Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR: Test de DAC en ABX

Message » 21 Mar 2009 14:31

allucinéma a écrit:
pm57 a écrit:
Mais il rend bien des services en relativisant des différences qui n'en sont pas toujours...


C'est le moins que l'on puisse dire, je reprend l'exemple du test ABX du Mark Levinson de MatrixHifi, il y a que 19'000€ de différence entre les deux appareils testés, alors les: leur protocole est pas valable, c'est des sourds, c'est les câbles qui limites etc..., ça devrait quand même interpellé un minimum les gens, une différence de prix pareille, ça doit s’entendre même chez les sourds.


Bah... autant je suis sensible aux discours précédents et ils interpellent ma curiosité, autant là, dire que peu importe les éléments on devrait tout de même entendre la différence avec 19 000€ de différence, je ne peux pas ! :o

Entre un ampli à 100€ et un ampli à 100 000€, si l'élément limiteur n'est pas l'ampli, on peut ne pas entendre de différences !!! :roll:

Pour éxagérer volontairement : si tu banches les deux sur une porte blindée, il n'y aura pas de différences, il n'y aura pas de musique ! :lol:
Et en abusant moins, j'espère qu'il n'y a pas de différence entre les deux franchement audible si ta source est un MP3 en 64 kilos et que tes enceintes sont des jolies boîtes en plastoc marquée Qpassed avec un HP de 3cm... Il faut garder un minimum de cohérence tout de même pour tester et le protocole doit être établit afin que le seul élément limitateur soit celui testé, afin que ce qui en est révélé soit la comparaison de cet élément dans l'absolu ! ;)


Va relire comment le test à été fait, on est très loin de la de la porte blindée et du HP en plastoc de 3cm que tu sites si dessus, dis directement que les gars de MatrixHifi c'est des charlots et que tous leur tests c'est de la plaisanterie, ça aura l'avantage d'être clair, parce que là...
pm57
 
Messages: 2076
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Mar 2009 14:31

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Mar 2009 15:44

En premier lieu, il n'est pas besoin d'être agressif, ce que je rescent pourtant dans tes messages... :wink:
On inspire par le nez, on souffle lentement pas la bouche... On ne parle pas de lacher une bombe au proche orient, juste de tests de Hifi... :wink:

Ensuite, je ne donnais pas mes exemples en rapport avec le test, mais en rapport avec ta conclusion sur ce test qui affirmait (ou sous-entendait largement) que peu importe le protocole, l'auditoire, les câbles, auquel je rajoute la source, les enceintes et le boîtier de comutation... Sur ce point, je ne suis pas de ton avis et à mon tour j'affirme que non, ce n'est pas peu importe ! ;)

Et comme je l'ai précisé auparavant, en passant par un boîtier pour les tests en ABX, on ne peu pas, AMHA, tirer de conclusions fiables !
Sans boîtier, je trouve la démarche intellectuellement interressante et elle titille ma curiosité... :oops:
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16271
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 21 Mar 2009 15:46

Au fait, tu sais que l'on peut avoir tort et raison tous les deux, à savoir que le boîtier de comut a une influance mais que même sans il n'y a pas de différences entre ces deux amplis ;)

Perso, c'est une option que j'ai intégré :mdr:
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16271
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 21 Mar 2009 16:50

Puisque l'on parle encore de l'ABX, une fois posées ses limitations et son caractère non-déterminant (pour la plupart des gens :wink: ) dans le choix définitif ce qui me parait extraordinairement intéressant dans ce test, c'est justement de se rendre compte à quel point nous sommes influencés par le visuel, le suggéré, le prestigieux, le beau, le lourd... enfin vous avez compris. Ne me dites pas "non, pas moi!" Nous sommes tous comme cela, seulement certains parviennent à se détacher de ce schéma et aller vers plus d'objectivité, plus à l'essentiel; Des exemples? lors d'un salon Hi-Fi (pour peu qu'il en existe encore) quel sont les stands qui ont le plus de succès? La Cabasse Sphère (120.000 euros, 25 min de fil) ou un petit artisans d'enceintes à haut rendement, au stade de prototype, filtre à l'air, alimentées par un ampli chinois à 999 euros?
une fois que votre budget a gagné un zéro ou deux, vous choisirez toujours, raisonnablement le meilleur rapport qualité-prix, ou vous lacherez-vous enfin, en vous faisant plaisir, meme si vous savez très bien que l'appareil a un prix exorbitant? Parfois, c'est juste une question de moyens..
Mais lorsqu'on passe en ABX, au moins un de ces facteurs (le visuel) disparait et là on perd ses repères. Il devient alors difficile de juger et surtout de décider; L'on apprend alors beaucoup sur soi, les motivations de ses choix, ses raisons (qui sont loin d'etre toujours rationnelles). Rien que pour cela faites l'expérience! Et pas uniquement en musique. Essayer, en aveugle un vin rouge et un vin blanc. Je sais, tout le monde sait que c'est pas comparable, que meme un enfant...
Mais etes-vous surs que les yeux bandés vous reconnaitriez, 10 fois sur dix, un blanc d'un rouge que vous connaissez pas trop mal?
Je crois que tous ceux qui ont participé à ce genre de tests, en sortent enrichis d'une expérience qui peut etre très utile, et pas seulement lors des tests en aveugle.
Mes exemples sont bien évidement caricaturaux, mais je crois que cela reste vrais avec plus de nuances...
jago
 
