Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Verto, Luminare, Solaris : Des produits AudioValve atypiques

Message » 30 Nov 2014 0:12

Salut Eric, sans vouloir me fourvoyer, double mono et circuit symmetrique sont deux choses bien differentes:
- double mono signifie que canaux gauche et droit sont traites par des circuits differents / independants
- amplification symmetrique veut dire que l'on a v+ et v- amplifies en parallele
- on peut trouve des amplis non symmetriques avec entrees XLR: e.g. un ampli non symmetrique peut accepter un signal symmetrique mais il est transforme a l'entree [ v=(v+ - v-) en general je suppose
- on peut trouve des amplis non symmetriques avec entree XLR: e.g un ampli non symmetrique peut utiliser un transfo voir une puce (phase splitter) pour generer un signal de sortie symmetrique a partir d'un signal amplifie non symmetrique
- Il convient alors de nomme les circuits symmetrique complets (full differential amplifier) qui n'utilisent ni phase splitter ou summer a l'entree ou sortie
- on peut avoir une amplification symmetrique discrete ou integree, voici un example de circuit operationnel full differential (vrai symmetrique): http://www.ti.com/lit/an/slyt165/slyt165.pdf
- on peut avoir un circuit symmetrique double mono qui donnerait donc 4x le nombre de composant d'une amplification non-symmetrique stereo

Arnaud
un_casque_ou_rien
 
Messages: 577
Inscription: 31 Oct 2010 12:57
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Nov 2014 0:12

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Nov 2014 9:49

un_casque_ou_rien a écrit:Salut Eric, sans vouloir me fourvoyer, double mono et circuit symetrique sont deux choses bien differentes:
- double mono signifie que canaux gauche et droit sont traites par des circuits differents / independants
- amplification symetrique veut dire que l'on a v+ et v- amplifies en parallele
- on peut trouve des amplis non symetriques avec entrees XLR: e.g. un ampli non symetrique peut accepter un signal symetrique mais il est transforme a l'entree [ v=(v+ - v-) en general je suppose
- on peut trouve des amplis non symetriques avec entree XLR: e.g un ampli non symmetrique peut utiliser un transfo voir une puce (phase splitter) pour generer un signal de sortie symetrique a partir d'un signal amplifie non symmetrique
- Il convient alors de nomme les circuits symetrique complets (full differential amplifier) qui n'utilisent ni phase splitter ou summer a l'entree ou sortie
- on peut avoir une amplification symetrique discrete ou integree, voici un example de circuit operationnel full differential (vrai symetrique): http://www.ti.com/lit/an/slyt165/slyt165.pdf
- on peut avoir un circuit symetrique double mono qui donnerait donc 4x le nombre de composant d'une amplification non-symetrique stereo

Arnaud


Salut Arnaud,

En pratique, j'ai bien peur qu'il ne faille faire des comparaisons entre les deux types d'entrée (RCA et XLR) de l'ampli Luminare, si possible avec des câbles de modulation (RCA et XLR) de la même qualité, pour déterminer laquelle des deux entrées est supposée être la meilleure avec un ampli double mono ayant des entrée XLR et RCA et des sorties casque XLR (3 points (Left) et 3 points (Right)) et Jack classique (3 points) x 2 (en parallèle).

Lire aussi : cables-haute-fidelite/interet-des-cables-xlr-sur-ampli-double-mono-t30015396.html

Eric
eric65
 
Messages: 3649
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 30 Nov 2014 10:09

Sans aucun doute, les opinions sont assez varies en l'occurence car si le lien que tu fourni semble trouver des bon points a symmetriser une sortie de DAC avec un phase splitter, on lit aussi le contraire avec ceux qui preferrent le signal direct asymmetrique.

Tout comme pour l'ampli je suppose que tout est dans la qualite de l'execution. En l'occurence 4 circuits discrets (double mono symmetrique) sont d'un cout et d'une complexite bien superieure a un circuit stereo/asymmetrique avec splitter ou transfo de sortie (frank cooter en donne un example ou il preferre rester "simple").

Sinon, je suis d'avis qu'il est plus delicat de justifier le XLR dans connection source / ampli de 1m de long surtout si on rajoute de par ce fait un phase splitter cote source et un circuit de sommation cote ampli... L'interet de l'amplification symmetrique ne se fait que si le circuit est symmetrique reellement (rejection de bruit). Quand aux monde pro d'ou nous empruntont cette mode du symmetrique, leur interet est tout autre et carrement valide celui la: s'assurer du minimum de pertes et pollution quand ils tirent des cables de 20m et plus pour du signal a bas niveau.

