Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 29 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

preampli passif

Message » 10 Mar 2008 18:14

van.alstine a écrit:
cohuelaz a écrit:
van.alstine a écrit:Mais mon cher cohuelaz,
comment veux-tu qu'un gars qui n'a que des petites biblios qui nécessitent une très grosse amplification pour en tirer quelque chose ait pu prendre du temps et faire preuve d'assez d'ouverture d'esprit pour réfléchir à la question et faire des test ?

Et comme tu le dis si bien en préambule ceci sans aucune volonté de polémique :lol: :wink:


Attends Van :evil: en une seule phrase "solution économique et provisoire" tu classes les passifs, est-ce sérieux ?

:wink:


Je ne voulais vexer personne avec cette formule,
mais vous savez bien que je n'aime que les marques chères :lol: :wink:
Ceci dit tant qu'à mettre des sous autant acheter un bon préamp actif (Viola Pass Spectral etc...)

J'ai eu un passif intégré à mon Mimesis 10P et je pouvais donc attaquer les étages d'ampli directement, mais c'était mieux en passant par un préamp.
Un copain a eu un moment un passif Stellavox et sur des amplis Goldmund c'était pas mal, mais moins bien qu'avec un préamp actif.

Voilà donc pour mes experiences et n'en ayant pas d'autres, ces précisions étant faites, je vous laisse disserter entre spécialistes de la question :wink:


je ne peux que plussoyer les dires de mon ami van , le passif apres bien des essais laisse ressortir qu il manque tjs quelques par rapport a la meme version du systeme avec un pre actif

j avais fait l essai avec le dcs elgar a l epoque qui a un potar de volume , et qui jouait donc un double role a savoir converto preampli , et la meme config avec un preampl actif en plus balayait d un revers de main l ecoute dans tous les registres
lone wolf and cube
 
Messages: 2430
Inscription: 26 Déc 2005 0:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Mar 2008 18:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Mar 2008 18:27

Et en plus Lone Wolf le souci avec dCS est que la sortie variable avec cette commande de volume électronique joue en fait sur la résolution qu'elle écrase (comme sur les Wadias d'ailleurs) si je ne me trompe pas, on est donc dans une situation où ce n'est plus seulement le passif qu'il faut mettre en cause,
donc il est vrai qu'aux alentours de -20 db (voire - 17 pour certaines gravures) l'écrasement de la résolution n'est plus si génant que ça, mais le préamp apporte quelque chose (à condition qu'il soit au niveau s'entend, et là c'est le tarif qui pose problème). :wink:

Après dans les revues on lit qu'il vaut mieux brancher en direct sur l'ampli plutôt que de passer par un préamp,
ça donne une idée du niveau de materiel utilisé pour ces essais...

Et en conclusion je rajouterai donc que DANS MON CAS :lol: c'est une solution d'attente... :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 10 Mar 2008 18:30

Salut :D

C'est du gros dont tu parles, :o que dans la configuration que tu décris le passif ait été balayé est une chose, mais le passif n'est-il pour autant, plus une alternative intéressante, jamais et pour personne?

ce qui serait intéressant à système égal (cd de course, ampli et boites à l'avenant)
c'est de savoir combien il faut investir dans un pré actif pour avoir un résultat comparable à un passif.
Il me semble que le calcul est ardu non?

et tout ça sans parler des gouts de chacun

:wink:
copiattyright
 
Messages: 648
Inscription: 04 Avr 2007 17:09
Localisation: Avignon/Vienne
  • online

Message » 10 Mar 2008 18:31

van.alstine a écrit:Et en plus Lone Wolf le souci avec dCS est que la sortie variable avec cette commande de volume électronique joue en fait sur la résolution qu'elle écrase (comme sur les Wadias d'ailleurs) si je ne me trompe pas, on est donc dans une situation où ce n'est plus seulement le passif qu'il faut mettre en cause,
donc il est vrai qu'aux alentours de -20 db (voire - 17 pour certaines gravures) l'écrasement de la résolution n'est plus si génant que ça, mais le préamp apporte quelque chose (à condition qu'il soit au niveau s'entend, et là c'est le tarif qui pose problème). :wink:

Après dans les revues on lit qu'il vaut mieux brancher en direct sur l'ampli plutôt que de passer par un préamp,
ça donne une idée du niveau de materiel utilisé pour ces essais...

