Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

L'industrie du disque saute le pas de la révolution Internet

Message » 07 Avr 2008 19:14

le touriste a écrit:
Scytales a écrit:Le prix du CD (et du SACD!) neuf, franchement, je trouve qu'il n'a pas vraiment bougé depuis six ans.

Je pense donc le facteur prix comme élément d'explication de la chute des ventes de disque est moins facile d'analyse qu'il n'y parraît.


il a seulement changé au moment de l'euro, passant de 99,90frs à 19,90€ pour les nouveautés (auchan, carrouf) soit 30 pour cent en plus, une paille :wink:


Si il n'y avait que les disques.
PAT 94
 
Messages: 13051
Inscription Forum: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Avr 2008 19:14

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Avr 2008 19:23

le touriste a écrit:
Scytales a écrit:Le prix du CD (et du SACD!) neuf, franchement, je trouve qu'il n'a pas vraiment bougé depuis six ans.

Je pense donc le facteur prix comme élément d'explication de la chute des ventes de disque est moins facile d'analyse qu'il n'y parraît.


il a seulement changé au moment de l'euro, passant de 99,90frs à 19,90€ pour les nouveautés (auchan, carrouf) soit 30 pour cent en plus, une paille :wink:



Le prix des nouveautés n'a jamais été de 99,90 F ! Sauf opérations spéciales. Mais de 240 à 280 F officiellement avant le passage à l'euro pour les séries dites de luxe. Evidemment ce prix était rarement pratiqué dans la grande distribution.

Aujourd'hui, le prix n'a fait que chuter dans toutes les catégories de prix : exemple, en nouveauté prix vert le nouvel album Bach de Murray Perahia chez Sony est à 17 euros. Ce qui fait 115 F sauf erreur. Soit un prix inférieur à celui d'un CD publié en nouveauté en 1985... car en 1985, un CD publié en nouveauté était commercialisé à un prix allant de 156 F à 164 F. Ce qui le mettait à la Fnac à un prix de 135 à 145 F environ. Bref un CD du même Perahia publié en nouveauté il y a 23 ans était plus cher que celui qui est publié aujourd'hui !!!!

Il se raconte beaucoup de bêtises au sujet du prix des disques sur les forums. Se fonder sur sa mémoire est source d'erreur : pour ma part j'avais dépouillé des exemplaires de Diapason, du Monde de la musique, de télérama pour donner les chiffres de 1985 sur HCFR.

Le prix des CD ne fait que baisser dans toutes les séries !

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 07 Avr 2008 19:50

Oui, le prix du CD baisse régulièrement. Effectivement je me souviens parfaitement qu'ils valaient dans les 150 Francs il y a 25 ans. Les 33T équivalents devaient être 20 ou 30 Francs moins chers.

Et comme j'ai une marotte, les calculs d'actualisation, je ne peut m'empêcher de rappeler que compte tenue de l'inflation en France, 156 FF en 1985 sont l'équivalent de 37 € en 2007 , soit un peu plus de 240 de nos anciens (mais nouveaux ; vous suivez, j'espère ? :D ) Francs. :wink:

Celà correspond à un peu plus de 2% d'inflation par an pendant 22 ans. Il y a des sites sur le Web qui proposent des calculettes en ce sens
Dernière édition par syber le 07 Avr 2008 20:04, édité 1 fois.
syber
 
Messages: 11855
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 07 Avr 2008 20:04

Mon pauvre Syber, quand j'avais fait ce calcul en utilisant les mêmes outils que toi et même en utilisant un outil pondéré, les chiffres n'avaient pas été admis.

Il en va de même de la hifi : combien couterait un ampli vendu 2500 F en 1974 et un lecteur CD à 6500 F en 1983 ?

Bon le prix du disque diminue en même temps que sa surface d'exposition diminue dans les grandes surfaces culturelles et que les ventes diminuent. Le classique et le jazz se tiennent en revanche : moins piratés sans doute.

Jamais le disque n'a été aussi peu cher et jamais il n'a été aussi bon que maintenant ! La culture est devenue abordable.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 07 Avr 2008 20:11

@ Haskil; on ne dot pas écouter les mêmes trucs :wink: le prix des scuds je les suis depuis que je suis tout petit. j'ai grandi parmi les cartons de vynils, ma mère bossait chez un grossiste, DCG, pour ne pas le nommer et cela depuis plus de 40 ans.
le touriste
 
Messages: 8456
Inscription Forum: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • online

Message » 07 Avr 2008 20:19

haskil a écrit:Mon pauvre Syber, quand j'avais fait ce calcul en utilisant les mêmes outils que toi et même en utilisant un outil pondéré, les chiffres n'avaient pas été admis.

Il en va de même de la hifi : combien couterait un ampli vendu 2500 F en 1974 et un lecteur CD à 6500 F en 1983 ?



La première fois où j'ai rappelé cette notion d'inflation dans le domaine de la Hifi, c'était sur un certain forum qui rassemble des fans d'enceintes conçues face à l'océan et où certaines personnes défendaient une position intenable comme quoi les anciens modèles d'enceintes de cette marque que j'affectionne particulièrement était incommensurablement supérieurs en qualité par rapport aux modèles d'aujourd'hui.

