Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tutoriel ColorHCFR V3

Message » 06 Nov 2019 10:47

Si tu as bien un gamma 2.2 et une image sombre, c'est peut être un souci de mapping 16-235. Luminosité mal réglée qui bouche les noir.
Voir avec les mires de clipping 16-235

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos]
Tuto ColorHCFR : http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 24299
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Nov 2019 10:47

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Nov 2019 19:30

Merci pour la rapidité de la réponse.

J'ignore si le lecteur multimédia intégre de ma TV lit en 0-255 ou en 16-255 et pas d'option pour changer quelquechose

J'ai mis les mires du DVD AVSHD709 sur ma Freebox et j'ai rien qui clignote sur la mire pour régler le black level....

J'ai fait un essai de calibration en réglant ma luminosité et mon contraste avec ces mires et la courge de gamma était loin d'être plate et la moyenne loin de 2.2

Bizarre. J'ai quand même un doute sur ma sonde qui a plus de 10 ans. Elle est bien reconnue avec les drivers Argyll
pikouchou
 
Messages: 679
Inscription: 25 Nov 2003 19:02
Localisation: A 50 kms de la capitale bretonne
  • offline

Message » 06 Nov 2019 22:56

Avec le temps les sondes peuvent perdent en précision. Théoriquement il faudrait les réetalonner...mais rarement possible sur nos sondes grand public.

Après si ta courbe de gamma n'est pas linéaire c'est peut-être un mauvais réglages 0-255 ou 16-235 entre la source et le diffuseur. Les deux doivent être dans le même mode: soit 16-235 soit 0-255.

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos]
Tuto ColorHCFR : http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 24299
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort
  • offline

Message » 07 Nov 2019 8:43

J'ai bien compris cette histoire de plage PC ou plage Vidéo mais quand je lis un fichier MP4 contenant la mire AVS stocké sur mon réseau directement par le media player de la TV, à mon sens il n'y a pas d'interférence entre la source et le diffuseur ??
pikouchou
 
Messages: 679
Inscription: 25 Nov 2003 19:02
Localisation: A 50 kms de la capitale bretonne
  • offline

Message » 07 Nov 2019 18:29

Que les mires soient diffusées par le PC qui lance ColorHCFR ou qu'elles soient générées par un media player externe, il faut toujours que source et diffuseur soient en accord sur la plage video utilisée.

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos]
Tuto ColorHCFR : http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 24299
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort
  • offline

Message » 08 Nov 2019 10:39

Et la plage à utiliser (autant que les matériels soient compatibles) est la la plage complète (étendue), c'est la BT.2100-2 de l'ITU qui le précise tant en SDR qu'en HDR ... la plage limité correspondait aux contraintes techniques des sources/diffuseurs d'il y a des années ...

Cad que les flux BR et UHD sont encodés sur 0-255 et 0-1023 (ou 0-4095), donc si on restreint la dynamique il y a du down-sampling d'effectué pour remapper la plage complète sur la plage restreinte, ce qui favorise les applats, solarisation de chroma et autres petits pb d'affichage image qui nous "font les nerfs" :wink:

De la même manière le Gamma est normé à 2.4, pas à 2.2, là aussi tant en SDR qu'en HDR, le gamma 2.2 était préconisé sur les premiers diffuseurs LCD qui n'offraient pas suffisamment de contraste, il n'a jamais fait parti des normes d'encodage/diffusion des BR et flux vidéo que ce soit en HD ou en UHD ...

Rappel des normes applicables et valeurs de calibrage cible

Image
a_romeo_fr
 
Messages: 817
Inscription: 20 Jan 2004 12:26
  • offline

Message » 08 Nov 2019 15:46

Je ne serai pas aussi catégorique. J'ai un projo JVC réputé pour son excellent contraste natif et pourtant je préfère de loin le rendu en gamma 2.2 plutot que 2.4 que je trouve trop sombre. Ce n'est pas un hasard si le gamma par défaut après autocal propriétaire est calé à 2.22

Si ma base d'image était plus petite et donc la réserve de lumens plus grande je pourrai envisager d'expérimenter un gamma 2.3 voir 2.4...
A relativiser en fonction du projo et du contexte de projection...