Arnaud
un_casque_ou_rien
 
Messages: 577
Inscription: 31 Oct 2010 12:57
  • offline

Message » 30 Nov 2014 13:42

un_casque_ou_rien a écrit:- on peut trouve des amplis non symmetriques avec entrees XLR: e.g. un ampli non symmetrique peut accepter un signal symmetrique mais il est transforme a l'entree [ v=(v+ - v-) en general je suppose


En fait le câblage est très simple pour une l'entrée XLR d'un ampli qui n'est pas symétrique :

Image

un_casque_ou_rien a écrit:- on peut avoir un circuit symmetrique double mono qui donnerait donc 4x le nombre de composant d'une amplification non-symmetrique stereo


Tu veux dire double mono par canal, je suppose. Donc quad mono.
C'est avec 4 amplis mono que l'on a deux amplis mono pour chaque canal.
Par canal, un ampli mono amplifie le signal et un autre ampli mono amplifie le signal en opposition de phase.

Et là seulement, on a du vrai symétrique.
C'est le cas par exemple des RudiStor RPX-308 et RP030

Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3552
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 30 Nov 2014 15:47

Bonjour à tous,

Bonjour Pierre et Arnaud,

A toute fin utile, voici les meilleures photos actuelles du PCB du RKV-III et Luminare (prototype) ainsi que du RKV-II (le mien) avec les ressemblances possibles (circuits double mono), composants utilisés, transfos utilisés.

(NB : la carte d'entrée RCA/XLR du RKV-III semble particulièrement travaillée (entrées et circuits symétriques ?) ; celle du RKV-II est invisible (pas de circuit particulier visible) ; celle du Luminare (entrées et circuits symétriques ?) semble intermédiaire entre le RKV-III et le RKV-II)

Image
RKV-III PCB (prototype)

Image
Luminare PCB (prototype)

Image
Luminare (carte d'entrée RCA/XLR) (au fond à droite) (prototype)

Image
RKV-II (2013) PCB (mon exemplaire)

Eric
eric65
 
Messages: 3649
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 01 Déc 2014 14:17

Bonjour à tous,

Voici une photo de la façade définitive du Luminare, avec un connecteur XLR 4 points !

Image

Les nôtres arriveront comme ça Eric !

Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3552
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 01 Déc 2014 15:41

Gooood ! :D

Image

Manque plus que le capot supérieur :wink:

Eric
eric65
 
Messages: 3649
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 01 Déc 2014 21:03

Alors voilà les renseignements que tu souhaitais Eric ;

- Le RKVIII n'est pas un vrai symétrique et le Luminare ne le sera pas non plus.
Ils ne transportent que le signal positif et non un signal positif + un signal négatif.

Helmut insiste sur le fait qu'il préfère un ampli "single ended" très bien conçu qu'un ampli "balanced" moins bien étudié.

Il faut dire que quand je compare mon RKVIII (asymétrique donc) à mon RP030 (lui, vrai symétrique) je n'entends rien qui me fasse "deviner" que le RKVIII n'est pas symétrique.

Voilà ce que dit Helmut au sujet des mesures d'amplis à tubes symétriques :

And I tell you, when you check balanced tube amplifier on the outputs with a 2 channel high accurate oszilloscope and "ADD" the both signals to one grafic scope line,

you see interferences at the scope line what was produced in the balanced amps.
Much more by tube constructions then by semiconductor amp .


Ce qui signifie qu'un graphique obtenu après mesure à l'oscilloscope d'un ampli symétrique à tubes, montre des interférences après avoir superposé les signaux D et G.
Beaucoup plus qu'un montage à base de semi-conducteurs

( tube amp no have its big feedback and more tolerances too ) Ça je comprends pas !

I make for Eric more square wave signals - no prob, give me little time.

Tell Eric - I no manipulate my amps for good pics square wave signal on the osziloscope, for me need learn as experience - longer time ago - that it makes damage the sound when you prefer a high accurate square wave.


Tu vois Eric, une onde carrée parfaite n'est pas gage de musicalité !

Pour le couvercle, j'avais mal compris, voici un plan de celui du Luminare :

Image

Il fera 8 mm d'épaisseur et sera tout noir
Avec un telle épaisseur (celui du RKVIII fait 6mm) ce ne peut être que du plexy à mon avis.

Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3552
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 01 Déc 2014 21:45

Bonsoir Pierre,
Bonsoir Helmut,

Un grand merci à tous les deux pour vos dernières informations et pour cette aventure passionnante qu'est la conception du Luminare que l'on peut suivre sur ce forum de jour en jour. :)

Cet amplificateur s'annonce comme exceptionnel à plus d'un titre puisqu'il semble bien parti pour réussir le tour de force d'être à la fois l'un des meilleurs amplificateurs pour casques électrostatiques de dernière génération (Stax SR-507 et SR-009) et aussi l'un des meilleurs amplificateurs pour conduire un casque conventionnel aussi prestigieux (et de ouï-dire excellent) que l'Abyss (casque Ortho de faible sensibilité nécessitant pas mal de puissance).

Que Helmut prenne tout son temps pour peaufiner les réglages et les mesures de son "bébé" ; c'est lui le boss !

A suivre ...

Eric

PS : Ali, toi qui aime bien les amplificateurs de couleur noire, avec le futur couvercle (tout noir) du Luminare, il devrait avoir une certaine classe, et pourrait finalement bien te plaire ... :wink: :)
eric65
 
Messages: 3649
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 02 Déc 2014 1:09

Re bonsoir,

Si j'ai bien compris les propos d'Helmut (ci dessus), mieux vaut préférer un amplificateur à tubes asymétrique "single ended" très bien construit qu'un amplificateur à tubes symétrique "balanced" moins bien conçu.
Cela s'applique au RKV-III et au Luminare qui ne sont pas des "vrais" amplis symétriques, même si ils sont de conception double mono et qu'il existe des entrées et sorties XLR

Alors, quel est l'intérêt de ces entrées et sorties XLR pour le RKV-III et le Luminare ?

Et bien, en entrée (la source), c'est toujours utile pour ceux qui posséderaient des câbles de modulation dont les meilleurs en qualité (et souvent les plus chers) seraient en XLR et non pas en RCA, ou alors qui ne posséderaient que des câbles XLR (de qualité) ; cela leurs éviteraient de devoir dépenser dans de nouveaux câbles (RCA). Autant choisir les meilleurs câbles et/ou ceux que l'on a déjà.

En sortie (le casque), c'est également utile pour ceux qui posséderaient des casques montés avec un cordon et une connexion symétrique (l'Abyss par exemple), cela éviterait de devoir utiliser un adaptateur/rallonge XLR-->jack 6.35 mm (NB : moins il y a de câbles et de connexions, mieux c'est pour la qualité du signal audio).

Sinon, pour une écoute avec l'Abyss (casque Ortho de faible sensibilité monté en connexions symétriques) (NB : Pierre tu me corrigeras si je raconte des bêtises), il me semble qu'un amplificateur de casques asymétrique à tubes, très bien conçu et suffisamment puissant (tel que le Luminare) voir très puissant (tel que le RKV-III) peuvent tirer leur épingle du jeu par rapport à des amplificateurs symétriques (balanced) comme le RP030 ou l'Eddie Current BA, par leur puissance supérieure et leur gain plus élevé (plus de niveau), et par l'absence de transformateur de sortie (en mode OTL), ce qui peut aussi être un avantage pour la qualité sonore, avantage qui pourrait compenser l'absence de vrai signal symétrique (en entrée et en sortie) pour les connecteurs XLR.

Il faudra juger le rapport avantage/inconvénient d'un tel concept (les amplis à tubes AudioValve RKV-III et Luminare) (NB : pour ma part, pour le moment, j'y vois surtout beaucoup d"avantages et de polyvalence :wink: ) ; et bien sûr, l'écoute (comparative directe) de l'utilisateur aura le dernier mot.
A Pierre à nous organiser de telles écoutes comparatives avec son RKV-III et bientôt son Luminare ; et aux autres membres du forum à nous donner leurs impressions d'écoute à la suite de tels comparatifs (d'amplis et de casques) à venir.

Sur ce, bonne fin de soirée à tous (pour ceux qui ne dorment pas encore :wink: ).

