Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: alckime29000, Lio84, Liocad, ronron92, xAv73 et 36 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes actives Neumann : KH 80, KH 120, KH 310 et KH 420

Message » 29 Mai 2020 4:38

Bonjour, :)

Sauf erreur de ma part, on évoque quelquefois par ici les enceintes de la prestigieuse marque pro allemande, mais elles n'avaient pas de fil dédié. Je me lance ! :oldy:

Image

Neumann, marque berlinoise plus connue pour ses micros professionnels (ha le fameux U67...), a également une gamme d'enceintes professionnelles actives, les moniteurs KH.

Pourquoi KH ? :hein: Parce que Neumann, qui appartient aujourd'hui au groupe Sennheiser, a racheté la "petite" marque de monitoring Klein & Hummel. L'ancienne gamme (Klein & Hummel O110, O300, O410, O500...) a été améliorée et est désormais vendue sous la marque Neumann. Les nouveaux moniteurs Neumann KH sont fabriqués dans l'usine Sennheiser de Tullamore, en Irlande.

Image

Nous parlons ici de moniteurs actifs. Contrairement à ce que l'on peut souvent lire, ça ne veut pas juste dire que l'ampli est dans le boîtier des enceintes (ça c'est ce qu'on appelle une enceinte amplifiée).
L'actif va beaucoup plus loin... Pour rappel, une enceinte classique (passive) est branchée derrière un ampli. Elle reçoit le courant amplifié à ses bornes, qui est filtré ensuite dans l'enceinte à l'aide de composants électroniques passifs (capas, selfs, résistances), afin de distribuer le signal entre les différentes voies et hauts-parleurs de l'enceinte.

Dans l'enceinte active, le filtrage (il peut être analogique ou numérique) est fait avant amplification (donc avec un courant plus faible, de niveau ligne), par un circuit électronique actif (donc alimenté : bienvenue aux transistors et autres amplis op qui nous rejoignent ! :zen: ) : c'est beaucoup plus efficace et beaucoup plus précis, il y a moins de problèmes de phases et autres distorsions. Et comme le circuit est actif, le niveau de finesse des corrections (analogiques ou numériques) fait que les enceintes de monitoring sont de véritables instruments de mesure... :ohmg: Les fabricant peuvent les égaliser à ± 0.5 dB, les faire descendre plus bas (en "boostant" le grave), ajouter au dos des correcteurs acoustiques etc.
Certaines intègrent même un DSP (le filtrage est alors numérique), et là les corrections peuvent aller encore plus loin : égalisations pointues, corrections temporelles, de phase, de group delay, branchement à un ordinateur pour correction acoustique de la pièce avec un logiciel etc. À noter que les enceintes avec DSP gagnent à être alimentées en numérique : si on les alimente en analogique, une conversion A/D supplémentaire aura lieu pour alimenter le DSP (ce qui n'est pas un drame en soi, mais bon :siffle: ).

Grâce à ce circuit actif (qu'il y ait un DSP ou pas), les moniteurs Neumann sont tous calibrés en sortie de chaîne, et les variations d'un modèle à l'autre sont de l'ordre de 0,5 dB... :love: Lisez les tests d'enceintes passives, il n'est pas rares que les disparités soient de l'ordre de plusieurs dB... Et comparez les réponses en fréquences à celles que vous trouverez ci-dessous, qui sont presque parfaites... (Après on est d'accord : la réponse en fréquence ne fait pas tout... Et une fois chez vous, la courbe aura une toute autre tête malheureusement ! :ko: Mais je m'égare... :grad: )

Pour en revenir au principe de l'enceinte active ; une fois filtré, le signal de chaque voie est amplifié par son ampli dédié ! Ça signifie donc un ampli spécialisé et taillé sur mesure par voie ! En général plus costaud pour les basses fréquences. En tous les cas, dans le monde des moniteurs, le dimensionnement des ampli est souvent généreux ; il ne faut pas oublier que certaines fréquences sont compensées, il faut du jus.

