Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Quelles différences entre bridger et bi-amplifier ??

Message » 03 Déc 2009 11:56

Bonjour à vous,

Je viens poster ce sujet surement déjà longuement débattu mais devant un nombre de pages de recherches hallucinant, j'abdique !!

Ce que je peux retenir de mes lectures est que le fait de bridger 2 voies d'un ampli pour doubler la puissance détériore le rendu sonore, rendrait le son plus dur.
Donc ceci ne m'intéresse pas spécialement, car je privilégie la douceur, la rondeur.

Par contre, je souhaiterais avoir vos avis éclairés sur la bi-amplification, car là je suis super novice, n'ayant jamais pratiqué.
techniquement, j'ai cru comprendre que la bi-amp permettait d'alimenter séparément les hautes et basses fréquences de l'enceinte.
MAIS, par exemple, si mon ampli fait 2x80watts, est-ce que le jus envoyé à mon enceinte sera de 160watts ou bien est-ce que c'est considéré comme 2 enceintes distinctes ? (je ne sais pas si je m'exprime bien !! :-? )
Dans le cas du bridge je sais que l'on obtient 160watts en mono avec cette méthode...

En fait ma question a pour but :
- d'avoir en hifi, un rendu HDG, avec une bonne précision, péchu, dynamique, mais conservant la rondeur et la douceur que j'apprécie.
- d'avoir en HC (sur la même install) une homogénéité sur l'ensemble des voies supplémentaires (centrales et surrounds) par rapport aux colonnes avant.
Du coup je pensais bi-amplifier les colonnes pour la hifi, mais serais-je obligé d'aussi bi-amplifier la centrale pour mes écoutes HC ? je penses que les surrounds peuvent être traitée à part, avec un calibrage on peut à peu près tout faire.
A la base, je souhaitais bridger pour la centrale, en bi-amplifiant les colonnes avant, mais le déséquilibre était trop important ! :o les watts qui sortaient de la centrale m'ont ... whaouuuu mais c'était too much
Ensuite j'ai pensé bridger sur toute la scène frontale, mais là aussi .... whaouuu et c'est trop (en plus le son Rotel ne me sied guerre trop analytique et froid pour moi)

Donc je recherche des avis comparatifs sur ces 2 modes d'évolution pour mon cas, en précisant surtout que j'écoute bcp de musique (80% de mon utilisation), et que j'aime (pour rappel) la douceur, l'enveloppement du son, etc...

Merci de m'avoir lu et d'apporter votre pierre à mon édifice.

David. :wink:
dadoul
 
Messages: 3413
Inscription: 06 Fév 2004 20:44
Localisation: au coeur d'un petit village forestier ... à 25min de Paris et 2 pas de Mickey... vous voyez ??
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Déc 2009 11:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Déc 2009 12:15

Je suis exactement dans la configuration que tu souhaite: multi canal avec les frontales bi amplifiées pour privilégier l'écoute stéréo.

D'après ce que j'ai compris, la bi-amplification permet de séparer l'amplification des graves qui demande généralement beaucoup plus de courant que le médium/aigu.
Ce besoin de courant dans le grave ne perturbe donc pas la section médium/grave.

Dans mon cas, mes frontales (Confluence Pastorale) sont tri-amplifiables, mais j'ai juste amplifié le grave (coupé à 100Hz) séparément du médium/aigu (100Hz et au dessus).
Je bi-amplifie mes enceintes (Confluence Cantilène) depuis plus de 20 ans et j'ai toujours trouvé que cela donnait un meilleur résultat qu'en amplification classique même bridgé.
Pour les arrières je suis en mono amplification, ainsi que pour la centrale.

