Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Abstergo, Archi, AXITRAN, dabass, gilmour, jybliste, koskar1er, Nigel, null, Orenb, pleindastuss, Social-traitre, Zebulon51 et 103 invités

Toutes les enceintes HiFi

Tweeter à hauteur d'oreilles avec ou sans marge

Message » 04 Avr 2022 23:04

Hello,

J'ai des pieds qui vibrent et pas stables de 60 cm de haut.
En plus, les tweeters sont trop hauts de 10 cm par rapport à mes oreilles.
Sur ce dernier point : les tweeters DOIVENT être à hauteur d'oreilles ou bien c'est une approximation ?

Je n'ai pas trouvé de pieds de 50 cm dans mon budget.

Pour autant, j'ai trouvé des pieds Target de 19 KG en 40 cm que j'ai achetés.
Mon idée était de faire faire chez un menuisier deux plateaux de 10 cm de hauteur afin d'être sûr qu'il n'y ait pas de vibrations et que ce soit à la hauteur idoine.
Un forumeur du vert m'a conseillé de faire 2 plateaux de 5 cm : le second servant de support des pieds eux-mêmes.
Je ne suis pas sûr de suivre ce conseil : je pense acheter de l'absorbant acoustique sur Amazon que je placerai sous les pieds et plateaux.

Alors les tweeters ? A hauteur d'oreille ou bien c'est une indication ?

Pour info mes enceintes sont à 60 cm du mur arrière : en partie devant un meuble (donc je ne peux pas les reculer). Elles sont espacées de 2 mètres entre elles. Mon canapé (qui touche le mur arrière) est à 3 mètres 10 (soit 1,4 fois la distance séparant les deux enceintes. Bref, j'ai un triangle isocèle mais pas équilatéral.
L'enceinte de gauche est à 50 cm du mur latéral
L'enceinte de droite est à 2,4 mètres du mur latéral.

La configuration dans mon profil


Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence : et toc !
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14465
Inscription Forum: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Versailles
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Avr 2022 23:04

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Avr 2022 2:41

hello,
regarde sur le manuel des Core7, qui sont des 2voies comme tes BM5 => https://www.dynaudio.com/professional-a ... e-monitors
Apparement les zoreilles sont à placer sous le tweeter.

Sur ce, prend les mesures (distance entre enceinte et oreille ; hauteurs des oreilles en position d'écoute ; hauteur du "point" sous le tweeter dixit manuel Dynaudio)
et prend ta calto : tu verras que l'angle lié à la position trop haute du "point" vs oreille, cet angle est bien petit... :lol:
Pour que cela plombe le rendu, il faudrait un tweeter ultra directif. Or je pense qu'un angle de moins de 2° par ex, c'est négligeable...

Ce qui serait bon de savoir, c'est si ta position d'écoute est stable !
Car si tu commences une écoute bien assis au carré au fond du canapé, et finis complètement avachi : là, il y a une grosse diff sur la hauteur des zoeilles entre le début du concert et la fin ! :ane:
Cdt
phile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1943
Inscription Forum: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Message » 05 Avr 2022 10:42

Bonjour yijing

En effet, le tweeter doit etre idéalement à hauteur d'oreille car il reproduit les hautes fréquences, donc les ondes les plus courtes, qui sont aussi les plus directives car la directivité dépends de la longueur d'onde devant la taille de la source (la surface de la membrane en mode pistonique qui reproduit ces fréquences)

Il y a heureusement une tolérance car généralement c'est un tweeter qui reproduit les HF, ça devient directif au dela de 10kHz, mais ce sont des fréquences difficiles à entendre car notre perception n'est pas optimale pour ces très hautes fréquences, ont couperait net à 10kHz que personne n'entendrait la différence sur de la musique.

Donc à 3m de distance, que ton tweeter soit plus haut ou plus bas de 10 ou 15cm ne change rien.

Avec un long tweeter à ruban qui est une source directive, ce type de tweeter étant une source longue et généralement placé en Vertical, la directivité en V serait très marquée et la tolérance très faible hors axe, dans ce cas, oui, il faudrait respecter l'axe optimal sans tolérance possible autour de l'axe V.

