Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Francis 1317 et 25 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Le fabuleux destin de l'intégré hifi ICOS ELSBERG 270

Message » 26 Juin 2004 10:13

ICOS : Du Grand Matos Français HDG au Prix certes élevé mais justifié quand on compare à du matos Très HDG valant 3 à 5 fois plus cher et se revelant souvent decevant (je ne cites aucune marque pour eviter les polemiques).
fyx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1568
Inscription: 06 Fév 2004 9:32
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Juin 2004 10:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Juin 2004 11:53

tout à fait d'accord
à un ttel point que vous regardez les petites annonces, il y a rarement des appareils à vendre

vous prenez par exemple une dédicace , vous l'avez à vie tellement que c'est musical
attention tout de même à mettre les bons câbles même sur une dédicace
perso, j'utilise du mpc audio abyss grandiose alors sur le fado, le 270 ne pas hésiter, cela vaut vraiment le coup et le cout
ACVotre
 
Messages: 1571
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise

Message » 26 Juin 2004 12:15

fyx a écrit:ICOS : Du Grand Matos Français HDG au Prix certes élevé mais justifié quand on compare à du matos Très HDG valant 3 à 5 fois plus cher et se revelant souvent decevant (je ne cites aucune marque pour eviter les polemiques).


Je ne sais pas si l'on peut dire cela d'un lecteur de CD qui ne fait que mettre dans une boite relativement coûteuse (mais d'un kitsch dont je laisse à chacun le loisir de l'apprécier à sa juste valeur : pour moi, dorure plus pierre tombale = l'horreur absolue) un kit Philips-Daisy de CD pro sans aucune modification du dit-Kit.

Avec comme seule touche personnelle : une alimentation secteur, pas plus perfectionnée et performante que celle qui équipe un lecteur Sony à 500 euros.

Bref, les deux lecteurs CD Icos que je connais sont vendus beaucoup trop chers pour ce qu'ils embarquent en terme de circuits. Va pour la base lectrice CD Pro... mais ce qui suit, certainement pas.

Un lecteur CD Isem qui embarque la même mécanique est autrement plus pensé par ses concepteurs, plus performant, plus complet, pas moins bien fabriqué... et coute moins cher au final.

Quant à l'ampli de deux fois 70 watts : il est bon, mais a des concurrents à ce prix. C'est le moins qu'on puisse dire !

Et je suis un admirateur de la grande chaine Icos du point de vue sonore, quand bien même je trouve que le tarif est déconnant ! Le plus cher, du reste, c'est vraisemblablement, l'ébénisterie des satellites. Faut dire, que c'est une splendide pièce de menuiserie. Et le Le 8 JBL qui l'équipe ainsi que le tweeter Fostex sont de belles pièces. Bien que conçue de façon futée (filtrage actif par contre-réaction) l'électronique n'est pas couteuse en soi.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Juin 2004 12:17

jalou :wink:
ACVotre
 
Messages: 1571
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise

Message » 26 Juin 2004 12:36

ACVotre a écrit:jalou :wink:


De qui ? :lol:

N'empêche Thierry que ma description des Icos et de l'isem ne sont pas du tout erronées...

Isem a un produit pensé d'un point de vue électronique. Icos du tout Philips mis dans une boite Icos... le bénéfice sur le son, serait la répartition des masses vers l'extérieur.

Mais comme ce concept est utilisé sur toute la gamme, préampli, alimentations, amplis et lecteurs CD... on a le droit d'avoir une doute sur un amortissement mécanique qui aurait les mêmes effets sur des causes différentes.

A part ça, j'aime beaucoup le son de la grande chaine Icos.

Mais qu'on ne dise pas de cette marque : "ICOS : Du Grand Matos Français HDG au Prix certes élevé mais justifié quand on compare à du matos Très HDG valant 3 à 5 fois plus cher"

Vu qu'un lecteur Isem équipé de la CD pro n'est pas plus cher, bien qu'il soit plus couteux électroniquement, qu'un Icos équipé de la même CD Pro...

Quel est le prix d'un lecteur valant trois fois plus cher qu'un Fado ou qu'un CD Pro Icos ?

