Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: cyril.edge, Scream et 22 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Collatéral

Message » 09 Déc 2020 9:41

Collatéral

4K Ultra HD – Édition US – Paramount
Format 2.39 – DI 2K – HDR10 – Dolby Vision – Anglais DTS-HD MA 5.1 – Français Dolby Digital 5.1

Image

Note artistique : 9 // Qualité vidéo : 8.5 // Qualité audio : 9


Thriller crépusculaire élégant et angoissant mis en scène avec grande virtuosité, cette course en taxi où tout ne se passe pas forcément comme prévu améliore subtilement ses prestations en 4K Ultra HD. Reproduisant avec plus de finesse l’aspect granuleux de l’œuvre et la lumière nocturne de Los Angeles, l’image fait mieux vibrer les couleurs froides, maximise les détails lors des gros plans et perfectionne les contrastes (cf. les noirs charbonneux). Réaliste, dynamique (la détonation des armes à feu) et d’une grande minutie dans la diffusion de ses ambiances urbaines, cet excellent mixage (et son atypique score lyrico-mélancolique) reste cependant le même que sur le Blu-ray. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

Annonce

Message par Google » 09 Déc 2020 9:41

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Blade

Message » 09 Déc 2020 9:43

Blade

4K Ultra HD – Édition IT – Warner
Format 2.39 – DI 4K – HDR10 – Anglais Dolby Atmos – Français (VFQ) Dolby Digital 5.1

Image

Note artistique : 8 // Qualité vidéo : 8 // Qualité audio : 10


Adapté d’un comics Marvel, ce divertissement adulte à l’ambiance sombre et au tempo diabolique sort les crocs en Ultra HD Blu-ray. Nourrie aux noirs denses et aux reflets émérites, l’image ultra-contrastée profite d’une résolution supérieure et de couleurs « nuits » renforcées. Mais, coup de pieu dans le cœur, la texture 35 mm est parfois émoussée par l’intrusion de DNR. Tueuse avérée, la nouvelle bande-son Atmos se fait plaisir avec une dynamique saisissante, des effets virevoltants et des basses dantesques. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

Ghost in the Shell (1995)

Message » 10 Déc 2020 12:26

Ghost in the Shell (1995)

4K Ultra HD – Édition US – Lionsgate
Format 1.85 – DI 4K – HDR10 - Dolby Vision – Japonais et Anglais Dolby Atmos – Japonais LPCM 2.0

Image

Note artistique : 8 // Qualité vidéo : 8 // Qualité audio : 9.5


Signé du grand réalisateur Mamoru Oshii, ce classique de l'animation japonaise au récit de SF visionnaire nous revient en UBD. Tirée d'un nouveau master 4K et présentée pour l'occasion en Dolby Vision, l'image qui dans l'ensemble impressionne (hormis la séquence d'ouverture qui reste en deçà) présente plusieurs améliorations notables. Nettement plus précise (cf. les détails sur les paysages urbains) et d'une grande clarté, malgré l'usage (mais sans abus) de DNR, elle réhausse la luminosité d'un gros cran et apprête soigneusement les couleurs (notamment les rouges) grâce au procédé HDR. Bien loin de l'upscal UHD (tiré du vieux master HD de 2007) ultra-DNRisé du disque JP (que je possède également), la présente édition US rend ENFIN justice à ce monument. Toutes deux remasterisées en Dolby Atmos, les pistes sonores sont des plus accomplies. Usant d'une spatialisation aux placements réellement enveloppants, elles sont aussi subtiles (la diffusion des ambiances) que rentre-dedans (dynamique explosive et basses grondantes). Bien évidemment, l'inoubliable score composé par Kenji Kawai s'offre une place de choix au sein du mixage. Hormis le générique de fin, la VO LPCM 2.0 est la piste originale. Achat recommandé !

