Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Emissions, programmes, chaînes TV & Radio, mais aussi podcasts, webcasts...

TNT en Belgique : en HD un jour ?

Message » 07 Fév 2006 10:20

Ils n'ont pas une redevance télé à payer? Sinon c'est avec les impôts j'imagine.
arnuche
 
Messages: 24456
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • online

Annonce

Message par Google » 07 Fév 2006 10:20

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Fév 2006 12:13

Ca avance, du côté des rumeurs :
La TVHD sera accessible pour tous les abonnés wallons au cable dans quelques mois.
A Bruxelles aussi ,sauf Coditel.

Bgctv entend réagir par l'extension du vdsl qui permettrait aussi de lancer la TVHD.
Mais une couverture globale n'est pas attendue avant 2007/2008.


Et dans la presse, des échanges sont prévus : le patron de BeTV ouvre le bal :
«Avec la TV haute définition, BeTV va reprendre la main»

ENTRETIEN AVEC DANIEL WEEKERS, ADMINISTRATEUR DÉLÉGUÉ DE BE TV


Après une année 2005 agitée, au cours de laquelle elle a perdu les droits du football belge au profit de Belgacom TV, Be TV a dû revoir sa stratégie et anticiper certains investissements. Daniel Weekers, le patron de la télévision payante, mise beaucoup sur le passage des télédistributeurs wallons au numérique et sur la haute définition, qu'il rêve de lancer en juin lors de la Coupe du Monde de football.


Depuis l'été dernier, Be TV n'est plus seule dans le créneau de la télévision payante. Avec sa télé sur ADSL, Belgacom broute désormais dans le même pré carré. Lorsque Be TV a perdu les droits du football belge au profit de la nouvelle venue, certains se sont même interrogés sur la viabilité de la chaîne cryptée dirigée par Daniel Weekers. Sans compter que Belgacom TV s'apprête à lancer des bouquets de chaînes payantes.

Malgré la division de ses principaux actionnaires, les télédistributeurs wallons (qui détiennent 68,1 % du capital) et leur retard dans la numérisation de leurs réseaux, Daniel Weekers ne se démonte pas ; ce n'est pas son genre. Il a revu sa stratégie et débloqué de l'argent pour investir notamment dans la télévision à haute définition (dont la qualité d'image est quatre fois supérieure aux standards actuels), qu'il annonce comme la révolution technologique de 2006. Tenue sombre et bronzage toujours aussi éclatant, «Dany» reçoit Trends-Tendances dans sa somptueuse villa de la périphérie bruxelloise.

Trends-Tendances. Voilà six mois que Belgacom TV diffuse les matchs du championnat de Belgique de football, naguère une de vos exclusivités avec le cinéma. Certains disaient que vous ne vous en remettriez pas. Comment se porte Be TV aujourd'hui ?

Daniel Weekers . Depuis le lancement de Belgacom TV, nous n'avons perdu que 3 % d'abonnés à nos six chaînes premium (Ndlr, généralistes, par opposition aux chaînes thématiques) . Nous en avons aujourd'hui 130.000. Sans la perte du foot, nous serions à 145.000-150.000 abonnés. Cette arrivée a donc gelé notre croissance. Nous espérions être à l'équilibre en 2006. Ce ne sera pas le cas. Cela dit, nous avons limité la casse l'an dernier. Ainsi, le nombre d'abonnements (Ndlr, avec des formules associant chaînes thématiques et/ou premium ) a nettement augmenté pour atteindre le cap des 260.000. Alors que nous pensions enregistrer une perte de A 6,5 millions en 2005, celle-ci ne sera que de A 4,5 millions.

Comment avez-vous réagi face à cette nouvelle concurrence ?

Nous avons dû revoir la stratégie. Nous avons ainsi augmenté l'offre sportive en acquérant une partie des droits sur la Ligue des Champions de football. Nous avons aussi renforcé tous les contrats à long terme sur les droits sportifs ainsi qu'avec les majors du cinéma. Du côté des séries, on propose tout ce qui se trouve sur le marché. Pour ce qui est des chaînes premium, je ne vois pas comment encore augmenter notre offre. Nous avons aussi amélioré nos bouquets de chaînes thématiques. Nous avons six chaînes premium et 58 chaînes thématiques. Nous sommes limités à cela. Du moins aujourd'hui.

