Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu.
1
13%
beaucoup.
3
38%
à la folie !
2
25%
pas du tout !
2
25%
 
Nombre total de votes : 8

La La Land

Message » 30 Jan 2017 0:12

Oui enfin on a peine à croire que ce soit le même réa qui ai fait le sublime Whiplash, c'est vraiment le grand écart en terme de qualité. Y'a rien à sauver dans La la land :(
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Jan 2017 0:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Jan 2017 0:14

Arsenic a écrit:
Dearbear a écrit:
Je ne suis pas sur que les connaisseurs du cinéma muet apprécient "l'hommage" de The artist. Je parlerais plutôt de vulgarisation galvaudée.
C'est ce que je ressens également à la lecture des critiques de La La Land. Une mauvaise utilisation des codes d'un genre qui mérite mieux que ça.


C'est exactement ça... des cinéastes qui croient avoir digéré les codes mais en fait pas du tout. The Artist, c'est comme La La Land, ça n'aucun intérêt pour qui connait les grands du genre.


Ca restait sympa The Artist et personne n'a essayé de faire pareil par la suite, mais je doute que le film ai donné envie au grand public de voir des films muets !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13755
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 30 Jan 2017 0:16

Les deux sont passionnants et se complètent souvent. Dommage de chier dessus sous prétexte que "tout le monde adore". Le film a plus de couches que Whiplash, film beaucoup plus direct et incisif. Je préfère Whiplash parce que le final est notamment orgasmique, mais thématiquement il reste moins riche.
Nikolai
 
Messages: 2335
Inscription Forum: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Message » 01 Fév 2017 20:14

Arsenic a écrit:Oui enfin on a peine à croire que ce soit le même réa qui ai fait le sublime Whiplash, c'est vraiment le grand écart en terme de qualité. Y'a rien à sauver dans La la land :(


L'un des thèmes du film est le même que dans whiplash : doit on privilégier sa carrière au détriment de sa vie amoureuse. Ce point est, il me semble, réussi.
Emma Stone est vraiment parfaite dans le film pour moi. Elle est très expressive et rien qu'avec ses yeux elle dit beaucoup.
Pour ma part les thèmes musicaux sont vraiment sympa et on les retient facilement.

Donc dire que rien n'est à sauver est vraiment excessif.

Pour quelqu'un comme moi qui déteste les comédies musicales, j'ai passé un très bon moment...tout simplement par ce que ce n'est pas vraiment une comédie musicale.
Olivier Clément
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1715
Inscription Forum: 18 Juil 2000 2:00
Localisation: france, 77
  • offline

Message » 02 Fév 2017 0:02

Grosso modo, c'est une version "réussie" de New York, New York (le fait qu'une bonne partie des gens impliqués ne soit pas cokée à mort pendant tout le projet aide aussi).

C'est moins une comédie musicale traditionnelle qu'une réflexion sur le genre de la comédie musicale, les raisons que nous avons d'aimer ça, et ses limites. Ça reconnaît l'artificialité du genre, en même temps que le côté charmeur.

Ça doit un peu à Lars Von Trier, un peu plus au Woody Allen de La Rose pourpre du Caire (on n'est pas obligé d'en arriver à Tout le monde dit I Love You), et un peu à Tout l'or du ciel/Pennies From Heaven (un film que peu de monde doit avoir vu...)

Et Chazelle a un usage impressionnant du plan séquence.
Sledge Hammer
 
Messages: 3565
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 12 Fév 2017 19:29

Arsenic a écrit:Oui enfin on a peine à croire que ce soit le même réa qui ai fait le sublime Whiplash, c'est vraiment le grand écart en terme de qualité. Y'a rien à sauver dans La la land :(


Absolument pas d'accord, whiplash est a mon avis trop caricatural dans cette pseudo manipulation par le prof qu'on voit venir depuis des km, sans parler du jazz qui l'est encore plus (reprendre les échanges dans le fil sur ce film ou j'en disais plus). J'en attendai bcp, j'avais été déçu.

Dans la la land, on a un très bon film d'hommage au cinéma, il multiplie les clins d'œil en excellent élève des meilleures facs de cinéma qu'il a probablement été avec une virtuosité évidente, des acteurs formidables (pourquoi Ryan Gisling marmonne toujours, c'est ce que Chazelle lui demandait de faire ?), et oui des couleurs à la Demy et c'est très bien comme ça. La vie sépare les gens qui s'aiment... je partage avec Chazelle cette évidence.

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7855
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 26 Fév 2017 11:09

Vu hier soir,

le premier quart d'heure m'a laissé très dubitatif :siffle: avec ces hommages très appuyés et très convenus au Technicolor et aux comédies musicales d'antan

Finalement je suis rentré finalement dans le film à partir de la scène AHA :lol:
Ce n'est pas une comédie musicale au final, car le niveau technique des 2 acteurs principaux n'est pas celui équivalent à ceux des pros du genre (Broadway)
mais j'ai compris plutôt l'intention du réalisateur d'utiliser les Codes du Genre avec 2 bons interprètes : les talents d'acteurs et d'Emma Stone et de Ryan Gosling sont bien mis à profit et leur duo fonctionne parfaitement :P

La mise en scène et le montage sont parfaitement maitrisés, le dernier quart d'heure est parfait 8)

Seul bémol : la musique :roll: Hormis le thème au piano joué par Gosling, aucun des autres thèmes ne m'a marqué :siffle:

Au final, un bon moment de cinéma :) mais très survendu par la campagne média style "Le renouveau de la Comédie Musicale" alors que ce n'est pas le propos du film :-?

En tous cas, cela m'a donné envie de revoir le "New York, New York" de Scorcese véritable hommage du cinéaste aux comédies musicales de son enfance
8)
menthalo
 
Messages: 1606
Inscription Forum: 25 Aoû 2002 18:18
  • offline

Message » 26 Fév 2017 21:55

C'est marrant que beaucoup bloquent sur le 1er quart d'heure alors que le film n'est jamais aussi efficace que lorsqu'il est totalement abstrait et concentré sur ses numeros musicaux.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5790
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 27 Fév 2017 2:10

autrichon gris a écrit:Absolument pas d'accord, whiplash est a mon avis trop caricatural dans cette pseudo manipulation par le prof qu'on voit venir depuis des km, sans parler du jazz qui l'est encore plus (reprendre les échanges dans le fil sur ce film ou j'en disais plus). J'en attendai bcp, j'avais été déçu.


Franchement, ça n'est pas si caricatural que ça vu comment se comportent, en vrai, pas mal de musiciens ou d'acteurs qui confondent grandeur et côté torturé. Pour moi, l'intérêt du film est justement que la manipulation du prof se voit venir à des kilomètres (le coup des partitions qui disparaissent mystérieusement deux minutes après un discours comme quoi il fallait à tout prix les conserver). Mais l'élève les accepte du moment que ça lui donne l'impression que c'est une méthode qui le transformera à force en génie. Il suffit de voir comment il devient odieux et puant avec sa copine, l'ouvreuse, ou avec sa famille.
De même, le prof se croit extrêmement fin et efficace, alors qu'il n'a même plus forcément conscience qu'il est surtout devenu un sadique aigri. L'histoire qu'il raconte sur son ancien élève qui est mort se révèle fausse, mais l'anecdote sur Bird est également une légende urbaine.
Le film n'est d'ailleurs pas sur l'un ou l'autre, mais sur leur relation perverse qui va prendre le dessus sur tout le reste, et changer à chaque fois de forme.

Pour La La Land, le problème que rencontrent les gens est qu'ils ne savent pas s'il faut le prendre comme un drame psychologique, comme une comédie musicale ou autre chose. Si les séquences musicales sont censées être des rêves éveillés des personnages ou si elles ont vraiment lieu (l'ambiguïté que l'on nous demande par principe de ne pas vouloir explorer dans une comédie musicale). Je dirais peut-être de voir ça en association avec Pour tout l'or du ciel, New York, New York, (500) jours ensemble ou même Ave Caesar. C'est un film sur deux personnages qui essayent d'inscrire leur propre relation dans tout un patrimoine de Los Angeles (et donc du cinéma hollywoodien), mais qui n'y arrivent qu'occasionnellement, et où les passages chantés et dansés peuvent être une échappée par rapport à un réel décevant, la consécration d'instants de communion ou parfois (voire surtout) les deux.
Sledge Hammer
 
Messages: 3565
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 27 Fév 2017 16:59

J'ai revu le sublime Chicago récemment. Lui méritait chacune de ses statuettes, tellement il est supérieur en tout à Caca land.
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 27 Fév 2017 17:13

Oscar du meilleur film !



ah non :mdr:
Cylon
 
Messages: 7589
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 27 Fév 2017 17:15

troll troll troll :ane: :lol:

PS : Quel bazar cette histoire quand meme :o :-?
Vraiment pas classe une bévue comme celle là

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 30959
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 27 Fév 2017 18:06

Pour l'avoir vu en direct, franchement cela s'est très bien passé. L'enveloppe n'était pas la bonne, Waren Betty s'en est rendu compte et ne savait pas quoi faire, Faye Dunaway a lu et dit "La la land" alors que le papier complet disait "Best actress in a leading role: Emma Stone, for La la land".

Dès qu'ils s'en sont rendu compte, les producteurs de La La Land on appelé les vrais vainqueurs et son sortis de scène sans attendre. Aucune esclandre, rien. Vraiment très bien. En même temps ils avaient déjà (presque) tous une statuette en main :hehe:

Le pire c'est que je me suis dit pendant la cérémonie "est-ce que le gars qui parle au micro se rendrait compte si il n'a pas la bonne enveloppe" ? Parce que ce ne sont pas eux qui annoncent les nominés et franchement je pense qu'ils n'écoutent même pas la liste énoncée par le clip qui se déroule sur l'écran derrière eux. Ils sont un peu en mode robot, je ne suis même pas sur qu'il y a une répétition avant et il n'y a qu'une seule prise :mdr:
Avatar de l’utilisateur
Dialhot
Administrateur Forum Général
Administrateur Forum Général
 
Messages: 28643
Inscription Forum: 25 Aoû 2005 13:26
Localisation: Waltham, MA
  • offline

Message » 27 Fév 2017 18:12

Je ne l'ai pas encore vu, et n'irai pas le voir.

L'un de mes amis, grand amateur de musique et de jazz, m'a écrit : "Le positif : une très belle évocation de Los Angeles, tous les lieux emblématiques y sont, notamment un magnifique bouchon sur l'autoroute" ... :mdr:
Le négatif : "la musique est daubesque, le jazz est muséifié. Dommage." Ouch, là, ça fait mal ! :ko: :ane:

Quand le Bluray sera disponible, pourquoi pas ? J'apprécie déjà la demoiselle dans "Magic in the moonlight", ou dans "Irrational man" ...
alcatol
 
Messages: 3647
Inscription Forum: 14 Fév 2002 2:00
Localisation: 78
  • offline

Message » 27 Fév 2017 18:47

Et pourtant, je paraphrase de mémoire Jimmy Kimmel dans son discours d'ouverture d'hier soir: "This year has seen black people saving Nasa and white people saving Jazz".
Avatar de l’utilisateur
Dialhot
Administrateur Forum Général
Administrateur Forum Général
 
Messages: 28643
Inscription Forum: 25 Aoû 2005 13:26
Localisation: Waltham, MA
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message