Néanmoins, oui, c'est mieux d'être proche de l'axe du tweeter à l'écoute avec tout types d'enceintes


La définition de ton triangle d'écoute est intéressante, comme il s'agit d'enceintes à radiation directe, donc peu directives, il est conseillé de respecter un triangle équilatéral.

2 mètres ou moins est une distance correcte pour écouter en radiation directe dans un volume acoustique non traité, moins si comme moi, tu apprécies la précision de la scène sonore, plus tu te rapproche des enceintes, plus tu écoutes tes enceintes et moins ta pièce.

Le son de retour des murs est ainsi masqué plus bas en fréquence et la scène sonore moins détruite.

3,5m, c'est une écoute déjà diffuse dont la rigueur sera directement liée à ton acoustique, tout particulièrement à sa symétrie.
Hors je vois que les enceintes ne sont pas à même distance du mur droit que gauche, ce qui est un point critique pour la construction de la scène sonore (pas de signaux en phase, donc stéréo floue)
Dernière édition par indien29 le 05 Avr 2022 11:14, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9583
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 05 Avr 2022 11:09

Salut yijing

La théorie, comme l'énonce l'indien, voudrait que le tweeter soit placé dans l'axe de l'oreille de l'auditeur.
Toutefois des tolérances existent:
Le tweeter de mon installation, FOCAL Be de 27 mm est situé à 7 cm sous l'axe de mon oreille.
Les mesures MMM à 3m n'ont montrés aucune différence significative.
Attention toutefois un tweeter à ruban pourrait être trop directif ?

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10132
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 05 Avr 2022 13:12

Pour l'axe d'écoute, généralement c'est l'axe du tweeter, mais ce n'est pas toujours le cas, tout dépend de l'axe de référence sur lequel s'est "calé" le concepteur de l'enceinte, d'ailleurs les fabricants sérieux doivent indiquer l'axe de référence, c'est ce que fait par exemple ATC et chez eux la référence c'est l'axe du médium :wink: pour les MTM c'est obligatoirement l'axe du tweeter et il faudra éviter tout décalage en vertical car la réponse varie fortement, tout comme pour les gros tweeter a ruban qui sont très directifs en vertical.
Les coaxiaux sont plus permissifs en général, c'est en grande partie une question d'entraxe dans le médium/aigu entre les éléments, en rapport a la distance de recul. Plus l'entraxe est faible en regard de la fréquence de raccord entre le HP de médium et le tweeter et plus le recul de la position d'écoute est importante et plus c'est permissif en vertical.



Igor Kirkwood a écrit:Salut yijing

La théorie, comme l'énonce l'indien, voudrait que le tweeter soit placé dans l'axe de l'oreille de l'auditeur.
Toutefois des tolérances existent:
Le tweeter de mon installation, FOCAL Be de 27 mm est situé à 7 cm sous l'axe de mon oreille.
Les mesures MMM à 3m n'ont montrés aucune différence significative.
Attention toutefois un tweeter à ruban pourrait être trop directif ?


Il faut surtout mesurer en champs libre Igor :wink: avec la MMM tu fait une moyenne spatiale donc moins adapté et en plus tu intègre tout le champs réverbéré, c'est normal que tu trouves peu de différence.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8885
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 05 Avr 2022 22:32

hello yijing,
vu ce que tu dis de ta pièce, ses contraintes etc, je me permets de faire part de mon expérience perso.
Mon discours est moins "pro" que les intervenants ci-dessus mais bon... :mdr:

A force de lire des conseils / avis sur le placement des enceintes, pendant des années mes colonnes ont "voyagé", chacune dans son cercle de 50cm de rayon environ, car je pensais avoir trouvé une position "bonne", mais au bout de qq mois, ça clochait et je les bougeais.. et hop c'était "mieux"... et hop x mois après reblotte pour un nouveau placement.
Le truc à devenir dingo, car finalement auncun placement ne semblait "correct", car au bout de x temps tu te rends compte que c'est pas bon.

