Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toutes les enceintes HiFi

LA PLANCHE A ROULETTE EN HIFI

Message » 05 Jan 2020 19:03

indien29 a écrit:
JIM a écrit:Ça correspondrait parfaitement en balayant sur un angle de +-30° en H et +-10° en V et en respectant une vitesse de balayage précise afin de ne pas donner plus de poids à telle ou telle zone.
Et en chambre sourde.
Par contre, oui, on peut considérer que ça s'en approche.

Jean Luc donnait une fenetre conique d'environ 15°, quelque chose d'assez proche du PIR d'Harman.

Je sais que des tests en chambre sourde ont été fait pour plus de détails, mais je ne connais pas les résultats de ces tests


Tout dépend si on cherche à respecter la norme ou pas, c'est une moyenne spatiale établie précisément.
On peut y arriver avec des points de mesures fixe, autours de 70 dans la norme ou avec un balayage mais pas n'importe comment et surtout pas avec un balayage manuel.
JIM
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6315
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Jan 2020 19:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Jan 2020 22:52

fredoamigo a écrit:que pense tu du spinorama dans ta façon de travailler ? toole parle d'un nouveau paradigme ?
Le spinorama est un ensemble de mesures à différents angles autour de l'enceinte. A partir de ce spinorama, il est calculé certaines courbes représentatives : ON-Axis, LW Listening Windows, ER Early Reflections, SP SoundPower et les courbes des indices de directivité correspondants.
Une étude a été faite pour calculer la PIR Predicted In Room qui est la courbe estimée dans une pièce d'une enceinte mesurée par Spinorama : il s'agit d'une moyenne pondérée entre les courbes LW (12%), ER (44%) et SP (44%), cf norme CTA2034.
Ensuite, il a été fait une autre étude pour trouver quelles mesures/courbes sont représentatives de la qualité perçue dans une pièce. Le résultat obtenu est approximativement : PIR lissage1/20e d'octave =20%, ON lissé=30%, extension LF=30%, régularité PIR au 1/3 d'octave =20%

Finalement, ces études prouvent que l'on peut estimer la qualité perçue d'une enceinte à partir de certaines mesures en chambre sourde (un spinorama par exemple) et que cette qualité dépend de la régularité des courbes d'amplitude non seulement dans l'axe mais aussi globalement pour l'ensemble des angles.
Ces études sont importantes pour la conception des enceintes mais proposent aussi de bonnes pistes pour la correction par égalisation du couple enceinte/salle. J'avais acheté des enceintes Infinity parce que justement, toutes ses courbes issues de spinorama Harman étaient disponibles.
Je n'ai pas fait d'EQ en fonction du spinorama mais en fonction des mesures in-situ (ce serait effectivement intéressant de faire une écoute comparative entre des EQ basées sur ces deux méthodes).
Par le fait, MMM combine LW, ER et SP mais dans des proportions qui dépendent de l'enceinte et du local.
J'ai mis quelques mesures comparatives entre MMM et chambre sourde sur mon site : http://www.ohl.to/
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1865
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 06 Jan 2020 2:02

Igor Kirkwood a écrit:La courbe de réponse en chambre sourde de l'enceinte Yamaha NS-1000x passive est bonne il me semble.
D'autant plus que par rapport à la version passive le tweeter d'origine Yamaha Be a été avantageusement changé pour un Focal Be coupé à 1800 Hz.
A noter la chute en grave sous 40 Hz compensée par les 4 subs SVS qui agissent dès 80 Hz
Le décalé en niveau entre médium et grave vers 500 Hz est du au rendement supérieur du médium par rapport au grave.

NS-1000x série.jpg


Donc à mon avis Ohl ne corrige pas simplement l'enceinte au delà de 300 Hz et la courbe cible. Il corrige aussi une certain room gain résiduel de 6 dB qui existe hélas :mdr: encore dans mon local de 130 m3

1-1--5-p1.png



THXRD lui n'a aucun room gain dans ses 1000 m3 :P

En fait si mon local était idéal aucune correction serait utile

Vers 700 Hz Ohl corrige une bosse audible sur la NS-1000x (non corrigée dans mon local)qui n'existe pas dans la courbe en chambre sourde :zen:

79--C--9--1-p1 (1).png


Bonjour Igor,
L'écart de niveau sur la courbe du constructeur est de presque 2 dB entre les fréquences inférieures et supérieures à 450 Hz. Il est donc tout-à-fait bénéfique de corriger cela.
Si le haut-parleur que tu utilises a le même rendement que l'original, cette correction de l'enceinte a dû être incluse automatiquement dans la correction générale.
Le pic à 700 Hz est peut-être d'ailleurs une manifestation de cet écart, le plateau original de 400 à 700 Hz ayant pu être masqué par un accident d'acoustique de la pièce, et la rechute après 700 Hz due à l'atténuation naturelle de la pièce.

ohl a écrit:J'ai mis quelques mesures comparatives entre MMM et chambre sourde sur mon site : http://www.ohl.to/


Intéressant. On voit que la pente générale des deux pièces, labo et caféteria, est identique (dernier graphique, courbes de 600 à 20000 Hz).