Sinon pour toujours calibrer sur 0-255 je confirme que reswitcher la chaine en 16-235 n'a pas d'incidence sur la calibration des couleurs et du gamma. Qui peut le plus peut le moins, le remappage est transparant :)

Quand au fait que les BR utilisent toute la plage 0-255 à l'encodage, j'en doute. Même si rien n'interdit d'encoder des infos de noir entre 0 et 16 (même un DVD en REC601 peut le faire), dans les faits le noir le plus profond reste à 16. Si je passe un film 2.35 par exemple sur un projo en mode étendu et sans remappage 16-235 (par atténuation de la luminosité et augmentation du contraste) les noirs des bandes cinemascope seront grises puisque encodé à 16 et non à 0.

Pour les UHD encodés en 10bits là je serai moins catégorique. De ce que j'ai testé c'est le mode étendu qui s'enclenche comme tu l'indiques. Mais pour en avoir discuté avec Alex_t (qui maitrise bien son sujet également), pour lui aussi même en UHD toute la plage n'est pas utilisée et on se doit d'être limité également ...

Voilà un débat qui reste passionnant :mdr:

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos]
Tuto ColorHCFR : http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 24299
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort
  • offline

Message » 08 Nov 2019 16:48

DTSman a écrit:Que les mires soient diffusées par le PC qui lance ColorHCFR ou qu'elles soient générées par un media player externe, il faut toujours que source et diffuseur soient en accord sur la plage video utilisée.


Mes expériences page 48 avaient montrées que certains PC pouvaient un peu raconter n'importe quoi sur la config de leurs sorties... :grr:

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 5705
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 08 Nov 2019 20:29

Bonjour à tous,

Ces histoires de plage limitée vs plage étendue et de RGB vs YUV restent parfois difficiles à appréhender.

Dans mon cas, j'utilise un projecteur JVC X7900 avec comme sources :
- un PC avec madVR/MPC-HC/Kodi (projecteur utilisé en mode Naturel/Rec709 avec conversion HDR>SDR par madVR)
- une Shield pour Netflix et Amazon Prime (projecteur utilisé en mode HDR/Rec2020)

Afin d'éviter de multiplier les réglages en fonction de la source, j'ai choisi de d'utiliser le mode YUV422 en plage limitée sur le projecteur.

En effet :
- la Shield limite le RGB au 8 bits tandis que les YUV420 et 422 montent à 12 bits et sont compatibles HDR/Rec2020
- le PC accepte une définition UHD en RGB 12 bits mais limitée à 24Hz et je veux du 60Hz pour garder une interface Kodi fluide

Du coup, la Shield et le PC sont configuré pour utiliser l'espace de couleur YUV422, avec auto-switch Rec709/2020 géré par la Shield et fréquence 60 Hz choisie sur le PC (la bascule en 24Hz étant gérée par MPC-HC dans les films).

La question que je me suis posé, c'est comment faire la calibration avec ColorHCFR et ma sonde X-Rite Display Pro. La logique voudrait que je reste en YUV 422 (plage limitée, seul le RGB acceptant la plage étendue) pour être au plus proche de la cible.

L'idéal aurait même été que je fasse une calibration spécifique à la Shield en lui faisant afficher des mires de calibration pilotée depuis ColorHCFR sur le PC mais je ne sais pas faire ça. Du coup, la calibration s'est faite sur le PC.

Le hic, c'est qu'il y a un bug sur ColorHCFR qui oblige à rester sur la plage étendue (0-255) même si le reste de la chaîne est réglé sur la plage limitée (16-235). Dans le cas contraire, la première mire affichée est grise au lieu d'être noire, ce qui fausse la calibration. Du coup, je me demande si je ne devrais pas régler le PC et le projecteur sur la plage étendue, même si la plage limitée sera utilisée sur le PC et la Shield pour regarder les films. Le problème, c'est que je suis du coup obligé de switcher en RGB (le seul compatible 0-255), ce qui revient à faire une calibration en RGB alors que j'utiliserai ensuite mes appareils en YUV. Que me conseillez-vous dans ce cas précis ? J'ai lu toutes sortes d'infos contradictoires à ce sujet.

PS1 : j'ai trouvé un bug bien relou sur ColorHCFR. Quand on lance la calibration en mode multi-écran (moniteur + projecteur), même si ColorHCFR est lancé sur le projecteur, la présence de 2 affichages fait complètement buguer les menus du soft, avec notamment certains résultats de calibration qui sont masqués par le tableau de valeurs RGB. La seule façon de s'en sortir (ce que je n'ai pas compris tout de suite) est de débrancher la prise vidéo du moniteur. Quelqu'un a déjà constaté ça ?