Cela veut dire qu'il y a un demain...

Oui, les télédistributeurs wallons (Ndlr, désormais regroupés en deux entités : les réseaux de l'ALE-Teledis et de Brutélé d'une part, les réseaux des intercommunales mixtes d'autre part) vont normalement passer au numérique d'ici deux à trois mois. C'est très important pour eux car leur image a été écornée par Telenet et Belgacom TV, qui se sont lancés avant eux dans la technologie numérique. Dans quelques mois, de l'espace pour de nouvelles chaînes va donc se libérer sur le câble wallon. Mais le problème ne résidera pas dans une question de capacité, mais de choix. On pourrait placer 200 chaînes mais, franchement, ce n'est pas intéressant, car nous avons toutes les bonnes chaînes francophones. Il faudra aussi voir ce qui se passe à l'étranger. La fusion de Canal Satellite et de TPS en France, fin 2005, entraîne des changements dans l'offre. Certaines chaînes thématiques, comme Match TV par exemple, vont disparaître.

Dans la mesure où ils vont offrir de nouvelles chaînes, les télédistributeurs, à savoir vos principaux actionnaires, ne vont-ils pas entrer en concurrence avec vous ?

Non, car ils vont rester dans le gratuit généraliste, comme le Classic Plus de Belgacom TV, c'est-à-dire environ soixante chaînes en clair. Nous avons toutes les chaînes premium , les chaînes du bouquet et les options. Entre les deux se trouve cette zone floue de bouquets dits «ethniques» : des chaînes généralistes s'adressant à certaines communautés étrangères, pour lesquelles un petit paiement serait demandé. Cela ne va pas arriver chez nous. Ce marché n'est pas très important.

Pour émettre en numérique, il faut un décodeur spécifique. C'est un gros marché, qui vous intéresse au plus haut point...

Le passage des télédistributeurs au numérique va en effet permettre des économies d'échelle pour ce qui concerne les décodeurs. Nous avons eu beaucoup de discussions avec eux à ce sujet, mais nous ne voulons pas essuyer les plâtres. On l'a assez fait ! Nous avons choisi de patienter car les décodeurs évoluent très vite, tant en termes de normes de cryptage que de normes Mpeg 2 et Mpeg 4 (Ndlr, normes de compression permettant la multiplication de chaînes sur un même canal), de disque dur et de compatibilité avec la haute définition, etc. Les prix dégringolent très vite. On est donc prudent. Cela dit, les télédistributeurs visent le grand public, ils doivent proposer des décodeurs bon marché. C'est le cas de nos décodeurs actuels. Nous avons un parc de 115.000 décodeurs numériques installés chez nos abonnés, soit 8,5 % des foyers francophones. Grâce à nous, les télédistributeurs vont donc pouvoir diffuser directement leur offre numérique.

Et pour les autres clients, c'est-à-dire l'immense majorité ?

Nous allons fournir 25.000 décodeurs que nous avons en stock aux télédistributeurs. Ils vont sans doute en commander entre 50.000 et 100.000 dans les semaines qui viennent. Ils vont nous sous-traiter toute la logistique et l'approvisionnement des points de vente, car nous avons un réseau de 300 revendeurs agréés, ce que les télédistributeurs n'ont pas.

La prochaine étape ne devrait-elle pas être la télévision à haute définition (TVHD) et, pour vous, l'occasion de reprendre la main sur le plan technologique ?