LE TRUC qui m'a enduit d'erreur, c'est la consigne qu'on peut lire quasi-partout : l'enceinte doit être à une certaine distance des murs. :oldy:

Un jour, je crois que c'est sous l'influence d'un bon post de l'indien29 (tu en fais des bon posts indien29, c'est top, continue, encore merci), qui pointais le 60°, le fameux triangle équilatéral,
"Triangle équilatéral" soit, mais comment fait-on avec pièce de 3.6m de largueur et point d'écoute fixe ? de facto on enfreint la règle qui veut que "loin des murs" ! le truc bête quoi.
Bref, j'ai fais avec ce que j'avais : un point d'écoute fixe (c'est le tabouret du bureau... écrans sur bureau... et en face plus loin une baie pour voir le "dehors" ; je sais, c'est particulier :lol: )

cf le schéma grossier fait à l'échelle mais rapido (désolé pour les bavures des stylos plumes...) =>
(si vous ne pigez rien à ce schéma car écrit comme un cochon etc... je peux le refaire :lol: )
Image
Donc pousser par "il faut un triangle equilatéral", le point d'écoute étant fixe, et la pièce limité à 3.6m de large, avec des panneaux GIK aux 1ère et 2nd réflexions, j'ai joué au max le jeu du triangle équilatéral :
- en avançant les HP au max possible (après ce butte contre meuble)
- et surtout en les écartant au max possible, à toucher le mur ou presque. Orientées vers position d'écoute, le popotin des enceintes est tout proche du mur.
- et bien sûr ensuite, on replace les GIK sur la base de cette position, et pour gérer les 1ère réflexions et bien on a bêtement un GIK devant chq enceinte.

Avec ce placement : plus de "problème" de changite, plus envie de les bouger pour chercher un meilleur placement, c'est "plaisant" :
- l'angle n'est pas de 60°, mais de 51.8° (chq dizième compte dans cette chasse au 60° :mdr: )
- j'ai une scène sonore qui s'étale entre les 2 HP (impossible de les situer bien sûr à l'écoute), donc quasi la largeur de la pièce, et visuellement c'est très plaisant car il y a un côté "naturel" (truc subjectif mais bon...)
- le rendu est plus "profond" (3D)
- et surtout la scène est très stable
- et côté déco : les enceintes sont quasi collées aux murs, donc se font oublier à tous points de vue
- et, etc... bref, le fin mot c'est surtout que c'est plaisant, et donc : pas envie de "changer" (un bon point ceux qui comme moi sont atteints de changite chronique... :lol: )

Bref, j'ai juste pigé de loin ton souci de pièce (chq cas est unique en la matière par définition...:ane: )
mais tu devrais essayer ça :
- chercher le 60°, ou essayer d'y arriver
- on s'en tape d'etre au contact des murs (ou d'un mur dans ton cas si j'ai bien compris)
- l'important est d'avoir une surface absorbante (panneau ou autre..) juste devant enceinte qui colle un mur
- et si on a une enceinte qui donne sur une partie ouverte de la pièce, le truc est le même, et consiste à masquer le rayonement de l'enceinte vers "l'autre partie de pièce" avec... un panneau ou autre.. un truc aborbant.
Notez que mes GIK font 60cm de largeeur et que c'est largement suffisant pour patcher cette 1ère reflexion car les HP sont "tout-près". Donc faut pas avoir en tete de créer un mur absorbant de 2m devant l'enceinte, c'est inutile bien sûr, car la solution est en fait plus simple qu'il n'y parait.
Perso je trouve tjs étonnat de simplicité et d'efficacité ce placement "plaisant".

Inutile de dire que je fais parti des x personnes qui ont googleliser "placement enceintes hifi" et ont maté x fois les pages sur la placement recommandé par Cardas avec les bons ratios pièces / palcement enceinte / distance vs murs etc etc... :mdr:

Si vou n'avez pas de GIK,faite le test avec des couettes ou autre matériau... l'important est de tester et surtout de sortir de cette limte qu'on s'impose de "rester à distance des murs", une bétise ! (euh... faut de l'absorbant sinon bien sûr ca reflète à donf... cqfd)

Dans mon cas les GIK qui gèrent la reflexion 2ndaires sont importants, mais d'abord, et de loin, faites le test avec cette 1ère reflexion et cela jouera déjà énormément.
Cdt
phile
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1943
Inscription Forum: 12 Nov 2015 12:32
  • offline

