Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Pianistes de légende

Message » 16 Nov 2007 13:29

Je cherchais de quoi découvrir des pianistes de renom et je suis tombé sur la collection 'Steinway Legends'. J'ai pris ces 2 là:
Image Image
On trouvera dans cette collection une petite dizaine d'autres légendes comme Wilhelm Kempff, Vladimir Ashkenazy, Mitsuko Uchida, Alfred Brendel,... pour ne citer que ceux que je connaissais au moins de nom. A priori c'est un double CD à chaque fois sauf pour la collection complète qui en contient 21(hummm le cadeau de Noël).

J'aime beaucoup la présentation. A la fois sobre dans les couleurs et brillante dans l'aspect (comme un Steinway si je ne m'abuse). Je n'ai pas encore eu le temps de lire le livret d'une dizaine de pages à l'intérieur mais ça parle de l'artiste mais beaucoup de Steinway.
La musique est excellente. Vraiment! Je n'ai pas le background pour donner un jugement mais j'apprécie beaucoup. Je découvre plein d'oeuvres intéressantes dans des interprétations qui dénotent d'une maitrise évidente de l'instrument. Ca s'écoute très facilement.
Coté son, je n'écoute principalement que sur mon balladeur pour l'instant(Pas eu beaucoup de temps pour se poser dans le canapé) mais à la première écoute j'avais été frappé par un coté réaliste quant à la taille du piano. C'est très honorable mais ça ne rend pas particulièrement la salle dans laquelle la prise a été faite, sauf peut-être pour les concerts sur le disque de Horowitz (pas encore écouté sur la chaine). En tout cas on reste en dessous d'un disque test de diapason que je possède mais bon, ce disque là est exceptionnel.

Voilà, j'en suis très satisfait, surtout pour la bouchée de pain que ça m'a couté. Je vais poursuivre la collection mais je prends le temps d'écouter ceux là.
Mon seul regret c'est de ne pas avoir d'autres artistes que je souhaite écouter dans cette collection. Par exemple, Richter, Haskil,... Je les aurai ailleurs.
frmiket
 
Messages: 1700
Inscription Forum: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Nov 2007 13:29

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Nov 2007 13:50

tu n'as pas pris les plus mauvais ! :lol:
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 19 Nov 2007 15:41

Hello frmiket :D

As-tu eu le temps de les faire chanter par tes Tannoy ?
A+
ptiJean
 
Messages: 8559
Inscription Forum: 13 Juin 2003 10:46
Localisation: Nord de Vannes (56)
  • offline

Message » 20 Nov 2007 12:18

Hello PtiJean,
Oui, je les ai écouté sur mon système.
Martha Argerich a une dynamique exceptionnelle. Le son du piano est cristallin ça manque un peu de chaleur et de descente dans le bas. Par contre je ne suis absolument pas gêné, comme c'est souvent le cas, par un piano dont on ne devine pas la taille. Là on le saisit très bien dans l'espace entre les 2 enceintes. On a même l'impression de pouvoir indiquer à quel niveau entre les enceintes chaque touche se trouve.

Pour Horowitz c'est un peu moins clair. Ce qui fait que, bien que je percois aisément la virtuosité de l'artiste, j'ai un peu plus de mal à lire son jeux. Mais peut-être est-il tout simplement plus complexe. Pour les concerts, rien de particulier. On n'a pas plus d'impression de salle.

Pour le son, on a du beau son de piano mais ce n'est pas l'idée que je me faisais d'un Steinway. Je pensais à quelque chose d'un peu plus rond avec plus d'ampleur, comme ce qu'on entend sur le CD test de diapason N°36. Mais je ne suis pas un spécialiste. J'ai rarement eu l'occasion d'en entendre en concert solo. Mais Martha Argerich sera à Pleyel en début d'année prochaine. Espérons qu'elle nous gratifiera de quelque intervention en solo. J'attends le programme complet avant de choisir mon concert.

Pour en revenir aux disques, globalement ça ne descend pas beaucoup dans le bas(même au casque) mais les aigus sont très précis très nets sans agressivité. Les attaques de Martha Argerich sont très définies. Celles de Horowitz sont plus fluides avec une légereté et une délicatesse à faire frémir. En parlant de fluide l'interpretation de 'Jeu d'eau' de Ravel par Argerich est impressionnante. J'ai d'abord écouté, je me suis dit :"dis donc, on dirait de l'eau". J'ai jeté un coup d'oeil sur la pochette et j'ai souris en voyant le titre.

Voilà, je pense que l'enregistrement est très correct. Ce qui permet de lire le jeu des artistes. Cependants on n'atteint pas certains sommets et je ne m'en servirais pas en disque de démo. Pour la musique j'en suis plus que satisfait. Je les écoute en boucle. Pour les oeuvres que je connaissais déja, j'ai toujours une impression de 'plus de musique'. Je ne sais pas trop comment l'expliquer.
En tout cas la prochaine salve ne va pas tarder. Je pensais que j'aurais besoin de plus de temps pour les intégrer mais là c'est fait.

