Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

De l'utilité de l'upsampling...

Message » 15 Mai 2010 19:09

Bon alors faudrait que tu nous explique richardpe les différentes mesure faite sur le site , il manque dans la comparaison le signal pur sans upsampling pour bien comprendre.

Et puis sur le site les test sont fait dans l'autre sens , en downsampling .
AlexScan
 
Messages: 10613
Inscription Forum: 27 Déc 2005 20:57
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Mai 2010 19:09

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Mai 2010 19:25

DOUBLON !!!
AlexScan
 
Messages: 10613
Inscription Forum: 27 Déc 2005 20:57
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 15 Mai 2010 21:39

le sweep indique les fréquences de repliement plus "c'est bariolé" de ligne en fond, plus c'est dégueulasse... une conséquence de la distorsion de l'upsampling =l'aliasing

le 1khz tone indique a priori le bruit de fond en dessous de -120db je ne vois plus l'intérêt de le mesuré mais bon.....il est la...

le transition est apparemment la mesure d' un filtre pas bas ...je n'en sais pas plus...( la fonction des pass band limiter pour évité les bruits d'aliasing ?)

la phase montre la phase jusque la....on vois bien le compromis a faire entre phase et la réponse impulsionelle...

impulse montre l'impulsion du signal selon la phase que l'on règle dans le logiciel......

en phase minimum a o% on a une impulsion rapide suivi d'un gros post echo.....pas de pré écho

en phase intermédiaire soit 25 % on a la même chose moins rapide....pas de pré écho

en phase linéaire on un pré écho moyen et un post écho moyen et une impulsion pas jolie jolie....

on a beau "jonglé " avec le nombre d'échantillons faible (a la wadia et DCS )ou nombreux( les autres) il n'empêche que espérons le, on ne se pose plus la question avec bientôt de la haute résolution en natif pour tout le monde...

J'aurais préféré que les constructeurs fassent des efforts sur les convertisseurs a échelle (pcm 1704 et TDA1541 ainsi que les DCS et MSB) plutôt que de nous abreuvé de délires marketing sur les delta sigma et autre one bit a la sauce upsampling et oversampling tout ca avec des horloges de qualité si possible...

je préfère les v12 et les flat six aux 4 cylindres avec un turbo...
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription Forum: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA
  • offline

Message » 15 Mai 2010 23:10

Pour ceux qui croient encore dans l'upsampling sous SOX et autre SRC rabbit et autres....

petit test !!

Prendre un morceau connu par coeur....

Mettre SOX dans sa position d'upsampling préféré en VHQ 88khz ou 176khz par exemple puis on écoute le début du morceau 15 secondes.....

Puis réécouté le morceau en 44.1khz en mode LOW !!! Certains risques d'avoir de sacrées surprises.......

Bon m'en va faire dodo bye.....
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription Forum: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA
  • offline

Message » 16 Mai 2010 11:33

Donc mon SoX est bien régler en linear , sans aliasing en 99% de passband .

Et j'ai comparer les autres algorithmes , le SoX fait partie des meilleurs , devant le Secret Rabbit qui pompe un max de CPU.

Après je cherche pas forcement à upsampler pour gagner , à la base c'était pour sortir en 24/96 pour ne pas avoir à trifouiller lorsque je lit un morceaux en 24/96 natif.

C'est par la suite que j'ai remarqué le petit plus que procurer ce petit upsampler .
AlexScan
 
Messages: 10613
Inscription Forum: 27 Déc 2005 20:57
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 16 Mai 2010 17:06

Quand tu décoche allow aliasing tu met un filtre passe bande, Tu n'enlève pas l'aliasing par magie...En mode linear tu te tape des pré et post écho, mais je suis d'accord sur les autres positions tu n'est plus en phase (mais qui peux prétendre l'être dans sa pièce chez soi..) ..Autant s'achèté une reverb Yamaha...Ou mieux une Lexicon PCm91 des familles... :mdr:
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription Forum: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA
  • offline

Message » 17 Mai 2010 10:57

richardpe a écrit:voir les tests bien connu sur ce site montrant les "impulse" selon les modes utilisé des upsampleurs.. http://src.infinitewave.ca/ Mais l'oreille étant en moyenne plus sensible au pré écho il vaux mieux utilisé la réponse en phase de 0% a 25%...

