres plus pleins et plus somptueux côté Float, et une aération dans le haut du spectre encore plus accomplie, de l’autre côté. Si l’on écoute des choses pas trop chargées en grave, mettons, du quatuor à cordes (le violoncelle est un peu écourté sur sa note la plus grave, mais ça passe), du petit ensemble baroque, du jazz intimiste, de la voix, pas de doute pour moi: c’est superbe de précision et de consistance. Mais ça ne veut pas dire pour autant qu’on ne peut pas passer “le reste”: seulement qu’il faudra pouvoir accepter le trucage — lequel àmha passe bien, dans la mesure où le Float ne prétend pas, à l’aide de tel ou tel trucage, faire ce qu’il ne fait pas: la coupure m’a toujours paru franche (donc, pas de bouillasse en bas, dont on se demanderait ce que c’est en fronçant du museau).

Mettons que l’on écoute du Pink Floyd (Dark Side Of The Moon): on se dira que ça manque d’ampleur et d’assise dans le bas, mais pas forcément avec frustration, tant le reste est dynamique, vivant, sans une once de crispation… J’ai réessayé ce disque, après avoir écouté les quatuors 1 et 2 de Bartok par les Vegh:
http://www.qobuz.com/fr-fr/album/bartok ... 8490048702 — puis La Folia de Savall:
http://www.qobuz.com/fr-fr/album/1490-1 ... 9410080262. Sur ce second disque, la limite dans ce que j’entends tient plus à la sensation d’une salle d’une “taille” moins grande (les percussions et les réverbérations sont moins amples qu’avec un ou deux autres de mes casques), alors que, sur le premier, j’adhère directement à ce que j’entends. De même, sur du Pink Floyd, il y a évidemment moins d’ampleur et d’assise, mais là encore, le reste est tellement agréable que “ça fait passer” l’ensemble.

Il faut simplement accepter une écoute de type “monitoring BBC”: après tout, je serais curieux de savoir combien d’entre nous parviennent déjà à ce résultat louable, d’une restitution pas trop accidentée/colorée entre ~80Hz et ~16kHz ou plus. Chacun sait qu’il existe de très célèbres enceintes – LS3/5, Spendor, Harbeth, Kef, Rogers, etc. – et très appréciées encore aujourd’hui: certains de ces monitors pouvaient être couplés à un ou deux subs (par ex., chez Rogers: un de chaque côté, servant de pied à chacune des enceintes 2 voies), mais leur but était ce que l’on appelle une “écoute BBC”. Et si de nombreux amateurs de musique les aiment autant, il se pourrait qu’ils ne soient pas tous fous… Pour ma part, à l’écoute du Float, j’ai les mêmes impressions qu’avec ce type d’écoute. C’est intimiste, à l’opposé des écoutes “gros son” et hyper démonstratives (qui d’ailleurs font parfois faire “woah!” dès les premières secondes — et “pfff…” sur la durée).

L’autre avantage potentiel du Float, c’est “l’image” procurée par ce casque. Mais j’ai bien dit potentiel — ce qui réclame un petit mot d’explication. Si j’ai bien compris, l’un des paramètres qui nous permettent de localiser l’origine des sons dans l’espace, c’est l’angle formé avec chacune des oreilles (un autre est le pavillon de l’oreille elle-même, un autre, le fait que le son entendu d’un côté l’est aussi de l’autre avec un certain décalage temporel). L’ergonomie du Float est censément pensée pour que les cellules soient “suspendues” en face des oreilles, et non pas collées contre elle, et selon un angle qui les écartent de plus en plus en allant vers l’arrière. La légende raconte que J. Jecklin aurait, pour fabriquer son prototype, ramolli une plaque de plexiglas avant de l’incurver aux dimensions de sa tête (je doute qu’il ait procédé à un moulage direct, car la méthode aurait sans doute été trop radicale, mais cela indique que la taille est standard et non modifiable).

Autrement dit, à la différence de l’AKG K1000, il n’est pas possible de faire varier l’angle de chaque transducteur par rapport à l’oreille: la position du Jecklin est fixe. Du coup, tout dépend aussi — et même surtout — de la taille de tête de l’auditeur. Sur une tête trop petite (mais le cas doit être rare), ça sera trop instable ; sur une tête trop grande (sans doute plus fréquente), ça sera trop collé et donc on n’aura pas d’angle. Pour ma part, c’est limite (il faudrait que j’envisage de me faire réduire le portrait: j’en connais qui se feraient un plaisir…): j’ai malgré une “esquisse” d’image, correctement latéralisée (de gauche à droite et inversement) et, si j’écoute en fermant les yeux, j’ai l’impression que c’est “juste devant les yeux”. Ce qui n’est déjà pas mal. J’aurais l’occasion d’en reparler une autre fois, à propos de l’AMT. Quoi qu’il en soit, par exemple sur un quatuor à cordes (sur un enregistrement stéréo correctement fait, évidemment), on localise bien (de gauche à droite), le premier violon, le second, l’alto et le violoncelle (ce qui, d’ailleurs n’est pas toujours le cas au concert, surtout si l’on préfère se placer en milieu de salle, voire plus loin et que la salle est assez grande). Et évidemment, si l’on passe un disque comportant des effets spectaculaires (par ex. Amused to Death de Roger Waters, récemment ressorti en 33t/SACD/BR/CD), on aura quelque chose qui s’approche de ce que procure une bonne paire de deux voies bien placées, dans une pièce pas trop accidentée.