P.S.: Avec les lecteurs Panasonic 820 et 9000, un scintillement stroboscopique est visible tout du long. D'après plusieurs retours US, le problème serait dû au SoC HCX... qui n'a reçu aucune MAJ depuis juillet 2019 !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

Ghost in the Shell 2: Innocence

Message » 11 Déc 2020 11:19

Ghost in the Shell 2: Innocence

4K Ultra HD – Édition JP – Walt Disney Records
Format 1.78 – DI 4K – HDR10 – HDR10+ – Japonais DTS:X – Japonais DTS-HD MA 2.0

Image

Note artistique : 8 // Qualité vidéo : 4 // Qualité audio : 9.5


Expérience sensorielle troublante, ce cyberpolar sinueux a décidé d’enquêter en 4K Ultra HD… Était-ce vraiment une bonne idée ? Malgré un bitrate vidéo élevé de 90 Mb/s en moyenne et une luminosité accrue, l’image semble impénétrable. Bien loin de mettre en valeur la beauté envoûtante de l’œuvre, elle a été « manipulée » très maladroitement pour un résultat aussi grossier qu’incohérent. Nettoyée sans retenue puis aiguisée artificiellement (alors que le Blu-ray affiche plus de détails !), la douceur intentionnelle des plans est à présent recouverte d’une couche épaisse de bruit post-DNR qui ne ressemble en rien à la jolie texture granuleuse qu’affichait autrefois la source. Fort heureusement, la bande-son DTS:X est fantastique. Ample et enveloppante (bonne utilisation des canaux de hauteur), il s’agit d’un excellent remixage. Achat non recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

(Le) Flic de Beverly Hills

Message » 11 Déc 2020 11:56

Le Flic de Beverly Hills

4K Ultra HD – Édition US – Paramount
Format 1.78 – DI 4K – HDR10 – Dolby Vision – Anglais DTS-HD MA 5.1 – Français Dolby Digital 2.0

Image

Note artistique : 7 // Qualité vidéo : 8 // Qualité audio : 6


Film phare des 80’s produit par l’écurie Bruckheimer et porté par la bête de scène Eddie Murphy, ce divertissement à la coolitude prononcée bénéficie aujourd’hui d’une restauration 4K. Malgré l’usage d’un léger filtrage qui peut adoucir le cadre (comme lorsque Maitland se rend à la galerie d’art), l’image reste homogène avec un grain argentique fidèle. Parfaitement nettoyée, elle est aussi mieux résolue qu’en HD. Mais comme souvent, c’est l’encodage Dolby Vision qui marque des points en apportant de la profondeur aux plans sombres, en accentuant la brillance du soleil californien et en densifiant la saturation des couleurs. Non mise à niveau, la bande-son (âgée) est très inégale. Ni toujours nette (il y a parfois du souffle) ni forcément adéquate dans la répartition du volume, elle est assez confuse sur le terrain en plus d’être modérément active à l’arrière. Cependant, le canal LFE est percutant et certaines scènes parviennent à se détacher de la mollesse ambiante… alors que le mythique score de Harold Faltermeyer est toujours aussi accrocheur. Achat recommandé avec réserves !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

Tenet

Message » 17 Déc 2020 23:53

Tenet

4K Ultra HD - Édition FR - Warner
Format 2.20 et 1.78 IMAX - DI 4K - HDR10 - Anglais et Français DTS-HD MA 5.1

Image

Note artistique : 9 // Qualité vidéo : 10 // Qualité audio : 10


Film-somme de Christopher Nolan, ce grand thriller de SF aussi inventif que spectaculaire fait une démonstration de force en 4K Ultra HD. Expérience sensorielle avant tout, la présente édition se devait d'être au diapason de l'œuvre qu'elle accompagne... Et c'est bien le cas ! La mise en scène virtuose se voie donc sublimée par un transfert UHD HDR10 aussi parfait que possible (piqué phénoménal, couleurs étendues ultraréalistes, contrastes extrêmement raffinés et sources lumineuses incroyablement vives), qui n'a pour seul but que de recréer l'époustouflante expérience vécue dans les salles obscures (une captation 65 / 70 mm avec des modifications de ratio). Angoissante et particulièrement physique, la bande-son (proposée en DTS-HD MA 5.1 à la demande de son réalisateur) est aussi tonitruante que l'action qu'elle accompagne. Équilibrée du côté de l'immersion et déchainée quand la dynamique décide d'envoyer, elle est renforcée par un canal LFE qui n'a de cesse de plonger extrêmement bas. À n'en pas douter, voici le meilleur mixage non 3D de l'histoire. Achat fortement recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

