Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Dispersion des mesures ????????

Message » 29 Juin 2008 6:21

Bonjour,

en complément de ce sujet, il y a un point à noter qui reléve de "l'expérience", mais cette fois ci sur les dispersions constatées par quelques éminents spécialistes des VP, entre différents exemplaires d'un même modéle.

Il y a quelque temps, sur AVS Forum Jason Turk avait indiqué qu'il avait constaté des dispersions "importantes" sur les exemplaires du JVC HD 1 (RS1 en fait, mais c'est kif) . Il avait d'ailleurs précisé que lorsqu'il recevait un VP et qu'il le mesurait en dessous de 9 000 : 1, il demandait l'échange à JVC :o .

Il y a peu, Ekkehart de Cine4Home, a posté le même type de message, mais cette fois-ci au sujet du Sony VW 60. Il indiquait qu'il leur est arrivé de constater que certains VW 60 mis à disposition des détaillants avaient un taux de contraste moins bon que certains "bons" VW 50.

Ouille dirai-je car comme faire pour savoir si on est tombé sur le bon exemplaire ou non.

Pas évident de faire une "bonne" mesure, car ce n'est vraiment simple, même avec un luxmétre (surtout sur le niveau de noir) et pour le comparer à quoi ?

Je me pose pas mal de question sur ce point car ça fait quand même deux fois que le sujet est abordé et en fait si je résume, c'est la loterie :roll:

Le post d'origine de Ekkehart :

http://www.avsforum.com/avs-vb/showthread.php?p=14176608#post14176608

C'est en anglais, pas en allemand ( :wink: )
Thebe
 
Messages: 16359
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Juin 2008 6:21

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Juin 2008 10:39

Bonjour Thierry,

Sans y accorder trop d'importance j'avais effectivement constaté d'importantes différences entre différents exemplaires de HS60.
Mais ne pouvant se résumer à deux chiffres ...

A mon avis seul un revendeur qui en teste beaucoup peut faire le tri.
Il y a trop de différences entre les conditions de mesure des uns et des autres (à commencer par le calibrage).
Je ne suis pas certain qu'allumer le projecteur pour le mesurer suffise ...

Il y avait par exemple une différence entre le réglage de contraste des deux VW60 qui sont sortis du carton chez moi.
Et tout était un peu différent.
Une fois recalibrés les projecteurs donnaient à peu près les mêmes résultats.

Le contrôle de qualité ne pourrait donc être fait que par un revendeur à valeur ajoutée (au minimum calibrage).

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 29 Juin 2008 10:56

Michel,

on est en train de se croiser :wink:

D'accord avec toi, mais que penser réellement ?

Comment est ce que l'on peut s'assurer que le VP que l'on a acheté est vraiment aux "normes".

Parce qu'entre un VP qui fait du 5000 : 1 que l'on vient d'acheter et le même modéle testé par un professionnel qui fait du 15 000 : 1 , on ne dispose d'aucun moyen "objectif" de faire valoir que celui que l'on a acquis ne fait que du 5 000 :1 (vois tu ce que je veux dire ?), parce que justement on pourra nous dire :

- le VP a mal été calibré,
- la salle ne correspond à des conditions de mesure normale,
- le luxmètre n'est pas assez sensible,
etc.

Je trouve quand même assez inacceptable que l'on puisse laisser sortir des VP avec de telles différences sans se préoccuper de ce qui a été annoncé comme chiffres au sujet des modéles mis à l'essai.

Remarque ça peut aussi expliquer certaines "curiosité", car je me souviens de l'article de Pascal sur le HD 100 qui indiquait qu'avec ses mesures, ce dernier était moins contrasté que le HD 1 (alors que selon JVC.................),

il pourrait être tombé sur un "mauvais" exemplaire (ce qui voudrait dire par contre qu'il aurait bien eu en essai un modéle de série classique) , qui aurait pu tout aussi tomber chez un particulier :-?
Thebe
 
Messages: 16359
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
  • offline

Message » 29 Juin 2008 16:39

Thebe a écrit:Parce qu'entre un VP qui fait du 5000 : 1 que l'on vient d'acheter et le même modéle testé par un professionnel qui fait du 15 000 : 1 , on ne dispose d'aucun moyen "objectif" de faire valoir que celui que l'on a acquis ne fait que du 5 000 :1 (vois tu ce que je veux dire ?), parce que justement on pourra nous dire ...