PS2 : je sais qu'il vaudrait mieux utiliser le DCI-P3 plutôt que le Rec709 pour la conversion HDR>SDR par madVR mais l'utilisation du profil de couleur Reference (au lieu de Standard) sur le JVC rend très difficile le réglage de la courbe de gamma, alors que celle-ci a été autocalée avec une sonde Sypder 5 Elite. Je me demande du coup si l'autocal ne doit pas être fait sur différents profils de couleur pour être pris en compte...
padhc
 
Messages: 380
Inscription: 26 Déc 2003 17:58
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 08 Nov 2019 21:27

Il faut faire un auto cal par profil utilisateur sur le JVC.
Dans mon cas je fais un autocal pour le profil HDR et un pour le SDR (souvent une mémoire user 1 etc...)

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos]
Tuto ColorHCFR : http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 24299
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort
  • offline

Message » 08 Nov 2019 21:46

C'est ce que j'ai fait pour le SDR et le HDR. J'ai même fait 4 autocal :
- 1 autocal à partir du mode Naturel sur un gamma 2.2 (custom1)
- 1 autocal à partir du mode Naturel sur un gamma 2.4 (custom2)
- 1 autocal à partir du mode Naturel sur un gamma 2.6 (custom3)
- 1 autocal à partir du mode HDR sur un gamma ST/2084

Par contre, je n'ai pas utilisé les réglages user (qui ont l'air de proposer les mêmes options que le réglage Natural mais avec plus de choix sur les profils couleur).

Tu me proposes donc de faire un autocal user1 avec le color profile Standard (Rec709) et un user2 avec le color profile Reference (DCI-P3). Je pense que je me contenterai du gamma 2.4 pour ne pas multiplier les opérations. Pour le HDR, je ne vois par contre pas l'intérêt de passer par un menu User.
padhc
 
Messages: 380
Inscription: 26 Déc 2003 17:58
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 08 Nov 2019 22:07

Il n'est pas forcément nécessaire d'utiliser les mémoires utilisateur. Je le fais pour ne pas avoir à toucher aux réglages par défaut du mode naturel. Par contre pour le mode HDR je reste dessus car c'est lui qui s'active par défaut quand le signal est reconnu

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos]
Tuto ColorHCFR : http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 24299
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort
  • offline

Message » 08 Nov 2019 22:10

J'en profite pour poser une question sur le placement de la sonde. J'ai lu 3 méthodes différentes :

- à hauteur du milieu de l'écran face à la toile
- au 1/3 inférieur de l'écran et orientée vers le milieu de la toile
- à hauteur du milieu de l'écran et légèrement orientée à droite ou à gauche

Which is best?
Dernière édition par padhc le 10 Nov 2019 15:00, édité 1 fois.
padhc
 
Messages: 380
Inscription: 26 Déc 2003 17:58
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 09 Nov 2019 14:23

DTSman a écrit:Je ne serai pas aussi catégorique. J'ai un projo JVC réputé pour son excellent contraste natif et pourtant je préfère de loin le rendu en gamma 2.2 plutot que 2.4 que je trouve trop sombre. Ce n'est pas un hasard si le gamma par défaut après autocal propriétaire est calé à 2.22
Voilà un débat qui reste passionnant :mdr:


On peut considérer 3 points importants:

1 - Gamma ? 2.4 ?

Le Gamma d’un écran n'est pas une propriété décidée par les constructeurs ou une réponse à un standard, c'est une contrainte incontournable liée aux lois naturelles de la physique. Bien que les écrans à tube cathodique ne soient pratiquement plus utilisés aujourd'hui, c'est dans ce système que la fonction mathématique gamma est encore décrite. Elle vise à générer la résultante visuelle d'une image telle que l'oeil humain la perçoit.

Le Gamma est ainsi une fonction mathématique (une courbe non linéaire) qui détermine le lien - la corrélation - qu'il y a entre un signal émis (la lumière perçue) et la réponse d'un capteur (par exemple notre oeil).

