Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fredoamigo, indien29, Recital-Audio, tovarich007 et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le miracle des petites enceintes.

Message » 13 Oct 2020 14:23

Bonjour,

Tout d'abord point de troll ou de provocation ici, juste une réflexion personnelle.

Je suis toujours assez surpris voir vexé par le rendu que peuvent avoir des petites enceintes portatives (bon disons transportables) où à l'écoute je me dis, ça sonne mieux que mon installation "dédiée" :o.

Je m'intéresse un peu au son, avec mes moyens, j'essaie de parfaire mes réglages de temps en temps. Je possède un home cinéma que j'ai fait évolué au fil du temps pour arriver aujourd'hui à un ampli Sony STR-DN1080, un kit 5.1 Highland Audio (avec colonnes Aingel 3201 entre autre) et un caisson focal. Et des petites conneries par ci par là comme des fiches bananes... Je suis assez satisfait de mon rendu actuellement, même si on peut toujours mieux faire.

Sauf que la je viens de réinstaller un petit bureau pour le télétravail et ressorti du placard mon kit Harman Kardon Soundstick 2, branchées comme ça sans aucun réglage et le son est j'ai envie de dire meilleur en stéréo que mon installation de salon :o j'ai des détails que n'ai pas avec mes colonnes. Bon évidement ce n'est pas exactement la même position d'écoute mais je dois dire que j'ai une écoute aussi agréable voir meilleure pour la musique que mon installation de salon :ohmg:

Est-ce qu'il vous arrive aussi d'être surpris par certaines enceintes ? Est-ce que j'ai une oreille défaillante ou bien je suis un piètre ingénieur du son ? :ane:
Stillmatic14
 
Messages: 25
Inscription Forum: 20 Juin 2020 12:27
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Oct 2020 14:23

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Oct 2020 14:49

Non. Ce que tu ressent n'est pas anormal. Une enceinte petite, avec assez peu d'énergie dans le grave et écoutée d'assez près n'a pas son fonctionnement perturbé par la pièce d'écoute. Un système plus gros, pas forcément bien placé dans la pièce pourra en effet être moins bon. C'est aussi valable en hifi plus haut de gamme où un système simple est plus facile à mettre en oeuvre qu'un gros système justement en raison de ces contraintes de pièce et de placement.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 13 Oct 2020 16:55

+ 1 avec le Percheron, l'écoute de proximité, c'est plus de champ direct et moins de champ réverbéré, donc c'est plus précis / focalisé... mais il manque quelque chose, justement le champ réverbéré.

C'est là toute la difficulté de l'exercice, avoir à la fois la précision sans les perturbations de la salle et l'enveloppe sonore qui offre la 3D...si les enceintes sont bonnes, réponse hors axe / phase et si la pièce à un bon équilibre / symétrie etc... et que la salle renvoie une énergie équilibré et linéaire.

Dans ces conditions théoriques idéales, l'auditeur est baigné dans une ambiance sonore cohérente et assez fantastique.

En fait, aucune chance au pif, ça ne se fait que par un traitement acoustique, étude de placements et mesures (pour celui qui veut ce que tu entends de près, avec en plus l'enveloppe sonore, la 3D / Spaciouness, les sons fantomes etc...)

Comme c'est pas simple et que ça dépends tellement de la salle, si on ne peut pas faire (compétences) ou se payer un pro pour le faire, la solution, c'est d'aller à taton, d'écouter de près ses enceintes principales, loin des murs, puis d'augmenter la taille du triangle d'écoute, forcément, un compromis sera trouvé, car tout n'est que question de compromis, sauf à y mettre les moyens (salle dédiés, mesures, gestion des réflexions, étude de l'enceinte et de sa directivité...)

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 13 Oct 2020 17:08

Déja essayer de ne pas mettre les enceintes dans des coins de mur, de les disposer en triangle avec la zone d'écoute, de monter les tweeters à hauteur d'oreille, de les disposer symétriquement, de trouver une position adéquate . Sans aller à des extrêmes. On peut faire des choses gratuites. :)
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 13 Oct 2020 17:14

une écoute au casque, apporte aussi bien plus de détails parfois ! :wink:
Nono
 
Messages: 27757
Inscription Forum: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en BEAUCE
  • online

Message » 13 Oct 2020 17:27

Si on supporte oui, c'est idéal sur certains critères.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 21 Oct 2020 11:39

Je confirme aussi l'impression de Stillmatic14, il m'arrive assez souvent aussi de trouver des reproductions meilleures ( à mon sens) sur des "systèmes très basiques" :wtf: et je confirme aussi que c'est très frustrant :evil:
jean GROS
 
Messages: 2671
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 21 Oct 2020 12:08

Le percheron a écrit:Déja essayer de ne pas mettre les enceintes dans des coins de mur, de les disposer en triangle avec la zone d'écoute, de monter les tweeters à hauteur d'oreille, de les disposer symétriquement, de trouver une position adéquate . Sans aller à des extrêmes. On peut faire des choses gratuites. :)

Les enceintes dans les coins vont faire monter le niveau de grave, ça rééquilibre souvent des enceintes qui en manque.