Messages: 656
Inscription: 01 Aoû 2008 18:02
  • offline

Message » 21 Mar 2009 16:58

jago a écrit:Puisque l'on parle encore de l'ABX, une fois posées ses limitations et son caractère non-déterminant (pour la plupart des gens :wink: ) dans le choix définitif ce qui me parait extraordinairement intéressant dans ce test, c'est justement de se rendre compte à quel point nous sommes influencés par le visuel, le suggéré, le prestigieux, le beau, le lourd... enfin vous avez compris. Ne me dites pas "non, pas moi!" Nous sommes tous comme cela, seulement certains parviennent à se détacher de ce schéma et aller vers plus d'objectivité, plus à l'essentiel; Des exemples? lors d'un salon Hi-Fi (pour peu qu'il en existe encore) quel sont les stands qui ont le plus de succès? La Cabasse Sphère (120.000 euros, 25 min de fil) ou un petit artisans d'enceintes à haut rendement, au stade de prototype, filtre à l'air, alimentées par un ampli chinois à 999 euros?
une fois que votre budget a gagné un zéro ou deux, vous choisirez toujours, raisonnablement le meilleur rapport qualité-prix, ou vous lacherez-vous enfin, en vous faisant plaisir, meme si vous savez très bien que l'appareil a un prix exorbitant? Parfois, c'est juste une question de moyens..
Mais lorsqu'on passe en ABX, au moins un de ces facteurs (le visuel) disparait et là on perd ses repères. Il devient alors difficile de juger et surtout de décider; L'on apprend alors beaucoup sur soi, les motivations de ses choix, ses raisons (qui sont loin d'etre toujours rationnelles). Rien que pour cela faites l'expérience! Et pas uniquement en musique. Essayer, en aveugle un vin rouge et un vin blanc. Je sais, tout le monde sait que c'est pas comparable, que meme un enfant...
Mais etes-vous surs que les yeux bandés vous reconnaitriez, 10 fois sur dix, un blanc d'un rouge que vous connaissez pas trop mal?
Je crois que tous ceux qui ont participé à ce genre de tests, en sortent enrichis d'une expérience qui peut etre très utile, et pas seulement lors des tests en aveugle.
Mes exemples sont bien évidement caricaturaux, mais je crois que cela reste vrais avec plus de nuances...


Je ne boie pas une goutte d'alcool, et pourtant j'arrive a faire la difference entre un coca, et un vin, les yeux bandés :mdr: :mdr:
BPhil
 
Messages: 8729
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 21 Mar 2009 18:15

Moi, entre du coca et du pepsi pourtant parait que c'est pareil :wink:
pm57
 
Messages: 2076
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 21 Mar 2009 18:47

En tout cas un truc est certain : si déjà ça permet d'en apprendre sur soi, c'est beaucoup moins cher qu'un psy donc ça vaut le cout de tenter l'expérience ! :wink:
allucinéma
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 16271
Inscription: 19 Juin 2002 18:15
Localisation: - France -
  • offline

Message » 21 Mar 2009 19:49

Bon alors si j’ai compris, il n’y a pas de différence entre un ampli HDG et un Akai, et aucune différence entre un lecteur de CD Akai et un HDG, et encore moins de différence entre une enceinte un ampli et un lecteur, test ABX à l’appui !!

Messieurs les vendeurs de haute fidélité, arrêtés de nous vendre du vent, et de ré étiqueter des produit Akai en Mark Levinson, du Bose en JBL, ont vous a repérés !!!!!! :mdr: :mdr:
BPhil
 
Messages: 8729
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 21 Mar 2009 19:53

pm57 a écrit:Moi, entre du coca et du pepsi pourtant parait que c'est pareil :wink:



Ah non alors !!!

En coca je suis un pro !!! De plus, dans chaque pays il n’a pas le même gout, non mais … :evil:

Si vous voulez ont peut éventuellement faire un test ABX :mdr:
BPhil
 
Messages: 8729
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 21 Mar 2009 20:37

vivi pepsi et coca il y a quand même une diff même yeux bandé, et le pepsi max c'est pire berk :mdr:
pour ce qui est des amplis il est fort probable d'avoir des ampli hifi voir pro pas trés cher, meilleur qu'un ampli HDG, c'est pas impossible.
pour les preampli, les différence sont plus grande et la hiérarchi tarifaire peut être plus facilement respecté
Dernière édition par aldo le 22 Mar 2009 0:36, édité 1 fois.
aldo
 
Messages: 24554
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 22 Mar 2009 0:32

haskil a écrit:Plus ou moins + 1 :wink:

Ajouter "tout à fait" devant "inappropriée" montre qu'il faut insister là dessus, ce qui est suspect.

