Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu.
8
12%
beaucoup.
29
42%
à la folie !
17
25%
pas du tout !
15
22%
 
Nombre total de votes : 69

Premier Contact (2016)

Message » 03 Mar 2017 20:49

ngc1976 a écrit:C'est pour remuer le couteau dans la plaie que tu parles de Blade Runner? :siffle:


Non, pas du tout.

En tout cas, je fais confiance à Villeneuve pour faire une belle suite à Blade Runner, par contre pour l'étalonnage de l'image, j'espère qu'elle sera réussie.
moumou3
 
Messages: 264
Inscription Forum: 09 Aoû 2013 22:54
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Mar 2017 20:49

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Mar 2017 0:26

ngc1976 a écrit:Jusqu'ici j'avais une bonne opinion de Villeneuve, mais là... Plus que décevant, je trouve ce film irritant. Tout me semble incohérent, à commencer par le concept même du film, centré sur la difficulté de la communication.
Spoiler : cliquer pour lire

Ainsi, des e.t. se pointent sans hostilité, avec de bonnes intentions et même un grand projet, et ils n'auraient élaboré aucun protocole de communication générique? (exemple tout simple des objets pour apprendre les noms des chiffres). Vous imaginez, à leur place, vous poser sur une planète inconnue et attendre que la civilisation visitée comprenne toute seule votre langage?...


Pour répondre sur ce point, je dirais que ça n'a rien d'étonnant si on considère que justement la raison pour laquelle ils viennent c'est que…
Spoiler : cliquer pour lire

… nous trouvions par nous même la démarche pour comprendre leur langage qui nous permettra de nous affranchir d'une perception linéaire du temps.

De plus, ils savent déjà que nous y parviendrons.

Et donc, ils peuvent venir les mains dans leurs (sept) poches.

Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 07 Mar 2017 16:47

Tout à fait d'accord avec Pyjam, et je rajoute à son commentaire :

Les Aliens viennent faire le don magnifique de leur "langage" à l'humanité, qui permet d'acquérir, à ceux qui le maîtrisent, quelque chose comme une "mémoire du futur" ... Ce n'est pas seulement un acte généreux, puisqu'ils prétendent que dans 3000 ans, ce sont les humains qui aideront les aliens.

Ils doublent ce "don" d'un séquence "éducation" : Il faut convaincre toute l'humanité d'arrêter de jouer "solo", peuples contre peuples ... D'où le "jeu de rôle" débuté dans 12 endroits de la planète, avec comme interlocuteurs des gouvernements très ... différents ! Le scénario, prévisible, peut tourner au désastre, ceci pour marquer définitivement les esprits. Subtil, je trouve.

On précisera que cette remarquable parabole est tirée de la nouvelle "L'Histoire de ta vie" de Ted Chiang, écrit en 1998, et qui a travaillé avec Villeneuve sur le film ...
alcatol
 
Messages: 3647
Inscription Forum: 14 Fév 2002 2:00
Localisation: 78
  • offline

Message » 07 Mar 2017 18:30

alcatol a écrit:On précisera que cette remarquable parabole est tirée de la nouvelle "L'Histoire de ta vie" de Ted Chiang, écrit en 1998, et qui a travaillé avec Villeneuve sur le film ...

Ce qui ne l’empêchera pas de dépeindre la communauté de l'auteur de sauvages idiots, incapables de comprendre un langage qui d’après le scénario du film aurait du être compris par cette même communauté...
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription Forum: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 07 Mar 2017 22:15

Mouais... franchement j'ai pas accroché à ces idées (j'ai le droit?). Et perso si ça dépendait de mon salut (et allons-y gaiement, du salut de tout le monde... hein tant qu'on y est), je prendrais un minimum de précautions pour assurer la réussite de l'entreprise. Et je vois pas pourquoi j'imposerais une inversion de gravité (à part pour faire genre dans un film) alors que je pourrais le faire à leur place. Ce n'est qu'un exemple de plus sur les rudiments d'un protocole de communication.

Faudra que je me l'inflige à nouveau, je n'ai plus le film en tête. Par contre j'ai remarqué que Villeneuve est assez prétentieux (notamment avec Enemy), j'ai l'impression qu'il essaie de faire du Nolan. Pis cette manie d'en faire des caisses, parfois jusqu'au ridicule (les maths par ex).
ngc1976
 
Messages: 3450
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 07 Mar 2017 22:29

ben les maths sont peut être "LE language universel" (jusqu'à ce qu'on rencontre une autre logique que celle utilisé par les humains).

le film n'échappe pas cela dit au classique paradoxe temporel du voyage dans le passé.
wookie
 
Messages: 7050
Inscription Forum: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 07 Mar 2017 22:31

Vu qu'ils maitrisent la gravitation, et vu que le propos c'est d'ouvrir notre esprit à une manière de penser différente, je pense qu'ils se fichent de l'orientation du vaisseau. N'oublions pas que dans l'espace, l'orientation des vaisseaux est indifférente, contrairement à ce qu'on voit dans Star Trek où les vaisseaux de tous les camps en conflit sont toujours orienté dans le même sens, comme s'il y avait un "haut" galactique.

Mais comme la porte est sur le côté, ils ont eu le bon goût de placer ce côté en bas pour nous aider à y accéder plus facilement. :wink:
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 07 Mar 2017 22:45

wookie a écrit:ben les maths sont peut être "LE language universel" (jusqu'à ce qu'on rencontre une autre logique que celle utilisé par les humains).

le film n'échappe pas cela dit au classique paradoxe temporel du voyage dans le passé.


Je parle du passage au début, quelque chose comme "ils ne sont pas d'accord avec notre algèbre " (- déjà comment ils ont déterminé ça?) "mais ils sont ok pour les nombres complexes" (- déjà comment ils ont déterminé ça? bis). Or les nombres complexes c'est du domaine... de l'algèbre :roll: .