Ces enceintes actives sont donc amplifiées : l'ampli de puissance est intégré. Il faut les connecter à un pré-ampli afin d'y relier vos diverses sources et de pouvoir gérer le volume. La plupart du temps aujourd'hui, on opte pour une interface audio ou un DAC avec gestion de volume, ça fait parfaitement le job. Il y en a à tous les prix et avec toutes les connexions possibles (entrées analogiques et/ou numériques etc.) : chez Swissonic, Focusrite, RME etc. Les moniteurs Neumann ont tous des entrées analogiques symétriques XLR, mais il est possible de les alimenter en RCA via un adaptateur.

Image

La gamme Neumann KH se compose aujourd'hui de 4 moniteurs disponibles en différentes versions :
  • KH 80 DSP
  • KH 120 A / KH 120 D
  • KH 310 A / KH 310 D
  • KH 410 (option DIM 1)

Image

Avant de vous présenter la gamme, un petit point : quand vous parlerez d'enceintes de monitoring autour de vous, on vous répondra souvent que c'est froid, plat, analytique etc. Que c'est pour travailler mais aucun plaisir à l'écoute...
Mon conseil : allez les écouter ! :ane: J'ai été sidéré à la première écoute. J'en avais planifié 3... j'ai commandé à l'issue de la première. Je n'avais jamais entendu autant de détails, les transitoires sont dingues, les graves impressionnants pour la taille, les voies justes et détaillées, c'est tellement précis... Personnellement, je n'ai jamais pris autant de plaisir qu'à écouter de la musique sur ces bestioles. Alors bien sûr si l'enregistrement est mauvais, le son sera mauvais : on entend tout, ça ne pardonne pas.... Mais sur les enregistrements de qualité, c'est vraiment à couper le souffle. Et ce n'est absolument pas une écoute moins "musicale" ou plus froide... Après ça ne convient sans doute pas à tout le monde ; de toute façon il faut aller écouter.
Le matos pro, c'est un autre monde à découvrir, et je vous le recommande chaleureusement : on entend tellement moins de sornettes... Et après tout, Hi-Fi, c'est haute-fidélité... Et paradoxalement, quoi de plus fidèle qu'un moniteur professionnel ? :wink:

En conclusion : ces enceintes dites "de monitoring" ont toute leur place dans nos salons ou salles dédiées. Si vous trouvez l'enceinte active qui vous plaît, elle vous procurera tout autant de plaisir à l'écoute que les enceintes des gammes hi-fi :) Ces bestioles constituent un achat durable et raisonné. Elles sont de plus souvent réparables par les marques plus de 10 ans après...
Dernière édition par Maurice_Moss le 29 Mai 2020 13:17, édité 2 fois.
Maurice_Moss
 
Messages: 195
Inscription: 17 Déc 2015 10:50
Localisation: IDF (92)
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Mai 2020 4:38

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Enceintes actives Neumann : KH 80, KH 120, KH 310 et KH 420

Message » 29 Mai 2020 4:40

Avant-propos :grad: :zzzz:
Les enceintes pros sont souvent réparties entre écoute "nearfield" (de près, 1,5 à 2m max.) et "mifield" (jusqu'à 3-4 mètres).
Les KH 80 et 120 sont nearfield, la KH 310 est entre les deux et la KH 420 est midfield.


KH 80 DSP A (existe en anthracite et en blanc)
Prix indicatif (05/2020) : 425 € TTC pièce

Image
Lien page produit sur le site Neumann (en anglais)

Le plus petit de la gamme... C'est le dernier moniteur sorti, et le premier de la gamme Neumann à intégrer un DSP (filtrage actif numérique donc).
  • Deux voies (100 mm / 25 mm)
  • Bass reflex, évents avant
  • Matériau : polycarbonate composite
  • Poids : 3,5 kg (pièce)
  • Équipée d'un DSP : gestion de la phase, de l'input delay, correction acoustique automatique via une app iPad Neumann.
  • 140 W RMS (90+50)
  • Filtrage actif numérique (DSP)
  • Réponse en fréquence (champ libre, ± 3 dB) : 57 Hz à 21 kHz
  • SPL max. bruit rose continu à 2,3 m (par paire) : 93 dB