Sur un diffuseur la courbe EOTF Gamma agit sur la luminance de manière détaillée, de sorte que la Luminance est une fonction : Y = L^Gamma , cad Luminance=(luminosité pixel)^Gamma, Y est ensuite modifié en intensité via le paramètre de luminosité du diffuseur qui détermine la "luminance lumineuse relative" c’est-à-dire le rapport Luminosité L* = Y/Yn (où Yn = Blanc normé D65 dans le cas du SDR/HDR normé ITU), qui amène au final ce que l'oeil perçoit, cad ce qu’on appelle la Luminance résultante (communément appelé "luminosité" mais qui est un terme impropre ...)

Le Gamma physiologique de l’oeil varie en permanence selon l'environnement lumineux et le contraste de la scène visualisée; ainsi, il est différent un jour de pluie et en plein soleil ou bien devant un écran et quand on regarde un film.

Il varie de ~2 à 3 en passant par le fameux 2,4 devant un écran. Cette valeur 2,4 résulte d’expérimentations ayant eu lieu dans le cadre de l’ITU, il s'agit d'analyses physiologiques sur des panels très nombreux d'individus repartis de part le monde (en collaboration avec plusieurs facs de médecine) qui ont permis de modéliser dès les années 60 le profil de vision de l'oeil humain en intégralité. Ces expérimentations sont régulièrement renouvelées pour vérifier que l'être humain "ne change pas" :roll:

La valeur 2.4 est donc une valeur physiologique de l'oeil déterminée par des évaluations sur la population mondiale, définissant le paramètre cible, lié au 120 cd/m² en SDR qui résulte lui-même d'expérimentations avec des panels de personnes dans les années 50 par la SMPTE aux USA.

Strictement parlant la norme est le BT.1886, qui est une fonction Gamma non linéaire définissant l'EOTF, mais les diffuseurs actuels n’implantent pas une fonction EOTF « temps-réel », simplement une courbe pré-calculée paramétrable, et dont l'approximation est la fonction de luminosité avec un Gamma à 2.4. Certains constructeurs propose une courbe de Gamma BT.1886, en plus de la courbe Gamma EOTF, mais celle-ci n'est qu'un pré-réglage statique

Comparatif entre la courbe BT.1886 (Jaune) et la courbe de Gamme EOTF Standard 2.4 (Gris) d'un diffuseurs LCD calibré (source: SpectraCal):
Image
Note: on voit que la BT.1886 est plus optimisée dans les noirs que le réglage Gamma 2.4 de ce diffuseur

Remarques:
- le Gamma de l'oeil est très "sensible", à 2 on est en plein soleil, à 3 dans le noir complet ... mais de moins en moins de personne ont une capacité de gamma à 3 ... de part "l'illumination" trop permanente de l'oeil et l'absence d'environnement sombre le soir/nuit ...
- Ces expérimentations on aussi permis de déterminer la "résolution" de l'oeil humain, qui est ~7K, cette valeur a déterminé la "cible" de diffusion à 8K (la puissance de 2 immédiatement supérieure), devenu le graal des industriels depuis des décennies ... et enfin atteint
- le CMS CIE 1931 (Commission Internationale de l'Eclairage de 1931 !) a déterminé de la même manière par expérimentation physiologique la plage de vision des couleurs de l'oeil humain, déterminant ainsi les "limites" du triangle CMS :idee:

Historiquement nos yeux se sont habitués aux valeurs "dégradées", que ce soit lorsqu'on était en N&B, en SD, en 24p etc. alors que l'on sait bien que notre quotidien n'est pas tel quel :lol: Dès lors une fois qu'on a pris l'habitude du 2.4 il est difficile de revenir en arrière, on trouve tout trop "gris" et mal contrasté ...

2 - les normes ITU définissant les standards pour la prise de vue, post-production, encodage grand public, diffusion, BR etc.
=> ces dernières ne se discutent pas car tout simplement ce sont les valeurs imposées aux Studios, Constructeurs/Fabricants et l'ensemble de la chaine "image"

L'ITU est l'Organisation Internationale des Télécommunications, elle dépend des Nations Unis, et définie autant les protocoles de 4G, 5G, que donne les autorisations d'utilisation de fréquences et positions orbitales des Satellites de télédiffusion etc.

En ce sens, tous les industriels suivent ses prescriptions, l'ITU a un pouvoir de sanctions vis à vis de ces derniers.

Bien sûr une partie des normes est élaborée en collaboration avec les industriels, et d'autres aspects ne sont pas normés (eg. Dolby Vision ou HDR10+, mais tout 2 suivent la norme ITU ST.2094 qui définit le standard de meta-data statiques et dynamiques etc.).

