Utilisateurs parcourant ce forum: ALAIN B 33, BL89, blam17, boboz2, boXem | audio, DSAGNES, Goan, lgu, marius30, Nigel, pat789, Patrice75015, shawnforever, smalah, Steffou80, vfr2002, ZEPHYR92 et 83 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Compenser la perte de sensibilité dans l'aigu liée à l'âge

Message » 09 Mai 2018 10:57

Je n'ai pas tout lu, mais cela ne va pas m'empêcher de donner mon avis.

L’enceinte doit reproduire fidèlement l'enregistrement. Si l'enregistrement est a minima fidèle en matière de timbres, alors les instruments sont reconnaissables. Donc, un auditeur dont l'audition est émoussée par le temps ou abîmée du fait d'un traumatisme, entendra ce qui est reproduit par les enceinte de manière identique à ce qu'il entendra en réalité.

En fait, si il corrige ses enceintes c'est à ce moment là qu'il y aura un décalage entre la réalité et sa reproduction. Ce n'est donc pas les enceintes qu'il faut corriger mais les oreilles de manière à ce que production du son et REproduction du son soient et restent identiques.
syber
 
Messages: 12153
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Annonce

Message par Google » 09 Mai 2018 10:57

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Mai 2018 11:03

syber a écrit:Je n'ai pas tout lu, mais cela ne va pas m'empêcher de donner mon avis.

L’enceinte doit reproduire fidèlement l'enregistrement. Si l'enregistrement est a minima fidèle en matière de timbres, alors les instruments sont reconnaissables. Donc, un auditeur dont l'audition est émoussée par le temps ou abîmée du fait d'un traumatisme, entendra ce qui est reproduit par les enceinte de manière identique à ce qu'il entendra en réalité.

En fait, si il corrige ses enceintes c'est à ce moment là qu'il y aura un décalage entre la réalité et sa reproduction. Ce n'est donc pas les enceintes qu'il faut corriger mais les oreilles de manière à ce que production du son et REproduction du son soient et restent identiques.

+1000 !!
j_yves
 
Messages: 5573
Inscription Forum: 18 Oct 2002 14:21
  • online

Message » 09 Mai 2018 11:30

Donc si je résume, pour celui qui écoute presque exclusivement de la musique classique et qui n'est pas fanatique absolu de l'orgue, il n'y a rien dans sa discothèque qui descende en dessous de 90 Hz et rien qui monte au dessus de 12 000 Hz.

C'est mon cas et mes oreilles de 62 ans entendent péniblement les 10 000 Hz ... Je suis bon pour des enceintes avec un seul HP large bande alors?

Mais comment cela se fait-il donc que ce type d'enceinte coûte deux à trois fois plus cher que celles équipées de plusieurs HP supposés couvrir de 50 à 20 000 Hz?
glouglou2436
 
Messages: 419
Inscription Forum: 18 Mar 2016 8:09
Localisation: Cagnes sur mer
  • offline

Message » 09 Mai 2018 11:46

L'étendue de la réponse en fréquence n'est qu'un des aspects de la reproduction des enceintes.

Sa régularité en est un autre.

Puis la puissance rayonnée dans une sphère imaginaire ayant pour centre l'enceinte, est également un élément crucial. Le comportement de cette puissance rayonnée dans un local de taille domestique est enfin crucial. A ce jeu, un large bande n'est pas, me dit-on, la panacée.

Quand au prix des enceintes large bande, ce qui est rare est cher :wink:
syber
 
Messages: 12153
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Message » 09 Mai 2018 11:58

glouglou2436 a écrit:Donc si je résume, pour celui qui écoute presque exclusivement de la musique classique et qui n'est pas fanatique absolu de l'orgue, il n'y a rien dans sa discothèque qui descende en dessous de 90 Hz et rien qui monte au dessus de 12 000 Hz.

C'est mon cas et mes oreilles de 62 ans entendent péniblement les 10 000 Hz ... Je suis bon pour des enceintes avec un seul HP large bande alors?

Mais comment cela se fait-il donc que ce type d'enceinte coûte deux à trois fois plus cher que celles équipées de plusieurs HP supposés couvrir de 50 à 20 000 Hz?