Message » 06 Avr 2022 14:30

Comment as tu déterminé les hauteurs ? Mesure sur le mur et mesure sur les enceintes?
Sinon blague dans le coin, comment font les propriétaires de colonnes, ils mettent des cales quand c''est trop bas et quand c'est trop haut?
Ma compréhension était que le décalage axial jouait sensiblement sur les tweeters qui sont plutôt directifs, mais sur la hauteur la marge de quelques cm ne paraissait pas déterminante.
En revanche comme déjà dit par ailleurs, l'asymétrie du placement des enceintes est sans doute un handicap notamment pour l'image. Comment peut on la rétablir? Un "paravent" réflectif situé à 50 cm comme le mur?

La configuration dans mon profil


Depuis que mon médecin m'a dit que je n'avais pas de cholestérol, j'essaie de rattraper le temps perdu...
dgohyeres
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4091
Inscription Forum: 17 Mai 2005 6:50
Localisation: Sous le chaud soleil du Havre.....
  • offline

Message » 06 Avr 2022 15:00

wakup2 a écrit:Il faut surtout mesurer en champs libre Igor :wink: avec la MMM tu fait une moyenne spatiale donc moins adapté et en plus tu intègre tout le champs réverbéré, c'est normal que tu trouves peu de différence.

Exact wakup :wink: . Mais 7 cm de décalage pour une distance d'écoute de 3m cela restera inaudible :zen:
dgohyeres a écrit:Comment as tu déterminé les hauteurs ? Mesure sur le mur et mesure sur les enceintes?
Sinon blague dans le coin, comment font les propriétaires de colonnes, ils mettent des cales quand c''est trop bas et quand c'est trop haut?

Quand l'enceinte est trop haute (cas de la Revel Ultima 2 salon) tu peux faire comme le célèbre acousticien américain Floyd Toole pour son écoute personnelle, et mettre ton enceinte à l'envers. :idee:

66.png

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10132
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 06 Avr 2022 17:00

Igor Kirkwood a écrit:
wakup2 a écrit:Il faut surtout mesurer en champs libre Igor :wink: avec la MMM tu fait une moyenne spatiale donc moins adapté et en plus tu intègre tout le champs réverbéré, c'est normal que tu trouves peu de différence.

Exact wakup :wink: . Mais 7 cm de décalage pour une distance d'écoute de 3m cela restera inaudible :zen:


C'est pour cela que j'explique que cela dépend de l'entraxe entre les éléments en rapport a la fréquence de coupure et de la distance d'écoute :wink: sur un montage MTM, tu verra que si tu écoutes a 2m ou 2,50m tu devras éviter de trop bouger la tête en hauteur, idem pour certaines enceintes avec un montage MT traditionnel ou parfois il suffit de sortir de 10cm de l'axe pour observer et entendre une dégradation.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8885
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 25 Avr 2022 14:49

Ok merci à tous !
r
Mes pieds de 60 cm n'étant pas stables, il fallait, de toute façon, que je parte en chasse pour de nouveaux.

J'ai trouvé, à prix raisonnable, des Target de ... 40 Cm de haut, j'ai également trouvé des socles de 7 cm de haut. Avec les contrepointes et autres demi boules absorbantes, j'obtiens une hauteur de tweeter de 85 cm soit la hauteur de mes oreilles !

J'ai l'impression d'avoir gagné en stabilité tant verticale que latérale de l'image... Le grave est mille fois plus propre, pourtant un gros effort avait été fait grâce à l'intervention de Jean Luc Ohl...

Maintenant, je l'ai dit, il me reste à le faire, c'est acheter des panneaux de type GYK pour mettre du côté de l'enceinte de gauche qui est proche du mur latéral...

Merci encore pour vos points et contre-points de vue...


:D
Dernière édition par yijing le 25 Avr 2022 15:33, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence : et toc !
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14465
Inscription Forum: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 25 Avr 2022 15:15

Salut,

Pour imager ce qui a été dit, voici des graphiques de directivité de deux types d'enceintes, toutes 2 de bonne qualité : une biblio 2 voies classique (Revel M16) et une biblio 2 voies coaxiale (KEF LS50 Meta) :

Revel M16

Directivité horizontale :
Image
Homogène, sans accident.

