Reportage HCFR : Paris Audio Video Show 2018

Reportage HCFR : Paris Audio Video Show 2018

L’audio du PAVS :

Cette année, grâce à la nouvelle répartition sur deux sites à proximité, les démo HomeCinéma ont été beaucoup plus nombreuses. Yamaha, Marantz, Denon et Focal ont été à la fête au New Cap. Emotiva et SVS ont contribué à la sonorisation des salles dédiées à Epson et JVC. J’ai d’ailleurs croisé l’équipe d’AudioSquad au hasard de mes visites, alors qu’ils n’avaient pas de stand cette année. J’espère qu’ils nous prépareront quelque chose pour 2019, car la gamme de processeur Emotiva sera alors agrandie avec le très attendu RMC-1 et d’autres produits, si le retard ne frappe pas la production.

J’ai cité Focal qui présentait en première mondiale sa toute première électronique. Un processeur / intégré HomeCinéma développé en partenariat avec StormAudio. La machine n’est pas encore totalement finalisée, mais ce que nous avons écouté est déjà prometteur. Le système était constitué d’un ensemble Kanta présentant plusieurs paires de colonnes et tout marchait du feu de Dieu. Ce processeur pourra quasiment tout faire, y compris gérer du multi-room avec comme seule limite de zone, le nombre de canaux. La machine pourra tout décoder, intègre les protocoles Crestron, Control4, RTI et SAVANT.

 

L’audio au PAVS 2018, nous a réservé plusieurs surprises. Tout d’abord, la visite de Peter Lyngdorf en personne, qui s’est attaché à optimiser la démo de ses électroniques sur des enceintes Sonus Faber. Peter nous a donc concocté une mise en oeuvre exemplaire. Cette rencontre a abouti à une prise de contact des plus intéressante. En effet Peter, bien qu’un des acteurs les plus remarquables du monde de la Hifi, est une personne très disponible et très ouverte. Son aventure dans le monde de l’audio touche à de nombreuses marques comme NAD ou DALI. Je ne saurais exprimer ma gratitude tant cet échange fût riche et instructif. Peter m’a expliqué certaines particularités techniques du nouveau TDAI-3400 qui témoignent de grandes innovations, comme un contrôle de volume qui se fait directement au niveau de l’alimentation et non par un dispositif numérique ou un pré-ampli ou un atténuateur.

 

Cette nouvelle édition du salon Parisien regroupait les traditionnels intervenants, il y avait donc quelques points communs avec l’année dernière. Comme la démo conjointe Waterfall / Helixir Audio qui prêtait ses électroniques à d’autres exposants comme OPUS 51 qui figurait parmi les grosses démos Hifi de cette année. Atohm et Atoll présentait à nouveau un système très impressionnant toujours mis en oeuvre par Thierry Comte en personne. Mais nous avons eu droit à des surprises et des exclusivités.

Kef, entre autre, présentait la nouvelle refonte de sa gamme R qui emprunte un peu de son ADN à la série Reference. En exclusivité presse et sous NDA (il y avait longtemps que je n’avais pas signé un accord de confidentialité), la marque britannique présentait une version light et très connectée de sa LS50 Wireless, la LSX. Compacte, proposée en plusieurs couleurs, cette petite paire d’enceinte pourrait frapper fort tant les possibilités sont étendues. Surtout qu’à l’écoute le rendu est immédiatement convainquant et bien que je ne sois pas un adepte de l’enceinte connectée, je dois bien reconnaître que la convergence vers un produit véritablement Hifi est de plus en plus marqué.

 

Signe que l’enceinte connectée connait toujours un essor, la gamme Dynaudio ne flanche pas et est toujours aussi fournie. D’ailleurs, d’autres marques spécialisées étaient présentes, comme la marque Escape. La grande entrée en matière venait de Cabasse avec son enceinte THE PEARL. On ne peut s’empêcher de comparer cette nouvelle venue avec la série Devialet Phantom et pourtant THE PEARL affiche de nombreuses différences. Les services et la connectique tablent sur le panel le plus complet du marché avec en prime un assistant domotique. Les fans de la marque seront ravis, car THE PEARL conserve toute la technicité propre aux modèles haut de gamme de la marque avec notamment un haut parleur coaxial trois voies.