Bon ? oui ! mais rapport qualité/prix perfectible. C'est tout et c'est rien d'autre ! :wink:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Juin 2004 12:55

bonjour Alain

ton raisonement est correct si nous comparons le fado avec l'Isem mais faire le plus simple possible est une démarche intellectuelle que peu de concepteur applique car concevoir un matériel bouré d'électronique est rassurant pour le technicien et aussi pour l'acheteur,

je pense que le contraire est plus difficile à faire et à accepter, c'est aussi pour cela peut-être qu'Icos est musical et qu'il est toujours en vie depuis plus de 25 ans

au fait , vous etes toujours le bienvenu pour une prochaine visite, mais cela sera sur Amboise
ACVotre
 
Messages: 1571
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise

Message » 26 Juin 2004 13:26

ACVotre a écrit:bonjour Alain

ton raisonement est correct si nous comparons le fado avec l'Isem mais faire le plus simple possible est une démarche intellectuelle que peu de concepteur applique car concevoir un matériel bouré d'électronique est rassurant pour le technicien et aussi pour l'acheteur,

je pense que le contraire est plus difficile à faire et à accepter, c'est aussi pour cela peut-être qu'Icos est musical et qu'il est toujours en vie depuis plus de 25 ans

au fait , vous etes toujours le bienvenu pour une prochaine visite, mais cela sera sur Amboise



En l'occurence, l'Isem n'est pas bourré d'électronique.

Il a juste une carte numérique (qui permet de choisir plusieurs filtrages) et une carte de sortie analogique conçue et pensée par Isem. Ce qui fait que ce fabricant peut mettre son nom sur le boitier. Tous ne le peuvent pas à un aussi haut degré.

Du reste, une version existe avec un réglage de niveau de sortie analogique et un étage ainsi fait que ce lecteur peut être utilisé en préampli. Ce qui est futé et va vers plus de transparence car on élimine le préampli en tant que tel.

Et ça ne retire en rien à la "musicalité" de cet Isem.

L'Icos devrait s'appeler Philips/Icos car c'est du Philips OEM pur et simple dans une boite Icos avec une alimentation Icos. Boite dont je doute qu'elle ait les effets annoncés.

D'une façon générale : l'erreur est de croire que faire le plus simple possible débouche forcément sur une meilleure qualité sonore. C'est un discours instillé, depuis des années, par les revues hifi et ce discours justifie de trop grandes dérives tarifaires. Les industriels sérieux du secteur ne font pas que se rassurer et rassurer les acheteurs. ça leur arrive aussi. Mais là, c'est quand ils se plantent ! ça peut arriver.

Ceux qui dont de l'OEM pur et simple ont moins de risque de se planter : ils font leur marché. Dieu sait comment parfois...

Du reste, je ne connais pas une seule électronique de vrai haut de gamme, aucun lecteur de vrai haut de gamme à transistors qui repose sur ce concept du vide à l'intérieur. La simplicité absolue, le jansénisme électronique sont des concepts trompeurs. Et ça, tout électronicien sérieux le sait. C'est un rêve que d'obtenir le meilleur résultat à l'aide du schéma le plus simple et le plus réduit en composants.

Si ML et Sony mettent six DAC dans la partie numérique de leurs lecteurs, ce n'est pas seulement pour la beauté du geste : cela s'entend ! Si les meilleurs crus de Krell sont si compliqués, si les meilleurs crus d'amplis le sont tout autant c'est pour des raisons qui tiennent à ce qu'on appelle la "musicalité". Pas pour avoir le prix de la boite la plus pleine !

Ce qui me parait difficile à accepter, c'est l'idée qu'on achète un kit Philips et qu'on le mette dans une boite avec une alimentation secteur de bonne qualité et que de facto cette démarche passe pour un PLUS musical.

Cette idée me semble plus simplement paresseuse, et liée au fait qu'il y a un créneau intéressant à occuper dans le domaine commercial. Ce qui n'est pas un défaut en soi. Mais ne saurait être assimilé à un comportement intellectuel, d'une démarche visant à plus de musicalité.

Le prix final, en revanche, est plus compliqué à avaler. Et tiens, parfois, simplement au fait qu'entre deux produits de prix de vente identique, un revendeur préfèrera celui qui lui laisse la marge qui lui permet de mieux manger. C'est humain.