On a le pied posé sur la pédale d'accélérateur, mais on n'a pas encore appuyé dessus ! Grâce à notre savoir-faire technologique, nous sommes déjà prêts, mais nous n'avons pas encore pris les décisions ultimes. Nous sommes convaincus que nous possédons là un sérieux atout par rapport à Belgacom TV. La haute définition peut passer sans problème par le câble de la télédistribution dès cette année, alors qu'il n'y pas encore assez de capacité avec l'ADSL. Or, pour voir un match de foot sur grand écran en haute définition, il ne faut pas de limite de capacité, sinon cela ne sert à rien du tout. Je vous assure que quand on a vu un film en haute définition sur grand écran, on ne peut plus s'en passer ! La vente d'écrans plats a décollé l'an dernier (Ndlr, plus de 50 % des écrans plats vendus aujourd'hui sont labellisé HD Ready, à savoir, prêts pour la haute définition) et on s'attend à un boom des ventes avant la Coupe du Monde de football en juin prochain. Je pense donc que 2006 sera l'année de la haute définition comme 2005 a été celle de l'iPod. Mais il reste encore plusieurs questions à régler : il faut déterminer le marché, examiner les droits et équiper les gens de décodeurs spécifiques.

Quand ces décodeurs haute définition arriveront-ils ?

Bientôt. L'objectif est de diffuser la Coupe du Monde en haute définition. Nous négocions avec la RTBF, qui en détient les droits. Ce serait un beau coup d'envoi ! Mais je n'ai pas encore d'accord formel. Si ce n'est pas pour la Coupe du Monde, ce sera pour un peu plus tard.

Allez-vous faire un bouquet en haute définition ?

Pas encore, car l'offre est insuffisante. Le premier film porno tourné en haute définition est sorti, mais ça ne suffit pas ! Il faut des programmes attrayants, pas des photos de la Terre diffusées en boucle ou des dessins animés, cela n'a aucun intérêt. En revanche, qu'il s'agisse de films ou de sport, on dispose déjà de suffisamment de produits pour faire une chaîne premium en haute définition.

Quand pourriez-vous lancer cette chaîne ?

Cette année.


Est-ce prioritaire par rapport au lancement de la vidéo à la demande (VOD) ou du décodeur à disque dur, deux produits dont on parle de plus en plus ?

Oui, car si le décodeur à disque dur et la vidéo à la demande sont plébiscités dans les études de marché, ils ne sont guère utilisés dans les faits ! La vidéo à la demande reste un marché très marginal. Les offres ne sont franchement pas terribles. Nous proposons déjà Be à la séance : des films diffusés à heures fixes, comme dans les hôtels, mais la vidéo à la demande exige des investissements beaucoup plus importants. Nous restons prudents face aux initiatives de Telenet et Belgacom, et nous attendons de voir comment le marché belge réagit. Sans compter que d'autres intervenants vont arriver sur ce marché. Voici un mois, aux Etats-Unis, j'ai été très impressionné par le lancement de Google Video. C'est simple : ce service aura tout, avec une grande facilité d'accès et un prix très attrayant : A 1,50 le film. Le problème de Google ne sera donc pas de faire connaître le produit, mais d'aider le consommateur à s'y retrouver. Car le gros enjeu de la vidéo à la demande n'est pas le nombre de films proposés, mais la convivialité du moteur de recherche des films.

Et le décodeur à disque dur ?

Telenet et Belgacom TV l'ont lancé depuis des mois, mais il n'est pas encore au point ! De plus, Telenet vient d'annoncer que les gens devront payer A 4,5 par mois pour pouvoir enregistrer des émissions sur leur décodeur à disque dur. Quand on réalise que des enregistreurs de DVD se vendent pour une croûte de pain dans les hypermarchés, et que la moitié des gens ne règlent même pas l'heure sur leur magnétoscope, il y a de quoi s'interroger sur la nécessité d'équiper tout le monde d'un décodeur à disque dur ! Pour ces décodeurs haut de gamme, nous voulons d'abord voir comment le marché évolue.

Y aura-t-il deux décodeurs ? Un «normal» et un pour la haute définition ?

On rentre là dans des détails techniques et dans des secrets industriels ! Dans un premier temps, oui : les utilisateurs devront mettre leur décodeur haute définition au-dessus du décodeur basique. Ce n'est pas pratique, mais c'est inévitable.


Avec Be TV, les bouquets de Coditel et ceux de Belgacom, la Communauté française n'est-elle pas trop petite pour accueillir autant d'offres payantes ?