Concrêtement, ils comparait une paire de Galion avec une paire de Jersey :lol: :wink: . J'avais donc procédé à l'actualisation des tarifs d'il y à 25 ans afin de comparer les bonnes gammes d'enceintes entre elles à 25 ans d'intervalle.

Mis au pied du mur sur des bases factuelles, mes détracteurs ont inventé une autre argumentation encore moins tenable que j'ai aisément démonté, puis ont fini par se fâcher et quitter le forum en question :lol: , ce qui n'était franchement pas mon objectif : Quand on veut croire à quelque chose mordicus, nous avons tous une capacité sans limite à distordre la réalité pour la faire rentrer de force dans nos schémas mentaux.

Sinon, un ampli de 2500 FF en 1974 coûterait en 2007, 1730 €.
Et le lecteur de 6500 FF en 1983 coûterait en 2007, 1760 €.

Deux exemples sans doute pas choisis au hasard, je m'en aperçoit à l'instant :wink: :lol:


Mébon, revenons au sujet de cette filière : la musique. :D
syber
 
Messages: 11855
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

L'industrie du disque saute le pas de la révolution Internet

Message » 07 Avr 2008 21:58

Les enegistrements proposés par Linn sont de bonne qualité, mais malheureusement le choix est très limité
jpnisuoc
 
Messages: 381
Inscription Forum: 27 Déc 2006 12:15
Localisation: Paris 75020
  • offline

Message » 07 Avr 2008 22:57

patcdc a écrit:
jpnisuoc a écrit:Actuellement j'étudie la possibilté d'acheter un convertisseur AN - NA afin de copier mes vieux vinyles


Il me semble qu'il existe une platine vinyle possédant un port USB ce qui permet d'encoder sur un ordi. Côté qualité de l'encodage après...


Ca y est j'ai retrouvé la marque. C'est Ion. Mais ce n'est peut-être pas la seule marque...
patcdc
 
Messages: 65
Inscription Forum: 30 Avr 2007 12:53
Localisation: Saint Denis
  • offline

Message » 08 Avr 2008 0:09

Perso, je vends des disques et je suis attché au support.
Ceci dit, il y a une grosse incohérence dans les changements permanents de prix des la part des majors notamment.
Pourtant, il serait dommage que les romantiques qui aiment prendre le temps d'écouter un vinyle ou de lire les notes de livret d'un cd vient leur plaisir sacrifié sur l'hôtel de la numérisation de tout.
Prochaine étape les gars, car le disque vit ses derniers instants : la fin des bouquins...
nikkos
 
Messages: 71
Inscription Forum: 17 Oct 2006 17:36
  • offline

Message » 08 Avr 2008 0:10

oups : attaché;... voient leur plaisir....
nikkos
 
Messages: 71
Inscription Forum: 17 Oct 2006 17:36
  • offline

Message » 08 Avr 2008 1:40

jpnisuoc a écrit:Les enegistrements proposés par Linn sont de bonne qualité, mais malheureusement le choix est très limité


Sans doute, mais ce n'est probablement qu'un début, je crois et j'espère que ce genre de chose va se répandre.

Il est en outre peut-être possible de rentabiliser la mise en ligne de certains enregistrements qui n'auraient pas été pressés car jugés trop confidentiels au niveau d'une diffusion classique.
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription Forum: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 08 Avr 2008 11:47

Le problème... c'est aussi la qualité artistique des disques.

A part ça, j'ai quelques Linn sous forme solide, des disques de piano notamment : prise de son quelconque, voire mauvaise car trop réverbérée... et pianiste honorable mais pas inoubliable...

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Avr 2008 12:08

Le problème c'est que quelque soit le prix "legal" de la musique ce sera toujours plus cher que "gratuit mais illégal".

Pour une grosse partie de la population francaise il faut vraiment etre motivé pour acheter de la musique pour mettre sur son i pod (avec tous les problèmes que ca comportait...) alors que "tout le monde" pirate. Meme a 1€ l'album....

Je suis pas sur que la vente on-line va marcher.

En cette periode ou le seul but metaphysique dans la vie des Francais est d'avoir "plus de pouvoir d'achat" il faut etre un peu "naif" pour croire que sans repression ou regulation du net les gens vont se mettre a payer pour ecouter de la musique...
jujulolo
 
Messages: 23531
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 08 Avr 2008 12:29

jujulolo a écrit:En cette periode ou le seul but metaphysique dans la vie des Francais est d'avoir "plus de pouvoir d'achat" il faut etre un peu "naif" pour croire que sans repression ou regulation du net les gens vont se mettre a payer pour ecouter de la musique...


Il va aussi être encore plus difficile d'expliquer aux gens qu'il faut payer les morceaux alors qu'ils ont déjà payer une taxe en achetant leur lecteur censée compenser le piratage des oeuvres...

D'ailleurs est-ce qu'on a enfin appris comment était redistribuée cette taxe ??? :wink:
patcdc
 
Messages: 65
Inscription Forum: 30 Avr 2007 12:53
Localisation: Saint Denis
  • offline

Message » 08 Avr 2008 12:54

La question n'est peut-être pas tant de savoir si la vente on-line va marcher,
mais plutôt que c'est la diffusion de la musique (ou autre) qui est condamnée sous sa forme physique actuelle, et qu'on tend inévitablement vers la dématérialisation.
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription Forum: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD