Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Doinel et 17 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Réchauffement climatique

Message » 12 Juil 2019 0:17

4AD a écrit:
jujulolo a écrit:
ton calcul marche si

- tu fais un emprunt sur 20 ans
- tu n'as absolument aucun apport


Maison en 92 a 60 000 € et t'as 30 000 balle il te reste 30 000 balle a payer. avec 524 € par mois t'as remboursé en 7 ans avec un taux a 12%.


Maison en 2019 150 000 balles (2.5 x plus) t'as 45 000 balles (30 000€ de 92) il te reste 100 000 balles a payer il te faut 13 ans pour rembourser...


Génial je vais immédiatement revendre ma maison et convaincre des idiots qu'elle vaut 2.5 fois plus :mdr:

Blague à part ton calcul est très candide mais prenons-le comme une base, au passage tu oublies complètement qu'en 2019 tu gagnes plus du double qu'en 1992...et tu voudrais que les prix eux restes figés ?

De plus on engraisse bien moins les banquiers en 2019 avec des taux aussi bas, ce qui explique les records actuels du volume des ventes immo depuis quelques années. Et la montée dynamique du marché.

Et qui dit augmentation des transactions dit que ça ne va pas si mal que ça.
Tu réfléchis mal.
Analogeek
 
Messages: 1174
Inscription: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Juil 2019 0:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Juil 2019 0:20

C'était pas mieux avant. :mdr:
C’était pire.
carlos67
 
Messages: 218
Inscription: 04 Avr 2011 23:27
  • offline

Message » 12 Juil 2019 0:23

carlos67 a écrit:C'était pas mieux avant. :mdr:
C’était pire.
Non mais a moins de bosser dans les maths on peut rien vous dire...j'ai pas le temps pour vous éduquer.
Analogeek
 
Messages: 1174
Inscription: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 12 Juil 2019 0:32

Je sais, t’as du mal à accepter les chiffres qui contredisent tes ressentis. :ko:
carlos67
 
Messages: 218
Inscription: 04 Avr 2011 23:27
  • offline

Message » 12 Juil 2019 5:38

Un autre éléments sans doute à prendre en compte:
- personnellement, et sans doute comme beaucoup de baby-boomer, avons été élevé à "l'ancienne" par nos parents: frugalité, un sous est un sous..et avec la valeur "travail"
pour ma part chez mes parents, qui, en plus de leur travail, avaient une petite exploitation agricole (1 grand jardin, 1 vigne, 1 verger, 1 champ de patates, 1 champ de blé, 1 prairie, une basse-cour, des lapins), il fallait, et dès le plus jeune age, mettre la main à la pâte...
donc habitué à bosser manuellement, à vivre simplement, à économiser...
les jeunes générations n'ont pas la même mentalité
SEM
 
Messages: 174
Inscription: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 12 Juil 2019 5:48

Parce qu'en France l'exode rural est arrivé bien plus tard, ce qui fait que la génération qui a passé son enfance en totalité ou en partie à la campagne a eu du mal à couper les ponts. C'est la raison du succès des jardins ouvriers ou des résidences secondaires.

Heureusement la génération suivante a su arrêter avec ce délire. Surtout ceux qui ont été bien dégoûtés par leurs parents qui les obligeaient à jouer les culs terreux tout le week-end plutôt que de s'amuser au playmobil avec les copains.

Pourquoi s'emmerder la vie quand tu vois combien représente l'alimentation aujourd'hui dans son budget.
poilau
 
Messages: 3948
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 12 Juil 2019 6:24

Le jardinage, s'occuper d'un verger, faire du bois, etc...c'est pas simplement l'aspect économique qui compte
il y a aussi une notion de plaisir...descendre à la cave et chercher une bouteille de jus de pomme de sa propre récolte, fait avec des pommes d'une ancienne espèce, d'un arbre que le grand-père a planté, ou pas le moindre traitement n'a été utilisé...comment dire ?
cueillir 150 kg de pommes par une belle journée d'automne, à côté de ma petite forêt de châtaigniers ou l'on entend tomber les châtaigne...comment dire ?
voire rougeoyer les braises d'un feu de branchages, au soir d'une froide journée d'hiver occupée à nettoyer mon verger, et une lune gibbeuse qui pointe à l'horizon...comment dire ?
Et comme en ce moment mettre en bocaux des courgettes à l'aigre-douce dont je peux vous filer la recette, si vous voulez
comment dire ?
SEM
 
Messages: 174
Inscription: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 12 Juil 2019 6:57

Et comme en ce moment mettre en bocaux des courgettes à l'aigre-douce dont je peux vous filer la recette, si vous voulez

Je suis preneur... Je fais déjà des petits concombres mais pas de courgettes avec lesquelles je ne fais que des gratins... :wink: :thks:
papinova
 
Messages: 1258
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 12 Juil 2019 7:01

carlos67 a écrit:Je sais, t’as du mal à accepter les chiffres qui contredisent tes ressentis. :ko:
Quelqu'un peut remettre le graphe salaire/prix de l'immo?
Du ressenti, lol.
Analogeek
 
Messages: 1174
Inscription: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 12 Juil 2019 7:19

papinova a écrit:Et comme en ce moment mettre en bocaux des courgettes à l'aigre-douce dont je peux vous filer la recette, si vous voulez

Je suis preneur... Je fais déjà des petits concombres mais pas de courgettes avec lesquelles je ne fais que des gratins... :wink: :thks:


hello Papi !
ma recette, toute en simplicité:

1,5 kg de courgettes coupées en cube, épépinées, non pelées
1 gros poivron émincé
1 gros oignon coupé en rondelles
4 c à c de gros sel

mettre le tout dans un récipient filmé, laisser reposer une nuit

Le lendemain rincer à l'eau courante

Préparer la marinade:
porter à ébullition:
1/2 litre de vinaigre blanc
1/2 litre d'eau
300g de sucre
3 càc de curry
1 càc de poivre en grains
3 càc de graines de moutarde

Verser la marinade sur les courgettes, filmer et laisser reposer une nuit

Le lendemain:

Porter le tout à ébullition et mettre en bocaux dès le premier bouillon

voilà !
SEM
 
Messages: 174
Inscription: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 12 Juil 2019 7:41

On l'ouvre quand le topic de la cuisine ?

