Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

La passion de Jeanne d'Arc (UK)

Message » 20 Nov 2012 23:40

Image
La passion de Jeanne d'Arc - Carl TH. Dreyer


Masters of Cinema, 2012
BD-50, Zone B
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 21.48 Mbps
English / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 1536 kbps / 16-bit (Orchestration de Mie Yanashita)
English / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 192 kbps (piste muette)
STF, amovibles

Visionné muet en 20 fps.

Le transfert proposé ici par Masters Of Cinema est à la fois magnifique et frustrant.
Car si l'image du Blu Ray est le plus souvent fabuleuse de textures et de précision, on ne peut que se demander ce qu'une restauration à gros budget aurait pu donner. En effet, le plus gros des défauts se classent en 3 catégories.
Tout d'abord, si la copie possède très peu de points blancs, et aucune déchirure / salissure ou autre, elle possède beaucoup de rayures qui, chez un major, auraient probablement pu être éliminées.
Ensuite, si les cadrages sont parfaitement stables, la luminosité vacille constamment et de manière assez élevée, exacerbant au passage un autre problème : du banding sur la bordure de l'image, là où la luminosité vacille le plus. A nouveau, on peut supposer, au vu de ce qui est disponible ci et là, qu'un budget plus important aurait permis de limiter ces variations.

Cependant, derrière ces limites se cache donc une image très belle, dotée de gros plans régulièrement impressionnant de précision dans le rendu des textures de peau, et clairement HD.
Il est simplement dommage que cela soit limité par les défauts mentionnés au-dessus. Sans eux, il est clair que l'image aurait pu aller tutoyer les références du genre.

Image : 7.5/10
Son (visionné muet) : -/10
Film : 9/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Annonce

Message par Google » 20 Nov 2012 23:40

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Nov 2012 0:01

ImageTête de Turc de Pascal Elbé :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
- Pistes sonores : Français DTS-HD Master Audio 5.1 et 2.0.
- Sous-titres : Français pour malentendants.
• Image : Mauvaise techniquement avec un lissage très excessif qui gomme trop de détails, retire le relief et bouche les noirs. Il amenuise en plus considérablement les contrastes et fait perdre l'homogénéité des couleurs en blanchissant bizarrement l'image. Et que dire des gros problèmes de compression qui apparaissent lors de la scène sous la pluie filmée dans la voiture, si ce n'est que nous avons à faire à un encodage technique déplorable. Merci Warner !!!
• Audio : Une piste sonore 5.1 (2.0 non testée) immersive, harmonieuse et puissante qui propose une présence frontale expressive, des effets surround bien sentis, une jolie spatialisation et des basses perceptibles.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Warner Bros.
Date de sortie : 08 septembre 2010.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-tete-de-turc-112700788.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6387
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 24 Nov 2012 1:26

ImagePrometheus de Ridley Scott :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC (2D) MVC (3D) [2.40].
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1; Français (VFF) DTS 5.1; Tchèque, Finlandais, Polonais, Hébreu et Turc Dolby Digital 5.1.
- Sous-titres : Français, Anglais, Néerlandais, Arabe, Bulgare, Chinois, Croate, Coréen, Grec, Tchèque, Hébreu, Hongrois, Finlandais, Islandais, Indonésien, Polonais, Portugais, Slovène, Turc, Malayâlam, Mandarin, Roumain, Serbe, Thaïlandais et Vietnamien.
• Image : Une image HD majestueuse captée en numérique à l'aide de la Red Epic (5K/3D) qui délivre une définition magnifique, un piqué précis, une palette colorimétrique somptueuse, des contrastes redoutables et des noirs parfaitement nuancés. Une pure claque visuelle.
• Audio : Des pistes sonores maîtrisées aussi puissantes (les décollages/atterrissages des vaisseaux font vrombir le caisson) que subtiles (les dialogues et les ambiances atmosphériques) dont la spatialisation tourbillonnante, les surrounds enveloppants et les basses profondes garantissent le spectacle.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Une 3D native tout simplement splendide pensée pour servir le récit et non pour en mettre plein la vue (les fans de jaillissements "paf dans la gueule" peuvent passer leur chemin). La profondeur de champ est très travaillée et souvent exceptionnelle (comme les vues de l'espace, les survols des paysages ou encore l'effet de profondeur des couloirs du vaisseau ou des cavernes), les plans sont détachés avec un naturel désarmant (le travail sur la perspective entre les éléments est impressionnant), l'immensité ressentie sur certains plans (la salle du Space Jockey) est hallucinante, les divers hologrammes de la caverne ou de la carte spatiale semblent s'inviter dans le salon à plus d'une reprise (l'effet est saisissant) et les divers particules/cristaux lors de la tempête de silice sont projetés à travers l'écran avec une violence et un réalisme terriblement efficaces. C'est du grand art.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : 20th Century Fox.
Date de sortie : 03 octobre 2012.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-prometheus-112766828.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6387
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 25 Nov 2012 11:56