C'est clair qu'avoir plusieurs offres payantes concurrentes en Communauté française n'a pas de sens ! Dans tous les marchés, les opérateurs se battent sur le réseau de vente, les prix, le marketing, les services. Mais pas sur la différenciation du produit. C'est fini. Ils vendent tous la même chose. Les exclusivités tombent car elles coûtent trop cher. Le dernier bastion, c'était TPS et Canal Satellite en France pour des problèmes de personnes et d'egos. Il vient de tomber, puisqu'ils ont fusionné. En Belgique, on fait un peu l'inverse. On réinvente la roue. Le problème, c'est de savoir qui va tenir. Je peux vous assurer que nous ne rencontrerons pas de problème d'ici la fin de l'année. Nous avons un business plan agressif, voté à l'unanimité par notre conseil d'administration. Et nous avons avancé pour 2006 une série d'investissements prévus à l'origine pour 2007, car nous avons réalisé que nous devions reprendre la main sur l'aspect technologique.

Vous êtes présents sur l'offre numérique de Telenet. Pourriez-vous «monter» sur celle de Belgacom TV ?

Depuis le lancement de Belgacom TV en juillet 2005, on se parle régulièrement, mais chacun se positionne. A mon sens, Belgacom pensait que Be TV allait encaisser beaucoup plus mal la perte du foot. Ce ne fut pas le cas. Belgacom TV a connu un démarrage plus lent qu'espéré et rencontré des problèmes techniques. La semaine dernière, ils ont été confrontés à leur première panne : leurs abonnés ont été privés de télé pendant plusieurs heures. Ils doivent aussi voir ce qui marche et ce qui ne marche pas dans leur offre. Mais sur une échelle de 0 à 10 dans les négociations, on en est à 1, 1,5 : aucune proposition n'a été transmise, ni même seulement rédigée.

Autre canal de diffusion possible : la TNT, télévision numérique terrestre (Ndlr, par voie hertzienne, par opposition au câble). Vous y songez ?

Au niveau belge, la TNT n'est pas viable économiquement, car il n'existe pas assez de fréquences, les distances sont réduites, et on a déjà accès au câble et à l'ADSL partout. Le seul marché lié à la TNT, c'est la commission sur la vente de décodeurs ! C'est une niche. On a un émetteur prêt depuis un an à couvrir Bruxelles et le nord de la périphérie. On peut être opérationnel en 48 heures. Un autre élément joue : la RTBF doit passer rapidement de l'analogique au numérique. Belgacom serait prêt à en assurer le financement et demande, en contrepartie, à être l'opérateur de la TNT. Il y mettrait une partie de son offre mais pas plus, faute de fréquences. Quel est son intérêt ? Faire du tort à Telenet et aux télédistributeurs wallons, même au prix d'un investissement à fonds perdus !

La surenchère dans l'acquisition des droits du football belge (A 36 millions, contre A 16 auparavant) sera-t-elle suivie par d'autres ?

Pas pour les droits sur le cinéma, car ce sont des contrats à long terme. Pour le foot, la surenchère n'est tenable pour personne. On parle pour Belgacom d'environ 10.000 à 11.000 abonnés. A A 36 millions par an, ce n'est pas assez ! C'est la preuve que le foot seul ne se vend pas ; il doit faire partie d'une offre globale. Pour le foot italien, ils n'ont qu'un millier de clients. A A 15 par mois, faites le compte : cela génère A 180.000 de recettes par an, alors qu'ils paient A 2 millions, rien qu'en droits. A cela, il faut ajouter les frais techniques, etc. De plus, ils ont habitué les gens au gratuit avec les matchs en clair sur la RTBF, les magazines...

Mais tout cela, c'est de l'argent de poche pour Belgacom...

J'ai des contacts avec des administrateurs de Belgacom et je peux vous dire que, pour eux, perdre quelques dizaines de millions d'euros, ce n'est pas de l'argent de poche. On peut perdre de l'argent en phase de lancement, pas si cela devient structurel ! Et encore moins si on dit que c'est stratégique. Cela dit, je trouve que la stratégie de Belgacom est tout sauf idiote, je leur tire mon chapeau quand je vois ce qu'ils ont accompli en un an. Le choix était simple pour eux : c'était un an et demi trop tôt ou un an et demi trop tard. Ils ont choisi la première solution.