Eric
eric65
 
Messages: 3649
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 02 Déc 2014 3:15

Salut Eric, salut Pierre : )

J'avais posé la question de l’intérêt du Full Symétric il n'y a pas si longtemps que ici et sur le site Head-fi.
http://www.head-fi.org/t/677809/the-sta ... t_10996406

J'avait eu une réponse de la part de FrankCooter entre autre : )
jonathan66100
 
Messages: 454
Inscription: 01 Juin 2011 2:05
  • offline

Message » 02 Déc 2014 12:18

Il n'y a pas d'avantage significatif à l'écoute d'un bon montage symétrique en comparaison avec un bon montage asymétrique.
Je le vois lors de mes démos, les personnes qui choisissent un appareil le font en fonction de leurs critères d'écoute et non de la technologie.
Après, si l'appareil choisi est symétrique, c'est parfois bien pour certains, mais sans importance pour d'autres qui n'ont pas forcément envie d'acheter des câbles XLR surtout si ils possèdent déjà d'excellents RCA.
Un avantage technique pour moi : entre 3 et 6 dB de gain supplémentaire selon les montages en vrai symétrique.

A l'écoute, et avec le même ampli bien sûr, en comparant le chemin symétrique à la voie asymétrique, on peut distinguer un très léger accroissement de la résolution et un petit peu de précision en plus en faveur du tout symétrique.

Mais à partir du moment où l'on compare deux amplis différents (un symétrique et l'autre asymétrique), le débat symétrique vs asymétrique n'a aucun sens pour moi.
C'est comme comparer l'influence sur la tenue de route des pneus Michelin vs Pirelli en utilisant les Michelin sur une Clio et les Pirelli sur une 208.

Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3552
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 02 Déc 2014 19:41

jonathan66100 a écrit:Salut Eric, salut Pierre : )

J'avais posé la question de l’intérêt du Full Symétric il n'y a pas si longtemps que ici et sur le site Head-fi.
http://www.head-fi.org/t/677809/the-sta ... t_10996406

J'avais eu une réponse de la part de FrankCooter entre autre : )


Bonsoir Jonathan,

C'est simple, pour une écoute d'un casque Stax assez haut de gamme, si tu veux absolument un ampli casque symétrique sans dépenser des sommes folles, tout en conservant la garantie et la conformité Européenne : il faudra probablement acheter un ampli Stax SRM 727 ou un SRM 007t.

Pour une écoute d'un casque Stax quel que soit la gamme, qu'il soit Normal bias ou Pro bias, pour un prix voisin ou moindre (en France) par rapport aux amplis Stax HDG actuels, pour une qualité d'écoute au moins identique (voir supérieure) à ces amplis Stax HDG tout en conservant la garantie et la conformité Européenne, tout en ayant aussi la possibilité d'écouter les meilleurs casques ortho du marché (Abyss, LCD-X, HE-6) (au cas ou vous lasseriez de l'écoute des casques électrostatiques, même les meilleurs), vous avec la possibilité d'investir dans le ....
(faîtes une recherche internet et vous trouverez peut-être :wink: :) )

Eric
eric65
 
Messages: 3649
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 02 Déc 2014 21:50

@Pierre
J'avais posé cette question sur Head Fi par rapport à mon DAC qui est en Full Symétric alors j'aurais bien voulu aussi un ampli Full Symetric. Mais apparemment impossible de réaliser un ampli Full Symetric pour faire fonctionner des casques électrostatique. A part peut être utiliser un Verto/Wee/SRD 7 MK2 Pro avec un ampli "classique" Full Symetric.

Je pense du coup que si je connecte mon DAC via ses sorties XLR à un ampli avec entrées XLR qui de toute manière ne sera pas Full Symetric je n'entendrais que très peu de différences, mais je tenterais tout de même l’expérience : )

@Eric
Salut : ) Je fais, depuis quelque temps déjà, des recherches sur le net et je pense trouver, un de ses jours, un SRM T2 à peut prés au même prix qu'un Luminare : )
J'aurais dans ce cas un système Stax assez haut de gamme :lol: Mais surtout qui me conviendras.

Sinon en attendant ce sera certainement le, moins cher, SRM T1S (tubes) :P à défaut du SRM 717 (transistors) très réputé mais qui je pense ne me conviendrais pas étant donné que je préfère le son "tube" et donc mon actuel SRM T1 (tubes) que mon ex SRM1 MK2 Pro (transistors) : )
jonathan66100
 
Messages: 454
Inscription: 01 Juin 2011 2:05
  • offline

Message » 02 Déc 2014 22:30

@Eric : bonjour Eric, pourrais-tu me redire les différences entre le verto et wee (non modifié) ? Quelqu'un serait d'accord pour me prêter le verto, je souhaiterais l'essayer sur mon ampli Eddie Current ?

Merci
Meloman57
 
Messages: 423
Inscription: 22 Déc 2011 10:54
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Casques