Donc oui, j’aime énormément ce casque, dont j’entends les défauts, là où certains entendent énormément les défauts de ce même casque, qu’ils n’aiment pas. Pour ma part, il fait partie des quelques casques (HD600, K1000, Odin, K340) qui, sur la durée, continuent à chaque fois à me séduire, me laissent à chaque fois un petit goût de reviens-y et déposent dans ma mémoire des souvenirs attendris.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35433
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 09 Sep 2017 9:24

:thks: ...... merci eric .... c'est super ... :thks:
Avatar de l’utilisateur
kéké 26
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 8384
Inscription Forum: 03 Juin 2007 17:15
  • online

Message » 09 Sep 2017 9:28

N.B. il y a probablement des erreurs dans le descriptif (sur les PS): ça et de la documentation, ne pas hésiter à rectifier et compléter :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35433
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 09 Sep 2017 11:12

Ça me fait penser que j'ai un Stax SR-1 (oui oui, le tout premier de 1960) qui arrive bientôt à la maison :siffle:

Ali
Ali-Pacha
 
Messages: 1013
Inscription Forum: 27 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 09 Sep 2017 11:20

Ali-Pacha a écrit:Ça me fait penser que j'ai un Stax SR-1 (oui oui, le tout premier de 1960) qui arrive bientôt à la maison :siffle:

Ali


Superbe!! :bravo:

Le blanc c'est ça? Et donc… tu vas pouvoir nous le présenter :idee: :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35433
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 09 Sep 2017 12:38

ah la vache.. il y a tellement de casques que j'aimerais découvrir.. on doit ressembler un peu à Dark Vador avec ça sur le crâne non ? :mdr:

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5515
Inscription Forum: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes
  • online

Message » 09 Sep 2017 12:58

cleriensis a écrit:ah la vache.. il y a tellement de casques que j'aimerais découvrir.. on doit ressembler un peu à Dark Vador avec ça sur le crâne non ? :mdr:


Image
Image
Image
Image

There is still good in him, and the Force is strong with this one :hehe:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35433
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 09 Sep 2017 13:21

Ali-Pacha a écrit:Ça me fait penser que j'ai un Stax SR-1 (oui oui, le tout premier de 1960) qui arrive bientôt à la maison :siffle:

Ali


Stax catégorie soosupan*. :wink:


Bon week-end.


* pour la traduction de vieille, il va falloir attendre le concours d'Arnaud. :thks:
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 28164
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 09 Sep 2017 17:06

古いキャセロール :thks:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35433
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 09 Sep 2017 22:11

dub a écrit:古いキャセロール :thks:


ヘルメットは、良いワインのように、長い、長い時間を
:wink:

Herumetto wa, yoi wain no yō ni, nagai, nagai jikan o
yacine60180
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 6043
Inscription Forum: 17 Fév 2012 14:06
Localisation: NOGENT SUR OISE
  • offline

Message » 10 Sep 2017 17:25

AKG K240s


K240 Sextett


Il y a des AKG K240 depuis plus de 40 ans — puisque le premier, le “Sextett” est sorti en 1975. Il était construit sur une base commune avec le K140 (sorti en 1974; la première “tête de mannequin d'AKG date de 73): avec quelques différences. La première étant que le 140 était un supra-aural (qui appuie sur les zoreilles), et le 240, un circum-aural (qui n’appuie pas sur les noreilles) ; la seconde, les jolies coupelles silver (en alu, ne rêvons pas) ; et la troisième au niveau des drivers. Car, certes, il embarque la fameuse capsule de 32mm qu’on retrouve ensuite sur tous les modèles, mais “entourée” de six autres, trois de chaque côté, jouant le rôle de radiateurs passifs (un disque perforé avec une membrane d’un matériau et d’une épaisseur déterminés pour produire du grave grâce à l’effet de chambre). Donc, l’appellation “Sextett” aurait pu être “Septuor” et, non, elle ne nécessite nullement que ce casque soit classé X…