Image
Réponse en fréquence

Image
Directivité horizontale

Image



KH 120 A/D (existe en anthracite et en blanc).
Prix indicatif (05/2020) : 649 € TTC pièce pour la version A (979 € pour la version D)

Image
Lien page produit sur le site Neumann (en anglais)

La plus petite des trois sans DSP. Elle existe en version 100% analogique (version "A") ou avec un module avec entrées numériques et convertisseurs (version "D") qui permet également des corrections temporelles (input delay). J'en parlerai plus loin...
  • Deux voies (130 mm / 25 mm)
  • Bass reflex, évents avant
  • Matériau : aluminium
  • Poids : 6,5 kg (pièce)
  • 100 W RMS (50+50)
  • Filtrage actif analogique
  • Réponse en fréquence (champ libre, ± 3 dB) : 52 Hz à 21 kHz
  • SPL max. bruit rose continu à 2,3 m (par paire) : 93 dB

Image
Réponse en fréquence

Image
Directivité horizontale

Image



KH 310 A/D (existe uniquement en anthracite)
Prix indicatif (05/2020) : 1 745 € TTC pièce pour la version A (2 499 € pour la version D)

Image
Lien page produit sur le site Neumann (en anglais)

Le modèle du milieu... Comme la KH 120, elle existe en version 100% analogique (version "A") ou avec un module avec entrées numériques et convertisseurs (version "D") qui permet également des corrections temporelles (input delay). Nous y reviendrons.
À noter que dû à sa disposition horizontale, c'est le seul modèle de la gamme qui a un modèle droit différent du gauche (donc deux références différentes à commander pour une paire stéréo).
  • Trois voies (210 mm / 75 mm / 25 mm)
  • Enceinte close
  • Matériau : façade polyuréthane (pour les guides d'onde moulés), joues en MDF et panneau arrière alu.
  • Poids : 13 kg
  • 290 W RMS (150+70+70)
  • Filtrage actif analogique
  • Réponse en fréquence (champ libre, ± 3 dB) : 34 Hz à 21 kHz
  • SPL max. bruit rose continu à 2,3 m (par paire) : 100 dB

Image
Réponse en fréquence

Image
Directivité horizontale

Image



KH 420 (existe uniquement en anthracite)
Prix indicatif (05/2020) : 3 698 € TTC pièce

Image
Lien page produit sur le site Neumann (en anglais)

Le vaisseau amiral ! Elle est à la base analogique mais peut-être équipée du module "DIM 1" qui lui permet d'avoir des entrées numériques, de bénéficier de corrections temporelles (input delay) et d'avoir des convertisseurs intégrés. Le tweeter et le medium sont montés sur une platine que l'on peut dévisser et tourner à 90° si l'on préfère placer les KH 420 horizontalement : les drivers aigus et mediums doivent dans la mesure du possible être dans le même plan vertical (axe acoustique).
  • Trois voies (265 mm / 75 mm / 25 mm)
  • Bass reflex, évents avant
  • Matériau : façade polyuréthane (pour les guides d'onde moulés), joues en MDF et panneau arrière alu.
  • Poids : 35 kg
  • 555 W RMS (295+130+130)
  • Filtrage actif analogique
  • Réponse en fréquence (champ libre, ± 3 dB) : 26 Hz à 22 kHz
  • SPL max. bruit rose continu à 2,3 m (par paire) : 96 dB

Image
Réponse en fréquence

Image
Directivité horizontale

Image





Commentaires
Autant la petite KH 80 DSP est super intéressante, autant les déclinaisons numériques des KH 120 et KH 310 me semblent moins pertinentes : elles n'ont pas de DSP et offrent juste des entrées numériques et une correction du delay, pour beaucoup plus cher que la version A... Perso je conseillerais plutôt les modèles 100% analogiques et je prendrais en plus un DAC équipé des fonctions dont on a besoin.