D'autres normes sont issues "historiquement" de normes IEEE ou SMPTE, ainsi la norme SDR est directement celle mise au point par l'organisme normatif américain.

En clair: les normes ITU sont comme les Lois & réglementations, on peut ne pas les suivre mais en tant que telles elles ne sont pas soumises à discussion quant à leur légitimité :wink:

3 - L'incapacité technique actuelle de certains diffuseurs à pouvoir suivre les normes :roll:

De fait, l'ITU a mis en place plusieurs profils suivant les capacités des diffuseurs, le profil de Gamma "normé" est bien le 2.4, et toute la post-production est réalisée sur cette valeur cible par les studios (en fait sur la BT.1886), depuis des décennies (pour le SDR). Elle suppose par contre que le pic SDR est bien calé à 120 cd/m² de manière "uniforme" ... ce qui suppose que le calibrage est déjà fait suivant la norme lui aussi sur ce point.

MAis effectivement certains diffuseurs ne peuvent pas suivre ... donc le 2.4 est "dégradé" en 2.2 pour les diffuseurs non compatibles (voir il est ajusté entre 2.2 et 2.4 par certains constructeurs pour faire au mieux suivant les capacités), on rappellera simplement qu'il s'agit là d'une valeur non standard, et dégradée (2.2 recommandé pour les diffuseurs CRT et écrans LCD/VP de 1ere générations)

Plus de détails ... cf. doc. que j'ai produit pour expliquer le calibrage SDR/HDR (certes sur un diffuseur donné, mais avec des hardcopies des normes ITU pour ceux que ca intéresse :D ): https://app.box.com/s/x206i7h0a75h2ffr4jznvd7ep49352u3

Rq: en pratique, sur les VP de dernière génération type Laser 3000/5000 lumens, calé à 120 cd/m² en SDR, le Gamma 2.4 passe sans aucun soucis :D

DTSman a écrit:Quand au fait que les BR utilisent toute la plage 0-255 à l'encodage, j'en doute. Même si rien n'interdit d'encoder des infos de noir entre 0 et 16 (même un DVD en REC601 peut le faire), dans les faits le noir le plus profond reste à 16. Si je passe un film 2.35 par exemple sur un projo en mode étendu et sans remappage 16-235 (par atténuation de la luminosité et augmentation du contraste) les noirs des bandes cinemascope seront grises puisque encodé à 16 et non à 0.


Il faut là aussi considérer que le standard normé est l'étendu, yc au sein de la BR Alliance (et en BR UHD ce n'est pas 0-255 mais 0-1023/0-4095), cad que l'encodage est fait sur cette plage. Après que les valeurs utiles, issues de masterisations anciennes (justement issues du DVD qui est lui en limité !) n'exploitent que des valeurs 16-235 n'est pas en lien avec l'utilisation de la plage elle-même ... Et comme cela a été vu, qui peut le plus peut le moins, caler et calibrer en étendu permet de s'affranchir de tout pb ... avec la capacité à diffuser tant des anciens DVD (ou master) que des BR/BR UHD strictement masterisés suivant la norme/ :D
a_romeo_fr
 
Messages: 817
Inscription: 20 Jan 2004 12:26
  • offline

Message » 09 Nov 2019 16:58

Merci pour ton intervention a_romeo_fr, elle est très instructive.
Si je lis tes dernières lignes, tu dis donc qu'on a intérêt à calibrer en 0-255, même si c'est pour regarder ensuite du contenu en 16-235.
Mais, sur PC, calibrer en 0-255 oblige à passer en RGB (le YUV étant limité au 16-235).
Je me souviens que tu m'avais déjà répondu sur le thread sur la calibration HDR qu'il était important de calibrer séparément le YUV et le RGB.
N'est-ce pas du coup contradictoire ?
Et est-ce que c'est du coup un problème si je calibre en RGB 0-255 pour ensuite diffuser en YUV 16-235 ?
Pour rappel, seul le YUV en 12 bits permet de conserver un refresh rate de 60Hz sur PC (en HDMI 2.0) et la Shield limite le RGB au 8 bits (pas de HDR donc).
padhc
 
Messages: 380
Inscription: 26 Déc 2003 17:58
Localisation: Nantes
  • offline


Retourner vers Le ColorHCFR