Tremors

Message » 18 Déc 2020 0:27

Tremors

4K Ultra HD - Édition US - Arrow
Format 1.85 - DI 4K - HDR10 - Dolby Vision - Anglais DTS-HD MA 5.1 - Anglais DTS-HD MA 4.0 - Anglais DTS-HD MA 2.0

Image

Note artistique : 7 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 8


Petite production horrifique fort sympathique ayant acquis sur le tard le statut de film culte, cette savoureuse série B que l'on croirait tout droit sortie des années 50 surgit de terre en UBD. Tirée du négatif original et approuvée par le réalisateur et son chef op', l'image 4K native conserve sa texture argentique et s'avère être plus détaillée, colorée, contrastée (les noirs sont superbes) et lumineuse que jamais. Profitant d'une belle séparation avant et de quelques « attaques » à l'arrière, la piste DTS-HD MA 5.1 n'en oublie pas pour autant la dynamique (satisfaisante) et le « tremblement » (plutôt correct) des basses. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

(The) Doorman

Message » 18 Déc 2020 0:53

The Doorman

4K Ultra HD - Édition DE - Splendid Film
Format 2.39 - DI 2K - SDR - Anglais et Allemand DTS-HD MA 5.1

Image

Note artistique : 6 // Qualité vidéo : 8 // Qualité audio : 8


Home invasion sans prétention rythmé par quelques fulgurances de mise en scène, cette bonne p'tite série B se paie les services d'un 4K Ultra HD plutôt bien apprêté... même si de même standing, ou presque, que le Blu-ray ! Privée de HDR, l'image évite néanmoins les passages bruités de son homologue HD. Pour le reste, nous avons affaire à des détails fermes, à des couleurs chaudes et à des contrastes cohérents. Déchue de son mixage originale Dolby Atmos, la bande-son manque un peu de puissance (dynamique et basses pondérées) mais fait correctement le job (bonne spatialisation d'ensemble). Achat recommandé avec réserves !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

Greenland – Le dernier refuge

Message » 19 Déc 2020 23:44

Greenland – Le dernier refuge

4K Ultra HD – Édition SE – SF Studios
Format 2.38 – DI 2K – HDR10 – Anglais DTS-HD MA 5.1

Image

Note artistique : 8 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 9.5


Ce film catastrophe filmé à hauteur d’hommes où l’émotion prévaut sur la destruction, présente le bouleversement du monde au travers d’un 4K Ultra HD scandinave. Superbement définie (la fausse texture argentique est plus visible) et profitant de contrastes renforcés (les séquences nocturnes en tirent profit), l’image impressionne d’autant plus que la palette colorimétrique qui baigne dans des teintes plus brulantes (cf. le filtre orange dans la dernière ligne droite) se voit associée à des sources lumineuses plus ardentes. Dotée d’une spatialisation accomplie et d’une dynamique enflammée, la bande-son est malheureusement privée du mixage Dolby Atmos (où c’est littéralement le déluge !) réservé au Blu-ray français. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

Maman, j’ai raté l’avion !

Message » 21 Déc 2020 12:42

Maman, j’ai raté l’avion !

4K Ultra HD – Édition US – 20th Century Studios
Format 1.85 – DI 4K – HDR10 – Anglais DTS-HD MA 5.1 – Français Dolby Digital 5.1

Image

Note artistique : 7.5 // Qualité vidéo : 8.5 // Qualité audio : 7.5


Film de Noël culte pour toute une génération, cette comédie familiale pleine de drôlerie et de bons sentiments nous convie, pour ses trente ans, à venir « faire la fête » à la maison sur support UHD. Restaurée en 4K pour l’occasion, l’image qui est plus nette et lumineuse profite d’un grain 35 mm conservé (malgré de p’tites manipulations de-ci de-là), de détails d’une plus grande finesse, de couleurs retrouvées (cf. la vitalité des primaires), de contrastes ajustés (des noirs supérieurs) et d’éclairages autrement plus naturels (la lumière du jour en tête). Identique à celle du précédent Blu-ray, la bande-son ne fait pas de miracle (surtout l’étouffée et caverneuse VF)… même si la VO est assez robuste avec une activité surround espiègle et un score (de l’immense compositeur John Williams) bien aéré. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

3615 Code Père Noël

Message » 03 Jan 2021 12:29

3615 Code Père Noël

4K Ultra HD - Édition US - Vinegar Syndrome
Format 1.85 - DI 4K - HDR10 - Français DTS-HD MA 2.0

Image

Note artistique : 7 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 8


Home invasion bien sombre quoique inspiré des productions Amblin, ce film de genre français au suspense très présent et à la mise en scène travaillée sort de l'oubli en 4K Ultra HD. Tirée du négatif original 35 mm, la restauration offre des détails copieux (tout en conservant le grain et une certaine douceur cinématographique), des couleurs vibrantes (cf. les verts et les rouges), des contrastes dégourdis et des reflets d'une belle brillance (comme sur la neige ou avec les phares des voitures). Hormis des voix parfois étouffées, ce mixage reste distinct avec des effets joueurs, un score ample et des percussions menaçantes. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

Vigilante (1983)

Message » 03 Jan 2021 13:06

Vigilante (1983)

4K Ultra HD - Édition US - Blue Underground
Format 2.39 - DI 4K - HDR10 - Dolby Vision - Anglais Dolby Atmos - Anglais DTS-HD MA 5.1 - Anglais DTS-HD MA 2.0 - Français Dolby Digital 2.0

Image

Note artistique : 7 // Qualité vidéo : 9.5 // Qualité audio : 8.5


Thriller urbain percutant se mouvant dans une ville gangrenée par la violence et les gangs, ce vigilante movie « de quartiers » sombre dans la vengeance froide en UBD. Restauration 4K 16 bits oblige, l'image est un étonnement de tous les instants... de sorte que la stabilité du cadre, les détails les plus fins, la saturation ainsi que les nuances de la palette colorimétrique, la profondeur des contrastes, et la richesse des éclairages (cf. les lumières naturelles) sont tout simplement exceptionnels. Punchy et très dynamique, le mixage Dolby Atmos noie parfois les dialogues sous un déluge d'effets sonores... à l'inverse de la bande-son stéréo où ils demeurent limpides malgré une ampleur d'ensemble bien moindre. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

(Les) Lèvres rouges

Message » 04 Jan 2021 16:42

Les Lèvres rouges

4K Ultra HD - Édition US - Blue Underground
Format 1.67 - DI 4K - HDR10 - Dolby Vision - Anglais Dolby Atmos - Anglais DTS-HD MA 5.1 - Anglais et Français Dolby Digital 1.0

Image

Note artistique : 7 // Qualité vidéo : 8 // Qualité audio : 8


Romance fantastico-horrifique arty à l'ambiance vénéneuse et à l'érotisme diffus, ce « rêve » hypnotique mené par la vamp(ire) Delphine Seyrig vient nous ensorceler en 4K Ultra HD ! Magnifiant comme jamais l'esthétisme glacée de la photographie, le présent master (4K 16 bits tiré du négatif original de la caméra 35 mm) est une redoutable amélioration par rapport à son prédécesseur HD (texture argentique retrouvée, détails supérieurs, teintes plus luxuriantes, contrastes rééquilibrés et sources lumineuses étendues), même si des imperfections demeurent (du flou optique, quelques saletés et deux-trois plans où le grain semble figé). Plus « dynamique » et ouverte (essentiellement à l'avant), la nouvelle piste Atmos produite pour l'occasion nous « caresse » les oreilles du timbre lancinant de la comtesse Élisabeth Báthory. Achat recommandé !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

(Le) Hobbit – La Trilogie (version longue)

Message » 07 Jan 2021 11:46

Le Hobbit – La Trilogie (version longue)