Toutes les enceintes de la gamme partagent le même tweeter dôme 25 mm à base tissu. Les KH 310 et KH 420 partagent également le même superbe driver de medium 75 mm à dôme tissu et aimant néodyme.

Image

Comme on l'a vu, les enceintes actives ont un ampli par voie. D'après ce que j'ai trouvé, les amplis AB des Neumann sont à base de puces TDA7293. Ils sont alimentés par des alimentations à découpage ; c'est de plus en plus courant dans l'audio pro : difficile à bien réaliser à cause des parasites générés, mais beaucoup plus souple et moins sensible à la qualité du secteur. Les configurations d'ampli que j'ai pu trouver sont les suivantes dans les enceintes :
  • KH 120 : un module pour le woofer, un module pour le tweeter.
  • KH 310 : deux modules bridgés pour le grave, un module pour le medium, un module pour le tweeter.
  • KH 420 : deux double modules bridgés pour le grave (donc 4 au total), un pour le medium et un pour l'aigu.

Image

Les HP ne sont pas fabriqués par Neumann, mais faits sur-mesure sur cahier des charges de la marque. Quant à leur provenance, j'avais lu par ci par là que le woofer de le KH 420 était d'origine PHL Audio... À vérifier.

Toutes ces enceintes bénéficient de divers mécanismes de protection :
- limiteurs d'excursion sur les woofers,
- limiteurs de crête et "soft clip" sur les HP,
- limiteurs thermiques sur les HP,
- protection contre la chaleur de l'électronique.
En cas d'activation d'une des protections, le volume baisse de 20 dB et la diode devant passe au rouge (clignotant pour les limiteurs, fixe pour la surchauffe des amplis).

Les moniteurs Neumann sont blindés magnétiquement (pas d'interférence sur un écran CRT ou un appareil sensible proche).

Les premières versions des KH avait une finition gris unie qui faisait un peu plastique... On peut voir à quoi ça ressemblait ici par exemple. Depuis quelques années, c'est un bel anthracite mat micro-pailleté : c'est très joli !

Image

N'hésitez pas à aller visiter le site de la marque, qui est une véritable mine : c'est le fabricant qui donne le plus d'infos et caractéristiques techniques sur ses moniteurs, c'est vraiment intéressant à lire, on en apprend ! Pas mal de docs produits ou techniques à télécharger. La FAQ est pas mal aussi, elle tord le cou à pas mal de mythes techniques (le rodage, les alim à découpage etc.).

Toutes les images et graphs sont © Neumann :)

Quelques tests (souvent en anglais, désolé) :

Quelques liens connexes sur HCFR :
Dernière édition par Maurice_Moss le 03 Juin 2020 16:06, édité 3 fois.
Maurice_Moss
 
Messages: 195
Inscription: 17 Déc 2015 10:50
Localisation: IDF (92)
  • offline

Message » 29 Mai 2020 4:41

[Réservé]
Maurice_Moss
 
Messages: 195
Inscription: 17 Déc 2015 10:50
Localisation: IDF (92)
  • offline

Message » 29 Mai 2020 9:28

Le medium de l'ancienne O500 est un ATC SCM75. Je ne crois pas que les 410 et 310 partageait le même tweeter.

ATC ayant arrêté la fourniture de ce HP à d'autres marques (PMC l'utilisait aussi), KH a dû changer de fournisseur.

Mais le groupe Sennheiser a les moyens de trouver de bons HP... peut-être fait sur cahier des charges, par Morel ou Eminence peut-être ?