Ces tests sont sans doute intéressants pour verifer la qualité des algorithmes d'upsampling. Mais si j'ai bien tout compris, il s'agit de de mettre en évidence les "déformations" théoriques crées par les upsampler/downsampler et ainsi de pouvoir les comparer, les faires évoluer (et vendre Izotope).

Je rapelle que ma question n'est pas de savoir dans quelle mesure le signal audio d'origine est respecté , mais si l'upsampling permet de limiter ou de gommer les pertes durant le transfert.
Mais la qualité de "l'agorithme SRC" peut aussi etre une bonne raison d'utiliser l'upsampling : si j'envoie du 44.1 vers mon DAC prévu pour accepter du 192, peut-être fait-il un moins bon upsampling (s'il en fait un) que celui que pourrait effectuer en amont le PC ? Dans ce cas, il vaudrait mieux effectuer un bon upsampling sur le PC quoi qu'il arrive :mdr: ! (Si en plus cela permet de gommer les d'erreurs possibles lors du transfert, vive l'upsampling)...
robob
 
Messages: 5865
Inscription Forum: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • online

Message » 17 Mai 2010 14:25

robob a écrit:Dans ce cas, il vaudrait mieux effectuer un bon upsampling sur le PC quoi qu'il arrive :mdr: !


Moi je pense pareil , je ne peut pas envoyer de 192 à mon DAC car le DIP PoPpulse intercalé ne prend que le 96 , cette semaine je vais essayé en 192 direct dans le Matrix !
AlexScan
 
Messages: 10613
Inscription Forum: 27 Déc 2005 20:57
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 18 Mai 2010 16:15

Au risque de me répété une fois de plus, les pertes sont du au jitter. Et de part vos manipulations vous montez le jitter multipliant les horloges sur le signal...Vous en utilisez au moins deux ...celle de la carte son, celle de vos dac...pour de l'upsampling de qualité il vous faudrait sortir l'horloge du dac pour envoyé une référence temps a la carte son.....A vous de choisir.. Sans comptez qu'en augmentant le nombre de hertz de vos horloges vous êtes plus sensible au jitter...Et oui une horloge procure moins de jitter a 44,1khz qu'a 96khz... Quand au pertes de transfert je vais étudié la chose mais il me semble que le phénomène est anecdotique mais je vais m'en assuré...a la prochaine....
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription Forum: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA
  • offline

Message » 18 Mai 2010 16:17

Robob si tu as un DAc avec un chips de conversion Delta sigma tu es obligé d'upsamplé....
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription Forum: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA
  • offline

Message » 18 Mai 2010 17:24

Alors tu est entrain de me dire que le DIP PoPpulse ajoute du jitter au lieu d'en enlever , pourtant il est fabriqué pour ça ?
AlexScan
 
Messages: 10613
Inscription Forum: 27 Déc 2005 20:57
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 18 Mai 2010 18:31

Un appareil de réception numérique ne descend pas le jitter au sens propre du terme..; Il refait une horloge constante ou pas .....mais si ta source envoi un signal pourrie il y'a donc jitter donc perte d'info, même si le populse "recalcule" ce qui est perdu est perdu en amont.
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription Forum: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA
  • offline

Message » 18 Mai 2010 20:57

Y a t'il un outil ou logiciels qui permette de mesurer le jitter ?
AlexScan
 
Messages: 10613
Inscription Forum: 27 Déc 2005 20:57
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 19 Mai 2010 10:42

oui bien sur mais les méthodes divergent sur la façon de procédé aux mesure. De plus il n' y a pas q'une sorte de jitter a proprement parlé. mais dans le cas qui nous intéresse la méthode de l' AES exploité par Stereophile me semble logique. Il faut un analyseur de spectre.