Didier Bellens ambitionne de capter 50 % du marché. Vous y croyez ?

Je n'ai pas de commentaire à faire à ce sujet.

Jean-François Sacré et Robert van Apeldoorn

Tendances, pagina 32, 2826 woorden

source

Cédric
cvdw
 
Messages: 1969
Inscription: 29 Juil 2003 11:55
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 16 Fév 2006 12:34

Ca risque d'être un peu chéro l'accès à la HD sur le câble : l'abo au câble + l'abo à Betv + location de deux décodeurs :roll:

Cédric
cvdw
 
Messages: 1969
Inscription: 29 Juil 2003 11:55
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 16 Fév 2006 13:48

les télédistributeurs wallons (Ndlr, désormais regroupés en deux entités : les réseaux de l'ALE-Teledis et de Brutélé d'une part, les réseaux des intercommunales mixtes d'autre part) vont normalement passer au numérique d'ici deux à trois mois

:o :o :o
:D :D :D
Enfin du concret!
Ce qui m'hallucine dans cette histoire, c'est la rapidité à laquelle tout ça se met en place sans même que le grand public soit au courant. Espérons qu'il ne soit pas trop optimiste.

Ca risque d'être un peu chéro l'accès à la HD sur le câble : l'abo au câble + l'abo à Betv + location de deux décodeurs

Cédric

Effectivement, c'est encore un peu flou à ce niveau-là. Il arrivera bien un jour où on n'aura qu'un décodeur pour la sd et la hd.
Mais il reste toujours un point qui me dérange : c'est le fait qu'on n'aura pas le choix quant au décodeur. En France, ils peuvent choisir leur décodeur tnt. Ici, il y aura un, deux ou trois modèles selon les besoins des consommateurs (disque dur, hd,...), mais tous seront proposés (imposés quoi!) par les télé-distributeurs. J'èspère qu'ils vont penser à ceux qui enregistrent des émissions et qui veulent les monter sur pc! Mais c'est mal barré, vu que ça intéresse très peu de monde. Pourtant, il suffirait qu'il y ait une sortie usb connectable à un disque dur externe (de notre choix!). Car je crains que sur un modèle avec disque dur intégré, on n'ait pas la possibilité de transférer ça sur pc. :-?
Et en plus, ces décodeurs ne seront vendus que dans des points de vente BeTv? Ca veut dire tout le monce en fait, puisque même dans les grands surfaces on en trouve. A la Rnac aussi je pense. (oui oui, vous avez bien lu! :mdr: )
Mais pour la hd, sera-t-on obligés de passer par l'abonnement BeTv? C'est un peu lourd ça. :-?
arnuche
 
Messages: 24456
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • online

Message » 16 Fév 2006 14:56

cvdw a écrit:Ca risque d'être un peu chéro l'accès à la HD sur le câble : l'abo au câble + l'abo à Betv + location de deux décodeurs :roll:


Ouaip, bcp trop compliqué (deux décodeurs, mais ça va pas la tête ???? :o )

Trop cher aussi, trop "belge" quoi... sans moi !!
tazz
 
Messages: 4906
Inscription: 08 Fév 2001 2:00
Localisation: Au près de mon arbre...
  • offline

Message » 16 Fév 2006 15:55

A mon avis, sur l'histoire des décodeurs, BelgacomTV, Telenet, les câblos, BeTV en profitent parce qu'il n'y a pas encore de jugement, voire de décisions politiques quant à une éventuelle "vente forcée", ou v"ente couplée". Bon, c'est le Ministre de l'Economie donc ca ne risque pas d'avancer, mais les organisations de consommateurs e.a. se sont plaint de l'obligation
- d'avoir un abo chez skynet + un déco de Belgacom pour avoir accès à l'offre BelgacomTV
- d'avoir un abo chez telenet + une digibox de telenet pour avoir accès à la télé numérique de Telenet...
Comme il n'y a toujours pas eu de décisions, les câblos font la même chose histoire de grapiller des sous.

Dans un premier temps (en juin pour la coupe du monde de foot), celui qui voudra avoir la HD par le câble (Be.HD) devra avoir un décodeur numérique classique + le décodeur HD par la chaîne HD en premium (philips, mpeg4, hdmi-optique). Ensuite, à mon avis vers septembre minimum, un seul décodeur.