En attendant, je me suis commadé un interprète plus récent : Arcadi Volodos
Image
frmiket
 
Messages: 1700
Inscription Forum: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 20 Nov 2007 12:24

Horowitz considérait que la salle faisait partie intégrante de l'instrument et adaptait son jeu à l'acoustique - ce que tous les bons pianistes font aujourd'hui - mais il le faisait de manière démoniaque... Il affectionnait donc particulièrement les prises de son lointaines où l'on saisit clairement la réverbération de la salle.

Volodos ? C'est pas un mauvais non plus ! :D Il est même plutôt hallucinant mais n'a pas toujours un goût très sûr... C'est du hasard où qq'un te conseille dans tes achats ?

En tout cas, bonne écoute.

Pour info, un de mes disques préférés de piano et LA meilleure prise de son de piano à mon sens :

http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... Album.html
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 20 Nov 2007 14:51

fredicol a écrit:Volodos ? C'est pas un mauvais non plus ! :D Il est même plutôt hallucinant mais n'a pas toujours un goût très sûr... C'est du hasard où qq'un te conseille dans tes achats ?

Je crois me rappeler que ce disque de Volodos a obtenu un Diapason d'Or il y a quelques mois, peut-être bien même attribué par Alain. A vérifier. :wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 20 Nov 2007 15:37

fredicol a écrit:Horowitz considérait que la salle faisait partie intégrante de l'instrument et adaptait son jeu à l'acoustique - ce que tous les bons pianistes font aujourd'hui - mais il le faisait de manière démoniaque... Il affectionnait donc particulièrement les prises de son lointaines où l'on saisit clairement la réverbération de la salle.

Ah, je ne savais pas ça. Peut-être aussi que j'ai du mal parceque je l'écoute en recherchant de la proximité, plus de clarté. A voir.

fredicol a écrit:Volodos ? C'est pas un mauvais non plus ! :D Il est même plutôt hallucinant mais n'a pas toujours un goût très sûr... C'est du hasard où qq'un te conseille dans tes achats ?

En tout cas, bonne écoute.

Merci. Pour Volodos je cherchais un bon SACD de piano solo. Déja le titre indique qu'on a affaire à un pianste reconnu. Et les commentaires sur sa-cd.net et amazon.fr on achevé de me convaincre. Mais comme d'hab je n'ai pas écouté avant.

fredicol a écrit:Pour info, un de mes disques préférés de piano et LA meilleure prise de son de piano à mon sens :

http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... Album.html

Tiens, il y en a un extrait dur le CD1 de Argerich. Je suis passé un peu vite dessus. Là je l'écoute au balladeur et déja on a plus un effet cordes sur le piano. J'y preterais plus attention à la maison.

Merci.
frmiket
 
Messages: 1700
Inscription Forum: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 20 Nov 2007 16:45

Déja le titre indique qu'on a affaire à un pianste reconnu. Et les commentaires sur sa-cd.net et amazon.fr on achevé de me convaincre. Mais comme d'hab je n'ai pas écouté avant.


C'est clair. Au risque de paraître un peu vieux jeu, ces titres me gênent un peu... Avoir le nom de l'interprète plus gros que celui du compositeur... Un peu comme certains disques de karajan ou son nom était écrit plus gros que celui de Beethoven ! Quelle connerie ! Cela ne révèle pas d'une grande humilité. La musique, on ne s'en sert pas, on la sert ou cela vous revient en pleine gueule un jour ou l'autre. :wink:
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 22 Nov 2007 0:49

Salut! Je viens de me faire une bonne heure d'écoute et je ne peux m'empêcher de venir faire mon meaculpa sur mon appréciation de ces enregistrements qui était un peu sévère. Ils sont excellents. En réalité je les avais vraiment écouté à l'arrache. Ca descend bas quand il faut. On n'est pas dans l'extrème grave, c'est normal, ce n'est pas un orgue. Les harmoniques sont très bien rendues (du moins dans les capacités de mon système). Avec cet effet à la fois percu et cordes qui vibrent librement.
Quelques Horowitz sont en effet plus en profondeur mais je dois être limité de ce coté là. Je n'entends pas non plus un piano du fond de la salle.
Attention, il faut de la dynamique pour bien rendre le tout (quel idiot, je me demandais il y a quelques temps à quoi servait la dynamique :mdr: ). Mais le piano ne sonne pas pour autant de la même façons sous les deux interprètes. Moi, c'est le genre de choses qui m'épatent.

Bon, assez de commentaires. Pour en savoir plus, achetez en un, n'importe lequel, je recommande fortement.