On voit aussi une irrégularité, toujours sur le dernier graphe : la zone 1300 - 2000 Hz est au même niveau, voire plus haute d'une fraction de dB, que la zone 600 - 1000 Hz, avant une chute assez localisée, de presque 2 dB, de 2000 à 3000 Hz. Cela peut être dû à un phénomène acoustique particulier, ou à une caractéristique de la directivité des enceintes.
Or, ces courbes, ce sont les vraies cibles. Celles qu'il faudrait viser en théorie.
Cela m'étonnerait que des algorithmes auto puissent prévoir et appliquer ce profil.

Cela nous donne une idée des limites de l'égalisation faite au point d'écoute.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8103
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 06 Jan 2020 2:09

Bravo pour ces mesures, le comparatif entre la chambre sourde et la mesure en salle varie vers les 600Hz, c'est un peu plus bas que ce que j'imaginais et réussi à offrir en dessous de 600Hz, une tendance sensiblement comparable au lissage d'une mesure sinesweep fenêtré, c'est assez impressionnant !

Image

Image

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8903
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Jan 2020 10:44

Pio2001 a écrit:L'écart de niveau sur la courbe du constructeur est de presque 2 dB entre les fréquences inférieures et supérieures à 450 Hz. Il est donc tout-à-fait bénéfique de corriger cela.
Si le haut-parleur que tu utilises a le même rendement que l'original, cette correction de l'enceinte a dû être incluse automatiquement dans la correction générale.
Le pic à 700 Hz est peut-être d'ailleurs une manifestation de cet écart, le plateau original de 400 à 700 Hz ayant pu être masqué par un accident d'acoustique de la pièce, et la rechute après 700 Hz due à l'atténuation naturelle de la pièce.

Merci Pio

Pour les -2 dB de la courbe de la Yamah NS-1000x d'origine en chambre sourde vers 450 Hz j'ai une idée :idee:

La fréquence de coupure du boomer/médium étant de 500 Hz
-le rendement du boomer 30 cm 90 dB
-le rendement du médium dôme Be 92 ou 93 dB (selon les sources)
-seuls le tweeter et le médium ont une possibilité d'être "augmentés" de 2 dB en façade de l'enceinte et pas le boomer

NS-1000x série.jpg


Donc je pense que la mesure en chambre sourde des NS-1000x d'origine a été réalisée avec le médium et l'aigu "au taquet" soit + 2 dB

(voir ci dessous la photo de l’atténuateur du HP médium)


20200106_095228.jpg
Dernière édition par Igor Kirkwood le 07 Jan 2020 9:47, édité 3 fois.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9582
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 06 Jan 2020 23:31

Concernant les méthodes S.Olive (Harman) :
- sachant que PIR est composé de LW (12%), ER (44%) et SP (44%) (selon AES paper 6133)
- sachant que Préférence = PIR lissage1/20e d'octave =20.5% + régularité PIR au 1/3 d'octave =17.5%, ON lissé=31.5%, extension LF=30.5% (selon AES paper 6190)
On arrive à Pref = semi-axial (ON 31.5% + LW 4.5%) +directivité (ER 16,5% + SP 16.5%) + extension LF=30.5%

Conclusion : on peut ainsi estimer que la préférence auditive dépend pour 1/3 de la réponse directe, pour 1/3 de la régularité de la directivité et pour 1/3 de l'extension dans les basses fréquences
Ce qui signifie, d'après Olive, que pour l'égalisation, il faudrait autant corriger la réponse globale (directivité) que la réponse axiale.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1865
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 07 Jan 2020 1:43

ohl a écrit:Ce qui signifie, d'après Olive, que pour l'égalisation, il faudrait autant corriger la réponse globale (directivité) que la réponse axiale.

Bonjour Jean Luc,
Si je comprends, cela signifie qu'il doit y avoir un cone théorique depuis la source émissive, qui détermine le volume de scan au point d'écoute en fonction de la distance entre la source et l'auditeur ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8903
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Jan 2020 12:06

indien29 a écrit:Si je comprends, cela signifie qu'il doit y avoir un cone théorique depuis la source émissive, qui détermine le volume de scan au point d'écoute en fonction de la distance entre la source et l'auditeur ?
?? je ne comprends pas !
Ca veut juste dire que la correction doit se faire non seulement par rapport à la courbe axiale (ON et LW) mais aussi par rapport aux courbes ER et SP. Donc il faut faire des mesures qui intègrent l'ensemble des courbes soit séparément soit en même temps.
MMM est une méthode qui intègre l'ensemble mais qui privilégie la réponse LW. En scannant un volume beaucoup plus grand, on augmenterait la part de SP. Mais je ne suis pas sûr que les corrections seraient meilleures.
Le modèle de Harman est très intéressant mais adapté à des enceintes très variées : pour preuve, la valeur d'environ 1/3 pour l'extension du grave n'est évidemment pas adaptée aux enceintes de haute qualité qui descendent toutes relativement bas.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1865
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 07 Jan 2020 12:31