On pourrait s'attendre à la HD sur telenet PrimeHD en fin d'année.

Cédric
cvdw
 
Messages: 1969
Inscription: 29 Juil 2003 11:55
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 16 Fév 2006 16:12

Enfin du concret!
Ce qui m'hallucine dans cette histoire, c'est la rapidité à laquelle tout ça se met en place sans même que le grand public soit au courant. Espérons qu'il ne soit pas trop optimiste.


On peut rêver même en couleur mais Weekers aime bien vendre ce qui n'existe
pas. Je note que BeTV (comme C+ avant) continue à perdre de l'argent et que
le nombre d'abonnés reste ridiculement faible, pas de quoi inciter les investisseurs
à lancer la HD qui de toute façon n'aura pas un grand public intéressé.

Du reste il me semble fort désabusé dans ses propos ...

Thierry
Thierry Wautelet
 
Messages: 1923
Inscription: 29 Juil 2000 2:00
Localisation: Bruxelles, Belgique
  • offline

Message » 16 Fév 2006 16:35

Je note que BeTV (comme C+ avant) continue à perdre de l'argent

Oui mais est-ce que ça signifie forcément que l'arrivée de la hd (et ne fût-ce que de la sd en numérique) sera ralentie à cause de BeTv s'il se plante? Car on pourrait aussi supposer que si BeTv fait faillite un jour, ça pourra donner envie aux câblos d'accélérer le pas, non?

le décodeur HD par la chaîne HD en premium (philips, mpeg4, hdmi-optique).

Donc pas de yuv HD? Cool pour ceux qui ont investi dans un écran plat sans entrée hdmi ces dernières années! :roll: :-?
Et puis même si on a un écran avec entrée hdmi, le yuv donne parfois de meilleurs résultats avec certaines sources, donc on devrait avoir le choix. Mais là je rêve. :roll:
arnuche
 
Messages: 24456
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • online

Message » 16 Fév 2006 17:24

Ca, l'hcdp compliant, ça fait des mois qu'on le voit venir, c'était gros comme une maison, c'était vendu sans vaseline, tant pis pour ceux qui ont jeté leur fric dans du "flat-tv-queu-c'est-trop-bon-les-écrans-plats-vas-y-le-prolo-claque-ta-thune !! " ils en seront bon pour tout racheter...
Dernière édition par tazz le 16 Fév 2006 18:35, édité 1 fois.
tazz
 
Messages: 4906
Inscription: 08 Fév 2001 2:00
Localisation: Au près de mon arbre...
  • offline

Message » 16 Fév 2006 18:34

Il n'y a pas que des prolos qui ont acheté un écran plat je pense. Certains passionnés de ce forum te le confirmeront.
arnuche
 
Messages: 24456
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • online

Message » 16 Fév 2006 18:40

Non, bien sur, mais dans les offres : "toi aussi, pour 99€ par mois, tu peux aussi accéder à ton rêve en te payant ta flat tv" on s'adresse aux prolos, pas aus happy few passionés et renseignés :wink:

N'importe quelle grande chaine a fait un ramdam pas possible autour de ces offres, ces derniers mois, peu de ces écrans sont hd ready, ont leur à menti, en leur disant " oui, oui, c'est le futur, la HD, toussa, normal, ce sont des écrans plats ! "
tazz
 
Messages: 4906
Inscription: 08 Fév 2001 2:00
Localisation: Au près de mon arbre...
  • offline