Le résultat peut aussi beaucoup varier en fonction du type d'ampli utilisé. Sur les Cantilène j'avais 2 blocs Rotel (des 2x50W) chacun pour une enceinte. Cela permettait à l'alimentation commune de débiter le courant en fonction des besoins de la partie grave/médium ou aigu. Sur ma config actuelle, c'est un ampli 5x100W (EAD PM500) avec une alimentation commune et une conception qui (si j'ai bien compris) permet de sortir aussi bien 100W sur chacun des canal que 500W sur un seul. Du coup la réserve de puissance est disponible pour les canaux qui en ont besoin et c'est ça qui me semble le plus efficace.

Quels amplis compte-tu utiliser ?
cquest
 
Messages: 1321
Inscription: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)

Message » 03 Déc 2009 14:41

Biamplification:
Soit tu dédies un ampli aux boomer et un ampli au reste , mais un ampli "souffre" plus que l'autre
Soit tu dédies un ampli par côté , avec pour chancun une voie pour boomer et l'autre voie pour le reste , ce qui laisse une certaine latitude au transfo pour donner du courant
mulanee
 
Messages: 684
Inscription: 02 Déc 2007 13:39
Localisation: Bursa, TR
  • offline

Message » 03 Déc 2009 15:29

cquest a écrit:...
Pour les arrières je suis en mono amplification, ainsi que pour la centrale.


et est-ce que ca déséquilibre le volume sonore entre ta centrale et tes colonnes frontales ? comme si il y avait plus de puissance (bridgé par exemple)
ou bien est-ce que cela reste homogène ?
(j'espère bien me faire comprendre)

...

Quels amplis compte-tu utiliser ?


je compte utiliser un proton AA-2480 4x80watts dont j'aime la sonorité, équipé de 2 transfos toroïd, pour les colonnes Hifi
et j'ai déjà un AA-2580 5x80 watts sur lequel je pourrais y bi-amp la centrale (si nécessaire ou utile) et alimenter en mono les surrounds (2 pour l'instant, pas de back)

mulanee a écrit:Biamplification:
Soit tu dédies un ampli aux boomer et un ampli au reste , mais un ampli "souffre" plus que l'autre
Soit tu dédies un ampli par côté , avec pour chancun une voie pour boomer et l'autre voie pour le reste , ce qui laisse une certaine latitude au transfo pour donner du courant


Merci mulanee pour cet autre aspect des branchements, en fait c'est vrai qu'on pourrait mettre les boomer sur un type d'ampli dont le rendu nous plait, et coller un autre type d'ampli pour le reste car des fois on peut avoir du mal à trouver notre satisfaction globale avec UN unique ampli, il y a tjs un truc qui est moins bien placé suivant notre oreille !!

David. :wink:
dadoul
 
Messages: 3413
Inscription: 06 Fév 2004 20:44
Localisation: au coeur d'un petit village forestier ... à 25min de Paris et 2 pas de Mickey... vous voyez ??
  • offline

Message » 03 Déc 2009 20:07

dadoul a écrit:
cquest a écrit:...
Pour les arrières je suis en mono amplification, ainsi que pour la centrale.


et est-ce que ca déséquilibre le volume sonore entre ta centrale et tes colonnes frontales ? comme si il y avait plus de puissance (bridgé par exemple)
ou bien est-ce que cela reste homogène ?
(j'espère bien me faire comprendre)

...

Quels amplis compte-tu utiliser ?


je compte utiliser un proton AA-2480 4x80watts dont j'aime la sonorité, équipé de 2 transfos toroïd, pour les colonnes Hifi
et j'ai déjà un AA-2580 5x80 watts sur lequel je pourrais y bi-amp la centrale (si nécessaire ou utile) et alimenter en mono les surrounds (2 pour l'instant, pas de back)

mulanee a écrit:Biamplification:
Soit tu dédies un ampli aux boomer et un ampli au reste , mais un ampli "souffre" plus que l'autre
Soit tu dédies un ampli par côté , avec pour chancun une voie pour boomer et l'autre voie pour le reste , ce qui laisse une certaine latitude au transfo pour donner du courant


Merci mulanee pour cet autre aspect des branchements, en fait c'est vrai qu'on pourrait mettre les boomer sur un type d'ampli dont le rendu nous plait, et coller un autre type d'ampli pour le reste car des fois on peut avoir du mal à trouver notre satisfaction globale avec UN unique ampli, il y a tjs un truc qui est moins bien placé suivant notre oreille !!

