Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Vinyles, à partir de bandes numériques?

Message » 06 Mai 2007 9:49

Baussart a écrit:C'est le mastering qui fait toute la différence ensuite le SUPPORT CD détruit une grande partie de la musique, scéne sonore, transitoire...

Donc souvent les vinyles provenant des bandes numériques sont biens meilleurs que les CD provenant de ces mêmes "bandes", bandes qui est souvent un disque dur.


:wink:


+ 1 :wink:
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France

Annonce

Message par Google » 06 Mai 2007 9:49

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Mai 2007 20:07

Lansing a écrit:
Gilles R a écrit:...
et converti en analogique.

Oui, vaut mieux, sinon c'est un CD. :mdr:
Blague à part, le pressage de vinyles à partir de bandes numériques à commencè avant l'apparition du CD, l'information est arrivée après la sortie des disques, personne ne s'en était rendu compte.

Patrick



C´est inexact : les premiers microsillons faits á partir de bandes numériques remontent au debut des annees 1970 et ont ete annonces comme tels par Denon qui a ete le premier editeur a enregistrer en PCM, en 72 ou 73.

Ensuite, ce fut le tour de Decca, la decennie suivante (concert du nouvel an et 4e de Mahler0 et la encore l´origine numerique a ete annoncee comme telle : normal, la publicite disait que c´etait mieux 1

En revanche, quantite de microsillons annonces d´origine numerique ne l´etaient pas du tout... et d´autres DDD etait DAD...

Alain :wink:
haskil
 
Messages: 50199
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Mai 2007 20:11

Gilles R a écrit:
Baussart a écrit:C'est le mastering qui fait toute la différence ensuite le SUPPORT CD détruit une grande partie de la musique, scéne sonore, transitoire...

Donc souvent les vinyles provenant des bandes numériques sont biens meilleurs que les CD provenant de ces mêmes "bandes", bandes qui est souvent un disque dur.


:wink:


+ 1 :wink:



Pas dans le grave et pas dans le dernier tiers de la face du LP et pas sur les cretes de niveau... et bien souvent, pour ne pas dire toujours, la gravure microsillon fait perdre quantite d´infos qui sont sur la bande.

Un enregistrement dorigine en 16/44 sera meilleur sur CD que sur LP... sauf cas d´especes peux nombreux.
haskil
 
Messages: 50199
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Mai 2007 20:36

haskil a écrit:
Gilles R a écrit:
Baussart a écrit:C'est le mastering qui fait toute la différence ensuite le SUPPORT CD détruit une grande partie de la musique, scéne sonore, transitoire...

Donc souvent les vinyles provenant des bandes numériques sont biens meilleurs que les CD provenant de ces mêmes "bandes", bandes qui est souvent un disque dur.


:wink:


+ 1 :wink:



Pas dans le grave et pas dans le dernier tiers de la face du LP et pas sur les cretes de niveau... et bien souvent, pour ne pas dire toujours, la gravure microsillon fait perdre quantite d´infos qui sont sur la bande.

Un enregistrement dorigine en 16/44 sera meilleur sur CD que sur LP... sauf cas d´especes peux nombreux.


+1 avec Alain (heureux de te revoir sur le forum ;) )!

Si le master est en 16/44,1 alors le CD sera une copie exacte du master !

Un transfer sur vinyle rajoutera de fait une conversion N/A en plus, avec toutes les pertes que cela peut entrainer ! Il sera donc forcément moins bon que la version CD qui est une copie bit à bit de l'original.

Après si on trouve le vinyle meilleur c'est juste que l'ensemble de lecture est de meilleure qualité que la platine CD utilisée pour comparer ;)
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3049
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: 77

Message » 08 Mai 2007 20:51

je ne pouvais pas me connecter depuis le bureau et a la maison ordinateur en panne, la je suis en vacances au bresil et je peux !
haskil
 
Messages: 50199
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Mai 2007 20:58

haskil a écrit:je ne pouvais pas me connecter depuis le bureau et a la maison ordinateur en panne, la je suis en vacances au bresil et je peux !