Déjà, si tu écoutes du piano, c'est pas bon.
Un piano standard commence au La -1, à 27,5 Hz
Et certains pianos (Bösendorfer impérial) commencent un octave plus bas.
Et le plus fort, c'est que des compositeurs s'en servent (Bartök et quelques autres)
A+

La configuration dans mon profil


Robert
La tolérance atteindra un tel niveau que les personnes intelligentes seront interdites de toute réflexion pour ne pas offenser les imbéciles » (Dostoïevski).
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 5233
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 09 Mai 2018 12:19

Ah oui, j'écoute du piano! Voilà qui me rassure sur la pertinence de mes modestes dépenses Hifi en particulier dans le bas du spectre. :mdr:
glouglou2436
 
Messages: 419
Inscription Forum: 18 Mar 2016 8:09
Localisation: Cagnes sur mer
  • offline

Message » 09 Mai 2018 13:39

Robert64 a écrit:
glouglou2436 a écrit:Donc si je résume, pour celui qui écoute presque exclusivement de la musique classique et qui n'est pas fanatique absolu de l'orgue, il n'y a rien dans sa discothèque qui descende en dessous de 90 Hz et rien qui monte au dessus de 12 000 Hz.

C'est mon cas et mes oreilles de 62 ans entendent péniblement les 10 000 Hz ... Je suis bon pour des enceintes avec un seul HP large bande alors?

Mais comment cela se fait-il donc que ce type d'enceinte coûte deux à trois fois plus cher que celles équipées de plusieurs HP supposés couvrir de 50 à 20 000 Hz?

Déjà, si tu écoutes du piano, c'est pas bon.
Un piano standard commence au La -1, à 27,5 Hz
Et certains pianos (Bösendorfer impérial) commencent un octave plus bas.
Et le plus fort, c'est que des compositeurs s'en servent (Bartök et quelques autres)
A+



+ 1 avec Robert !

(Je cherche encore l'oeuvre de Bartok qui utilise cette octave supplémentaire du Bosendorfer Impérial qui, en fait, était cachée sous un cache noir en bas du clavier pour que les pianistes qui ont des repères visuels ne se trompe... En revanche, Ferruccio Besoin l'a bien utilisée pour des octava bassa dans des transcriptions d'oeuvres de Bach... Mais il doit y avoir en tout une poignée d'oeuvres qui profitent de cette octave supplémentaire... qui, en fait, a deux avantages : ses cordes vibrent pas sympathie et la table d'harmonie est élargie ce qui éloigne les cordes réellement utilisées de la ceinture du piano là où la table d'harmonie vibre moins bien... Erard, avant Bosen, avait ajouté des notes dans le grave pour cette dernière raison... )
haskil
 
Messages: 57130
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Mai 2018 14:05

En cherchant un peu, j'ai trouvé ça:

D'après Bösendorfer, pour les basses, il y aurait les Concertos pour piano n°2 et 3 de Bartók, beaucoup de transcriptions pour piano de
Busoni évidemment, ainsi que son Concerto pour piano et chœur d'hommes, la Cathédrale Engloutie de Debussy, le dernier mouvement de la série des Tableaux d'une exposition de Moussorgsky (la Grande porte de Kiev), Jeux d'eau, Gaspard de la nuit et une Barque sur l'océan de Ravel, ...


J'étais persuadé qu'il y avait aussi "l'Allegro barbaro", mas mon épouse, pianiste, me certifie que non.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
La tolérance atteindra un tel niveau que les personnes intelligentes seront interdites de toute réflexion pour ne pas offenser les imbéciles » (Dostoïevski).
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 5233
Inscription Forum: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 09 Mai 2018 14:44

Robert64 a écrit:En cherchant un peu, j'ai trouvé ça:

D'après Bösendorfer, pour les basses, il y aurait les Concertos pour piano n°2 et 3 de Bartók, beaucoup de transcriptions pour piano de
Busoni évidemment, ainsi que son Concerto pour piano et chœur d'hommes, la Cathédrale Engloutie de Debussy, le dernier mouvement de la série des Tableaux d'une exposition de Moussorgsky (la Grande porte de Kiev), Jeux d'eau, Gaspard de la nuit et une Barque sur l'océan de Ravel, ...


J'étais persuadé qu'il y avait aussi "l'Allegro barbaro", mas mon épouse, pianiste, me certifie que non.
A+


Bösendorfer se mouche du col... et pas qu'un peu...

Pas la cathédrale engloutie de Debussy... les Tableaux d'une exposition de Moussorgski non plus, Jeux d'eaux, Gaspard de la nuit et Une barque sur l'océan de Ravel non plus... pour la bonne raison que ces oeuvres datent d'avant la création de l'Impérial ! Il pourrait y avoir un doute pour la Cathédrale qui a été éditée en 1910... mais à Paris personne ne savait quoi que se soit de l'Impérial Bosendorfer Impérial dont le premier date de 1909... et puis Debussy avait un Blüthner chez lui. Ravel un Erard... Moussorgski vraisemblablement un Becker russe.


