Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Mega93, phil 13320 et 42 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

preampli passif

Message » 07 Mar 2008 16:24

bonjour, suite a une rencontre avec coppyatrigth et apres lecture de son epopee nocturne avec qq forumeurs pointus,qq un peut il expliquer au beotien ignare que je suis l apport d un preampli passif ( ceci afin de me rendre encore plus fievreux quand a l optimisation de tout mon bouzin). merci a vous.
bdoc
 
Messages: 551
Inscription: 26 Oct 2004 9:18
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Mar 2008 16:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Mar 2008 17:17

Salut,

un préampli passif est essentiellement un bouton de volume qui ne peut donc qu'atténuer le signal,
on s'en sert lorsqu'on dispose d'une source avec un niveau de sortie assez élevé afin de pouvoir attaquer les étages d'entrée de l'ampli (à condition que celui-ci possède une sensibilité suffisante).
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 07 Mar 2008 17:19

van.alstine a écrit:Salut,

un préampli passif est essentiellement un bouton de volume qui ne peut donc qu'atténuer le signal,
on s'en sert lorsqu'on dispose d'une source avec un niveau de sortie assez élevé afin de pouvoir attaquer les étages d'entrée de l'ampli (à condition que celui-ci possède une sensibilité suffisante).


Merci Van, j'aurai appris quelque chose. :wink:
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 07 Mar 2008 17:27

A lire sur ce sujet : http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29856548
Après on en sait déjà beaucoup plus.

Jean
jeandl
 
Messages: 825
Inscription: 17 Fév 2005 1:53
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 07 Mar 2008 17:32

De rien Pat :wink:

sa deuxième utilité est d'être un sélecteur permettant de choisir la source qui va passer sur l'ampli, mais dans un souci d'ultra-minimalisme on peut envisager de ne mettre qu'un seul circuit donc une seule source.

Les avantages souvent mis en avant sont que, n'étant pas relié au secteur, il n'introduit pas de ronflette ou autres désagréments liés au courant.

Mais il n'offre aucun gain par contre, donc pas de platine...
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 07 Mar 2008 17:48

van.alstine a écrit:un préampli passif est essentiellement un bouton de volume qui ne peut donc qu'atténuer le signal

Salut Van,

Je me permets de compléter ton propos : il y a des passifs qui peuvent amplifier (un peu ...) le signal, par exemple +2 ... +6 dB ... +10dB, il s'agit des passifs à transformateurs

Et pis il y a des passifs qui atténuent la tension, mais augmentent le courant (beaucoup ... ), par exemple les passifs à transformateurs

J'ai l'air de me répéter ? Meuh non ...

Enfin il y a les passifs qui diminuent l'impédance de sortie, par exemple les ... ?
van.alstine a écrit:Mais il n'offre aucun gain par contre, donc pas de platine...

Dans ce cas il faut utiliser un pré phono, ce qui n'est aps une mauvaise idée car les bons prés phono intégrés dans des amplis, sont rares

van.alstine a écrit:Les avantages souvent mis en avant sont que, n'étant pas relié au secteur, il n'introduit pas de ronflette ou autres désagréments liés au courant

Par rapport à un atténuateur à potentiomètre ou à résistances, il y a des écarts de rendu ...

Notre ami pourrait faire une recherche sur "Promitheus", "Sonic Euphoria", au diable l'avarice ! Bent Audio ... Silver rock ... :wink:
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 07 Mar 2008 18:11

Le problème du préampli passif est qu'il ne réalise pas d'adaptation d'impédance et que la chute qu'il entraine dans l'aigu peut être audible et en plus elle varie avec sa position.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Mar 2008 18:26

Merci à zeroundemi et haskil pour ces précisions :wink:

Je pense qu'un vrai préamp est toujours préférable,
un passif est une solution économique ou provisoire.
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 07 Mar 2008 18:56

van.alstine a écrit:un vrai préamp est toujours préférable, un passif est une solution économique ou provisoire

A résistances ou potentiomètre, oui, on peut dire ça, sans vouloir offenser ceux qui en utilisent

Avec des amplis à tubes (à forte impédance d'entrée) les passifs à résistances s'en sortent pas mal, non ?

S'agissant de passifs à transfos, ça vaut la peine de faire la balance avantages / inconvénients à un niveau de prix donné (voire supérieur s'il s'agit de lui comparer un actif)

haskil a écrit:Le problème du préampli passif est qu'il ne réalise pas d'adaptation d'impédance et que la chute qu'il entraine dans l'aigu peut être audible et en plus elle varie avec sa position

A résistances ou potentiomètre, oui, on peut dire ça, sans vouloir offenser ceux qui en utilisent

Tandis qu'un passif à transfos ...

Je radote ? Meuh non ...
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 07 Mar 2008 20:25

Tandis qu'un passif à transfos ...


Lui aussi est susceptible de chuter dans l'aigu dans la bande audible... cf. les mesures assez terribles d'un modèle Sowter testés par la NRDS... et dont on voyait fort bien que ça plongeait... ce qu'Hiraga regrettait du reste dans son papier.

Faut bien calculer son coup :wink: pour choisir une source avec impédance très basse et solide en courant et un ampli derrière avec une impédance d'entrée très élevée... comme certains amplis à tubes...


A noter que des amplificateurs à transistors ont des préamplis passifs sans le dire... Les Atoll par exemple... et bien d'autres... encore.