Cette semaine, nous avons distribué un saladier de prunes à chacun de nos voisins dans la rue. 10-12 saladiers. Tout le monde était content :)

Voilà ce qu'ils font les jeunes. Ils offrent aussi aux vieux :) Non mais :)
Keron
 
Messages: 19928
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 12 Juil 2019 7:51

Keron a écrit:On l'ouvre quand le topic de la cuisine ?

Cette semaine, nous avons distribué un saladier de prunes à chacun de nos voisins dans la rue. 10-12 saladiers. Tout le monde était content :)

Voilà ce qu'ils font les jeunes. Ils offrent aussi aux vieux :) Non mais :)


Tu assures aussi la distribution de PQ ?

parce que prunes + vieux... :ko: :ko:
SEM
 
Messages: 174
Inscription: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 12 Juil 2019 7:54

SEM a écrit:Le jardinage, s'occuper d'un verger, faire du bois, etc...c'est pas simplement l'aspect économique qui compte
il y a aussi une notion de plaisir...descendre à la cave et chercher une bouteille de jus de pomme de sa propre récolte, fait avec des pommes d'une ancienne espèce, d'un arbre que le grand-père a planté, ou pas le moindre traitement n'a été utilisé...comment dire ?
cueillir 150 kg de pommes par une belle journée d'automne, à côté de ma petite forêt de châtaigniers ou l'on entend tomber les châtaigne...comment dire ?
voire rougeoyer les braises d'un feu de branchages, au soir d'une froide journée d'hiver occupée à nettoyer mon verger, et une lune gibbeuse qui pointe à l'horizon...comment dire ?
Et comme en ce moment mettre en bocaux des courgettes à l'aigre-douce dont je peux vous filer la recette, si vous voulez
comment dire ?


Si ça permet de prendre du plaisir pourquoi pas.

Pour moi c'est de la perte de temps, et c'est tout sauf se retrouver dans la nature. Quasiment rien de ce que l'on cultive ne survivrait dans la nature sans notre aide. Dans le Sud-Est par exemple la nature c'est de la garrigue et des herbes hautes quand les zones plus favorables à la végétation. On peut trouver parfois un ou deux figuiers mais guère davantage.
poilau
 
Messages: 3948
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 12 Juil 2019 8:06

poilau a écrit:
SEM a écrit:Le jardinage, s'occuper d'un verger, faire du bois, etc...c'est pas simplement l'aspect économique qui compte
il y a aussi une notion de plaisir...descendre à la cave et chercher une bouteille de jus de pomme de sa propre récolte, fait avec des pommes d'une ancienne espèce, d'un arbre que le grand-père a planté, ou pas le moindre traitement n'a été utilisé...comment dire ?
cueillir 150 kg de pommes par une belle journée d'automne, à côté de ma petite forêt de châtaigniers ou l'on entend tomber les châtaigne...comment dire ?
voire rougeoyer les braises d'un feu de branchages, au soir d'une froide journée d'hiver occupée à nettoyer mon verger, et une lune gibbeuse qui pointe à l'horizon...comment dire ?
Et comme en ce moment mettre en bocaux des courgettes à l'aigre-douce dont je peux vous filer la recette, si vous voulez
comment dire ?


Si ça permet de prendre du plaisir pourquoi pas.

Pour moi c'est de la perte de temps, et c'est tout sauf se retrouver dans la nature. Quasiment rien de ce que l'on cultive ne survivrait dans la nature sans notre aide. Dans le Sud-Est par exemple la nature c'est de la garrigue et des herbes hautes quand les zones plus favorables à la végétation. On peut trouver parfois un ou deux figuiers mais guère davantage.


c'est un plaisir difficile à expliquer
pas le même que celui que l'on éprouve en prenant un pastaga sur la terrasse, à la fraîche, avec des olives
ou celui ressenti quand on lutine sa belle :siffle:

en hiver je donne un coup de main à mon beau-frère viticulteur, pour la taille des vignes...il m'a délégué un demi hectare derrière chez moi...dès que j'ai un moment, je met mon vieux manteau, coiffe mon galurin, et armé d'une cisaille je fais une rangée ou deux...selon les cas la bise me siffle aux oreilles, la neige crisse sous mes bottes fourrées, ou un beau soleil hivernal réchauffe mes vieux os :ko: ...c'est l'occasion aussi de deviser avec une jolie promeneuse baladant son clebs, ou avec un viticulteur sur les différentes techniques de taille...
A quoi cela tient il ce plaisir diffus que l'on éprouve à ces moments ?
SEM
 
Messages: 174
Inscription: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 12 Juil 2019 8:14

C'est pas explicable le contemplatif... le ressenti, ça se susurre, des fois qu'on nous prendrait pour des illuminatis en mal de prosélytisme... :lol:
... Et merci à SEM pour sa recette... :friend:
papinova
 
Messages: 1258
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema