Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Home-Cinéma, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Nayrs, ONKYO_ADDICT et 31 invités

Les discussions autour des diverses marques d enceintes, des packs, des mariages ampli/enceintes et de leurs positions

SUBWOOFER YAMAHA YST-SW1500 C.R. des utilisateurs.

Message » 20 Mar 2003 19:44

tjacquel a écrit:Au risque de jouer les trouble-faits, le YST (le résonateur de helmholtz) a été modifié en fonction du HP. C'était obligatoire.
Oui, et aussi pour améliorer les performances par rapport à l'Active Servo Technology classique, pour une restitution plus naturelle et dynamique des basses fréquences.
Enfin tjacquel a écrit:Attention aux chiffres et au marketing techno. Je lis dans la fiche technique que la consommation est de 250 W alors que la puissance annoncée est de 1000W...
250W au compteur (EDF), c'est déjà pas mal pour un seul HP, et au vu de la taille de l'alimentation de haut niveau et de l'amplification équipée de cinq paires de transistors, ça met déjà en confiance!

:wink:

Image
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8163
Inscription Forum: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Mar 2003 19:44

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Mar 2003 19:53

250 W c'est très bien. Ce que je souligne c'est le chiffre de 1000 W qui est mis en avant. Ca s'appelle du marketing. Y a plein de clients qui vont se dire, "ouahh, 1000 W.... c'est super". Alors qu'en réalité la puissance ici n'a rien d'extraordinaire.

Oui, et aussi pour améliorer les performances par rapport à l'Active Servo Technology classique, pour une restitution plus naturelle et dynamique des basses fréquences.

Sauf tout respect Buss ;), ça veut rien dire ce que tu écris. Ou alors je n'ai rien compris. Mais le résonateur de Helmholtz est une sorte de basstrap qui canalise les "mauvaises" résonnances dans le bas du spectre. Il est donc adapté aux specs du HP chargé, à ses caractéristiques mécaniques. Je ne vois pas en quoi l'électronique entre en ligne de compte pour déterminer les fréquences à "maîtriser"... :o
tjacquel
 
Messages: 1954
Inscription Forum: 15 Oct 2001 2:00
Localisation: Angers

Message » 20 Mar 2003 20:12

tjacquel a écrit: Je ne vois pas en quoi l'électronique entre en ligne de compte pour déterminer les fréquences à "maîtriser"...
Mes excuses tjacquel, erreur de frappe plus haut, en fait, il s'agit de l'AST (Active Servo Technologie) qui bénéficie bien de nouveaux circuits "ANIC".

Néanmoins , nouvelle électronique ou pas, le résultat est bien au rendez-vous, et comme on dit, seul le résultat compte, et il est plutôt positif! peu importe la marque!
tjacquel a écrit:250 W c'est très bien. Ce que je souligne c'est le chiffre de 1000 W qui est mis en avant. Ca s'appelle du marketing. Y a plein de clients qui vont se dire, "ouahh, 1000 W.... c'est super". Alors qu'en réalité la puissance ici n'a rien d'extraordinaire.
Quasiment tous les constructeurs pratiquent ce marketing, j'insisterai seulement sur les moyens utilisés par Yamaha pour parvenir à un rendement de 112 dB à 25 Hz avec une consommation électrique de 250 Watts maximum...le résultat est bien là!

:wink:
Dernière édition par buss le 22 Mar 2003 18:54, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8163
Inscription Forum: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 20 Mar 2003 22:29

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 14:09, édité 1 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription Forum: 23 Oct 2002 23:34
  • offline

Message » 20 Mar 2003 22:39

ok pour l'asservissement d'une membrane, c'est obligé un h-p à faire ce qu'il DOIT faire et ce qu'il Veut bien faire. Cela date effectivement des années 70 avec plusieurs firmes.
il est vrai que cela fonctionne, on descend plus bas mais surtout on réduit la distorsion.
Maintenant, qu'est ce qu'une impédance négative ???
celui qui est capable de m'expliquer ça est le bienvenu.


Au moment où j'allais enfin me décider pour un 380 voilà que les cartes sont redistribuées.

Qu'en Buss, éternel insatisfait pour répondre à J-P, éternel indécis

merci
Jean-Paul
jpistace
 
Messages: 276
Inscription Forum: 22 Nov 2001 2:00
Localisation: EGHEZEE, BELGIQUE
  • offline

Message » 20 Mar 2003 23:27

jpistace a écrit:Maintenant, qu'est ce qu'une impédance négative ???
celui qui est capable de m'expliquer ça est le bienvenu.
Salut J-P,

Concernant le circuit d'attaque d'amplificateur à impédance négative, j'espère que quelqu'un pourra nous en dire plus, question assez technique! je penserais que quelque part, l'amplification est favorisée..ainsi que le résultat final.