Message » 16 Fév 2006 19:52

C'est souvent le problème avec les technologies un peu complexes. Le pire, c'est que les vendeurs racontent n'importe quoi et qu'ils croient être de bonne foi en plus. Et tout le monde les croit. Même dans les magasins spécialisés, deux vendeurs m'ont déjà soutenu que certains dvd avaient une bande-son encodée en 7.1, alors que ça n'existe absolument pas. Chez Media markt, alors qu'ils vendent des lecteurs dvd-audio, un vendeur n'avait jamais entendu parler de dvd-audio! J'ai du lui expliquer. :roll:
Ou un vendeur chez Van den Borre qui ne savait pas ce qu'était une "zone" sur un dvd. :-?
Mais pour en revenir aux écrans plats, je vois souvent dans les magasins l'auto-collant "HD ready" alors que ce n'est pas le cas. Ils ne réunissent pas toutes les conditions pour l'être.
Quand les décodeurs avec sortie uniquement hdmi vont arriver, je me demande bien ce que les vendeurs vont répondre aux gens qui avaient acheté un plasma 6 mois plus tôt qui était soi-disant compatible HD, et qui ne pourront bien entendu pas profiter de leur décodeur fraîchement acheté. :roll:
arnuche
 
Messages: 24456
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • online

Message » 19 Fév 2006 11:15

Ca y est, les annonces dans la presse débutent ;
Dans Trends, puis dans Le soir de ce week-end (suite au midi Trends vendredi), le patron de canal+ Belgique (BeTV) annonce sa volonté de diffuser le mondial de foot en HD... ce serait un beau produit d'appel pour la télé numérique selon l'article
BEHD :
- confirmation de l'utilisation d'un deuxième décodeur dans un premier temps pour les abonnés de betv (2500 décodeurs dispo)
- le décodeur hd sera payant pour les abonnés :roll:
- Contenu : du sport, des films et des séries pour 5euros/mois mais pas 24h/j.

TV numérique- câble
- tous les câblos wallons et brutélé à bruxelles, vont basculer vers la diffusion numérique, le réseau sera prêt mi-mars, les produits commercialisés en avril :o Il s'agira d'une offre de base : sans interactivité et toutes les chaînes analogiques ne seront pas dispo - les négociations pour certaines n'ayant pas encore abouties. Le consommateur devra acheter le décodeur identique à celui de BeTV pour 99 euros :roll: (25000 dispo + 50.000 commandés). "Les cablos ont bien l'intention d'ouvrir leur programme généraliste à la HD. "des accords ont déjà été signés en ce sens avec TF1, entre autres pour disposer de la future offre haute définition", précise JM Ardant", directeur de Brutélé.

TNT
- BeTV est prêt à diffuser en TNT
- Weeckers confirme les transmissions sur des ondes pirates depuis quelques jours (cfr forum tuner.be)... "le but n'est pas de commercialiser ce mode de transmission, mais de montrer aux politiques politiques qu'il est tempts de prendre à coeur le dossier." histoire aussi de montrer à Belgacomtv qu'ils ne sont pas les seuls à courtiser la RTBF...

(c-Isabelle Dresse - Le soir)

Ca bouge, attendons de voir... malheureusement l'accès HD par BeHD risque de couter cher je le crains...et pour l'offre de programmes mieux vaut attendre à mon avis au moins octobre.

Cédric
cvdw
 
Messages: 1969
Inscription: 29 Juil 2003 11:55
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 19 Fév 2006 12:08

Le consommateur devra acheter le décodeur identique à celui de BeTV pour 99 euros

Si quelqu'un connaît ce modèle, savez-vous s'il est possible de copier vers un disque dur les émissions des chaînes non cryptées? (c-à-d. toutes sauf Canal+)
Et si ce n'est pas le cas, aucune carte d'acquisition pour pc ne sera compatible je suppose? :roll: :-?
Et ce décodeur ne sera pas compatible HD. Donc, pour les chaînes généralistes en HD, il faudra aussi un deuxième décodeur, même si on n'est pas abonné à BeTv si j'ai bien compris?
Il s'agira d'une offre de base : sans interactivité et toutes les chaînes analogiques ne seront pas dispo - les négociations pour certaines n'ayant pas encore abouties.

Donc ils émettront encore toutes les chaînes en analogique j'imagine?
Sais-tu s'il y aura un supplément d'abonnement, en plus du prix du décodeur?
arnuche
 
Messages: 24456
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • online

Message » 19 Fév 2006 12:09

A part ça, content quand-même de voir que ça bouge! :wink:
arnuche
 
Messages: 24456
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • online


Retourner vers Chaines et Emissions TV, Radio et Internet

 
  • Articles en relation
    Dernier message