Bel effort de rédaction en tout cas ! :bravo:
FDDRT
 
Messages: 1748
Inscription: 25 Avr 2018 13:33
Localisation: Yvelines
  • online

Message » 29 Mai 2020 10:43

Merci, fil très intéressant!
Avatar de l’utilisateur
Rayphi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 549
Inscription: 15 Avr 2019 19:17
Localisation: 60
  • offline

Message » 29 Mai 2020 10:45

Je respecte énormément cette marque prestigieuse avec laquelle je travaille tous les jours.... mais dans le monde du micro !
Comparez par exemple une 420 à une Core 59 de chez Dynaudio, vous allez vite comprendre qu'ils auraient dû rester dans le monde du microphone :lol: Ca manque de précision et de justesse, un peu limite dans ce budget de monitor en MD !
Les entrées de gamme je ne connais pas, mais les prix sont salés si le résultat est au même niveau que les hdg :siffle:
Presage
 
Messages: 202
Inscription: 24 Nov 2017 14:07
Localisation: Switzerland - Geneva
  • offline

Message » 29 Mai 2020 12:40

FDDRT a écrit:Le medium de l'ancienne O500 est un ATC SCM75. Je ne crois pas que les 410 et 310 partageait le même tweeter.

ATC ayant arrêté la fourniture de ce HP à d'autres marques (PMC l'utilisait aussi), KH a dû changer de fournisseur.

Mais le groupe Sennheiser a les moyens de trouver de bons HP... peut-être fait sur cahier des charges, par Morel ou Eminence peut-être ?

Bel effort de rédaction en tout cas ! :bravo:

Merci pour les précisions !

Rayphi a écrit:Merci, fil très intéressant!

Merci :oops:

Presage a écrit:Je respecte énormément cette marque prestigieuse avec laquelle je travaille tous les jours.... mais dans le monde du micro !
Comparez par exemple une 420 à une Core 59 de chez Dynaudio, vous allez vite comprendre qu'ils auraient dû rester dans le monde du microphone :lol: Ca manque de précision et de justesse, un peu limite dans ce budget de monitor en MD !
Les entrées de gamme je ne connais pas, mais les prix sont salés si le résultat est au même niveau que les hdg :siffle:

Pour être parfaitement honnête, je n'ai jamais écouté ni la 420, ni la Core 59, mais c'est bien la première fois que je lis un avis si définitif et négatif sur les moniteurs KH/Neumann... Après il en faut pour tous les goûts. :) Mais les 310 pullulent comme une référence sur les forums pros (de par son rapport QP justement) et quand on lui reproche quelque chose, c'est souvent d'être trop droite, mais jamais le manque de justesse ou de précision... :o
En tous les cas, pour ma part, sur les modèles d'en dessous, j'ai trouvé les Neumann très qualitatifs et très bien bien placés niveau prix. J'ai pu écouter les KH 120 A et KH 310 A, j'ai été vraiment bluffé. Après il y a bien sûr une question de goût, mais perso j'ai (beaucoup) moins aimé Focal SM9, Focal Twin 6/Trio 6 et Dynaudio Lyd 48 que la 310 par exemple...

Et pour en revenir aux prix des Neumann, nous ne sommes clairement pas dans les tarifs hauts de gamme du monitoring... Dans la taille de la KH 310, les tarifs HDG sont plus du double (Geithain RL 944 K, Quested V3110, ATC SCM25A...)
Dernière édition par Maurice_Moss le 29 Mai 2020 14:44, édité 1 fois.
Maurice_Moss
 
Messages: 195
Inscription: 17 Déc 2015 10:50
Localisation: IDF (92)
  • offline

Message » 29 Mai 2020 14:31

Merci d'ouvrir de fil qui manquait, en effet.
La seule expérience que j'ai d'une écoute de Neumann ce sont les KH120 de chez Pio2001, qui sont petites par la taille mais très qualitatives à l'écoute, avec de base et en version analogique quelques réglages de graves et d'aigus déjà bien pratique.
J'ai toutefois une question par rapport à ce que tu dis, Maurice_Moss, dans ton post d'introduction: tu dis qu'une enceinte active avec DSP il est préférable de la nourrir en numérique (Ce qui se comprend au vu de la double conversion sinon, même si, comme tu le dis, le caractère audible de ce processus n'est pas évident). Tu parles ensuite du réglage du volume et de la nécessité d'un préampli ou d'un DAC avec volume, jusque là je comprends la logique, mais alors comment combiner les 2: utiliser un préampli ou DAC avec volume et rentrer en numérique dans une enceinte active?
Bigga69
 
Messages: 983
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 29 Mai 2020 14:44

Décidément Maurice, tu aimes Neumann.