Malgré vot' respect : la simplicité des schémas, l'amour du vide dans les boitiers sources de plus grande musicalité, c'est de la propagande et tu en êtes victime comme j'ai pu l'être, mais instruit je lutte !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Juin 2004 14:02

je récupère l'icos 270 ce soir à 18h, je vais le tester sur mon systeme, et je peux vous dire qu'il a interet a etre aussi bon que ce que j'ai peu entendre dans l'auditorium pour valoir l'investissement, moi aussi je trouve le prix prohibitif mais c'est vrai que c'est la premiere fois que j'ai entendu un ampli a base de transistor offrir d'aussi beau timbre et autant de musicalité, j'avais l'impression d'ecouter du tube sans les inconvenients
xullux de bordeaux
 
Messages: 1878
Inscription: 26 Juil 2002 18:49
Localisation: bordeaux
  • offline

Message » 27 Juin 2004 12:05

Alors?
ACVotre
 
Messages: 1571
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise

Message » 27 Juin 2004 12:28

Ben j'ai récupéré l'icos hier comme prévu, j'ai tout installé, seul truc je n'ai pu me brancher en biamplification car le fusible était mort sur l'une des sorties enceintes...donc branchement classique en monocablage.

Je continu à le tester mais je dois dire que je suis tres tres déçu et que mon rb1090 est loin d'etre à la rue, en comparaison le 1090 est plus pincé et le grave est différent peux etre moins sec alors que sur l'icos les medium sont plus gras et le grave mieux tenu c'est vrai... mais la comparaison est subtile et pas transcendante non plus :-? en tout cas ca ne vaut pas 4500euros :o
je ne m'avoue pas vaincu cet apres midi une tierce personne va l'ecouter et je veux son avis, peux etre j'en attendais trop... mais j'estime qu'a ce prix, la différence doit etre flaggrante

Voila désolé, mais mes ardeurs sont calmés, mais je continue à le tester, je dois le rendre mardi, on verra bien si d'ici la je vois la vierge :wink:
xullux de bordeaux
 
Messages: 1878
Inscription: 26 Juil 2002 18:49
Localisation: bordeaux
  • offline

Message » 27 Juin 2004 12:38

:o :lol: :o :lol:

Amicalement.
AlexLaBerlu
 
Messages: 1553
Inscription: 21 Jan 2002 2:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 27 Juin 2004 13:43

:lol: :lol: :lol:
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 27 Juin 2004 14:21

Malgré vot' respect : la simplicité des schémas, l'amour du vide dans les boitiers sources de plus grande musicalité, c'est de la propagande et tu en êtes victime comme j'ai pu l'être, mais instruit je lutte !


Entièrement d'accord. Si en plus ledit lecteur se pare d'un joli nom au parfum d'autrefois ou arbore fièrement un "made in England" rutilant, alors c'est forcément quelque chose de formidable ... .

Cela dit, et à l'inverse, certaines firmes tiennent un discours marketing tout aussi douteux - je songe par exemple à ces photos du dos des ampli HC dans nos chères revues - qui vise à faire croire au chaland que le renouvellement de l'appareil est indispensable à cause de la dernière technologie embarquée "super-ultra-novatrice-qui-change-tout" ... .
Bref, s'il est évident le "trop vide" n'est pas synonyme de qualité, le "trop plein" non plus.

;)
pyra
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1374
Inscription: 05 Mar 2003 15:32
Localisation: Nimes
  • offline

Message » 27 Juin 2004 19:01

vous dites qu'un des fusibles était mort et que vous l'écoutez en mono cablage :idee:
je pense que vous l'écoutez en mono et non pas en stéréo alors là il y a une très grosse différence

une aventure de ce genre est arrivée à un salon Haute-Fidélité sur le plus gros système de Pascal Louvet, l'ampli était utilisé en mono sur les 2 enceintes horreur pas d'image son plat sans âme, le même système en stéréo rien à voir

donc changez vite de fusible et cette fois ci bonne écoute
ACVotre
 
Messages: 1571
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise


Retourner vers Amplificateurs Intégrés