ImageAbraham Lincoln : Vampire Hunter de Timur Bekmambetov :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC (2D) MVC (3D) [2.40].
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1; Français (VFQ) et Espagnol Dolby Digital 5.1.
- Sous-titres : Anglais et Espagnol.
• Image : Une définition saillante, un piqué fantastique, une palette colorimétrique stylisée d'une grande richesse, des contrastes en acier trempé et un grain cinématographique séduisant. Même s'il s'agit d'un choix, le fait que les bords de l'image soient souvent flous et présentent des dérives chromatiques ne permet pas à ce transfert HD d'obtenir la note maximale.
• Audio : Des pistes sonores dynamiques et d'une belle clarté qui envoient du lourd sur l'ensemble des canaux, que ce soit lors de la diffusion des ambiances (pluie, vent, insectes, plancher qui grince...) ou lors de la propagation des effets spectaculaires (balles qui sifflent, tir de canon, explosions, mouvement rapide des vampires à travers la pièce...) qui sont toujours localisés avec soin. En plus de cela, les dialogues sont équilibrés et les basses colossales. Que demander de plus ?

La 3D : ImageImageImageImageImage

Une 3D convertie qui n'a absolument pas à rougir face à une 3D native. La fenêtre de profondeur est couramment très bonne si ce n'est même excellente lors des scènes d'action comme l'embardée des chevaux, la bataille de Gettysburg ou l'attaque du train, le détachement des objets et le respect des volumes sont admirables, les débordements sont récurrents (personnages, chevaux, armes pointées dans notre direction, meubles...) et les jaillissements nombreux (projection de terre, braises jaillissantes, pluie, coup de fouet, balles, jaillissement arrière de chauve-souris...) voire même quasi permanents avec la présence de particules de poussière qui flottent dans toute la pièce durant 3/4 de la projection.

Blu-ray Disc Région A, B, C Canadien.
Éditeur : 20th Century Fox.
Date de sortie : 23 octobre 2012.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-abraham-lincoln-vampire-hunter-112780633.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6387
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 25 Nov 2012 13:54

ImageL'Age de Glace 4: La dérive des continents de Steve Martino et Mike Thurmeier:

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC (2D) MVC (3D) [2.40].
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1; Français (VFF), Espagnol, Néerlandais et Allemand DTS 5.1; Danois, Finnois, Norvégien, Suédois et Flamand Dolby Digital 5.1.
- Sous-titres : Anglais, Français, Espagnol, Danois, Néerlandais, Finnois, Allemand, Norvégien et Suédois.
• Image : Un transfert HD exceptionnel à la luminosité remarquable, aux couleurs divines, à la définition d'enfer, aux détails foisonnants, aux contrastes punchy, à la fluidité exemplaire et à la compression invisible. Un véritable sans-faute technique.
• Audio : Des pistes sonores à la présence mémorable dont l'activité précise des surround, la puissance des graves et l'équilibre de la frontale nous transportent à l'âge de glace.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Une 3D qui exploite toutes les gammes tridimensionnelles existantes avec une aisance et une qualité d'image (piqué parfait, couleurs féeriques et absence de dédoublement) épatantes. En plus d'être constante la profondeur de champ impressionne (les vues de la forêt enneigée) et donne plusieurs fois le vertige (le plan du haut de la falaise est juste incroyable), les détachements sont réalistes, la perception des volumes est sensationnelle, les débordements en plus d'être permanents sont vraiment poussés (personnages et objets qui sortent régulièrement du cadre) et les jaillissements ne sont pas en reste comme la truffe de Scrat dès le début, la pluie lors de la tempête, les bulles lors de la plongée de Scrat, la planche sur l'iceberg et j'en passe. Une 3D de compétition.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : 20th Century Fox.
Date de sortie : 14 novembre 2012.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-l-age-de-glace-4-la-derive-des-continents-112805680.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6387
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Test : The Dark Knight Rises (en vf)

Message » 28 Nov 2012 19:08

Test en vf

HD1 + ISCANDUO + Panasonic BT500 sur 2m03 de base

Rappel de l'échelle de notation principale : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

