Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Pour discuter de tout ce qui sert dans un projet DIY, de la défonceuse au logiciel de mesure

Impulsion sous REW pour alignement HP

Message » 30 Sep 2018 11:54

etsimonogn a écrit:Bonjour
il faut éliminer le retard du au trajet enceinte micro dans les courbes de phase du post post179676159.html#p179676159
Quand la courbe de phase commence à plus être en dents de la mer, si jaws dire, on fait un premier pas vers la maîtrise du calage des HP.
Siméon

Cela n'apporte rien de plus dans le cas présent à part que l'on a pas la "vraie" phase des HP, car je suis en dual channel et on observe que la technique fonctionne convenablement ;)
Esscobar
 
Messages: 2113
Inscription: 27 Sep 2016 18:10
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Sep 2018 11:54

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Déc 2018 12:05

Bonjour à tous,

Je tiens à remercier Etmo, son aide et support sans faille me permettant d'appréhender ce sujet ! Complexe ! Et je suis loin d'être certain de l'avoir compris ...

Kro a écrit:Mesurer l'écart entre les impulsions sur HP non filtré n'est pas censé servir à caler les hps après filtrage.
C'est juste utile pour entre la valeur dans le logiciel de simulation de filtrage.

Perso le plus précis c'est avec REW. Je mesure en loopback. Je prends le premier arrivé je demande à REW de le caler à zero. Je note de combien il décale.
Puis je lui demande de décaler le deuxième et note la valeur. Ensuite je fais la différence des deux et convertit en distance pour entrer ce décalage dans le simulateur.
Si on ne veut pas entre le décalage dans le simulateur on décale le deuxième de la même valeur que le premier.
Lorsqu'on exporte le premier a une courbe de phase qui se comporte a priori à phase minimale, le deuxième a automatiquement le delai du aux écarts de centre émissif inclu.


Cette méthode semble identique, ou du moins très proche de celle de Etmo non ?
Cependant tu n'indiques pas certains points importants : filtrage activé ou non, distance du micro vis à vis de l'enceinte, positionnement vertical du micro (entre-axe, axe de chaque hp, centré sur le medium ?), plages de fréquences utilisées

Perso :
- En référence de temps, j'utilise une petite enceinte large bande positionnée au dessus de la colonne. Pour le "bip" de référence de REW car j'ai un micro USB umik-1.
- Je positionne le micro au point d'écoute
- Relevé des deux HPs sur une plage Fc/1,5 et Fc*1,5


Esscobar a écrit:Voici ma méthode ;) .
[...]


Si je comprends bien tu alignes les phases des deux voies ? Est ce possible dans une pièce de vie avec des murs et plafonds , J'ai un doute ?

Thierry38- a écrit:Image


Tiens j'essaierais et posterais ici ! :)
Dernière édition par Gug42 le 19 Déc 2018 15:55, édité 1 fois.
Gug42
 
Messages: 613
Inscription: 16 Nov 2007 15:20
  • offline

Message » 19 Déc 2018 12:17

Gug42 a écrit:Si je comprends bien tu alignes les phases des deux voies ? Est ce possible dans une pièce de vie avec des murs et plafonds , J'ai un doute ?

C'est possible, mais il faut fenêtrer en espérant que la fréquence visée n'est pas hors fenêtrage ;) .
Esscobar
 
Messages: 2113
Inscription: 27 Sep 2016 18:10
  • offline

Message » 14 Avr 2019 13:38

Bonjour,

Je fais, sporadiquement, une approche de REW, que je voudrais utiliser pour cette recherche des centre émissifs des HP par impulsions.
Question :
les micros commercialisés sont tous des omnidirectionnels. Pourquoi, alors qu'on veut ne pas capter les effets acoustiques du lieu de mesure ?
Joaile
 
Messages: 338
Inscription: 21 Juin 2014 13:05
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 05 Mai 2019 15:33

Bonjour,

Pas de réponse ?

Ma question est nulle ?
Joaile
 
Messages: 338
Inscription: 21 Juin 2014 13:05
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 07 Mai 2019 7:10

Bonjour,
elle est hors sujet
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 20159
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Tu n'as pas envie de le savoir.
  • offline

Message » 07 Mai 2019 7:47

Dans mon cas je ne sais quoi répondre.

Un e-mail à constructeur de micro de mesure devrait t'apporter la réponse désirée :wink:
Esscobar
 
Messages: 2113
Inscription: 27 Sep 2016 18:10
  • offline

Message » 07 Mai 2019 9:06

Ces micros sont des micros de Mesure.

Non pas spécialement prévus pour mesurer les centres émissifs. (Question de rester dans le sujet. :D )
Mais bien pour mesurer un niveau de SPL en un point.