David. :wink:

en bi (multi) amplification passive c'est plutot difficile car il faut imperativement que les amplis aient le même gain sinon le son sera déséquilibré en faveur de l'ampli ayant le plus de gain
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 03 Déc 2009 20:20

C'est bien pour ça que je parlais de 2 amplis identiques.
Comment font les gens qui mettent des tubes sur les tweet/medii et du transistor sur les boomers?
mulanee
 
Messages: 684
Inscription: 02 Déc 2007 13:39
Localisation: Bursa, TR
  • offline

Message » 03 Déc 2009 20:29

mulanee a écrit:C'est bien pour ça que je parlais de 2 amplis identiques.
Comment font les gens qui mettent des tubes sur les tweet/medii et du transistor sur les boomers?


ils intercalent un filtre actif qui compense les gains de l'un par rapport à l'autre
C'est actuellement ce que j'utilise en bi-amp pour driver mes amplis de marques ET de puissances différentes ... 8)
Micro Seiki - Marantz - McIntosh - Phase Linear - JBL
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir dans la rubrique "Installations Haute Fidélité"
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 7386
Inscription: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 03 Déc 2009 21:00

dadoul a écrit:
cquest a écrit:...
Pour les arrières je suis en mono amplification, ainsi que pour la centrale.


et est-ce que ca déséquilibre le volume sonore entre ta centrale et tes colonnes frontales ? comme si il y avait plus de puissance (bridgé par exemple)
ou bien est-ce que cela reste homogène ?
(j'espère bien me faire comprendre)

Aucun problème d'équilibre entre frontales, centrales et arrières, voici comment j'ai branché tout ça.

Mon préampli c'est en fait un ampli HC Onkyo (TX-NR905) qui sert aussi d'ampli uniquement pour les arrières.
Pour tout l'avant (frontales + centrales), j'utilise la sortie pré-out de l'Onkyo avec derrière un ampli dédié (PM500) qui me semble meilleur. La préout de la centrale rentre sur un canal du PM500, les préout des 2 frontales sont chacunes reliées à 2 canaux du PM500 (avec un Y).

Pour le réglages des niveaux, le gain des canaux du PM500 est le même pour tout les canaux, donc aucun décallage entre grave et médium/aigu. Pour léquilibre entre centrale et frontales, c'est le réglage de niveau habituel du préampli HC qui s'en occupe d'autant plus que les frontales n'ont pas exactement le même rendement que la centrale (j'ai -2dB sur la centrale par rapport aux frontales).

dadoul a écrit:je compte utiliser un proton AA-2480 4x80watts dont j'aime la sonorité, équipé de 2 transfos toroïd, pour les colonnes Hifi
et j'ai déjà un AA-2580 5x80 watts sur lequel je pourrais y bi-amp la centrale (si nécessaire ou utile) et alimenter en mono les surrounds (2 pour l'instant, pas de back)

Si chaque transfo alimente 2 canaux sur les 4, arrange-toi pour que chaque frontale soit branchée sur 2 canaux alimentés par le même transfo pour les raison expliquées par mulanee.

dadoul a écrit:
mulanee a écrit:Biamplification:
Soit tu dédies un ampli aux boomer et un ampli au reste , mais un ampli "souffre" plus que l'autre
Soit tu dédies un ampli par côté , avec pour chancun une voie pour boomer et l'autre voie pour le reste , ce qui laisse une certaine latitude au transfo pour donner du courant


Merci mulanee pour cet autre aspect des branchements, en fait c'est vrai qu'on pourrait mettre les boomer sur un type d'ampli dont le rendu nous plait, et coller un autre type d'ampli pour le reste car des fois on peut avoir du mal à trouver notre satisfaction globale avec UN unique ampli, il y a tjs un truc qui est moins bien placé suivant notre oreille !!