Image Batman : The dark knight rises** (WB 2012) : IMAX A++/ Non IMAX A- (MPEG4/AVC) Format 2.40:1 et scènes IMAX 1.78:1 Je commencerai par une question : pourquoi ne pas avoir conservé un seul format pour l'ensemble du film ? Sachant que les très nombreuses (et majoritaires ?) scènes IMAX en 1.78:1 sont d'une qualité visuelle époustouflante, alors que les autres au format 2.40:1 ont une image plutôt douce qui manque parfois de définition et surtout de piqué. Sinon la compression est invisible et le niveau des noirs est très bon même s'ils peuvent parfois sembler être un poil bouchés (je pense que c'est la photo du film qui en est responsable)... Il y a certains plans où l'image m'a semblé un peu instable (je ne parle pas des scènes d'action avec un léger tremblement de l'image lié aux mouvements de la caméra mais d'un très léger défaut de stabilité) : Bref, pour conclure on a une image plus homogène que pour TDK et sans artifices notables à mes yeux.
viewtopic.php?p=177206103#p177206103

Image

-Piqué/ Précision : moyen à très bon
-Définition : moyenne (non imax) à très bonne (imax)
-Niveau des noirs : très bons (la photo pouvant faire penser qu'ils sont parfois un poil bouchés)
-Colorimétrie : plus belle qu'au cinéma !
-Grain : quasi nul
-Compression : invisible
-DNR/EE : pas vu
-Banding : 0
-Homogénéité : assez bonne (meilleur que TDK) : dommage que les scènes ne soient pas toutes en IMAX !


Genre: Comics
Durée: 165 minutes
Zone:
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1, français Dolby Digital 5.1
Sous-titres: anglais, français...
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Image

Le film : Il clôture (?) parfaitement la saga, même si ma préférence va toujours à BB : C'est du très bon cinéma d'action bien que le montage est parfois surprenant.

La bande son : La vf est de bonne facture (meilleures que pour les deux premiers opus, qu'il faut voir en vo) et fait très bien son œuvre (vo non testé mais probablement un cran au dessus...)

Test 1/2 : Batman begins viewtopic.php?p=176983749#p176983749
Test 2/2 : The Dark Knight viewtopic.php?p=177011980#p177011980 et viewtopic.php?p=177076484#p177076484

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

post177111500.html#p177111500

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 44937
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 28 Nov 2012 20:38

+1 sur la diff' entre les scènes Imax / Non-Imax : presque le jour et la nuit.

D'autant qu'il me semble que celui là a été tourné en intégralité en Imax...
sokh1985
 
Messages: 3397
Inscription: 30 Sep 2004 17:38
Localisation: Angers, France

Message » 28 Nov 2012 21:58

opbilbo a écrit:le niveau des noirs est très bon même s'ils peuvent parfois sembler être un poil bouchés (je pense que c'est la photo du film qui en est responsable)...

Au cinéma, je me rappelle avoir trouvé les noirs très bouchés. Par exemple le blouson du jeune policier lors de sa première visite à Bruce Wayne dans son manoir. Bon ça venait peut-être de la projection (Salle 1 d'un Gaumont Multiplexe normalement ça devrait quand même être du bon matos...)
Nav
 
Messages: 210
Inscription: 18 Aoû 2004 19:40
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 28 Nov 2012 23:11

ImageAvatar de James Cameron :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

Le présent Blu-ray Disc ne propose que la version cinéma d'origine (162'). Il faudra vous tourner vers l'Édition Collector (seulement disponible en 2D) pour profiter de la version "Special Edition" (171') et de la version longue inédite (178').

- Format vidéo : 1080p MVC [1.78].
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF), Allemand et Italien Dolby Digital 5.1.
- Sous-titres : Anglais, Français, Italien, Allemand, Néerlandais et Turque.
• Image : Un piqué démentiel, une précision chirurgicale, une profondeur de champ qui donne le vertige, des contrastes hallucinants et une palette colorimétrique d'une richesse incomparable. Un résultat tout simplement sublime.
• Audio : Des pistes sonores d'un équilibre sonore épatant à la fois puissantes, dynamiques et d'une spatialisation exemplaire pour un spectacle sonore envoûtant. Néanmoins, le présent Blu-ray Disc troque la VF DTS 5.1 des anciennes éditions pour une piste Dolby Digital 5.1 faiblarde en comparaison, d'où la perte d'un point à la note finale.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, la 3D d'Avatar reste toujours une référence absolue près de 03 ans après l'expérience en salles. La palette colorimétrique, les contrastes ainsi que la luminosité sont mieux maîtrisés qu'en 2D et aucun dédoublement n'est perceptible. En plus d'être parfaitement exploitée, la fenêtre de profondeur qui délivre des arrières-plans toujours détaillés est impressionnante et la sensation de hauteur conférée lors des séquences de vol à dos d'Ikran donne le vertige. Le détachement entre les objets et les personnages est remarquable et les effets de transparence avec les vitres ou les écrans des moniteurs sont d'un réalisme à couper le souffle. Pour finir, les effets "pop-out" sont volontairement laissés de côté pour se focaliser sur de nombreux débordements plus ou moins subtils (personnages, feuillages, branches, Atokirina, particules flottantes, canon d'arme …) qui participent pleinement à l'immersion procurée par cette 3D exceptionnelle, surtout lorsque certains s'invitent carrément au milieu du salon (les moniteurs cylindriques et les cendres projetées violemment par les ailes de l'Ikran pour ne citer que les plus emblématiques). Un achat tout simplement indispensable pour les fans de 3D.

Blu-ray Disc Région B Allemand.
Éditeur : 20th Century Fox.
Date de sortie : 17 octobre 2012.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-avatar-bd3d-112845227.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6387
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Vertigo (UK)

Message » 01 Déc 2012 0:46

Image
Vertigo (Sueurs froides) - Alfred Hitchcock


Universal, 2012
BD-50, Zone Free
1.85, couleurs
1080p, VC-1, débit vidéo moyen : 29.23 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3324 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 448 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Ce test est basé sur le disque anglais, identique au disque français.

Probablement le plus beau transfert couleurs du coffret, Vertigo est présenté ici par Universal par un master non seulement quasi-immaculé, mais surtout extrêmement naturel, libéré de tout post processing superflu.
En l'état, l'image est stable, précise et très définie, avec une compression invisible. Le seul point sur lequel je ne saurais me prononcer est la reproduction des couleurs, ne connaissant pas assez le film pour cela.

Côté son, si la VO remixée en 5.1 possède quelques effets sonores pas très jolis à l'oreille car étouffés, le remixage se fait discret mais efficace, notamment dans son ouverture musicale, le reste de la piste n'étant quasi-jamais spatialisé (dialogues et effets restent très centrés et frontaux). Cependant, la piste est très agréable à l'écoute et permet franchement de profiter du film de façon optimale.

A noter que contrairement au disque US, la VO d'origine non remixée est absente.

Image : 9/10
Son (VO 5.1) : 8.5/10
Film : 7.5/10
Dernière édition par tenia54 le 01 Déc 2012 17:09, édité 1 fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

In The Mood For Love (US)

Message » 01 Déc 2012 17:24

Image
In The Mood For Love - Wong Kar-wai


Criterion, 2012
BD-50, Zone A
1.66, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 24.28 Mbps
Chinese / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3216 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
STA, amovibles

Si l'image subit plutôt bien les nombreux effets de style du film, le transfert possède quelques limites visuelles.
Tout d'abord, la faute peut être à un disque un peu chargé et ne permettant pas au film de respirer complètement, on pourra remarquer la présence de bruit vidéo assez léger sur quelques scènes, notamment en basse luminosité. Aussi, il semble qu'un léger rehaussement des contours ait été appliqué sur une poignée de plans, générant des halos blancs (comme à la 72e et la 78e minute).

Hormis ces quelques points, ainsi que quelques plans flous (probablement d'origine), le résultat est somme toute probant, avec une définition régulièrement exemplaire, en particulier la séquence au Cambodge, absolument magnifique. La restitution des couleurs est aussi notable, surtout sur les costumes comme les robes de Maggie Cheung.

Côté son, la seule piste disponible est un remix 5.1. Si l'inclusion du caisson est probablement l'ajout le plus notable car il profite grandement à la bande originale (notamment le thème principal du film qui gagne en puissance et en ampleur), la piste reste quasi-exclusivement frontale, ressemblant plus à du 3.1 qu'à du 5.1.
Les dialogues sont évidemment les premiers éléments à rester frontaux, mais sont aussi parfois un peu étriqués / étouffés. Cependant, cela n'est pas constant et s'améliore au fil du film.
Cependant, si le rendu est très plaisant, notamment (à nouveau) pour la partie musicale, on pourra regretter que la musique n'ait pas profité d'une spatialisation qui lui aurait permise d'être complètement enveloppante.