Dans le coin, on excite aussi tout les modes, mais ça n'empêche pas d'en avoir et d'augmenter encore plus la force d'un mode principal dominant.

Toujours dans le coin, le couplage avec la salle s'effectue souvent plus mal, il faut idéalement observer à la mesure le couplage (spectrogramme par ondelettes)

Toujours dans les coins, les temps de fusion ne sont pas respectés... dès les moyennes fréquences, c'est la catastrophe, car ça ne laisse pas assez de retard aux réflexions pour que l'oreille sache les différencier avec le champ direct, l'oreille perçoit donc une réponse en peigne, qui sont des sons en phase et hors phase + coloration des murs ajouté au direct, autant dire que ce n'st pas beau à entendre, c'est une grande perte de résolution.

Conclusion, 80cm des murs est le strict minimum, 1 metres c'est mieux (la fusion descend en fréquence, à 1,50m ça commence à etre pas mal.

Un traitement sur les murs de proximité (absorption) permet de conserver une enceinte dans un coin s'il n'y à pas le choix (au moins 20cm d'épaisseur de traitement), reste à surveiller le couplage et les modes et voir si ça peut s'égaliser...

Attention aux coins donc :wink:
Il ne faut pas se laisser impressionner par le surplus de gain qu'offre les angles, c'est un piège à la haute définition / fidélité...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 21 Oct 2020 12:35

indien29 a écrit:
Le percheron a écrit:Déja essayer de ne pas mettre les enceintes dans des coins de mur, de les disposer en triangle avec la zone d'écoute, de monter les tweeters à hauteur d'oreille, de les disposer symétriquement, de trouver une position adéquate . Sans aller à des extrêmes. On peut faire des choses gratuites. :)

Les enceintes dans les coins vont faire monter le niveau de grave, ça rééquilibre souvent des enceintes qui en manque.

Dans le coin, on excite aussi tout les modes, mais ça n'empêche pas d'en avoir et d'augmenter encore plus la force d'un mode principal dominant.

Toujours dans le coin, le couplage avec la salle s'effectue souvent plus mal, il faut idéalement observer à la mesure le couplage (spectrogramme par ondelettes)

Toujours dans les coins, les temps de fusion ne sont pas respectés... dès les moyennes fréquences, c'est la catastrophe, car ça ne laisse pas assez de retard aux réflexions pour que l'oreille sache les différencier avec le champ direct, l'oreille perçoit donc une réponse en peigne, qui sont des sons en phase et hors phase + coloration des murs ajouté au direct, autant dire que ce n'st pas beau à entendre, c'est une grande perte de résolution.

Conclusion, 80cm des murs est le strict minimum, 1 metres c'est mieux (la fusion descend en fréquence, à 1,50m ça commence à etre pas mal.

Un traitement sur les murs de proximité (absorption) permet de conserver une enceinte dans un coin s'il n'y à pas le choix (au moins 20cm d'épaisseur de traitement), reste à surveiller le couplage et les modes et voir si ça peut s'égaliser...

Attention aux coins donc :wink:
Il ne faut pas se laisser impressionner par le surplus de gain qu'offre les angles, c'est un piège à la haute définition / fidélité...


certes, tout cela est très théorique, à 12000€ le m2 à Paris, diff. de mettre les enceintes au milieu de la pièce !!!
dans le post les pétoires..... les enceintes THDG sont souvent proches des coins !!! dans ce cas faut vivre à la campagne avec une pièce dédiée :)
jean GROS
 
Messages: 2671
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 21 Oct 2020 12:49

Le post des pétoires, ce n'est vraiment pas une référence, c'est même plutot le contraire !! :ane:

Je suis aussi à Paris intra muros, j'ai traité autour des enceintes et ça va, sauf un problème de couplage insolvable car je ne peux pas changer de place aux enceintes...

Dans Paris, il est clair que ce n'est pas simple... de pouvoir éloigner les enceintes des murs !