David. :wink:

Un ampli (ou plutôt une alim) pour le grave et un pour le reste, c'est ce qu'on appelle la biamplification horizontale.
Un ampli (ou plutôt une alim) pour chaque enceinte, c'est la biamplification verticale.

La biamp horizontale est souvent utilisée quand on veut utiliser des amplis différents (par exemple un classe A pour le médium/aigu qui n'a pas trop besoin de puissance, voire même du tube pour ceux qui aiment, et un gros transistor en classe AB pour le grave). Dans ce cas, il faut pouvoir ajuster le gain des différents amplis, ce que permettent certains filtres actifs le permettent, mais ce n'est pas leur rôle principal non plus.

La biamp verticale est plus courante quand on a des amplis identiques car elle permet de tirer le meilleur des alimentations de chaque amplis.
cquest
 
Messages: 1321
Inscription: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)

Message » 03 Déc 2009 22:58

Et ben merci pour toutes ces infos très enrichissantes !!

et en plus j'ai tout compris, donc je vous félicite pour vos explications on ne peut plus claires :P

il va me rester à trouver des raccords Y (est-ce que la taille est standard ?) ou alors des cables de modul en Y il me semble que piqachu nous fait ca, je verrais sur les BP de l'assoc.
ensuite tirer à nouveau des cables HP ... c'est Madame qui va etre contente :-?
mais surtout je lance les modif dès que j'aurais mis la main sur un 2480 !!! j'en ai raté un de si peu que je l'ai encore en travers :mdr:

si qqun connait ou entend parler d'un proton AA-2480 à céder dans son entourage, qu'il me fasse signe.

David. :wink:
dadoul
 
Messages: 3413
Inscription: 06 Fév 2004 20:44
Localisation: au coeur d'un petit village forestier ... à 25min de Paris et 2 pas de Mickey... vous voyez ??
  • offline

Message » 03 Déc 2009 23:12

Pour les Y, j'ai mis ça côté ampli, comme ça un seul cable de modul, puis le Y pour rentrer sur les 2 entrées (donc 1 RCA femelle et 2 RCA mâle). Un truc dans ce genre là: http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... Video.html

Avant le PM500 j'avais un Rotel RMB-1066 (un 6x60W) qui avait la bonne idée d'avoir un switch pour bridger l'un des 3 couples d'amplis, soit de renvoyer le signal d'une entrée du premier ampli double sur le suivant, etc. Donc pas besoin d'Y avec lui, un truc vraiment bien pensé.
cquest
 
Messages: 1321
Inscription: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)

Message » 03 Déc 2009 23:25

cquest a écrit:Pour les Y, j'ai mis ça côté ampli, comme ça un seul cable de modul, puis le Y pour rentrer sur les 2 entrées (donc 1 RCA femelle et 2 RCA mâle). Un truc dans ce genre là: http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... Video.html

Avant le PM500 j'avais un Rotel RMB-1066 (un 6x60W) qui avait la bonne idée d'avoir un switch pour bridger l'un des 3 couples d'amplis, soit de renvoyer le signal d'une entrée du premier ampli double sur le suivant, etc. Donc pas besoin d'Y avec lui, un truc vraiment bien pensé.


merci pour le lien, en effet ca évite de changer les cables de modul !!

j'ai justement un rotel 1066, c'est une possibilité bien pratique, mais ... je n'accroche pas du tout sur le son rotel, trop froid pour moi.

David. :wink:
dadoul
 
Messages: 3413
Inscription: 06 Fév 2004 20:44
Localisation: au coeur d'un petit village forestier ... à 25min de Paris et 2 pas de Mickey... vous voyez ??
  • offline

Message » 05 Déc 2009 23:00

tiens je continue avec mes questions à la con !! :mdr:

si je me trouve un chti intégré Hifi possédant des entrées "main in" afin de l'utiliser en amplification sur mon préamp HC quand j'ai besoin, est-ce que je pourrais bi-cabler mes enceintes ? quel intérêt par rapport à la bi-amp ?
bien sur cette question dans le cas d'un intégré ayant un quadruple bornier L/R pour le bi-cablage, mais dans ce cas, les 90watt (par exemple) par canal sont répartis comment ?

je vais m'y perdre à force, mais je cherche une bonne solution pour me faire plaisir et ne pas trop transformer mon install en usine à gaz !