Les spécifications générales sont à peu près toujours les mêmes (à ma connaissance): impédance nominale donnée pour 600 Ω, sensibilité de 94db pour 1 mW à 1kHz (indication trompeuse, car pas mal de mesures faites ensuite indiquent que c’est plus bas de 3/4db) et capable d’encaisser dans les 200mW. Il ne faudra pas s’imaginer pouvoir le brancher sur son smartphone, sa tablette ou son baladeur (sauf si ce dernier embarque réellement un ampli “fait pour”). Certes, on aura “du son”, mais pas exactement celui dont ces casques sont capables…

Non pourtant qu’il faille croire quoi que ce soit de la légende urbaine suivant laquelle “un-bon-casque,-étant-un-casque-difficile,-exige-un-ampli-à-la-hauteur”. La vérité est bien plutôt que, de nos jours, les prises jacks orifices qui décorent les préamplis et les intégrés ne sont, trop souvent, que des trous inutiles, au mieux fait pour alimenter les casques les plus à la mode (donc: faible impédance et forte sensibilité)… Jusqu’au début des années 90, voire 2000, on avait droit à des prises casques dignes de ce nom: Revox, mais aussi Yamaha, Denon, Nad et pas d’autres prévoyaient de quoi brancher à peu près tous les casques du marché — dont les K240 (“monitor” par ex.). Ces derniers n’étant pas “devenus difficiles” qu'au point de départ avec le passage du temps (à moins qu'en séchant, le driver…), c’est à l’autre bout du câble qu’il faut aller chercher l’explication! Laquelle tient d’une part à la mode “baladeur/smartphone”, et, d’autre part à quelque chose comme: autant vendre le même appareil sans la prise casque, ou avec un machin nullifique, et vendre (au même tarif que le précédent, voire plus), un ampli “dédié”…

Le Sexett s’est vendu pendant une petite vingtaine d’années, avec deux types de connections, l’une en jack standard, l’autre, avec une broche DIN à 5 plots, laquelle pouvait se brancher sur un téléviseur, soit “à l’endroit”, ce qui coupait le son du TV, soit “à l’envers” pour avoir les deux sources simultanément:

Image


Le Sexett a été produit successivement sous 4 versions, toutes les quatre avec un bandeau à 7 découpes circulaires (clin d’œil?), comme celui du K241, sauf pour les dernières productions dont le bandeau porte la marque “AKG” en lettres argentées, comme celui du K242, les deux premières avec radiateurs passifs de couleurs variables: les forums anglo-saxons les dénomment “Première Production” (Early Prod./EP/couleur orange vif), auxquels s’ajoute parfois la mention “BH” [pour Bass Heavy] et “Production Moyenne” (Mid Prod./MP/couleur orange très claire), auxquels s’ajoute parfois la mention “MB” [Medium Bass]:

Image


Image


Puis, au milieu à près de la “Mid Prod.” (tout le monde suit? sinon, un petit café et hop!), changements de drivers (d’où “Mid Prod.” + “New Drivers” = MNDP) — et pour finir “Dernière Production” (Late Prod./LP/couleur blanche) qui seraient plutôt “BL” (Bass Light):

Image


Pour ce que je m’en rappelle, ayant écouté celui de mon mon-oncle quand j’étais petit, ça donnait une écoute un peu descendante, avec pas mal de définition dans le haut du spectre et un grave un peu renforcé, probablement autour de 100/200Hz, pas mal du tout pour le jazz. En France, le Sextett a aussi été vendu sous l’appellation “K240 Sextett Cardan” puis “K242” (à moins que la chronologie soit l’inverse):

Image


Image


Une évolution du Sextett clôt la série, vers 1979, celle du K241, dont les six radiateurs passifs disparaissent, au profit de sorte d’embases ou de plots creux, surmontés de membranes résistant au passage des ondes sonores, et le matériaux des embases les laissant plus ou moins passer:

Image


Je ne puis me prononcer pour les versions Sextett EP, MP, MNDP, LP et Cardan: je ne suis malheureusement pas assez obsessionnel ou compulsif, pour les avoir tous acquis (ben oui, contrairement aux apparences, c’est pas parce que je garde un certain nombre de casques que je suis, pour autant, un collectionneur “anal-rigide” — d’ailleurs, chez moi, autant le dire, c’est le boxon: par exemple, je sais que j’ai quelque part un K140, mais la question demeure de savoir où!)… Je n’ai gardé, l’un qui m’a été offert quand j’étais ado (mais pas ré), l’autre, cadeau d’un ami malheureusement disparu, que les K241 et K242, plus à titre de souvenirs qu’autre chose.