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 21 Oct 2020 13:22

indien29 a écrit:Le post des pétoires, ce n'est vraiment pas une référence, c'est même plutot le contraire !! :ane:

Je suis aussi à Paris intra muros, j'ai traité autour des enceintes et ça va, sauf un problème de couplage insolvable car je ne peux pas changer de place aux enceintes...

Dans Paris, il est clair que ce n'est pas simple... de pouvoir éloigner les enceintes des murs !


suis allé sur votre page:
https://www.facebook.com/HFSTereo/

c'est l'emplacement de vos enceintes ? ou est le traitement ?
jean GROS
 
Messages: 2671
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 27 Oct 2020 11:08

Attention au terme éloigné des murs. Des murs latéraux certainement, du mur arrière moins sur. Pas mal d'enceintes sont calculées par le fabriquant en tenant compte de l'effet du mur arrière. La distance idéale au mur arrière est dans ce cas variable en fonction de la pièce (et des enceintes) et comprise en général entre 5 et 40 cm en gros. C'est le cas des Cabasse par exemple (en tout cas les modèles historiques) des enceintes Linn et aussi pas mal d'autres. Une enceinte conçue pour fonctionner à plus d'un m ne sont simplement pas prévues pour fonctionner dans un environnement domestique...
Une fois le bon positionnement trouvé pas besoin de traitement, pourvu que la pièce soit suffisamment meublée et qu'elle ne raisonne pas comme un hall de gare.
C'est un point important qu'il faut rappeler, pas besoin d'une pièce traitée pour avoir un bon résultat, sauf si on a une pièce quasi vide...
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

A

Message » 27 Oct 2020 15:11

Le percheron a écrit:Attention au terme éloigné des murs. Des murs latéraux certainement, du mur arrière moins sur. Pas mal d'enceintes sont calculées par le fabriquant en tenant compte de l'effet du mur arrière. La distance idéale au mur arrière est dans ce cas variable en fonction de la pièce (et des enceintes) et comprise en général entre 5 et 40 cm en gros. C'est le cas des Cabasse par exemple (en tout cas les modèles historiques) des enceintes Linn et aussi pas mal d'autres. Une enceinte conçue pour fonctionner à plus d'un m ne sont simplement pas prévues pour fonctionner dans un environnement domestique...
Une fois le bon positionnement trouvé pas besoin de traitement, pourvu que la pièce soit suffisamment meublée et qu'elle ne raisonne pas comme un hall de gare.
C'est un point important qu'il faut rappeler, pas besoin d'une pièce traitée pour avoir un bon résultat, sauf si on a une pièce quasi vide...


:bravo: :bravo: :bravo:

Et si l'on remonte dans le temps, c'était aussi le cas des enceintes Acoustic Research ou encore Allison...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Oct 2020 16:00

Nono a écrit:une écoute au casque, apporte aussi bien plus de détails parfois ! :wink:


Chez moi, mon installation hifi est plus précise et neutre que mes casques. Seul le Stax peut rivaliser pour la neutralité des timbres.
FDDRT
 
Messages: 2434
Inscription Forum: 25 Avr 2018 13:33
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 27 Oct 2020 16:02

Le percheron a écrit:Attention au terme éloigné des murs. Des murs latéraux certainement, du mur arrière moins sur. Pas mal d'enceintes sont calculées par le fabriquant en tenant compte de l'effet du mur arrière. La distance idéale au mur arrière est dans ce cas variable en fonction de la pièce (et des enceintes) et comprise en général entre 5 et 40 cm en gros. C'est le cas des Cabasse par exemple (en tout cas les modèles historiques) des enceintes Linn et aussi pas mal d'autres. Une enceinte conçue pour fonctionner à plus d'un m ne sont simplement pas prévues pour fonctionner dans un environnement domestique...
Une fois le bon positionnement trouvé pas besoin de traitement, pourvu que la pièce soit suffisamment meublée et qu'elle ne raisonne pas comme un hall de gare.
C'est un point important qu'il faut rappeler, pas besoin d'une pièce traitée pour avoir un bon résultat, sauf si on a une pièce quasi vide...


Mes enceintes Spendor sont à 50 cm des murs latéraux et arrières et c'est parfait, pourtant avec évents à l'arrière, les coller au milieu de la pièce n'apporte strictement rien de mieux.
Il y a des règles de base mais elles ne sont pas gravées dans le marbre, ça dépend de tellement de choses.
pm57
 
Messages: 2525
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message