Bel effort de présentation de la gamme. Tu nous dit d'aller voir le site de Neumann (ce que j’ai fait plusieurs fois, et c'est vrai que les spécifications fournies par ce constructeur sont extrêmement détaillées) mais ta présentation fournit d'ores et déjà l'essentiel des informations sur cette gamme de monitors.

Il va vraiment falloir que j'aille écouter les petites et la moyenne, et aussi d'ailleurs les nouvelles Dynaudio Core et les PSI.

En ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé la Focal SM9 et aussi la Twin 6, et encore les Genelec 1030 et 1032, la PMC Result 6 et une petite ATC.
La plupart des commentaires de pros ou de home studistes sont plutôt positifs concernant les Neumann ; j'ai lu néanmoins quelques avis plus mitigés, en particulier sur la 120 et la 310, leur registre grave ne semble pas faire l'unanimité, pas pour la "quantité" de grave, toujours impressionnant au regard de la taille des enceintes, mais pour son caractère, certains trouvent le grave de la 120 un peu "too much" et d'autres trouvent un peu "pneumatique" le rendu des graves de la 310.

je ne doute cependant pas que ce sont des enceintes de haute qualité, idem pour les autres monitors que j'ai cités et bien d'autres encore, mais les goûts et les couleurs, même chez les pros...
tovarich007
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1654
Inscription: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 29 Mai 2020 15:06

Bigga69 a écrit:Merci d'ouvrir de fil qui manquait, en effet.
La seule expérience que j'ai d'une écoute de Neumann ce sont les KH120 de chez Pio2001, qui sont petites par la taille mais très qualitatives à l'écoute, avec de base et en version analogique quelques réglages de graves et d'aigus déjà bien pratique.
J'ai toutefois une question par rapport à ce que tu dis, Maurice_Moss, dans ton post d'introduction: tu dis qu'une enceinte active avec DSP il est préférable de la nourrir en numérique (Ce qui se comprend au vu de la double conversion sinon, même si, comme tu le dis, le caractère audible de ce processus n'est pas évident). Tu parles ensuite du réglage du volume et de la nécessité d'un préampli ou d'un DAC avec volume, jusque là je comprends la logique, mais alors comment combiner les 2: utiliser un préampli ou DAC avec volume et rentrer en numérique dans une enceinte active?

Oui ce n'est pas simple pour nous... Chez les pros, elles sont souvent raccordées soit à la console soit à l'interface audio, et là on peut gérer le volume soit depuis l'ordinateur, soit directement sur l'interface ou la console.
À la maison, le bon compromis semble être une interface avec gestion numérique du volume et sortie numérique, comme l'ADI-2 Pro de chez RME.

tovarich007 a écrit:Décidément Maurice, tu aimes Neumann.

Bel effort de présentation de la gamme. Tu nous dit d'aller voir le site de Neumann (ce que j’ai fait plusieurs fois, et c'est vrai que les spécifications fournies par ce constructeur sont extrêmement détaillées) mais ta présentation fournit d'ores et déjà l'essentiel des informations sur cette gamme de monitors.

Il va vraiment falloir que j'aille écouter les petites et la moyenne, et aussi d'ailleurs les nouvelles Dynaudio Core et les PSI.

En ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé la Focal SM9 et aussi la Twin 6, et encore les Genelec 1030 et 1032, la PMC Result 6 et une petite ATC.
La plupart des commentaires de pros ou de home studistes sont plutôt positifs concernant les Neumann ; j'ai lu néanmoins quelques avis plus mitigés, en particulier sur la 120 et la 310, leur registre grave ne semble pas faire l'unanimité, pas pour la "quantité" de grave, toujours impressionnant au regard de la taille des enceintes, mais pour son caractère, certains trouvent le grave de la 120 un peu "too much" et d'autres trouvent un peu "pneumatique" le rendu des graves de la 310.

je ne doute cependant pas que ce sont des enceintes de haute qualité, idem pour les autres monitors que j'ai cités et bien d'autres encore, mais les goûts et les couleurs, même chez les pros...

Merci pour ton retour ! :thks:
Et oui, en effet : tant que tout le monde trouve chaussure à son pied ! Perso c'est justement le grave qui m'a fait craquer pour la 310 : c'est sec, ça ne traîne pas, c'est précis, j'adore ce rendu.
Quant à moi, j'ai hâte aussi de pouvoir jeter une oreille aux PSI A23 et A25, aux Genelec The One (8351B et 8361A...) et surtout aux Geithain "K", qui me plaisent énormément sur le papier. Mais je pense garder les Neumann quelques années !! Il m'en a fallu des écoutes pour les dénicher, c'était prévu pour être un investissement long terme... et je les bénis tous les jours ! :D
Dernière édition par Maurice_Moss le 30 Mai 2020 0:32, édité 2 fois.
Maurice_Moss
 
Messages: 195
Inscription: 17 Déc 2015 10:50
Localisation: IDF (92)
  • offline

Message » 29 Mai 2020 15:46

Geithain, ça a l'air d'être vraiment très bon, avec une conception très sérieuse et originale. Dommage que cette marque ne soit pas distribuée en France et qu'elle soit aussi confidentielle. Outre Rhin, elle fait l'objet d'une sorte de petit culte pour initiés, et certains pros ne jurent que par elle.

Les nouvelles Genelec The Ones m'attirent aussi beaucoup. Quelle belle ingénierie !

Pour revenir aux Hps qui équipent les Neumann, ils ne sont pas fabriqués par Neumann certes, mais ce fabricant est en relation étroite et exigeante avec ses sous-traitants. Pour le medium dôme, je crois que c'est DKM (Dr. Kurt Müller). Ce Hp a été conçu pour avoir des performances au moins équivalents à celles de l'ATC qui équipait la version antérieure. Mais la différence principale avec ATC ainsi qu'avec PMC et Quested, c'est que ces trois fabricants britanniques, excellents eux aussi, coupent ce dôme assez bas (350/380 Hz) alors que Neumann le coupe à plus de 500 Hz pour la 420 et encore plus haut pour la 310.

Les deux approches ont leurs avantages et leurs inconvénients.
Avantage d'une coupure plus basse : le bas medium est presque intégralement reproduit par le dôme medium.
Inconvénient : la transition avec le hp grave est moins aisée et malgré toutes ses qualités, le médium dôme arrive à ses limites en termes d'énergie et de puissance admissible vers 350Hz sur des messages chargés et à forte puissance, alors que coupé plus haut, le Hp reste en deçà de ses limites dans cette situation.
tovarich007
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1654
Inscription: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 29 Mai 2020 15:52

Presage a écrit:Je respecte énormément cette marque prestigieuse avec laquelle je travaille tous les jours.... mais dans le monde du micro !
Comparez par exemple une 420 à une Core 59 de chez Dynaudio, vous allez vite comprendre qu'ils auraient dû rester dans le monde du microphone :lol: Ca manque de précision et de justesse, un peu limite dans ce budget de monitor en MD !
Les entrées de gamme je ne connais pas, mais les prix sont salés si le résultat est au même niveau que les hdg :siffle:


+ 1 mais avec FDDRT

N'ai pas entendu non plus la 420 de Neumann

Mais comment peut on stigmatiser ainsi, en une seule phrase, le Haut de Gamme d'un des plus grands constructeurs d'enceintes Pro (avec Génélec, ATC, PSI ....)