Peut être mais pas plus que ce que ceux qui, depuis quelque temps sur le forum, présentent l'ABX comme LA NORME de choix :wink:

Elle est appropriée ou elle ne l'est pas pas la méthode de l'ABX pour choisir ! avec sans doute quelques nuances entre les deux extrêmes.

Or, elle peut... l'être. On peut décider d'aller plus loin dans son choix en le validant ainsi. On peut même décider si on le souhaite choisir ainsi un ampli, un lecteur CD ou tout autre maillon et accessoires. D'une façon qui ne sera pas moins valide qu'une autre.

Oui, tout dépend de son approche psychologique mais aussi affective et intrinsèque de la musique et de sa reproduction

L'idée sonore que l'on se fait d'un appareil, quoi qu'on dise, découle partiellement de l'idée que l'on se fait des produits d'une marque. Et parfois, ça change : il y a 20 ans et plus, Accuphase avait la réputation de faire des amplis secs, brillants et anti-musicaux. Comme ces amplis sont solides, ils sont toujours là, inchangés. L'image de marque Accuphase a changé... les amplis d'hier n'ont plus les caractéristiques qu'on leur prêtait alors... 8)

Donc, pourquoi ne pas en passer aussi par l'ABX pour choisir un ampli lors de la dernière ligne droite ?

Si on ne s'emmerde pas en faisant ce type de test et si on en tire quelque chose c'est possible. Ce n'est pas mon cas


Quand au fait qu'une passion mérite qu'on se trompe : oui, sans aucun doute. Et l'on apprend même beaucoup de ses erreurs et errements.

Cependant tant que cela reste du domaine du privé, de l'intime, pas de problème. A partir du moment qu'on communique sur cette passion de façon publique : se pose alors le problème des fameuses différences "surlecutantes" et le lissage opéré par la façon de les communiquer à autrui : du coup, on peut lire et finir par le croire que les différences entre deux cables sont aussi importantes que celles entre deux enceintes. Pour ne rien dire des prises électriques, des cables secteurs.

Tu ne peux me faire ce type de reproche

Et là, l'ABX rend des services évidement. Avec ses limites et plus encore celles de ses adeptes qui refusent d'appréhender le fait que certaines petites choses qu'ils ignorent peuvent entrer en ligne de compte et dont l'idéologie est parfois un peu trop visible.

Mais il rend bien des services en relativisant des différences qui n'en sont pas toujours...

Si c'était du double aveugle vs placébo et si on supportait de s'infliger ce type de supplice pourquoi pas mais en l'état j'ai plus que des doutes, et si c'est pour les amplis je n'en ai vraiment jamais ressenti le besoin et qaunt aux cables et autres gris gris je m'en passe fort bien aussi avec des conclusions plutôt opposées en l'espèce n'ayant en général rien à faire de ce type de produit autre que de transmettre ce pour quoi ils sont faits :wink:

Alain
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 22 Mar 2009 0:33

BPhil a écrit:Bon alors si j’ai compris, il n’y a pas de différence entre un ampli HDG et un Akai, et aucune différence entre un lecteur de CD Akai et un HDG, et encore moins de différence entre une enceinte un ampli et un lecteur, test ABX à l’appui !!

Messieurs les vendeurs de haute fidélité, arrêtés de nous vendre du vent, et de ré étiqueter des produit Akai en Mark Levinson, du Bose en JBL, ont vous a repérés !!!!!! :mdr: :mdr:


Mais voilà, comme tu veux, tu comprends tout :D
jago
 
Messages: 656
Inscription: 01 Aoû 2008 18:02
  • offline

Message » 22 Mar 2009 7:57

L'idée d'un intermédiaire sur la chaîne me gêne.

Pour un système de simple facture, ça ne devrait pas poser de problème.
Qu'en sera t-il d'un ensemble très poussé en qualité ?...

Je sais aussi que le revendeur à ses petites préférences et ça ne me dérange pas. Je n'aimerai pas être accueilli par des blouses blanche...
Si le bonhomme insiste, là il y a un problème et c'en est fini pour moi.

Pour les différences de niveau, j'ai connu ça chez moi et ça ne m'a pas plus dérangé que ça. Après une écoute tu remets le volume à zéro et puis tu le remonte progressivement pour retrouver celui d'avant.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 22 Mar 2009 12:02

clonedvinyl a écrit:
Pour les différences de niveau, j'ai connu ça chez moi et ça ne m'a pas plus dérangé que ça. Après une écoute tu remets le volume à zéro et puis tu le remonte progressivement pour retrouver celui d'avant.


et tu retombes sur le niv précédent à 0.2 db près, à l'oreille ?
Mahler
 
Messages: 12953
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 22 Mar 2009 13:52

Mahler a écrit:
clonedvinyl a écrit:
Pour les différences de niveau, j'ai connu ça chez moi et ça ne m'a pas plus dérangé que ça. Après une écoute tu remets le volume à zéro et puis tu le remonte progressivement pour retrouver celui d'avant.


et tu retombes sur le niv précédent à 0.2 db près, à l'oreille ?


C'est d'une facilité déconcertante pour celui qui posséde de bonnes oreilles :mdr:
pm57
 
Messages: 2076
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message