Pas le troisième concerto non plus (ou alors, c'est un "ossia" laissé au choix du pianiste... Allegro barbare : non... ta femme a raison. (je suis aussi pianiste)

Le 2e Concerto de BB, il faudrait que je vérifie, mais je n'ai pas la partition. Je vais demander à un ami qui le joue. Mais de toute façon, il n'en existe pas beaucoup de versions enregistrées sur Impérial... et je l'ai entendu plusieurs fois en public joué sur des Steinway qui n'ont pas cette octave supplémentaire dans le grave
Dernière édition par haskil le 09 Mai 2018 14:45, édité 1 fois.
haskil
 
Messages: 57130
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Mai 2018 14:45

Tannoy , dans sa série Prestige , prévoit , depuis très longtemps , un réglage par plots du niveau de la chambre de compression et de l'aigu . D'autres constructeurs d'enceintes prévoient aussi des réglages .
C'est efficace , en poussant les deux réglages à fond , si une déficience modérée de l'oreille doit être corrigée .
Certains amplis intégrés et préamplis ont conservé un bouton de réglage de l'aigu .
Pour une perte très importante de l'aigu , il faut envisager l'insertion d'un correcteur électronique ( égaliseur ) .
Mais toute correction massive est susceptible de créer de nouveaux problèmes ...

La configuration dans mon profil


C 2300/MC 462/Canterbury 15 SE/K-01/LP 12 Ittok Lingo Charisma/MD -101/Trinnov/Siltech/In-akustik/GigaWatt
Avatar de l’utilisateur
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2420
Inscription Forum: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 09 Mai 2018 14:53

Les réglages sur les enceintes servent à adapter la puissance rayonnée par celles-ci en fonction des dimensions et des caractéristiques acoustiques du local d'écoute ou de la distance d'écoute aux enceintes. De même, les correcteurs de grave et d'aigu présents sur les préamplificateurs peuvent servir à cela mais aussi et surtout, en raison de leur souplesse d'emploi, à pallier les déficiences éventuelles de certaines bandes sonores ou à adapter l'équilibre sonore au volume d'écoute.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11092
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 09 Mai 2018 16:00

Scytales a écrit:Les réglages sur les enceintes servent à adapter la puissance rayonnée par celles-ci en fonction des dimensions et des caractéristiques acoustiques du local d'écoute ou de la distance d'écoute aux enceintes. De même, les correcteurs de grave et d'aigu présents sur les préamplificateurs peuvent servir à cela mais aussi et surtout, en raison de leur souplesse d'emploi, à pallier les déficiences éventuelles de certaines bandes sonores ou à adapter l'équilibre sonore au volume d'écoute.


Précisément cela !
haskil
 
Messages: 57130
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Mai 2018 19:13

Robert64 a écrit:Concernant la presbyacousie, on admet ces courbes. Il s'agit de moyennes dans une population de sujets sains ne présentant aucune pathologie auditive.

audio1.jpg


Par contre peuvent s'ajouter des pertes d'origine traumatique (exposition à des niveaux sonores élevés, écoutes trop puissantes au casque, etc...), quel que soit l'âge.

audio2.jpg


Courbes extraites de "Précis d'audiométrie clinique", M. Portmann (Masson)

A+


Ah : -35 dB à 8000 hz à 60 ans... c'est déjà moins invraisemblable.

Ceci dit, si vous partez d'un tweeter d'une puissance de 10 watt, pour jouer à +35 dB, il vous faudra un nouveau tweeter de plus de 20000 Watts (vingt mille) !
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8361
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 10 Mai 2018 19:48

Ah bin vu comme çà :oldy: :oldy: :oldy:
glouglou2436
 
Messages: 419
Inscription Forum: 18 Mar 2016 8:09
Localisation: Cagnes sur mer
  • offline

Message » 10 Mai 2018 20:42

ce qui est amusant c'est que jeune je me rappelle avoir toujours monté les aigus pour que le son me plaise, aujourd'hui je prefere des courbe plate. c'est assez contradictoire, à moins que ce soit l'amelioration du matos ?
mguw
 
Messages: 820
Inscription Forum: 26 Mai 2003 15:37
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Discussions Générales