http://www.msbtech.com/support/JitterPaper.pdf
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription Forum: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA
  • offline

Message » 22 Mai 2010 19:50

Hihi, je viens mettre mon grain de sel personnel dans ce viol de lépidoptère ! :mdr:

Alors, pour faire court (enfin, façon de parler....) :

1) l'upsampling a été inventé avant tout pour réduire le jitter dans les convertisseurs modernes. La technique est simple : on rentre d'un côté avec un signal fortement jittérisé car cadencé par l'horloge du signal lui-même (spdif par exemple). Au milieu on a un buffer (une mémoire, un réservoir) FIFO (first in, first out), et en sortie le signal est cadencé par une horloge de haute précision implantée physiquement au plus près du chip de conversion. En faisant de l'ASRC, resampling ASYSNCHRONE (car deux horloges diffférentes dans le système) cela permet de réduire fortement le jitter présent dans le signal d'entrée.
D'où un son de meilleure qualité, notamment au niveau de l'image stéréo et des timbres (meilleure mise en phase). Le fait d'upsampler le signal lui-même n'a pas vraiment d'importance en soi. Comme dit et répété par certains intervenants, le DAC ne fonctionnera pas mieux avec des fréquences d'échantillonnage plus élevées. Les constructeurs qui prétendent ça (et certaines boîtes comme Anagram) ne font que du marketing !!!! :evil:
Ce qui compte, je le répète, c'est de faire de l'upsampling, et non pas de l'oversampling (celui-ci est fait directement dans les chips de conversion modernes, pour faciliter le filtrage analogique en sortie comme expliqué par ailleurs dans ce forum). Upsampling = multiplier par une fraction et non par un nombre entier (oversampling). Pourquoi ? En multipliant par un nombre entier on fabrique des artefacts cycliques, qui sont facilement perçus par l'auditeur, alors qu'en multipliant par une fraction on fabrique des artefacts aléatoires, qui ne se répètent pas de façon cyclique et sont donc moins perturbateurs.
Conclusion : l'amélioration de qualité perçue par les auditeurs existe, elle est bien réelle, mais elle est due à la réduction du jitter, et non à l'upsampling lui-même !!!!
Deuxième conclusion : cela ne marche que dans les convertiseurs hardware externes. Il est bien évident que cela ne sert à rien d'upsampler sur un pc, cela ne fera qu'augmenter le bruit de l'alimentation, du CPU et de la carte-mère en général, au détriment de la qualité. Ceux qui croient percevoir une plus grande qualité se font en réalité berner par les artefacts de l'upsampling software, qui a tendance à lisser le son, à le rendre plus "doux", mais en fait c'est une illusion, il y a une réelle perte d'informations.

2) On s'est aperçu en faisant de multiples tests d'écoute que l'oreille humaine est beaucoup plus sensible à la définition (le nombre de bits par échantillon) qu'à la fréquence d'échantillonnage elle-même, car l'oreille humaine est avant tout extrèmement sensible aux infimes variations de pression. Autrement dit la qualité perçue sera bien meilleure avec 24 bits qu'avec 16, et ce quelle que soit la fréquence d'échantillonnage (le théorème de Shannon explique cela très bien, 44,1 KHz sont largement suffisants pour reproduire correctement les aigus jusqu'à 22,05 KHz). D'où d'ailleurs de plus en plus d'éditeurs qui utilisent du 24/48, comme Linn Records.

Voilà j'espère que cela aura permis de faire avancer le débat ! :wink:
staki
 
Messages: 69
Inscription Forum: 13 Mar 2010 22:45
Localisation: Oups, j'ai pas de GPS.........
  • offline


Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message