Très bonnes vacances alors ! Rapporte nous un peu de soleil il se fait un peu timide ici depuis 2/3 jours :wink:
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3049
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: 77

Message » 08 Mai 2007 21:07

Chuis arrive, ce matin et ce soir deja je vais au concert !
haskil
 
Messages: 50199
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Mai 2007 21:10

haskil a écrit:Chuis arrive, ce matin et ce soir deja je vais au concert !

Y'en a qui ont de la chance 8)

Bon on va peut-être arrêter parce que si un membre du Staff Son et un Webmaster commencent à polluer les posts ça va vite devenir l'anarchie ici :mdr:
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3049
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: 77

Message » 08 Mai 2007 21:15

Tiens Alain de retour, je commençais à m'inquiéter de son absence... Amitiés à Gilles R également! :D

Juste qques commentaires:

Baussart a écrit:C'est le mastering qui fait toute la différence ensuite le SUPPORT CD détruit une grande partie de la musique, scéne sonore, transitoire...

Le mot "support" est ambigü, car c'est bien la conversion de la haute résolution numérique ou analogique (bandes) vers le numérique 16 bits / 44.1 KHz de plus faible résolution qui fait perdre de l'information, et non le "support" du CD proprement dit; je pense qu'on est d'accord mais je préfère préciser puisqu'on lit des choses étranges parfois.
Le "support" CD en tant que tel fait son job tant qu'il est en état normal d'usure, je veux dire par là que l'on a chez soi exactement tous les samples 16 bits que la maison de disque a envoyé à l'usine de fabrication de CD, sans aucun bit en erreur.

Une précision: des essais d'écoute que j'ai pu faire chez moi sur un bon matériel amateur, la différence entre 16/44.1 et son master stéreo 24/96 écouté sur la même machine (en aveugle), n'est pas si énorme que ça quand le transfert est bien fait (dithering etc...).

D'ailleurs, si Gilles peut et veut mettre à dispo un bout de musique en 24/96 ou 24/192 (genre 10 secondes de quelque chose libre de droit, un orchestre qui s'accorde, une montée de gamme, etc... ???), je veux bien constituer puis mettre en ligne un WAV du transfert 16/44.1 pour que les personnes équipées puisse faire la comparaison.

ccc a écrit:Un transfer sur vinyle rajoutera de fait une conversion N/A en plus, avec toutes les pertes que cela peut entrainer ! Il sera donc forcément moins bon que la version CD qui est une copie bit à bit de l'original.
Après si on trouve le vinyle meilleur c'est juste que l'ensemble de lecture est de meilleure qualité que la platine CD utilisée pour comparer ;)


Salut ccc,
Ce que je crois pour ma part, après moultes cogitations et tests sur le sujet: le vinyle transforme le signal, et il le fait souvent de manière agréable.
D'où frustation, parfois, lorsqu'on compare un 33 tr d'époque avec le transfert sur CD, qui est pourtant sûrement bien plus proche du master (downmix stéréo) que ne l'est la lecture du 33 tr.
Cette idée ne choquera d'ailleurs pas les musiciens contemporains qui sont habitués à ce qu'une "boîte" que l'on rajoute sur le trajet du signal enrichisse le son, et parfois de manière très subtile; pour donner un exemple, on ne branche pas un Fender Rhodes directement sur un ampli.
Dans notre discussion, la "boîte" c'est l'ensemble des opérations nécessaires à la gravure et à la lecture du vynile.

cdlt,
GBo
Dernière édition par GBo le 08 Mai 2007 21:38, édité 1 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 08 Mai 2007 21:28

GBo a écrit:D'ailleurs, si Gilles peut et veut mettre à dispo un bout de musique en 24/96 ou 24/192 (genre 10 secondes de quelque chose libre de droit, un orchestre qui s'accorde, une montée de gamme, etc... ???), je veux bien constituer puis mettre en ligne un WAV du transfert 16/44.1 pour que les personnes équipées puisse faire la comparaison.cdlt,
GBo

Salut GBO....
Là je ne peux pas fournir l'exemple... je travaille globalement en 24/44.1 :oops: certains traitements sont en 32 bits.
:-?
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France

Message » 08 Mai 2007 21:33

¡No problemo! En tout cas si tu peux faire passer le message car le net est très pauvre en extraits libres de droit en haute résolution (de qualité pro), c'est pas faute d'avoir cherché!
cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 08 Mai 2007 21:46

ccc a écrit:
haskil a écrit:
Gilles R a écrit:
Baussart a écrit:C'est le mastering qui fait toute la différence ensuite le SUPPORT CD détruit une grande partie de la musique, scéne sonore, transitoire...