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8163
Inscription Forum: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 21 Mar 2003 9:57

Réduire l'impédance là où elle grimpe (F de résonnance du HP, de ou des accords), ça aide : la résistance au signal électrique est amoindrie. Maintenant, une impédance négative, c'est plus blanc que blanc :P
tjacquel
 
Messages: 1954
Inscription Forum: 15 Oct 2001 2:00
Localisation: Angers

Message » 21 Mar 2003 10:49

A la demande de J-P, j'ose une explication sur l'impédance négative à l'aide du schéma de principe ci-dessous, si je me trompe, n'hésitez pas!

Image
Dans ce montage, l'amplificateur ne voit pas l'impédance de la bobine, il considère que la résistance électrique est à 0 (impédance négative), ceci grace au convertisseur d'impédance négative avancé, d'ou l'absence totale de dégagement calorifique de ce subwoofer (consommation électrique moindre), pour un rendement élevé.

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8163
Inscription Forum: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 21 Mar 2003 21:06

merci Buss pour ta tentative mais je ne suis pas convaincu, il faudrait pouvoir jeter un regard sur le schéma.
une impédance de - 10 ohms ça me semble du domaine du rêve.
mais le marketting ne recule devant rien parfois pour éblouir les clients du bon peuple.

excusez le post précédent, mais je devais être fatigué pour produire des fôttes d'aurtograffes aussi grausses.

Ceci mis à part, Buss pourrais-tu étendre un peu tes impressions en comparant le 380 et le yam ?

merci
Jean-Paul
jpistace
 
Messages: 276
Inscription Forum: 22 Nov 2001 2:00
Localisation: EGHEZEE, BELGIQUE
  • offline

Message » 21 Mar 2003 21:58

Ceci mis à part, Buss pourrais-tu étendre un peu tes impressions en comparant le 380 et le yam ?


Je serais aussi interessé par une comparaison étendu entre le 380 étant la référence actuel performance/prix et ce yam !!!
Jerome057
 
Messages: 4415
Inscription Forum: 17 Oct 2002 11:49
Localisation: 57
  • offline

Message » 21 Mar 2003 22:55

oui moi aussi ça m'interesse : je me demande si le yam peut lutter face à un 38cm deje fort reputé... mais en fait, en ce qui me concerne, j'hesite entre ce Yamaha, le CGA30 et le tout nouveau de Kef : le PSW4000 (meme si ce dernier reste un peu trop cher, 2200 euros, meme apres une bonne reduction). la bataille se situe en fait surtout entre le CGA30 et le Yamaha 1500 pr moi.
Terry
 
Messages: 1059
Inscription Forum: 02 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 21 Mar 2003 23:17

jpistace a écrit:Ceci mis à part, Buss pourrais-tu étendre un peu tes impressions en comparant le 380 et le yam ?
Pour les fôttes, j'avais même pas remarqué!

Pour la comparaison 380/1500...
Le 380 est un bon caisson au niveau performances/prix actuel. En ce qui me concerne, le 380 manquait de rendement sous 40/45 Hz, confirmé après l'écoute du 1500, constatation faite sur mon installation, ce qui n'est peut-être pas une règle générale!
Je n'ai jamais trouvé la courbe de réponse du 380, cette dernière m'aurait peut-être renseigné sur la question!
Toujours est-il que j'ai choisi le 1500 d'après sa courbe et son rendement élevé dès 20/25 Hz.
Ces deux caissons sont différents en tous points, au niveau technologie/composants, je dirai que le 380 est classique, la finition correcte.
Le 1500 séduit au premier regard par la qualité de sa finition, puis par ses possibilités, réglages, connectique, filtre, mémoire..
A l'écoute, j'ai immédiatement apprécié le nouveau Yam, son grave très profond qui ne laisse pas indifférent. En HIFI, sur des grandes orgues (premier test), la reproduction fouillée de nappes de basses profondes prend vraiment au ventre!
En HC, il peut fournir un grave dévastateur! les impacts physiques sont parfaitement ressentis. Bonne linéarité sur le .1 (absence de bourdonnement).
Pour être franc, ce 1500 est supérieur au 380 à l'écoute, avec un grave plus prenant, et du niveau dans le bas, ce que je recherchais.
Son placement est moins pointu.

:wink:
Dernière édition par buss le 22 Mar 2003 18:46, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8163
Inscription Forum: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 22 Mar 2003 0:10

Ca sent le très bon produit
tjacquel
 
Messages: 1954
Inscription Forum: 15 Oct 2001 2:00
Localisation: Angers

Message » 22 Mar 2003 0:29

j'etais deja content du petit frere( yst-sw800) le 1500 me comble encore plus :P ...
pouille
 
Messages: 925
Inscription Forum: 15 Fév 2003 9:12
Localisation: mulhouse city
  • offline

Message » 22 Mar 2003 9:00

Terry a écrit:je me demande si le yam peut lutter face à un 38cm deje fort reputé...
Salut,

Attention, la technologie utilisée par Yamaha peut facilement dépasser certains 38 classiques en résultats.

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8163
Inscription Forum: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline


Retourner vers Enceintes HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message