Et en conclusion je rajouterai donc que DANS MON CAS :lol: c'est une solution d'attente... :wink:



tout a fait d accord avec toi sur toute la ligne ,et comme j avais oublie de le faire remarquer le dcs n est en plus pas dans la veine d un passif , c etait juste un exemple pour dire que le passif c est un vieux reve , et que comme certains tubes il revient de temps a autre a la une de la presse , et comme un souffle cela retombe dans l anonymat

mais parfois c est un sujet epineux donc je m invite a tes cotes pour dire que c est une solution d attente

faute de grives on mange des merles

sans pour autant dire que la cuisine est mauvaise
Dernière édition par lone wolf and cube le 10 Mar 2008 18:37, édité 1 fois.
lone wolf and cube
 
Messages: 2430
Inscription: 26 Déc 2005 0:11
  • offline

Message » 10 Mar 2008 18:33

lone wolf and cube a écrit:
van.alstine a écrit:
cohuelaz a écrit:
van.alstine a écrit:Mais mon cher cohuelaz,
comment veux-tu qu'un gars qui n'a que des petites biblios qui nécessitent une très grosse amplification pour en tirer quelque chose ait pu prendre du temps et faire preuve d'assez d'ouverture d'esprit pour réfléchir à la question et faire des test ?

Et comme tu le dis si bien en préambule ceci sans aucune volonté de polémique :lol: :wink:


Attends Van :evil: en une seule phrase "solution économique et provisoire" tu classes les passifs, est-ce sérieux ?

:wink:


Je ne voulais vexer personne avec cette formule,
mais vous savez bien que je n'aime que les marques chères :lol: :wink:
Ceci dit tant qu'à mettre des sous autant acheter un bon préamp actif (Viola Pass Spectral etc...)

J'ai eu un passif intégré à mon Mimesis 10P et je pouvais donc attaquer les étages d'ampli directement, mais c'était mieux en passant par un préamp.
Un copain a eu un moment un passif Stellavox et sur des amplis Goldmund c'était pas mal, mais moins bien qu'avec un préamp actif.

Voilà donc pour mes experiences et n'en ayant pas d'autres, ces précisions étant faites, je vous laisse disserter entre spécialistes de la question :wink:


je ne peux que plussoyer les dires de mon ami van , le passif apres bien des essais laisse ressortir qu il manque tjs quelques par rapport a la meme version du systeme avec un pre actif

j avais fait l essai avec le dcs elgar a l epoque qui a un potar de volume , et qui jouait donc un double role a savoir converto preampli , et la meme config avec un preampl actif en plus balayait d un revers de main l ecoute dans tous les registres


C'est un peu mieux Van et il faut dire qu'on peut-être surpris de certains commentaires sans explications...

L'idée n'est pas forcèment de dire que le passif est la solution en opposition aux actifs mais de savoir ce que peut apporter un passif et dans quels cas il peut-être envisagée techniquement, le reste ce ne sera qu'une question de goûts...

Déjà les passifs dans les convertisseurs ont rarement la côte. ensuite il y a plusieurs types de passifs et enfin c'est aussi une question d'association. L'essai de de mon passif et de mon ampli sur les Thiels de Dub n'a pas été concluant, avec les phys cela marche bien. J'ai écouté un Spectral et je n'ai pas l'impression que le Promiyheus sans en retrait sur un certain nombre de points. Le passif avec les merlins et les blos DIY Pass, cela était moyen, avec le Cairn de Copy, cela marche...

Disons que ce n'est pas parce que tes essais de préampli passifs ont été moins concluants dans certains cas que dan d'autres cela ne le fait pas...

Zeroundemi a un système qui n'a rien de BDG et surtout au niveau des enceintes et du DAC qui avait, aussi, un contrôle de volume. Contrôle de volume qu'il a shunté pour utiliser on passif à autotransformateur...

