Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Audiopavillon, cholley, kickback6, SB10 et 33 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Compenser la perte de sensibilité dans l'aigu liée à l'âge

Message » 08 Mai 2018 20:59

Il est certain qu'avec l'âge les auditeurs que nous sommes voient leur ouïe se modifier avec en particulier une baisse de sensibilité dans l'aigu.

Je n'ai jamais entendu parler d'un système qui permettrait de compenser cette baisse qu'un audiogramme permet pourtant de quantifier avec précision. Pourtant entre 20 et 60 ans la perte à 8000 Hz est de l'ordre de 60dB.

Quand un fabricant conçoit une enceinte (ou un ampli) il ne prend pas en compte l'âge du futur client mais pourtant celui de 20 ans (que l'on supposera moins fortuné que le quadra ou le quinquagénaire) n'aura pas la même perception que son grand-père.

Un filtre actif pourrait sans doute le faire mais comment corréler le résultat de l'audiogramme avec les réglages du filtre?
glouglou2436
 
Messages: 267
Inscription: 18 Mar 2016 8:09
Localisation: Cagnes sur mer
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Mai 2018 20:59

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Mai 2018 21:06

il ne prend pas en compte l'âge du futur client mais pourtant celui de 20 ans

En dehors des enceintes de monitoring, qui cherchent la courbe plate, la plupart des marques sérieuses font un test en chambre anéchoïque de leur enceintes, et la décision finale de la courbe de réponse est prise par celui en charge du projet de l'enceinte, qui en général, n'est pas un tout jeune.

De plus, le département Marketing, à moins d'être un groupe de bras cassés, a conçu ses enceintes en fonction du public cible. C'est pour cela qu'il y a parfois une bosse dans les hautes fréquences.


Methode un peu DYI que j'utilise.

Minidsp Dirac avec 4 Profils différents, et je switch entre les profils sur une chanson que je connais par coeur + référence avec un casque de qualité.
Pas mal de marques ont des jumpers qui permet d'ajuster les aigus (XTZ par exemple), tu peux augmenter les aigus avec aussi.
Pierrebxl
 
Messages: 1015
Inscription: 23 Nov 2017 23:21
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 08 Mai 2018 21:09

glouglou2436 a écrit:Il est certain qu'avec l'âge les auditeurs que nous sommes voient leur ouïe se modifier avec en particulier une baisse de sensibilité dans l'aigu.

Je n'ai jamais entendu parler d'un système qui permettrait de compenser cette baisse qu'un audiogramme permet pourtant de quantifier avec précision. Pourtant entre 20 et 60 ans la perte à 8000 Hz est de l'ordre de 60dB.

Quand un fabricant conçoit une enceinte (ou un ampli) il ne prend pas en compte l'âge du futur client mais pourtant celui de 20 ans (que l'on supposera moins fortuné que le quadra ou le quinquagénaire) n'aura pas la même perception que son grand-père.

Un filtre actif pourrait sans doute le faire mais comment corréler le résultat de l'audiogramme avec les réglages du filtre?

C'est pourtant ce que font (plus ou moins bien) les prothèses auditives.
Pas besoin de filtre actif, si on compense au niveau de l'oreille.
Mais il est vrai que beaucoup de gens attendent de vraiment très mal entendre pour s'appareiller.
A+
Dernière édition par Robert64 le 08 Mai 2018 22:34, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4556
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online

Message » 08 Mai 2018 21:40

La question se pose aussi du côté de ceux qui "font" la musique...
Yoann44
 
Messages: 1057
Inscription: 02 Fév 2004 20:55
  • offline

Message » 08 Mai 2018 23:14

glouglou2436 a écrit:Pourtant entre 20 et 60 ans la perte à 8000 Hz est de l'ordre de 60dB.


Ce chiffre me paraît gros. Mais en fait, voici ce que dit Wikipedia :

La perte d'audition à différentes fréquences sous l'influence de l'âge varie selon les sources citées[réf. souhaitée]. Cela s'explique aisément par le fait que de grandes variations sont observées dans la population et beaucoup de facteurs interviennent en plus de l'âge des individus. Il n'est pas rare de voir des musiciens âgés avec des oreilles de jeune homme, tout comme il existe des jeunes avec des oreilles prématurément dégradées par des expositions répétées à des sons trop forts tels que ceux des concerts ou de discothèques


Concernant la compensation, ce n'est pas évident, tant la chute est brutale à partir d'une fréquence limite. Ce qui est perdu est perdu, et on a beau amplifier, rien +20 dB, ça ne fait pas grand chose.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7228
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 08 Mai 2018 23:15

Bon, si un compositeur a écrit à 25 ans un concerto pour violon et qu'il a choisi de travailler dans l'aigu du violon il a composé avec des fréquences qu'il entendait mais que je ne suis plus capable d'entendre à 62 ans si ces fréquences ne sont pas "renforcées".