Les applications sont diverses dont la mesure de bruit ambiant, dans une usine, en milieu urbain...

Qui dit mesure dit système reproductif, un micro directionnel qui est un micro omni "modifié" sera bien trop dépendant de la manière dont il a été conçu.

Mais rien n'interdit pour des amateurs comme nous d'utiliser un micro cardio, le tout étant de connaitre ses défauts et limites.
thierryvalk
 
Messages: 5510
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 07 Mai 2019 10:00

Les micro cardio ont une réponse qui varie avec la distance dans le grave bas-medium du a ce qu'on appel l'effet de proximité, le ratio de sensibilité entre pression (celle ci augmentant quand on se rapproche de la source) et gradient de pression, ce dernier augmentant avec la longueur d'onde quand la fréquence diminue.

http://www.tangible-technology.com/micr ... ximity.htm
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 5910
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 08 Mai 2019 12:06

thierryvalk a écrit:Ces micros sont des micros de Mesure.

Non pas spécialement prévus pour mesurer les centres émissifs. (Question de rester dans le sujet. :D )
Mais bien pour mesurer un niveau de SPL en un point..

Bonjour,
Oui, je me doute, mais pour mesurer comme décrit dans cet article...
Qui dit mesure dit système reproductif, un micro directionnel qui est un micro omni "modifié" sera bien trop dépendant de la manière dont il a été conçu.

Ouais... :o faut que je me cultive sur le sujet
Mais rien n'interdit pour des amateurs comme nous d'utiliser un micro cardio, le tout étant de connaitre ses défauts et limites.

Ouais je pense.
Si pour ne pas capter les bruits environnants, il faut aller chercher son micro dans le domaine du matos de scène, ou de la prise de son, j'imagine que c'est ensuite la question du prix qui influe sur le choix !

wakup2 a écrit:Les micro cardio ont une réponse qui varie avec la distance dans le grave bas-medium du a ce qu'on appel l'effet de proximité, le ratio de sensibilité entre pression (celle ci augmentant quand on se rapproche de la source) et gradient de pression, ce dernier augmentant avec la longueur d'onde quand la fréquence diminue.

http://www.tangible-technology.com/micr ... ximity.htm

Je confirme : faut que je me cultive sur le sujet
Merci.
Joaile
 
Messages: 338
Inscription: 21 Juin 2014 13:05
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 08 Mai 2019 12:38

Bonjour
Joaile a écrit:Bonjour,les micros commercialisés sont tous des omnidirectionnels. Pourquoi, alors qu'on veut ne pas capter les effets acoustiques du lieu de mesure ?
Les omnidirectionnels captent une pression pure en un point précis. Pas les directionnels.
Siméon
etsimonogn
 
Messages: 259
Inscription: 16 Aoû 2016 11:46
  • offline

Message » 08 Mai 2019 13:10

:o
Je pensais que, logiquement, c'est l'inverse, ne serait ce qu'en se rapportant à "omni".
Les omni captent tout ce qu 'il y a alentour, raison pour laquelle, sur scène, les micros sont plutôt des unidirectionnels. Sinon, problème de larsen bien connu...ou j'ai rien compris ?
Joaile
 
Messages: 338
Inscription: 21 Juin 2014 13:05
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 08 Mai 2019 13:44

Lorsque l'on parle d'un point, c'est le point où se situe la capsule du micro.
Un peu comme un simple thermomètre.
thierryvalk
 
Messages: 5510
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 08 Mai 2019 14:20

Sinon, le sujet avait déjà été traité ici :
post179130190.html#p179130190
thierryvalk
 
Messages: 5510
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 08 Mai 2019 14:21

Joaile a écrit:Je pensais que, logiquement, c'est l'inverse, ne serait ce qu'en se rapportant à "omni".
Un omni capte la combinaison des pressions directes et réflexions qui arrivent sur sa capsule.
Les omni captent tout ce qu 'il y a alentour
Les pressions directes s'isolent du reste par fenêtrage, c'est à dire que le programme de mesures ne tient plus compte de ce qui arrive sur la capsule après une certaine durée qui est à régler.
raison pour laquelle, sur scène, les micros sont plutôt des unidirectionnels. Sinon, problème de larsen bien connu...ou j'ai rien compris ?
Cette filière s'inscrit dans le domaine des mesures pas celui de l'enregistrement ou de la sonorisation.
Siméon
etsimonogn
 
Messages: 259
Inscription: 16 Aoû 2016 11:46
  • offline


Retourner vers Outils & Logiciels

 
  • Articles en relation
    Dernier message