Ce n'est pas une affaire de spécialistes Van, c'est plutôt que nous avons fait des essais et que dans certains cas cela marche bien... En plus le promitheus à un bon rapport Q/P, c'est un plus...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 10 Mar 2008 18:34

ma réflexion est basée plus sur la méthode que sur le fond technique (question d'affinité avec les sujets) :wink:

edit: loup esseulé, en plus la "solution d'attente" laisse supposer que le système ultime est atteint non? quel est-il alors? 8)

Allez fin de la taquinerie :wink:
Dernière édition par copiattyright le 10 Mar 2008 18:49, édité 1 fois.
copiattyright
 
Messages: 648
Inscription: 04 Avr 2007 17:09
Localisation: Avignon/Vienne
  • online

Message » 10 Mar 2008 18:37

lone wolf and cube a écrit:
tout a fait d accord avec toi sur toute la ligne ,et comme j avais oublie de le faire remarquer le dcs n est en plus pas dans la veine d un passif , c etait juste un exemple pour dire que le passif c est un vieux reve , et que comme certains tubes il revient de temps a autre a la une de la presse , et comme un souffle cela retombe dans l anonymat

mais parfois c est un sujet epineux donc je m invite a tes cotes pour dire que c est une solution d attente

faute de grives on mange des merles


Je ne vous suis pas du tout dans ce domaine, à la base un préampli actif c'est du gain en premier et une adpatation d'impédance en second. Parfois on n'a pas besoin du gain d'un préampli actif avec les 2 v en sortie d'un CD alors on peut se demander à quoi sert d'amplifier activement si on a déjà la patate ?

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 10 Mar 2008 18:57

van.alstine a écrit:J'ai eu un passif intégré à mon Mimesis 10P et je pouvais donc attaquer les étages d'ampli directement, mais c'était mieux en passant par un préamp.
Un copain a eu un moment un passif Stellavox et sur des amplis Goldmund c'était pas mal, mais moins bien qu'avec un préamp actif

Dans les deux cas il s'agit d'un potentiomètre ou atténuateur à résistances

Peux-tu confirmer, STP ?

Cette précision est importante, car le comportement des ces 2 types de composants est trés différent de celui d'un transfo

C'est pour cette raison que j'insiste pour éviter les généralisations abusives
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 10 Mar 2008 19:01

lone wolf and cube a écrit:j avais oublie de le faire remarquer le dcs n est en plus pas dans la veine d un passif , c etait juste un exemple pour dire que le passif c est un vieux reve , et que comme certains tubes il revient de temps a autre a la une de la presse , et comme un souffle cela retombe dans l anonymat

mais parfois c est un sujet epineux donc je m invite a tes cotes pour dire que c est une solution d attente

faute de grives on mange des merles

sans pour autant dire que la cuisine est mauvaise

Dans le DCS si j'ai bien compris vos commentaires, il s'agit d'une attenuation dans le domaine numérique, qui provoque une perte de résolution

Il est important de ne pas confusionner : nous parlons ici d'atténuateur passif
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 10 Mar 2008 19:23

Oui dans le cas de dCS celà semblerait être une atténuation numérique.

Pour le Stellavox et le Mimesis 10P je ne sais pas quelle technologie était utilisée.

Et moi, je cherche un bon préampli actif.

Et sur ce, bonne continuation :wink:

ps : me voilà donc informé et j'éviterai dorénavant les généralisations abusives... :mdr:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 10 Mar 2008 19:26

van.alstine a écrit:Pour le Stellavox et le Mimesis 10P je ne sais pas quelle technologie était utilisée

C'est bien ce que j'avais compris : tu ne savais pas qu'il s'agissait d'un atténuateur à résistance

Et tu n'as pas écouté de passif à transfo

La brigade de recycleurs sera disposée, sans doute aucun, à se rassembler pour renouveler les écoutes :wink:
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 10 Mar 2008 21:35

On amplifie un signal dans un préampli pour 3 raisons, il me semble :

Le gain, avoir un signal de sortie plus élévé qu'un signal d'entrée

L'adaptation d'impédance, pouvoir proposer une impédance de sortie propre et faible à un ampli

L'esthétique sonore, si on souhaite avoir le grain d'une 12AX7 ou la bande passante d’un circuit à base de Fet ou le « moelleux » d’un étage en classe A ou…. On est obligé d’amplifier le signal car on utilise des composants actifs…

Pour le dernier point, rien à dire, c’est personnel

Pour les 2 premiers :