En supposant qu'en rajoutant 20, 30 ou 50dB à ces fréquences elles me redeviendraient audibles. Ma chaîne serait fidèle aux intentions du compositeur, justifiant sa désignation de Haute Fidélité.

Je préférerais cela plutôt que de m'équiper prématurément d'un appareil auditif dont je doute fort qu'il soit HiFi.

Je retiens l'utilisation d'un mini DSP avec quelques doutes sur ma capacité à régler le truc.
glouglou2436
 
Messages: 267
Inscription: 18 Mar 2016 8:09
Localisation: Cagnes sur mer
  • offline

Message » 08 Mai 2018 23:16

On s'en fout, au dessus de 14 kHz, il y a plus grand chose à entendre :oldy:

pm57
 
Messages: 2114
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 09 Mai 2018 7:13

Tout à fait le gros des informations musicales sont environ entre 80 et 10 - 12 khz donc nous autres les :oldy: , sauf problème auditif, ça peut encore aller :bravo:
qmsqts
 
Messages: 1206
Inscription: 01 Mar 2007 19:43
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 09 Mai 2018 7:41

glouglou2436 a écrit:Bon, si un compositeur a écrit à 25 ans un concerto pour violon et qu'il a choisi de travailler dans l'aigu du violon il a composé avec des fréquences qu'il entendait mais que je ne suis plus capable d'entendre à 62 ans si ces fréquences ne sont pas "renforcées".

En supposant qu'en rajoutant 20, 30 ou 50dB à ces fréquences elles me redeviendraient audibles. Ma chaîne serait fidèle aux intentions du compositeur, justifiant sa désignation de Haute Fidélité.

Je préférerais cela plutôt que de m'équiper prématurément d'un appareil auditif dont je doute fort qu'il soit HiFi.

Je retiens l'utilisation d'un mini DSP avec quelques doutes sur ma capacité à régler le truc.


Tu sais, la note la plus aiguë d'un violon n'est jamais qu'une fréquence de 2,5 ou 2,6 kHz... au dessus ce sont des harmoniques...

http://www.zpag.net/Electroniques/Freg_Sonore.htm

Et l'histoire nous a montré qu'on pouvait être un immense compositeur en étant sourd (Beethoven) ou être un grand compositeur dont la musique est d'un raffinement harmonique incroyable alors qu'il est affublé d'une surdité d'abord partielle et particulièrement pénible (Fauré entendait les graves plus haut et les aigus plus bas...) puis quasi totale...

Le problème, s'il y en a un, n'est pas là...

Il suffit de faire faire à des jeunes ayant un audiogramme bon jusqu'à 19 Khz un petit test : le même fichier de musique classique riche en fréquence (orchestre, choeurs et solistes vocaux ; piano solo...) lu "nature", puis filtré à 16 kHz, à 13 kHz... et l'on aura des surprises...
Dernière édition par haskil le 09 Mai 2018 8:39, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52004
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Mai 2018 8:01

qmsqts a écrit:Tout à fait le gros des informations musicales sont environ entre 80 et 10 - 12 khz donc nous autres les :oldy: , sauf problème auditif, ça peut encore aller :bravo:


Bon OK mais alors à quoi peuvent bien servir les super tweeter montant jusqu'à 20, 30 ou 50 000 Hz sinon à nous faire acheter du vent? Si un HP large bande arrivait à ouvrir les fréquences entre 80 Hz et 12 Khz pourquoi casser son porte-monnaie pour autre chose? Le marketing peut-être?

Bon pour Beethoven je pense qu'il arrivait à concevoir ce qu'il n'entendait plus ce qui n'est pas vraiment mon cas ....
glouglou2436
 
Messages: 267
Inscription: 18 Mar 2016 8:09
Localisation: Cagnes sur mer
  • offline

Message » 09 Mai 2018 8:34

glouglou2436 a écrit:Il est certain qu'avec l'âge les auditeurs que nous sommes voient leur ouïe se modifier avec en particulier une baisse de sensibilité dans l'aigu.

Je n'ai jamais entendu parler d'un système qui permettrait de compenser cette baisse qu'un audiogramme permet pourtant de quantifier avec précision. Pourtant entre 20 et 60 ans la perte à 8000 Hz est de l'ordre de 60dB.

Quand un fabricant conçoit une enceinte (ou un ampli) il ne prend pas en compte l'âge du futur client mais pourtant celui de 20 ans (que l'on supposera moins fortuné que le quadra ou le quinquagénaire) n'aura pas la même perception que son grand-père.