K240 DF “Studio Monitor”


Le K240 “DF”, abréviation pour “Diffusfeld Entzerrt nach IRT” [mot-à-mot: Champ de Diffusion Égalisé selon la norme IRT], sort au milieu des années 80 (1984, me semble-t-il, mais à vérifier). Il a été produit par AKG pour offrir aux professionnels des studio et des radio une écoute respectant le standard IRT (German Institute of Radio Technology), standard au développement duquel il a participé, ainsi que le standard CCIR (Comité Consultatif International pour la Radio). Autrement dit, il est censé reproduire en écoute casque la diffusion, à partir de moniteurs de proximité (2 voies), de la musique dans une pièce standard (avec des surfaces de réflections et non une pièce anéchoïque, même si certains disent l’inverse). Il correspond à une courbe d’égalisation “standard”, à laquelle un ingé son pouvait se référer pour rectifier ses propres réglages. Cela devait donc permettre de comparer une écoute dans n’importe quelle station de radio ou n’importe quel studio, sans qu’interviennent les différences dues au local. Les amateurs de hifi qui utilisaient un casque s’en sont, on le devine, emparés avec avidité! Dommage, d’ailleurs, car vu tout le bien qu’en disent les amateurs de vintage, ça contribue à maintenir les tarifs à un niveau élevé, disons autour d’une centaine d’€… Je crois, sans en être certain, que la production de ce casque a été interrompue au milieu des années 90, vers 95.

Ils portent l’appellation “Studio Monitor” sur l’extérieur de l’oreillette et la mention “DF” en dessous de K240:

Image


Oui, celui-là aurait nettement besoin qu’on lui change les mousses — mais comme je l’ai dit, je ne suis pas spécialement obsessionnel (et si je les enlève, elles tomberont en morceau: un jour, peut-être)…

AKG K240 Monitor et “Anniversary Edition”


Le K240 Monitor, lui, a été produit de 1984 à 2006, couleur dorée “K240 Monitor”, bandeau plein portant en lettres dorées “AKG” — avec une édition spéciale en 1997, pour le 50° anniversaire d’AKG “Anniversary Edition” dite également “Jubilée” (K240 entouré de lauriers et mention circulaire “Anniversary Edition”):

Image


Image


K240 récents


Depuis 2002, les K240 ont subi des changements assez radicaux. Sont ensuite venu trois modèles, de 2002 à maintenant:

Le K240 “Studio”, annoncé pour 55 W et 91db/1mW:

Image


Le K240 MkII:

Image


Et le K242 HD = MkII sans branchement en mini-XLR côté casque [à ne pas confondre, évidemment, avec le K242 tout court, qui n’a rien à voir]:

Image



Si je récapépette depuis le bédut, j’ai en stock, un K242, un K241, un K240DF et un K240 Monitor — il m’en “manque” donc facilement dans les 7 ou 8 modèles (ce qui prouve à quel point je suis négligent):

Image


Image


Image


Image


Mes deux préférés, dans toute cette série, sont le DF, suivi de près par le Monitor — mais les opinions varient suivant les personnes…

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35433
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 10 Sep 2017 19:26

dub a écrit:Mes deux préférés, dans toute cette série, sont le DF, suivi de près par le Monitor — mais les opinions varient suivant les personnes…


Alors tous s'explique !!! Je suis devenu amoureux des casques a la première minutes ou mes oreilles ont entendu un K240 MONITOR sur une simple carte son PCI ESI MAYA44. :bravo:

http://www.esi-audio.com/products/maya44/

De nos jours le modèle disponible en neuf est la ESI MAYA44 EX en PCI-EX pour 169 chez Thomann. :wink:

https://www.thomann.de/fr/esi_maya44_ex.htm

http://www.esi-audio.com/products/maya44ex/
yacine60180
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 6043
Inscription Forum: 17 Fév 2012 14:06
Localisation: NOGENT SUR OISE
  • offline

Message » 10 Sep 2017 19:32

Ce qui prouve que les sorties casque des cartes son ont résisté à la mode qui ravage celles des maillons hifi :wink:

Et donc: tu n'as plus qu'à nous faire un CR K240 Monitor vs. K340 :siffle:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35433
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 10 Sep 2017 19:53

Oui quand j'aurais un peu de temps. :wink:

Pour sonner à son maximum le K240 est beaucoup moins exigent que le K340. Pendant plusieurs années je pensais que le K240 était meilleur que le K340 mais depuis que j'ai mes blocs mono j'ai redécouvert le K340. Le K240 est un casque cool alors que le K340 est un casque très performant une fois convenablement drivé...
yacine60180
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 6043
Inscription Forum: 17 Fév 2012 14:06
Localisation: NOGENT SUR OISE
  • offline


Retourner vers Casques sédentaires