Image : 8/10
Son : 7.5/10
Film : 8/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Permis de tuer (FR)

Message » 01 Déc 2012 21:48

Image Image
Permis de tuer (Licence To Kill) - John Glen


MGM via FOX, 2012
BD-50, Zone Free
2.35, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 24.44 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3780 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Le transfert se situe dans une bonne moyenne parmi les Blu Rays du coffret. L'image est naturelle, immaculée et très détaillée. Le dernier tiers du film, à partir de l'arrivée dans la villa de Sanchez, est notamment fabuleux, avec un niveau de détails extrêmement plaisant, mais aussi un joli rendu des couleurs (malgré une photo parfois très datée).

Côté son, la VO 5.1 déçoit par un rendu assez étriqué des scènes d'action. Les explosions sonnent étouffées hormis à de rares occasions, et la spatialisation n'est que très relative et se borne à une poignée d'instants. Au final, on peut supposer que ça pourrait être mieux, mais peut-être le matériel ne le permet pas. En tout cas, ce n'est clairement pas la panacée.

A noter que la VO d'origine non remixée n'est pas incluse sur le disque FR.

Image : 8.5/10
Son : 7.5/10
Film : 8/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4777
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 02 Déc 2012 21:40

ImageEtat de guerre (5 Days of War) de Renny Harlin :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
- Pistes sonores : Anglais, Français (VFQ) et Allemand DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français et Allemand.
• Image : D'une propreté réjouissante, ce transfert HD bien détaillé au piqué incisif, à la profondeur de champ idyllique, aux couleurs chaudes et aux contrastes solides est d'une grande beauté malgré d'infimes traces d'artefacts de compression.
• Audio : Des pistes sonores vigoureuses et très dynamiques qui disséminent en permanence des effets sur l'ensemble des canaux avec autant d'équilibre que de précision pour un résultat assurément démonstratif.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : E1 Entertainment.
Date de sortie : 1er septembre 2011.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-etat-de-guerre-112914340.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6387
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 02 Déc 2012 21:44

ImageRed Lights de Rodrigo Cortés :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFQ) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Anglais et Français pour malentendants.
• Image : Une présentation propre, bien définie, remarquablement contrastée et volontairement très sombre (la photographie monochromatique est essentiellement composée d'ombres et parsemée de quelques éclairages rouges) dont les noirs profonds conservent heureusement les détails dans les zones peu éclairées.
• Audio : Des pistes sonores atmosphériques et immersives qui utilisent à bon escient les cinq canaux pour disperser les ambiances (notamment dans l'université, l'hôpital et les salles de spectacle), surprendre (les voix qui se trimballent d'une enceinte à l'autre et les effets de sursaut) et transporter le spectateur (la diffusion troublante du score de Victor Reyes).

Blu-ray Disc Région A Canadien.
Éditeur : Alliance Vivafilm.
Date de sortie :16 octobre 2012.


Image

Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-red-lights-112915538.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6387
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 04 Déc 2012 21:52

ImageLe Lorax de Chris Renaud et Kyle Balda :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p AVC (2D) MVC (3D) [1.85].
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF), Allemand, Turque, Croate, Islandais, Néerlandais, Flamand et Slovène DTS 5.1.
- Sous-titres : Français, Allemand, Croate, Néerlandais, Islandais, Turque et Slovène. Anglais pour malentendants.
• Image : Un transfert HD irréprochable à la définition idyllique, au piqué fabuleux, aux couleurs vives et aux contrastes magnifiques.
• Audio : Des pistes sonores d'une belle ampleur qui marient dialogues, effets et musiques avec une grande harmonie.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Une 3D très démonstrative qui conserve les qualités du transfert 2D (la luminosité est éclatante et les couleurs resplendissantes) et ne laisse apparaître que peu de ghosting. La fenêtre de profondeur est impressionnante et excelle lors des plans en vue subjective (les passage sur la rivière et la piste de glisse sont mémorables), le détachement entre les éléments est exemplaire, la sensation de volume est parfaite et les débordements sont omniprésents (arbres, branches, herbes, mobiliers, personnages). Mais le plus épatant reste le nombre (il y en a tellement qu'il est impossible de les compter) et la qualité (amplitude variable selon l'utilité dans la scène) des jaillissements qui parsèment le récit. C'est bien simple, il s'agit d'un festival dans ce domaine avec pour n'en citer que quelques uns, l'hélicoptère radio-commandé qui vole dans le salon et les bras tendus des protagonistes qui essayent de nous toucher à plusieurs reprises. Une 3D spectaculaire à partager en famille.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Universal Pictures.
Date de sortie : 27 novembre 2012.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-le-lorax-113027972.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6387
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message