Une hypothèse ? :wtf: Ecoute de la 420 dans un très mauvais local.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-by-ohl-q-sys-core110f-4-subs-ns1000x-t30094413.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9161
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 29 Mai 2020 16:07

tovarich007 a écrit:Pour le medium dôme, je crois que c'est DKM (Dr. Kurt Müller). Ce Hp a été conçu pour avoir des performances au moins équivalents à celles de l'ATC qui équipait la version antérieure. Mais la différence principale avec ATC ainsi qu'avec PMC et Quested, c'est que ces trois fabricants britanniques, excellents eux aussi, coupent ce dôme assez bas (350/380 Hz) alors que Neumann le coupe à plus de 500 Hz pour la 420 et encore plus haut pour la 310.

Les deux approches ont leurs avantages et leurs inconvénients.
Avantage d'une coupure plus basse : le bas medium est presque intégralement reproduit par le dôme medium.
Inconvénient : la transition avec le hp grave est moins aisée et malgré toutes ses qualités, le médium dôme arrive à ses limites en termes d'énergie et de puissance admissible vers 350Hz sur des messages chargés et à forte puissance, alors que coupé plus haut, le Hp reste en deçà de ses limites dans cette situation.


OK avec tovarich :thks:

Je prèfère également une coupure ultra basse du médium à dôme comme certaines versions de l'ATC .
Cette coupure basse permet de focaliser davantage le médium.

C'ela serait ma seule réserve vis à vis du médium Neumann.

La tenue en puissance d'un médium à dôme coupé à 375 Hz peut être satisfaisante, comme le prouve la courbe de distorsion des enceintes Yamaha NS-1000x (managées par Ohl) voir ci dessous:

DISTO85e.PNG
Dernière édition par Igor Kirkwood le 29 Mai 2020 16:08, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-by-ohl-q-sys-core110f-4-subs-ns1000x-t30094413.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9161
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 29 Mai 2020 16:07

tovarich007 a écrit:Geithain, ça a l'air d'être vraiment très bon, avec une conception très sérieuse et originale. Dommage que cette marque ne soit pas distribuée en France et qu'elle soit aussi confidentielle. Outre Rhin, elle fait l'objet d'une sorte de petit culte pour initiés, et certains pros ne jurent que par elle.

Les nouvelles Genelec The Ones m'attirent aussi beaucoup. Quelle belle ingénierie !

Pour revenir aux Hps qui équipent les Neumann, ils ne sont pas fabriqués par Neumann certes, mais ce fabricant est en relation étroite et exigeante avec ses sous-traitants. Pour le medium dôme, je crois que c'est DKM (Dr. Kurt Müller). Ce Hp a été conçu pour avoir des performances au moins équivalents à celles de l'ATC qui équipait la version antérieure. Mais la différence principale avec ATC ainsi qu'avec PMC et Quested, c'est que ces trois fabricants britanniques, excellents eux aussi, coupent ce dôme assez bas (350/380 Hz) alors que Neumann le coupe à plus de 500 Hz pour la 420 et encore plus haut pour la 310.

Les deux approches ont leurs avantages et leurs inconvénients.
Avantage d'une coupure plus basse : le bas medium est presque intégralement reproduit par le dôme medium.
Inconvénient : la transition avec le hp grave est moins aisée et malgré toutes ses qualités, le médium dôme arrive à ses limites en termes d'énergie et de puissance admissible vers 350Hz sur des messages chargés et à forte puissance, alors que coupé plus haut, le Hp reste en deçà de ses limites dans cette situation.

Merci pour ces supers infos !! :bravo:
Maurice_Moss
 
Messages: 195
Inscription: 17 Déc 2015 10:50
Localisation: IDF (92)
  • offline

Message » 30 Mai 2020 1:26

Mesures des KH-80 par Audio Science Review. Les petites oscillations entre 5 et 10 kHz dans la courbe de réponse ne sont pas dues à l'enceinte mais au système de mesure, qui n'était pas encore optimal au moment où la KH-80 est passée au banc d'essai.

https://www.audiosciencereview.com/foru ... iew.11018/
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7644
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message