Je ne pense pas que l'écart puisse aller de 1 à 3 ...
En tous cas je n'ai jamais constaté de tels écarts entre mes propres mesures et les tests qui me servent de référence (essentiellement Greg Rogers et Audiovision - une fois pris en compte le protocole de mesure bien entendu).
Mais tu as clairement des projecteurs plus ou moins bons l'un pouvant par exemple avoir un meilleur contraste et l'autre moins de shading ou une meilleure convergence.
Comme en plus les spécifications sont très insuffisantes il faut se résigner au côté un peu aléatoire de nos achats.

Acheter un nouveau projecteur parce que M. X a mesuré 20% de contraste en plus ne me parait pas une bonne idée ;)
En particulier passer du VW50 au VW60 uniquement par ce que l'on a lu que le contraste était meilleur.
Par contre je doute des mesures qui ne mettent pas en évidence l'écart entre un HD1 et un HD100.
OK je n'ai vu qu'un HD100 et j'ai peut-être eu de la chance. Mais quand même.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 29 Juin 2008 17:21

Bonjour Michel,

La différence de contraste pourrait être due à une différence de tension d'alimentation des pixels :-?

Je crois que non alimentés ils sont transparents et qu'il s'obscurcissent sous un courant électrique.

La différence porterait donc sur un noir plus ou moins noir plutôt que sur un blanc plus ou moins lumineux :-?

Il faudrait demander à Stephane SAV ce qu'il en pense :)

Alain
ALBO
 
Messages: 18996
Inscription: 04 Mar 2001 2:00
  • offline

Message » 29 Juin 2008 17:29

MLill a écrit:[...]Par contre je doute des mesures qui ne mettent pas en évidence l'écart entre un HD1 et un HD100.
OK je n'ai vu qu'un HD100 et j'ai peut-être eu de la chance. Mais quand même.

Michel


Michel,

et bien c'est ce qu'a constaté Pascal. L'exemplaire qu'il a eu entre les mains était moins contrasté (pas logique) et moins lumineux (logique) que le HD 1 qu'il avait mesuré auparavant :o .

C'est là ou j'en reviens à ces histoires de dispersions. On peut se retrouver avec un exemplaire qui n'a rien à voir avec celui qu'à le voisin, si je fais simple :wink: C'est comme si on te vendait une voiture en affirmant qu'elle fait 150 cv et que ce soit vrai sur un modéle et que sur un autre (de la même série) tu n'en as que 100. AMHA, ça veut dire qu'il y a quand même un probléme de contrôle en fin de fabrication non ?????
Thebe
 
Messages: 16359
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
  • offline

Message » 29 Juin 2008 21:58

Les exemplaires de presse ne sont pas forcément les mieux traités ... transportés, réglés et déréglés.
Je me souviens d'avoir vu des projecteurs dans un drôle d'état.
Si les menus usine ont été trafiqués la remise en ordre peut être quasi impossible.

A ma connaissance aucun projecteur n'est livré avec un certificat de performance.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 29 Juin 2008 22:00

ALBO a écrit:Bonjour Michel,

La différence de contraste pourrait être due à une différence de tension d'alimentation des pixels :-?

Je crois que non alimentés ils sont transparents et qu'il s'obscurcissent sous un courant électrique.

La différence porterait donc sur un noir plus ou moins noir plutôt que sur un blanc plus ou moins lumineux :-?