 

Dans la lignée des belles découvertes, MUSIKII tournait à plein régime sur des streamers INNUOS. MUSIKII propose une enceintes totalement active déclinée en deux versions. Soit une “bibliothèque” KII Three soit une enceinte colonne qui reprend la KII Three et y ajoute une impressionnante section basse. La conception de ces enceintes est sans concession : chaque haut parleur est piloté par son amplificateur et son DAC. Cette approche n’est pas sans rappeler la série Exakt de LINN. Combiné aux serveurs INNUOS, nous avons été gratifié d’une des plus belles écoutes de ce salon.

 

Les découvertes nous ont amenés également sur le stand Hamy Sound, qui présentait FYNE AUDIO, une marque écossaise établie par d’anciens membres de TANNOY. On reconnait immédiatement des signes distinctifs avec un haut parleur coaxial typique, bien qu’ayant quelques différences de conception. L’alternative face à TANNOY est intéressante car la gamme FYNE AUDIO propose un panel vaste, avec notamment des produits à prix attractifs. Nous avons écouté ses enceintes sur la nouvelle électronique Anthem dont le bloc stéréo STR Power Amplifier. L’ensemble est superbe à l’oeil et à l’écoute ! Normal, le STR Power Amplifier est un vrai différentiel avec deux amplificateurs indépendants par canal et alimentation dédiée. 400 watts sous 8 ohms par canal peuvent bouger n’importe qu’elle enceinte.

 

Sur la ligne directe des innovations et de la convergence vers le tout numérique, Audirvana présentait sa nouvelle mouture bientôt disponible sur MAC. Damien Plisson et son épouse, tout deux fermement impliqués dans le projet, nous ont donné une petite interview. Nos amis Plisson nous prouvent qu’une startup avec de petits moyens peut accomplir de grandes choses et faire évoluer graduellement leurs produits tout en conservant la performance qualitative souhaitée par les audiophiles les plus exigeants.

 

Le site du New Cap fût le théâtre de moments forts. Merci à PPL d’être venu cette année avec l’artillerie lourde, DCS, MOON (Simaudio), Nordost, NAD, ELAC et j’en passe. Nous leur devons plusieurs points d’écoutes tous aussi bons les uns que les autres. La palme revenait à un système qui vise les superlatifs : ampli MOON 888, Pré-ampli MOON 850 P, enceintes ELAC Concentro M, DCS Vivaldi et le must de chez Nordost. Une écoute sans concession, qui s’affirme par la démesure mais aussi et surtout par une prouesse musicale rare. Vu le niveau des électroniques il aurait été surprenant d’en conclure autrement, mais souvent le niveau de gamme du matériel ne s’harmonise pas avec la performance. En l’occurrence je n’ai que peu de points de repère, mais si certaines écoutes de systèmes très haut de gamme m’ont parfois déçu, celle-ci m’a subjugué. Certains se pâment devant une belle sportive inabordable et bien moi ce fût avec ce système.

 

Le New Cap présentait principalement les “grandes marques”. Qui dit grandes marques ne dit par forcément grand public ou produits de consommation. Pioneer par exemple, présentait le must de sa gamme Hifi et de lecteur Bluray. Sur le même espace se trouvaient les marques “voisines” comme Onkyo et TEAC. TEAC est une marque que j’affectionne particulièrement. Les produits sont beaux, performants, judicieux et abordables. J’ai pu voir en simple démo statique (malheureusement), la gamme 505 complétée de l’horloge OCXO CG-10M capable de piloter jusqu’à quatre appareils compatibles entrée 10M, dite atomique. Elle figure parmi les horloges de précision les plus abordables du marché.

 

D’autres marques faisaient leur show aussi bien HomeCinéma que Hifi. Nous avons eu la chance d’écouter le nouvel ensemble Yamaha C-5000 et M-5000 qui alimentait les fameuses NS-5000. Dire que l’ensemble sonne bien est un euphémisme car en réalité Yamaha prouve que la marque a une longue histoire dans le monde de l’audio haut performance et que cette histoire est loin d’être terminée.

 

 

– lien vers le sujet HCFR dédié à cet événement : http://www.homecinema-fr.com/forum/event-officiel/2018-paris-audio-video-show-sa-20-di-21-oct-t30085719.html

 

 

 

Partager :