Directivité verticale :
Image
On observe un resserrement de directivité sur le plan vertical, au raccord woofer-tweeter, due à leur disposition l'un au-dessus de l'autre. Il vaut mieux rester dans l'axe du tweeter afin de profiter d'une réponse linéaire, avec une marge de tolérance d'environ 15 degrés pour cette sympathique Revel.

KEF LS50 Meta

Directivité horizontale :
Image
Pareil, c'est homogène, rien à dire.

Directivité verticale :
Image
On constate le bénéfice du coaxial sur la question de la directivité. Comme le tweeter est au centre du woofer, la directivité est parfaite et uniforme sur les plans verticaux et horizontaux. Elle l'est grâce au principe du coaxial, et également parce-que les ingénieurs ont bien placé le tweeter : ils ont conçu un guide d'ondes (les griffes devant la membrane du tweeter) efficace ainsi qu'un bon raccordement physique sans irrégularité entre le guide d'ondes qui entoure le tweeter et la membrane du woofer, cette dernière servant de grand pavillon au tweeter. On a un joli "point source".

Pour anecdote : on touche cependant là un point faible de ce montage que proposent les KEF série Q ainsi que les LSX et LS50. En effet, si la membrane qui entoure le tweeter prend du débattement, le pavillon que forme ladite membrane pour le tweeter, n'agit plus correctement et cela nuit à la régularité du rendu. C'est pour cela que qu'à partir de la série R, KEF monte systématiquement ses modèles d'enceinte bibliothèque en 3 voies, pour que le tweeter soit au centre du medium (dont la membrane a une excursion négligeable, on peut dire qu'elle ne bouge pas) et non du boomer (qui bouge !). Exemple : les KEF R3.

Edit : erreur corrigée :mdr:
Dernière édition par Subway2400 le 25 Avr 2022 15:36, édité 1 fois.
Subway2400
Contributeur HCFR 2021
 
Messages: 21750
Inscription Forum: 11 Oct 2011 22:05
  • online

Message » 25 Avr 2022 15:31

je ne comprends absolument rien : ni au graphique, ni à tes explications ! :oops: :oops: :oops:

Par exemple, à un moment tu parles de resserrement de la directivité au plan horizontal, or quand je regarde le schéma de la Revel, le resserrement que je pourrais observer est sur le schéma...vertical !

Pour autant, tes explications sur le co-axial font écho à ce que j'ai déjà lu sur le sujet et je les comprends mieux ! Je pense que le principe d'Appolito relève un peu de la même idée ?

Merci encore pour les efforts inlassables et répétés !

La configuration dans mon profil


Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence : et toc !
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14465
Inscription Forum: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 25 Avr 2022 15:35

C'est normal je me suis planté sur le mot, je vais corriger, c'est bien vertical et non horizontal pour le second graphe :bravo: Tu comprends mieux ainsi ? :wink:
Subway2400
Contributeur HCFR 2021
 
Messages: 21750
Inscription Forum: 11 Oct 2011 22:05
  • online

Message » 25 Avr 2022 16:14

:o 8)
Tu rigoles ? C'est champagne ! Ca veut dire que je n'avais pas fait de "contre-sens" !
:mdr:

La configuration dans mon profil


Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
L'absence de preuve n'est pas preuve de l'absence : et toc !
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14465
Inscription Forum: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 25 Avr 2022 16:53

Ah, top :bravo:

Bien évidemment, sur les graphiques, les abscisses représentent la fréquence, les ordonnées représentent l'angle, et la couleur représente la pression acoustique. On a donc la pression acoustique de chaque fréquence selon l'angle.

Du reste pour ta question sur l'Appolito, je ne saurais pas trop te dire, je ne suis pas trop connaisseur de ce type d'enceinte, si ce n'est que cette disposition créé une directivité verticale tout aussi étroite si l'enceinte est mal conçue ... et ce n'est donc pas une garantie.
Subway2400
Contributeur HCFR 2021
 
Messages: 21750
Inscription Forum: 11 Oct 2011 22:05
  • online


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message