Et même certains amplis à tubes...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Mar 2008 21:11

haskil a écrit:
Tandis qu'un passif à transfos ...


Lui aussi est susceptible de chuter dans l'aigu dans la bande audible... cf. les mesures assez terribles d'un modèle Sowter testés par la NRDS... et dont on voyait fort bien que ça plongeait... ce qu'Hiraga regrettait du reste dans son papier.

Faut bien calculer son coup :wink: pour choisir une source avec impédance très basse et solide en courant et un ampli derrière avec une impédance d'entrée très élevée... comme certains amplis à tubes...


A noter que des amplificateurs à transistors ont des préamplis passifs sans le dire... Les Atoll par exemple... et bien d'autres... encore.

Et même certains amplis à tubes...

Alain :wink:


je posterai un lien ici sur mon duel golpoint SA1 (passif à résistance modèle 25K) VS tvc promithéus (passif à transfo) d'ici une ou deux semaine.... :wink: ( et vs le préamp actif de mon rotel..pourquoi pas :) ).

le matos :

platine cd : sortie 2.16V impédance de sortie : env 50ohms (alim torique)
ampli : entrés à 0.9 v env impédance d'entrée à 56Kohms gain de 32.4 db
câbles rca à 50pf/m de capacitance, soudure argent.

Pour le moment ça fonctionne sans problèmes à priori avec le tvc, à voir avec le goldpoint sa1 :idee:

Avec la feuille de calcul dact ( une marque de préamp passif) il y a pas de souçi d'atténuation de l'aigue sauf à partir de 50 000 herz env...pour ma config.

A voir ! :mdr:
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 07 Mar 2008 21:39

haskil a écrit:Faut bien calculer son coup pour choisir une source avec impédance très basse et solide en courant et un ampli derrière avec une impédance d'entrée très élevée... comme certains amplis à tubes...

Il faut un ampli dont l'impédance d'entrée est modérément élevée, si elle est trop basse (qq. kOhms seulement) on risque en effet l'atténuation des aigus

L'avantage du transformateur, est d'abaisser l'impédance de la source vue de l'ampli, celà va dans le bon sens

De plus, il augmente la quantité de courant envoyée vers l'ampli, agissant comme un buffer (ce que les forumeurs essaient d'obtenir avec des Burson et autres choses bleues)

Enfin, tout ça c'est de la théorie... car à l'oreille la différence s'entend
Mahler a écrit:je posterai un lien ici sur mon duel golpoint SA1 (passif à résistance modèle 25K) VS tvc promithéus (passif à transfo) d'ici une ou deux semaine...

On attend avec beaucoup intérêt ...

A suivre
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 10 Mar 2008 13:58

van.alstine a écrit:Merci à zeroundemi et haskil pour ces précisions :wink:

Je pense qu'un vrai préamp est toujours préférable,
un passif est une solution économique ou provisoire.


Et non :lol: , préjugés et surtout défaut de raisonement (sans polémiques) dans le sens ou cela ne sert à rien d'opposer actif et passif mais plutôt de comprendre le principe de l'un et de l'autre et de savoir pourquoi un actif ou un passif serait plus ou moins adapté à telle ou telle situation....

Cela oblige à bien cerner le rôle d'un préampli et à se rendre compte que la notion de préampli actif est surtout une affaire de gain. De mes essais je me rend compte que mon passif est loin d'être une solution universelle car il faut au départ que le couple ampli / enceinte se suffise à lui même au niveau du gain et ce n'est pas souvent le cas...

Par contre, quand cela est le cas, bien un passif est une excellente solution en terme de qualité...

Pour la question d'adaptation d'impédance, un ampli à transformateur comme le Promithéus va toujours donner une impédance de sortie au moins égale à l'impédance de sortie de la source (cd) et souvent inférieures même... Donc si on a un lecteur de CD qui a une impédance de sortie de 50/100 Ohms, one ne pourra pas avoir plus en sortie du Promitheus...

Bref, dire que c'est une solution économique et provisoire c'est ne pas avoir réfléchi longuement à la question et fait des tests :roll: ... Il est clair qu'avec des petites biblios à faible rendement il faut une amplification musclée pour en tirer toutes les possibilités et dans ce cas l'amplification est assurée à la fois par l'ampli et le préampli....

Mais bon, tout le mond en'a pas es petites biblios à amplifier et dan certains cas un passif représente une solution définitive et d'une qualité assez extrême...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 10 Mar 2008 14:44

Mais mon cher cohuelaz,
comment veux-tu qu'un gars qui n'a que des petites biblios qui nécessitent une très grosse amplification pour en tirer quelque chose ait pu prendre du temps et faire preuve d'assez d'ouverture d'esprit pour réfléchir à la question et faire des test ?

Et comme tu le dis si bien en préambule ceci sans aucune volonté de polémique :lol: :wink:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 10 Mar 2008 14:50

van.alstine a écrit:Mais mon cher cohuelaz,
comment veux-tu qu'un gars qui n'a que des petites biblios qui nécessitent une très grosse amplification pour en tirer quelque chose ait pu prendre du temps et faire preuve d'assez d'ouverture d'esprit pour réfléchir à la question et faire des test ?

Et comme tu le dis si bien en préambule ceci sans aucune volonté de polémique :lol: :wink:


Attends Van :evil: en une seule phrase "solution économique et provisoire" tu classes les passifs, est-ce sérieux ?

:wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message