Donc souvent les vinyles provenant des bandes numériques sont biens meilleurs que les CD provenant de ces mêmes "bandes", bandes qui est souvent un disque dur.


:wink:


+ 1 :wink:



Pas dans le grave et pas dans le dernier tiers de la face du LP et pas sur les cretes de niveau... et bien souvent, pour ne pas dire toujours, la gravure microsillon fait perdre quantite d´infos qui sont sur la bande.

Un enregistrement dorigine en 16/44 sera meilleur sur CD que sur LP... sauf cas d´especes peux nombreux.


+1 avec Alain (heureux de te revoir sur le forum ;) )!

Si le master est en 16/44,1 alors le CD sera une copie exacte du master !

Un transfer sur vinyle rajoutera de fait une conversion N/A en plus, avec toutes les pertes que cela peut entrainer ! Il sera donc forcément moins bon que la version CD qui est une copie bit à bit de l'original.

Après si on trouve le vinyle meilleur c'est juste que l'ensemble de lecture est de meilleure qualité que la platine CD utilisée pour comparer ;)


Oui... dans ce cas du 16/44,1 bien évidement, aucun intérêt à effectuer un transfert sur un support analogique... :wink: nous parlions du cas d'un transfert à taux d"échantillonnage élevé (96 kHz) et résolution à 32 ou 64 bits...
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France

Message » 08 Mai 2007 21:59

Gilles R a écrit: [...]
Oui... dans ce cas du 16/44,1 bien évidement, aucun intérêt à effectuer un transfert sur un support analogique... :wink: [...]


Aucun intérêt, sauf - si tu suis mon raisonnement - à vouloir retrouver la signature sonore du vynile.
On a un peu le même phénomène avec la FM (de façon moins tranchées), certains auditeurs vont préférer un morceau passé sur FIP par exmple que depuis leur lecteur CD, alors qu'ils ont le même CD que la station est en train de passer, et un lecteur CD de qualité équivalente.
Or FIP applique un traitement de compression de dynamique bien fait, qui rend l'écoute domestique plus facile.

Autre exemple, si tu écoutes des CD de rap (ou acid jazz etc... ) attentivement, tu remarqueras que les phrases samplées issues de grands classiques de la pop le sont bien souvent depuis un vynile (tel riff de la guitare de Benson, d'un clavier de Toto, etc...) alors que les droits dûment payés auraient permis d'avoir accès aux masters je pense.
Mais on préfère bénéficier de la transformation euphonique du 33 tr.
Dernière édition par GBo le 08 Mai 2007 22:10, édité 1 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 08 Mai 2007 22:07

GBo a écrit:
Gilles R a écrit: [...]
Oui... dans ce cas du 16/44,1 bien évidement, aucun intérêt à effectuer un transfert sur un support analogique... :wink: [...]


Aucun intérêt, sauf - si tu suis mon raisonnement - à vouloir retrouver la signature sonore du vynile.
On a un peut la même chose avec la FM, certains auditeurs vont préférer un morceau passé à la radio que depuis leur lecteur CD, alors qu'ils ont le même CD que la station est en train de passer.

C'est qu'ils ont un lecteur CD de piètre qualité... non ? Ou alors ils écoutent des stations qui traitent les extrèmes du spectre (correction physiologique) donnant du brillant et des "bons" gros grave... Beaucoup de stations à succès le font...
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France

Message » 08 Mai 2007 22:13

J'ai pas mal enrichi mon message pendant que tu répondais, sorry.
Je ne pense pas que ce soit du aux lecteurs CD en présence, j'ai lu ce genre de témoignage de la part de personnes très bien équipées. En plus de la compression, il y a souvent aussi des manips d'EQ à la radio, tu as raison.
Je précise que la transformation due au vynile (celle que je ressens) est plus subtile que tout ça.
cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message