Bon, je m'arrache, je devais être couché depuis une heure mais il faut du courage pour s'extirper de son canap quand le disque n'est pas encore terminé.
frmiket
 
Messages: 1700
Inscription Forum: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 26 Nov 2007 16:33

fredicol a écrit:
Déja le titre indique qu'on a affaire à un pianste reconnu. Et les commentaires sur sa-cd.net et amazon.fr on achevé de me convaincre. Mais comme d'hab je n'ai pas écouté avant.


C'est clair. Au risque de paraître un peu vieux jeu, ces titres me gênent un peu... Avoir le nom de l'interprète plus gros que celui du compositeur... Un peu comme certains disques de karajan ou son nom était écrit plus gros que celui de Beethoven ! Quelle connerie ! Cela ne révèle pas d'une grande humilité. La musique, on ne s'en sert pas, on la sert ou cela vous revient en pleine gueule un jour ou l'autre. :wink:


Un artiste enregistre de la musique. La maison de disques la vend et pour cela elle met en valeur le nom de l'interpréte. Elle fait aussi de la pub sur le nom de l'interprète dans les magasines. C'est vieux comme le disque ! On faisait déjà la même chose en 1898 !

Donc, il ne faut pas trop faire reporter sur les épaules du pianiste ce qui est de la responsabilité de son éditeur.

Le nom de Rachmaninov était plus gros aussi que celui de Chopin sur les albums 78 tours : ce n'est pas pour autant que ce pianiste se servait de la musique de Chopin pour briller.

Faut faire attention à ne pas tomber dans cette idéologie de la "pureté" des intentions à tout bout de champ. Il faut poser les bonnes questions au bon moment, certes, mais à qui de droit.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56529
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 26 Nov 2007 17:05

On est toujours puni par où :wink:


Ce n'était qu'un jeu de mots. Pour le reste, tu as sûrement raison.
Dernière édition par fredicol le 26 Nov 2007 18:11, édité 2 fois.
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 26 Nov 2007 17:29

fredicol a écrit:Nous sommes d'accord sur le fait que l'interprète est important ! La musique d'un compositeur n'est malheureusement rien si elle n'est pas jouée. Mais de là à mettre leurs noms plus gros que ceux des compositeurs sur un disque... C'est certes flatteur pour l'ego mais je me pose la question de l'utilité d'une telle démarche. :-?

On est toujours puni par où l'on pêche :wink:


Je n'ai pas parlé de l'importance de l'interprète :lol: J'ai parlé d'autre chose :lol: Du fait, notamment, qu'il ne fallait pas reprocher une attitude à un interprète qui en fait est du ressort de la maison de disques.

Rachmaninov, Cortot, Horowitz, Anton Rubinstein, Schnabel, Serkin and co n'ont été punis de rien du tout, eux dont le nom a été plus d'une fois sur les affiches de récitals et de concerts, ansi que sur leurs disques plus gros que celui des compositeurs qu'ils jouaient

Comme je te le dit plus haut : les artistes enregistrent et la maison de disques fait des disques et met tout en oeuvre pour les vendre. Le but est là : vendre des disques !

Les artistes ne peuvent être tenus pour responsable de ce qui n'est pas de leur ressort. Clara Haskil qui était la modestie faite femme, qui écrivait : "il n'y a que quelques bribes de ci de là dans mes disques qui soient bonnes" avait son nom écrit en même grosseur de caractères que celui de Beethoven sur son disque du 3e Concerto. Et c'était en 1960 !


Il ne faut pas s'arrêter à cela. Il faut en revanche poser les bonnes questions aux bon moment quand la maison de disques en fait un peu trop... Il arrive que cela aide les artistes qui ne peuvent pas refuser les campagnes de pub un peu too much que les maisons de disques leur imposent par contrat...

Et dans ce cas là : ils peuvent dire aux directions de marketing de leur maison de disques : "vous voyez, vous en faites trop, ça commence à me nuire..."

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56529
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 26 Nov 2007 18:11

haskil a écrit:Rachmaninov, Cortot, Horowitz, Anton Rubinstein, Schnabel, Serkin and co


Il fallait lire Arthur et non Anton ? :o
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 26 Nov 2007 18:21

fredicol a écrit:
haskil a écrit:Rachmaninov, Cortot, Horowitz, Anton Rubinstein, Schnabel, Serkin and co


Il fallait lire Arthur et non Anton ? :o


Non, je parlais bien d'Anton Rubinstein, parmi les pianistes qui, de leur vivant, se sont prêtés à des campagnes de publicité énormes et se faisaient payer en monnaie or ! Evidemment pas pour des disques qu'il n'a pas fait, mais pour ses concerts et récitals !


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56529
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 01 Déc 2007 23:28

mon tiercé dans le désordre :
monty alexander , yamamoto , petrucianni
danieln70850
 
Messages: 732
Inscription Forum: 10 Mai 2005 21:34
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message