On dirait plutôt qu'il a voulu impressionner son public, genre "t'as vu je parle de nombres complexes, ben ouais je m'y connais en maths!" D'ailleurs il ne s'attarde pas dessus... C'est vraiment histoire de, sauf que pour le coup il se ridiculise. C'était vraiment dispensable en plus. On reparle du canari ?

@Pyjam: en gros tu vas toujours trouver une bonne raison pour justifier ces choix :wink: ok ça peut rester plausible dans l'absolu, mais avec un peu de recul est-ce vraiment vraisemblable?
ngc1976
 
Messages: 3450
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 07 Mar 2017 22:51

J'ai l'avantage d'avoir lu, et relu la nouvelle. :wink:

Dans celle-ci, les explications mathématiques sont bien plus précises, mais aussi bien plus longues. Si ça avait été explicité dans le film, on aurait retrouvé la lourdeur du pavé wikipedia que Nolan nous impose dans Interstellar avec son cours sur les trous de ver.

Je pense qu'à tout prendre c'est mieux comme ça, car ce n'est pas là finalement l'essentiel du propos du film.
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 07 Mar 2017 22:55

Je ne crois pas qu'on parle de nombres complexes dans la nouvelle (d'ailleurs, je me suis demandé si ce n'est pas une simplification de de la VF). Il est dit en revanche qu'ils maitrisent mieux certains concepts complexes, mais cela est dû au fait qu'étant affranchis du temps, ils n'ont pas besoin de certains concepts plus simples. Par exemple, pour nous, une équation de mouvement est forcément une équation en fonction du temps : x = f(t), y = g(t), mais pour eux, f(x, y) fait aussi bien l'affaire, et même mieux, pour décrire une trajectoire.
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 01 Nov 2018 10:35

Vu hier.

Le prototype du film pédant et moralisateur alors qu'il est blindé d'invraisemblances et où il ne s'y passe rien. Pour ne rien arranger la toile de fond, volontairement larmoyante, est totalement glauque.

L'univers de la science fiction ne se prête décidément pas à ce genre d'ambiance.
poilau
 
Messages: 4000
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 01 Nov 2018 16:44

poilau a écrit:Vu hier.

Le prototype du film pédant et moralisateur alors qu'il est blindé d'invraisemblances et où il ne s'y passe rien. Pour ne rien arranger la toile de fond, volontairement larmoyante, est totalement glauque.


C'est aussi mon avis. Une intrigue et un scénario assez intéressants, hélas le film me semble très mal réalisé. Pourtant Villeneuve est talentueux, prisoners m'a impressionné (et Jackman y trés bien dirigé), mais là pour moi il s'est planté. Y'a moyen d'apprécier le film, si on ne retient que la trame principale... Mieux vaut la version littéraire dans ce cas.

Pyjam a écrit:Je ne crois pas qu'on parle de nombres complexes dans la nouvelle (d'ailleurs, je me suis demandé si ce n'est pas une simplification de de la VF). Il est dit en revanche qu'ils maitrisent mieux certains concepts complexes, mais cela est dû au fait qu'étant affranchis du temps, ils n'ont pas besoin de certains concepts plus simples. Par exemple, pour nous, une équation de mouvement est forcément une équation en fonction du temps : x = f(t), y = g(t), mais pour eux, f(x, y) fait aussi bien l'affaire, et même mieux, pour décrire une trajectoire.


Faut que je le revoie (bis) mais là comme ça j'ai un peu de mal à comprendre. On peut mettre en équation un mouvement sans la variable temps: cette équation va décrire une trajectoire par exemple. Si on ajoute la variable temps, on peut alors déterminer la durée de ce mouvement, la vitesse de déplacement, etc... c'est tout. Je ne vois pas en quoi x et y deviendraient équivalents (genre x = y ? c'est quoi l'intérêt?). Ça me fait penser à Aurélien Barrau qui prétend démontrer qu'à l'intérieur d'un trou noir le temps peut devenir l'espace et l'espace peut devenir le temps. Ça en jette, sauf qu'il ne prouve rien du tout et quand bien même, la belle affaire... on est vachement avancés avec ça.

Comme si on considère deux individus regardant une même couleur: supposons que ce que l'un voit comme rouge, l'autre le verrait comme le vert de l'un par ex: ils voient différemment, mais reconnaissent pourtant chacun la même (dénomination de) couleur. C'est d'ailleurs peut-être ce qui se passe en réalité, mais concrètement l'expérience montre que la communication n'en est pas entravée pour autant...
ngc1976
 
Messages: 3450
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 01 Nov 2018 19:38

je doute que premier contact soit un film à la base réaliser pour un publique de scientifique ou d'ingénieurs. c'est du cinéma fantastique, il y à bien sur un contexte scientifique qui ce veux un brin réaliste (c'est un poil plus sérieux que star wars ou star trek) mais ça n'est pas un documentaire de vulgarisation sur l'astrophysique ou autres disciplines.

donc forcément en fonction du spectateur il y aura toujours une plus ou moins grande acceptation de suspension d'incrédulité.

d'ailleurs d'autres films un peu dans le même style ce sont vu formuler plus ou moins les mêmes critiques, comme le interstellar de nolan, ou le contact de zemekis (tiens déjà avec matthew mc conaughey !).

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007, panasonic UB 9000,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2483
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 02 Nov 2018 8:22

Ca vaut un épisode très moyen d'"Au-delà du réel". J'ai été étonne par le nombre de bonnes critiques :o .
poilau
 
Messages: 4000
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • online

Message » 02 Nov 2018 13:23

Il y a Philippe Gildas dedans ?
Sledge Hammer
 
Messages: 3565
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message