David.
dadoul
 
Messages: 3413
Inscription: 06 Fév 2004 20:44
Localisation: au coeur d'un petit village forestier ... à 25min de Paris et 2 pas de Mickey... vous voyez ??
  • offline

Message » 06 Déc 2009 2:15

dadoul a écrit:tiens je continue avec mes questions à la con !! :mdr:

si je me trouve un chti intégré Hifi possédant des entrées "main in" afin de l'utiliser en amplification sur mon préamp HC quand j'ai besoin, est-ce que je pourrais bi-cabler mes enceintes ? quel intérêt par rapport à la bi-amp ?
bien sur cette question dans le cas d'un intégré ayant un quadruple bornier L/R pour le bi-cablage, mais dans ce cas, les 90watt (par exemple) par canal sont répartis comment ?

je vais m'y perdre à force, mais je cherche une bonne solution pour me faire plaisir et ne pas trop transformer mon install en usine à gaz !

David.

avec ce genre de question tu m'as pourtant l'air bien parti pour ça ...
le bicablage c'est partir avec 2 cables depuis la sortie de l'ampli .. c'est faisable (mais a mon avis sans aucun interêt) avec n'importe quel ampli ... le fait d'avoir un quadruple bornier n'est qu'une facilité mécanique pour le faire
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 06 Déc 2009 12:02

ok je te remercie
c'est ce qu'il me semblait ...
autant bi-amplifié, j'y trouvais un intérêt particulier, que là ... pas de subtilité flagrante

pour l'usine à gaz, je vois dans ta signature que toi aussi tu as l'air atteint par cette maladie que la plupart des forumeur ont ici !! :mdr:

David. :wink:
dadoul
 
Messages: 3413
Inscription: 06 Fév 2004 20:44
Localisation: au coeur d'un petit village forestier ... à 25min de Paris et 2 pas de Mickey... vous voyez ??
  • offline

Message » 06 Déc 2009 12:04

dadoul a écrit:tiens je continue avec mes questions à la con !! :mdr:

si je me trouve un chti intégré Hifi possédant des entrées "main in" afin de l'utiliser en amplification sur mon préamp HC quand j'ai besoin, est-ce que je pourrais bi-cabler mes enceintes ? quel intérêt par rapport à la bi-amp ?
bien sur cette question dans le cas d'un intégré ayant un quadruple bornier L/R pour le bi-cablage, mais dans ce cas, les 90watt (par exemple) par canal sont répartis comment ?

je vais m'y perdre à force, mais je cherche une bonne solution pour me faire plaisir et ne pas trop transformer mon install en usine à gaz !

David.


L'intérêt du bi-cablage n'est pas vraiment démontré (sauf pour les vendeurs de câbles).
Il y a souvent confusion avec la bi-amp qui elle a un réel intérêt.

Tes 90W se répartiront comme entre les différentes voies de tes enceintes comme ils le feraient en mono-cablage car pour l'ampli le fait qu'il y ait deux câbles ne change rien. Bien sûr si les 2 cables sont très différents (grosse section et très petite section par exemple et donc résistance plus importante), cela va introduire un déséquilibre.

Plus que de partir sur une usine à gaz, je pense que tu essaye de comprendre et ça c'est une très bonne démarche.

Pour résumer:
- le bi-cablage ne change pas grand chose
- la bi-amp apporte quelque chose et on peut la faire soir en horizontal (si ampli différents, mais avec équilibrage du gain) soit en vertical (si amplis identiques).
cquest
 
Messages: 1321
Inscription: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message