BE HCFR : Mitsubishi HC6000

Home-Cinéma, Tests et Bancs d'Essais — publié le 15 octobre 2007
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

En préambule à ce banc d’essai, HCFR tient à remercier Mitsubishi pour le prêt du vidéoprojecteur.

Afin qu’il n’interfère pas dans notre jugement, l’environnement était le même que lors de nos précédents tests. A savoir une pièce claire, dont les murs et le plafond sont blancs.

La source utilisée reste également identique, un PC Home Cinéma (PCHC) en mode VMR9 (16-235) dont les réglages sont en position neutre. Sur du DVD, des filtres ffdshow ont été ajoutés :

  • resize en 720*1080
  • lanczos sur 1
  • swscaler à 0.56

Au passage, le HC6000 accepte sans sourciller le 1920×1080, aussi bien en 24fps, 48Hz, 50Hz et 60Hz, ce qui permet de lire tous les medias actuels sans saccades.

Le PCHC était relié au vidéo projecteur par un câble HDMI-HDMI Eurekable d’une longueur de 10 mètres. La projection s’est effectuée sur un mur blanc mat, sur une base de deux mètres pour un recul de 3,6 mètres.
Enfin, les outils utilisés étaient les suivants :

  • logiciel Colorimètre HCFR
  • sonde Eye One LT
  • sonde HCFR
  • luxmètre TES 1335
  • DVD Peter Finzel et HCFR

Présentation du matériel

Image

Mitsubishi a conservé le même châssis que le HC5000, c’est d’ailleurs une constante chez ce constructeur. A titre d’exemple, le HC900, le HC910, le HC3000 et le HC3100 avaient la même coque.

Esthétiquement, ce n’est pas ce qui fait de mieux, mais il est somme toute compact (334 x 125 x 352 mm) en comparaison au JVC HD1 ou au Sony VPL-VW60.
Le blanc nacré s’intègre plutôt bien dans un salon, mais il aurait été judicieux de le proposer également en noir. C’est d’ailleurs dans cette livrée qu’est sorti le HC4900.

Image

 Comme on peut le constater sur ce cliché, la ventilation s’effectue par les côtés.

Côté placement, le HC6000 et son optique motorisée offrent une bonne souplesse. Attention cependant au lens shift horizontal (5%) qui, contrairement au lens shift vertical (75%), n’offre pas une amplitude énorme.

Quel plaisir de déplacer l’image en pressant simplement sur la télécommande ! Mitsubishi a d’ailleurs amélioré le concept en proposant deux vitesses. L’installation est ainsi encore plus confortable.

Image
La plupart des touches utiles sont aisément accessibles.

Image

Dans le cadre d’une installation au plafond, trois écrous de fixation sont prévus. En cas de besoin, deux pieds permettent de procéder à des ajustements. Attention au trapèze cependant.

Image

L’optique est généralement le point fort de Mitsubishi. Nous verrons si cette bonne habitude perdure.
La mise au point et le zoom se font via la télécommande. A l’instar du lens shift, il est désormais possible de le faire en mode “rapide” ou “lent”.

Image

Côté connectique, Mitsubishi a cette fois opté pour deux entrées HDMI et a donc abandonné le DVI. Elles sont toutes deux 1.3 et compatibles 1080p/24. Pour le reste, c’est du classique :

  • Entrée RVB analogique PC (mini-DSub 15 broches)
  • Entrée RS232C (DIN 9 broches)
  • Entrées vidéo composite
  • Entrée S-Vidéo
  • Entrée composantes via 3 RCA (Y, PB, PR)
  • Sortie trigger 12 V, 1
  • Sortie stéréo-mini-jack (ø 3,5 mm)

Les sources étant de plus en plus abondantes avec l’émergence de la Haute Définition, une deuxième prise HDMI est la bienvenue.

Les accessoires livrés sont les suivants :

  • câble d’alimentation
  • cache d’objectif
  • télécommande rétro éclairée
  • manuel d’utilisation
  • Filtre à air de remplacement

Le filtre externe est quant à lui optionnel. Il se visse en quelques secondes sur l’optique. Il sera commercialisé aux alentours de 150 euros.

Image

La télécommande est identique à celle du HC5000. Ergonomique et pratique, elle offre un accès direct aux modes d’images préprogrammés (trois mémoires), aux diverses entrées vidéo (hdm1, hdmi2, pc, s-vidéo…) et aux réglages rapides (contraste, luminosité, température de couleur…).

Image

Le rétro-éclairage n’a pas été oublié, il s’active automatiquement. Le seul reproche que l’on pourrait faire à cette télécommande, c’est qu’elle est quelque peu directive. Le HC5000 souffrait d’ailleurs de ce léger handicap.

FICHE TECHNIQUE du Mitsubishi HC6000

Vidéoprojecteur Home Cinéma Full HD 1920*1080 Tri-LCD

Tarif prix public conseillé (au 01.10.2007) : 3990 €TTC

  • Compatibilité vidéo

    NTSC/NTSC 4.43, PAL (incl. PAL-M, N), PAL-60, SECAM, comp. vidéo : 480i/p (525i/p), 576i/p (625i/p), 720p (750p 50/60 Hz), 1.080i (1.125i 50/60 Hz), 1.080p (1.125p 24/50/60 Hz), SCART (RGB + 1 V-Sync)

  • Accessoires

    Jeu de câbles
    Télécommande (avec piles)
    Manuel utilisateur multilingue (CD-ROM)
    Manuel de sécurité (avec explications pour démarrage rapide) 

  • Connectique

    2 x HDMI (1.3)
    Entrée RVB analogique PC (mini-DSub 15 broches)
    Entrée RS232C (DIN 9 broches)
    Entrées vidéo composite
    Entrée S-Vidéo
    Entrée composantes via 3 RCA (Y, PB, PR)
    Sortie trigger 12 V, 1
    Sortie stéréo-mini-jack (ø 3,5 mm)

  • Dimensions

    profondeur (mm) : 352
    hauteur (mm) : 125
    Largeur (mm) : 334

  • Caractéristiques générales

    Bruit du ventilateur (dB) : 19
    Peut être fixé au plafond : OUI
    Couleur : blanc
    Consommation électrique (W) : 250
    Poids : 5,6 Kg

  • Spécifications

    Technologie du panneau : LCD
    Proportion d’image : 16:9
    Luminosité (lumens ANSI) : 1 300
    Contraste : 13 000:1
    Ampoule (W) : 160
    Type d’ampoule : UHP
    Résolution du panneau LCD : 3x 1920 X 1080
    Dimensions du panneau LCD (pouces) : 0,73
    Système de projection : Tri-LCD

  • Image

    Décalage horizontal du système optique : OUI
    Décalage vertical du système optique : OUI
    Diagonale image 1.27 – 7.62 m
    Durée de vie lampe : environ 5000 heures (mode éco)
    Focale F/1,8-2,3, f = 23,5-37,6 mm
    Zoom et focus motorisé (ratio de projection 1,6 pour 1)
    Fonction auto IRIS
    Correction de trapèze digitale (verticale)
    Correction de l’uniformité couleur 3D
    Traitement vidéo 10 bits
    Correction verticale de la distorsion en trapèze : OUI
    Filtre en peigne numérique 3D Y/C
    Réduction de bruit 3D
    Correction de gamma ajustable
    Technologie HQV (Silicon Optix)

 

Précédente Suivante
Tags: , ,