Un filtre actif pourrait sans doute le faire mais comment corréler le résultat de l'audiogramme avec les réglages du filtre?

cela me parait une fausse bonne idée ... la musique vivante est toujours percue avec les limitations de sa propre oreille ... une chaine hifi n'a aucun besoin de s'adapter à l'oreille de l'auditeur mais de respecter la musique enregistrée
j_yves
 
Messages: 4809
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 09 Mai 2018 8:35

Bon OK mais alors à quoi peuvent bien servir les super tweeter montant jusqu'à 20, 30 ou 50 000 Hz sinon à nous faire acheter du vent? Si un HP large bande arrivait à ouvrir les fréquences entre 80 Hz et 12 Khz pourquoi casser son porte-monnaie pour autre chose? Le marketing peut-être?

Bon pour Beethoven je pense qu'il arrivait à concevoir ce qu'il n'entendait plus ce qui n'est pas vraiment mon cas ....[/quote]


ça s'appelle du marketing :zen:

La configuration dans mon profil


lovely Gotlib & Franquin

Une petite faim ? Une grosse fringale ?... Qu'importe, le menu est sur Allez hop,....on cuisine !
Avatar de l’utilisateur
brugam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2355
Inscription: 27 Fév 2011 13:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

"super" tweeters

Message » 09 Mai 2018 8:45

brugam a écrit:Bon OK mais alors à quoi peuvent bien servir les super tweeter montant jusqu'à 20, 30 ou 50 000 Hz sinon à nous faire acheter du vent? Si un HP large bande arrivait à ouvrir les fréquences entre 80 Hz et 12 Khz pourquoi casser son porte-monnaie pour autre chose? Le marketing peut-être?

Bon pour Beethoven je pense qu'il arrivait à concevoir ce qu'il n'entendait plus ce qui n'est pas vraiment mon cas ....


ça s'appelle du marketing :zen:


Da marketing pour les vendeurs de "super tweeter" :evil: et se faire rouler dans la farine pour les acheteurs :(

Eventuel bémol, une possible meilleure directivité en extrême aigu pour les "super tweeters"

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8418
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Mai 2018 8:50

Igor Kirkwood a écrit:
brugam a écrit:Bon OK mais alors à quoi peuvent bien servir les super tweeter montant jusqu'à 20, 30 ou 50 000 Hz sinon à nous faire acheter du vent? Si un HP large bande arrivait à ouvrir les fréquences entre 80 Hz et 12 Khz pourquoi casser son porte-monnaie pour autre chose? Le marketing peut-être?

Bon pour Beethoven je pense qu'il arrivait à concevoir ce qu'il n'entendait plus ce qui n'est pas vraiment mon cas ....


ça s'appelle du marketing :zen:


Da marketing pour les vendeurs de "super tweeter" :evil: et se faire rouler dans la farine pour les acheteurs :(

Eventuel bémol, une possible meilleure directivité en extrême aigu pour les "super tweeters"


Avec des enregistrements qui, ne comportant aucune fréquence au dessus de 20 kHz, n'ont rien à faire diffuser par le super tweeter raccordé plus haut encore ?

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52004
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Mai 2018 10:19

Pio2001 a écrit:
glouglou2436 a écrit:Pourtant entre 20 et 60 ans la perte à 8000 Hz est de l'ordre de 60dB.


Ce chiffre me paraît gros. Mais en fait, voici ce que dit Wikipedia :

La perte d'audition à différentes fréquences sous l'influence de l'âge varie selon les sources citées[réf. souhaitée]. Cela s'explique aisément par le fait que de grandes variations sont observées dans la population et beaucoup de facteurs interviennent en plus de l'âge des individus. Il n'est pas rare de voir des musiciens âgés avec des oreilles de jeune homme, tout comme il existe des jeunes avec des oreilles prématurément dégradées par des expositions répétées à des sons trop forts tels que ceux des concerts ou de discothèques


Concernant la compensation, ce n'est pas évident, tant la chute est brutale à partir d'une fréquence limite. Ce qui est perdu est perdu, et on a beau amplifier, rien +20 dB, ça ne fait pas grand chose.

Concernant la presbyacousie, on admet ces courbes. Il s'agit de moyennes dans une population de sujets sains ne présentant aucune pathologie auditive.

audio1.jpg


Par contre peuvent s'ajouter des pertes d'origine traumatique (exposition à des niveaux sonores élevés, écoutes trop puissantes au casque, etc...), quel que soit l'âge.

audio2.jpg


Courbes extraites de "Précis d'audiométrie clinique", M. Portmann (Masson)

A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4556
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online


Retourner vers Discussions Générales