Il faudrait demander à Stephane SAV ce qu'il en pense :)

Alain


Il y a quelques années j'ai démonté et remonté mon DL500. Pas de tension dans ce cas précis.
Pour constater que des différences assez subtiles pouvait se traduire au final par des différences de contraste.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 30 Juin 2008 10:53

C4H avait constaté des mesures allant jusqu'à 25% d'écarts sur différent Z2000 dût , de mémoire , aux polarisants mal réglé .......pas cool là non plus :-?
McGayver
 
Messages: 22548
Inscription: 12 Déc 2005 1:23
Localisation: Perdu au fin fond du Gers
  • offline

Message » 30 Juin 2008 11:30

Non pas cool. Mais c'est une explication qui me satisfait ;)

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 31 Juil 2008 15:59

pour relancer le debat :
http://www.avsforum.com/avs-vb/showthread.php?t=1052450

en gros la couleur "noir" est une illusion d'optique, meme dans le noir complet le nerf optique "voit" tjs du gris fonce :mdr:

http://en.wikipedia.org/wiki/Eigengrau

"Even in the absence of light, some action potentials are still sent along the optic nerve, causing the sensation of a uniform dark gray color.

Eigengrau is perceived as lighter than a black object in normal lighting conditions, because contrast is more important to the visual system than absolute brightness.[1] For example, the night sky looks darker than eigengrau because of the contrast provided by the stars."


et le gamut REC 709 ne serait pas assez etendu pour offrir un noir "celluloid" :

No digital projector, in this forum section at least, is capable of all the grayscale shades of film "blacks" that a piece of celluloid silver oxide film is capable of. That won't be happening until the DCI get rid of the limited SMPTE REC 709 gamut for home use and demand use of 36-bit color sources on a "blu-ray" like disc.

I still think that those who think that it's impossible to see a difference between 24-bit color and 36-bit color need to see an eye doctor for their color blindness, and/or see a 75mm virgin film print at over 80 feet wide.


perso je ne vois pas trop de diff entre le noir de mon HC3100 iris ferme, et mon CRT 19" iiyama :P

par contre oui, le HC1100 avait un noir vraiment gris clair....merci l'iris ouvert en permanence :roll:
leeperry
 
Messages: 7025
Inscription: 06 Jan 2007 19:44
  • offline

Message » 31 Juil 2008 17:02

leeperry a écrit:et le gamut REC 709 ne serait pas assez etendu pour offrir un noir "celluloid" :

Si c'est le cas, ça doit être pire avec le 601 qui ne permet pas des saturations aussi élevé que le 709 si mes souvenirs sont bons ...
LCD 31
 
Messages: 5511
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 31 Juil 2008 17:54

on parle de gamut, pas de matriçage ;)

mais oui le SMPTE-C des DVD/bluray est riquiqui, 10M de couleurs :
viewtopic.php?f=84&t=29888578

enfin le fait que le noir soit une illusion d'optique creee par le contraste explique bien que les DLP ont souvent un excellent contraste ANSI, avec un noir qui semble bien noir.....et un contraste natif poussif qui rend le noir gris clair.

pour avoir du noir "noir", il faut un iris.....qui lui aussi aura des inconvenients :roll:
Dernière édition par leeperry le 31 Juil 2008 18:51, édité 2 fois.
leeperry
 
Messages: 7025
Inscription: 06 Jan 2007 19:44
  • offline

Message » 31 Juil 2008 18:35

leeperry a écrit:et le gamut REC 709 ne serait pas assez etendu pour offrir un noir "celluloid" :

Oui j'avais bien noté que tu parlais du gamut
Je te répondais que s'il s'agissait d'un Pb de saturation de couleur, ça devait être pire avec le 601 car celui-ci va moins loin ...(je crois)
LCD 31
 
Messages: 5511
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 31 Juil 2008 22:53

No digital projector, in this forum section at least, is capable of all the grayscale shades of film "blacks" that a piece of celluloid silver oxide film is capable of. That won't be happening until the DCI get rid of the limited SMPTE REC 709 gamut for home use and demand use of 36-bit color sources on a "blu-ray" like disc.

I still think that those who think that it's impossible to see a difference between 24-bit color and 36-bit color need to see an eye doctor for their color blindness, and/or see a 75mm virgin film print at over 80 feet wide.


Que de raccourçis ...
Cela dit je suis d'accord pour réclamer autre chose que du SMPTE-C et du 8 bits par composante.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline


Retourner vers Le ColorHCFR