Oui, excuse moi, ma question est incompréhensible car je tire des raccourcis sans les expliquer :

Si la correction doit se faire non seulement par rapport à la courbe axiale ON-Axis et Listening Windows mais aussi par rapport aux courbes Early Reflections et SoundPower et que l'on fait des mesures qui intègrent l'ensemble des courbes en même temps, comme une MMM, mais que MMM privilégie la Listening Windows, qu'en scannant un volume plus grand, on augmente la part de SoundPower, il y a aussi un autre critère qui joue pour augmenter SP, la distance avec la source.

Si on imagine une source pour simplifer dont H et V sont identiques en directivité, la source émissive est petite et le diametre de la source augmente avec la distance (cone de rayonnement).

Pour avoir un PIR aux % suivants : LW Listening Windows (12%), ER Early Reflections (44%°), SP SoundPower (44%°) on peut jouer sur 4 critères :

Les réflexions de la piece

La directivité de l'enceinte

La distance par rapport au centre emmissif

Le volume de scan

Comme 2 des 4 critères sont fixes ( Les réflexions de la piece et la directivité de l'enceinte) les seules variables sont la distance et le volume de scan pour avoir une base PIR d'égalisation, il faudrait donc pouvoir calculer l'évolution du cone d'émission pour avoir une valeur permettant de connaitre la distance et le volume de scan (si c'est calculable).

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8903
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Jan 2020 12:43

Je tombe sur ce thread et je dois confesser que je me suis fabriqué deux planches à roulettes il y a déjà plusieurs années pour poser mes enceintes dessus et pouvoir les bouger facilement. Contexte: j'ai des Davis monitor one laquées blanches, donc un énorme parallélépipède bien lourd dont la base est rectangulaire.

J'ai commandé deux rectangles de bois de 5 cm d'épaisseurs laqués blancs de même taille que ma base sur un site qui vend du bois à la découpe, des roues industrielles d'une dizaine de centimètres de hauteur dont le support peut être vissé dans la planche, j'ai intercalé une fine couche de ... (comment s'appelle cette matière plastique façon polystirène sans en être, c'est plus dense, bleu ciel en général et vendue en plaques ?) entre ledit support à visser et mon rectangle de bois, et roulez jeunesse mes enceintes de 45kg sont sur des planches à roulettes. Dès que je peux: photo !

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7980
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 07 Jan 2020 13:04

Du styrodure je pense (mot commercial pour un produit qui est un polystyrène extrudé)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8903
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Jan 2020 11:51

Image

Image

Voila de médiocres photos de mes skateboards laqués blanc...

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7980
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 08 Jan 2020 18:57

Ca ne s'affiche pas chez moi.
dr rotule
 
Messages: 5462
Inscription Forum: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 24 Mar 2020 10:30

Vos débats d'ingénieur et autres joutes techniques sont bien loin d'éclairer le sujet !

Mais pour en revenir sur la planche à roulette, le fait de surélever l'enceinte colonne n'est pas sans poser de problème.
Une enceinte bien conçue devrait avoir le tweeter au niveau des oreilles en position d'écoute…
Sauf erreur. Sa conception dans sa taille et ses volumes est optimisé dans ce sens.
Surélevé de 5 cm ou +, ne modifie pas le rendu ?
En dehors du côté inesthétique, les vibrations générées par l'enceinte sur roulettes, ne provoquent t'elles pas de bruit parasites issus de la planche et des roulettes ?

En dehors de certains modèles hors normes, très lourds et très cher, qu'il faillent déplacer pour les positionner correctement dans une salle, je doute qu'on les laisse sur la planche à roulette.

La majorité des gens ont au mieux une pièce dédiée (heureux veinard) ne bougent pas leurs enceintes tous les jours et la plupart sont en appartement et donc contraint dans le placement de leur bijou audiophile…

Pour finir je dirai que l'option de la planche est peut être intéressant pour trouver le placement idéal pour certains mais que l'on s'en passe très bien aussi.
En hifi je suis partisan du :"Less is More".
williamrick
 
Messages: 492
Inscription Forum: 17 Oct 2008 20:13
Localisation: région parisienne
  • offline

Message » 24 Mar 2020 11:22

Bonjour,

il y a nettement plus simple et moins "dangereux" qu'une planche à roulette pour déplacer facilement ces enceintes.
On met des patins en plastique genre Glissdom sous les rondelles des pointes et ça fonctionne très bien sur moquettes, tapis ou sol dur.
J'ai utilisé cette technique plusieurs fois et c'est très pratique :oldy:
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit ... 1400037684

Cédric

La configuration dans mon profil


For the love of music...
cédric1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6158
Inscription Forum: 07 Avr 2007 18:26
Localisation: En Suisse au bord du lac Léman
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message