Le gain, ben il ne faut pas croire qu’avec des sources haut niveau comme les lecteurs de CD on peut toujours se passer d’un préampli actif pour avoir un bonne qualité. Pas mal d’enceintes ont besoin de puissance et pas mal d’amplis n’ont pas assez de puissance pour faire tout seul le travail d’amplification. Il ne faut pas croire que ce n’est que votre ampli qui s’occupe de vous donner de la puissance, le préampli actif y participe et d’ailleurs certains modèles de préampli permettent de régler ce gain en fonction de l’ampli qui lui est associé et des enceintes. Rien que pour cette histoire de gain, il faut être prudent avant que d’envisager un passif. Un tit exemple, des enceintes de 90 dB sous Ohms ont besoin de 29 dB de gain pour atteindre 100 dB de pression sonore avec une source de 1 V. En hifi, tous es amplis sont loin d’avoir 29 dB de gain. Donc, partager la tache d’amplification d’un système entre un préampli et un ampli est souvent utile, j’en ai fait l’expérience.

Pour l’adaptation d’impédance, c’est complexe, je crois que peu maitrisent bien ce sujet, cela dépend beaucoup du type de passifs, à résistances, à atténuateurs, à relais, à transfos, de la qualité des composants…Je n’ai pas la compétence pour vous expliquer cela en détail mais je sais 2 ou 3 choses :
Nos dac (quand ils sont sans tubes) ont souvent une impédance se sortie faible à causes des AOP
Les passifs à transformateurs évitent les problèmes cruciaux d’adaptation d’impédance, ce qui les rend assez sur à ce niveau

Enfin, d’après ce que j’en ai compris, ce n’est pas tant l’adaptation des impédances qui est « cruciale », c’est plutôt que la sonorité va changer en fonction de la valeur de résistances et qu’on aura un « type » de son à un niveau et un autre type à un autre à moins de très bien optimiser tout cela…

L’impression que j’ai de cette histoire de passif / actif, c’est qu’on en parle sans vraiment les connaitre et on fait des oppositions assez surprenantes, il n’y a pas d’opposition, il y a des curiosités, des essais, des goûts et la compréhension de ce que cela peut apporter…

Je ne connaissais rien à tout cela et dgohyères achète un TVC et nous en parle… Un se trouve en vente d’okaz et je l’essaie. Je tombe sous le charme des qualités de ce préampli en terme de transparence, d’étagement des plans et du respect des enregistrements… je l’essaie sur plusieurs systèmes et me rend compte que ce n’est pas une solution universelle mais que dans certains cas c’est « somptueux » au regard du prix…

Il est certain que j’ai une grande gueule mais bon c’est bien sur une petit dizaine de systèmes que mon Promitheus à tourné et j’ai quand même des oreilles et il y a quand même eu du beau monde en face… Bref, je ne fais pas l’apologie d’un truc ou d’un autre mais j’essaie d’être assez partageur sur mes découvertes tout en multipliant les essais…


Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 10 Mar 2008 21:40

pas la peine de t enervier :evil: :evil: :evil: :wink: :P :lol:
lone wolf and cube
 
Messages: 2430
Inscription: 26 Déc 2005 0:11
  • offline

Message » 10 Mar 2008 21:58

Juste pour compléter l'explosé de Benoit :

Un pré sert à fournir à l'ampli un signal de commande, l'ampli "obéit" en envoyant vers les enceintes une puissance proportionnelle à ce signal

Le pré doit envoyer à l'ampli une tension et un courant suffisants pour faire fonctionner correctement les étages d'entrée

Les relations entre tension et courant dépendent de la fréquence, du niveau du signal provenant de la source, de l'impédance interne de la source, etc. Dans un monde parfait, l'impédance est constante

Dans le monde réel, on la mesure et on constate des variations, et des forumeurs montent des convertisseurs Tension/Courant (tels les Burson) pour améliorer les choses à ce niveau ...

S'agissant de passifs, la question est : comment ils se comportent, suivant le principe mis en oeuvre (résistances, transfos ...) à différents niveaux de réglage, en fonction de l'impédance de l'entrée, de la fréquence, etc.

D'où l'intérêt d'écouter avant de conclure
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 10 Mar 2008 22:09

Ben moi qui croyais juste répondre un truc ultra basique à bdoc afin de lui donner une idée... :roll:

si je me doutais des proportions que ça allait prendre j'aurais mieux fait de recontacter le vendeur du Viola :lol: :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message