4K Ultra HD - Édition FR - Warner
Format 2.40 - DI 4K - HDR10 - Dolby Vision - Anglais Dolby Atmos - Français Dolby Digital 5.1 (Un voyage inattendu) - Français DTS-HD MA 7.1

Image

Note artistique : 9 // Qualité vidéo : 7 // Qualité audio : 10


Cette adaptation homérique qui magnifie Bilbo le Hobbit, le conte pour enfants de Tolkien, est un retour cohérent et plus léger en Terre du Milieu près de 60 ans avant l'épopée du Seigneur des Anneaux. La question est maintenant de savoir si le présent 4K Ultra HD est à la hauteur du voyage ? Tripatouillée jusqu'à ressembler à un jeu vidéo, l'image déçoit quelque peu ! Car si le HDR et les couleurs renforcent massivement la féerie de l'œuvre (luminosité accrue, couleurs modernisées, éclairages magiques au possible et contrastes renforcés), l'accentuation drastique des contours (textures trop dures, détourages fréquents des vertigineux décors d'arrière-plan et présence d'aliasing) ainsi que l'application de-ci de-là de DNR (les flammes plus ardentes du dragon Smaug seraient-elles à l'origine de la fonte d'une partie des neiges ?) éloignent cette remasterisation 4K de la précision d'orfèvre de son homologue HD. Dynamique et immersive (la spatialisation est redoutable), la bande-son Dolby Atmos rend vraiment justice à l'inventivité du mixage. Les voix sont d'une grande clarté, les ambiances naturelles profondes, les effets surround omniprésents, la scène aérienne mémorable, la partition symphonique d'Howard Shore aérée avec grand soin et les basses dévastatrices. Ça envoie du lourd... Même les VF, robustes et animées malgré un poids acoustique moindre. Achat recommandé avec réserves !

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online

Message » 08 Jan 2021 12:42

Chers lecteurs,

Endeuillée par la pandémie mondiale, minée par une crise économique majeure et marquée par les mouvements sociaux (en France), l’année 2020 est enfin derrière nous. Et même si nous ne sommes pas encore tirés d’affaires, faisons le choix de l’optimisme pour 2021.

Qu’elle vous apporte bonheur, santé et réussite… Mais aussi de nombreuses projections (dans les salles ou à la maison) chargées d’émotions et de grands moments de cinéma.

Durant les 12 prochains mois, vous pourrez bien évidemment compter sur nous pour vous guider à travers le monde du support physique.

Bonne lecture les amis, et nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

Brice_le loup celeste
HCFR – Janvier 2021

>>> Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD – 01/2021 (cliquer) <<<


Font leur entrée dans La Tanière des disques :
3615 Code Père Noël [HDR10]
Blade [HDR10 / VO Dolby Atmos]
Collatéral [Dolby Vision]
(The) Doorman [SDR]
(Le) Flic de Beverly Hills [Dolby Vision]
Ghost in the Shell (1995) [Dolby Vision / VO et VA Dolby Atmos]
Ghost in the Shell 2: Innocence [HDR10+ / VO DTS:X]
Greenland – Le dernier refuge [HDR10]
(Le) Hobbit - La Trilogie (version longue) [Dolby Vision / VO Dolby Atmos]
(Les) Lèvres rouges [Dolby Vision / VO Dolby Atmos]
Maman, j’ai raté l’avion ! [HDR10]
Tenet [HDR10]
Tremors [Dolby Vision]
Vigilante (1983) [Dolby Vision / VO Dolby Atmos]
Yesterday [HDR10+ / Dolby Vision / VO Dolby Atmos]

La configuration dans mon profil


Fervent défenseur du support physique, j'officie comme chef du groupe « Testeur BD / UBD », responsable du mensuel Les Tests HCFR Blu-ray & 4K Ultra HD, membre invité à la rédac' Halluciner.fr et modérateur du groupe Facebook 4k UHD France.
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 8789
Inscription Forum: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Vallée du Capcir dans les Pyrénées-Orientales en région Occitanie
  • online


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message