Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Sony et son pétard mouillé

Message » 30 Aoû 2004 17:16

ce qui veut dire que l'entrée spdif est incompatible avec celle de ma carte son? et que donc je laisse tomber l'ampli numérique?
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Aoû 2004 17:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Aoû 2004 17:16

S'il en reste a donné tu connais mon MP :lol: :wink:
Youpiboy
 
Messages: 4486
Inscription: 06 Juil 2002 22:32
Localisation: Ain (01)
  • offline

Message » 30 Aoû 2004 17:27

Rasthor a écrit:j'ose un petit up ?
Y'a eu du nouveau sur l'amplification numérique niveau HiFi ?


Il y a une nouveaute, c est que le module Tripath s impose chez de nombreux constructeurs dont Audio Research.

Le terme numerique est toujours une mauvaise traduction de l'Anglais 'Digital'
Et classe D ne veut toujours pas dire Digital
La class D c est simplement un fonctionnement des etages de sortie qui sont de façon binaire ( Digital !) ouverts ou fermés

Pour en revenir à Tripath, de nombreux auditeurs reconnaissent des qualites à ces modules ce qui explique leur succes.

Il faut savoir que les modules Tripath, comme de nombreux montages class D, sont analogiques. Il n y a aucun avantage à entrer en numerique sur un tel ampli qui doit de toute façon reconvertir l ensemble en analogique.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 30 Aoû 2004 17:32

Le terme numerique est toujours une mauvaise traduction de l'Anglais 'Digital'


C'est la traduction exacte :o

Qu'en revanche que tout ce qui est annoncé ne soit pas digital et, par voie de conséquence pas numérique, relève de l'abus de langage.

A moins que tu aies une traduction autre à proposer. Je piges pas :o

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 30 Aoû 2004 20:27

antonyantony a écrit:
Rasthor a écrit:j'ose un petit up ?
Y'a eu du nouveau sur l'amplification numérique niveau HiFi ?


salut

pour moi , la vraie nouveauté c est la sortie des modules UCD180 de Bruno Putzeys ( contre -reaction après le filtre de sortie , montage auto-oscillant , tres faible prix )
Je les écoute avec un préampli passif depuis 1 mois et c est l écoute la plus naturelle que j ai jamais eue chez moi

voir www.hypex.nl

on peut dialoguer avec le concepteur et le fabriquant sur le forum dyiaudio , thread Solid state /ucd questions

Alain
rha61
 
Messages: 966
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 9:07

haskil a écrit:
Le terme numerique est toujours une mauvaise traduction de l'Anglais 'Digital'


C'est la traduction exacte :o

Qu'en revanche que tout ce qui est annoncé ne soit pas digital et, par voie de conséquence pas numérique, relève de l'abus de langage.

A moins que tu aies une traduction autre à proposer. Je piges pas :o

Alain :wink:


La bonne traduction est 'ampli à commutation'. Le terme anglais equivalent devrait etre switching amplifier. Le terme 'digital' est pourtant utilise par que la magnitude est représenté en 'digit' ( 0 ou 1 dans ce cas), en opposition avec 'analog'. Le terme numerique, en Français n'a pas ce sens.

Cette remarque est importante parceque de nombreuses personnes finissent par penser que l on peut se debarasser de l'analogique dans un ampli class D. Ce qui n est pas, mais alors pas du tout, le cas.
Un ampli class D ( Comme l explique Putzeys) est avant tout un exercice d'electronique analogique de haute volée.
Dans un monde ideal
>L'alimentation devrait avoir une impedance quasi nulle
>La commutation devrait être instantanée et insensible à la charge
>la frequence de commutation depasser 5 ou 6 Mhz ( au mons 2.8 pour etre au niveau du DSD)
>le filtre de sortie devrait avoir une impedance nulle dans la bande audible
> L ampli ne devrait pas se transformer en émetteur !

Pas même dans mes reves !

Pour s en convaincre il suffit de voir la liste des societes qui renoncent à faire elle même le coeur des amplis class D et font appel aux modules Tripath, de Bel Canto à Audio Research. Voir aussi les resultats desastreux de certains design Japonnais. Ou l achat d une equipe specialisee externe par TI.

Pour ce qui est du travail de Bruno Putzeys, il dispose de brevets remarquable. Et Effectivement, est un des seuls à mettre le filtre de sortie dans la boucle de contre reaction.
Je dois à Bruno Putzeys mes connaissances dans ce domaine.

La victoire de la class D est totale pour les HP de grave :
Haute puissance ( 1.3 KW en continu et 2.5 en crete sur les caissons Velodyne). Cela est rendu possible par le rendement.
Pour le grave la vitesse et la frequence de commutation suffit
Dans le grave le filtre de sortie a une impedance faible et purement resistive
Le Zero Feedback donne ce son si ferme et caracteristique
On se debarasse facilement des emissions puisqu on à pas de contrainte de bande passante dans l aigue.

Plus encore, on peut mettre un accelerometre 'digital' sur le HP et compenser les non linearites si importantes sur un HP de grave à grand debatement. C est ce qui fait le succes des velodyne Digital Drive.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 12:07

AnthonyAnthony,

C'est pas de ça qu'il est question ! :o

La bonne traduction en français du mot digital est numérique.

L'application du mot digital ou numérique doit réservé à des procédés qui le sont. C'est tout. Et visiblement il ne l'est pas toujours.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 13:40

antonyantony a écrit:Pour ce qui est du travail de Bruno Putzeys, il dispose de brevets remarquable. Et Effectivement, est un des seuls à mettre le filtre de sortie dans la boucle de contre reaction.
Je dois à Bruno Putzeys mes connaissances dans ce domaine.



Petite question qui m'intrigue, en passant, vu que tu a l'air de connaitre un peu Putzeys :

S'il travaille chez Philips, il travaille donc pour Philips, comment se fait t'il qu'il soit capable de déposer des brevets en son nom propre ?
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 14:10

mes questions elles sont trop cons, ou alors tout le monde s'en fout ou alors on se doit de na pas répondre aux nouveaux???
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 14:13

SoulMan a écrit:ce qui veut dire que l'entrée spdif est incompatible avec celle de ma carte son?


non, ca ne veut pas dire ca. Le SPDIF est un standard et ta carte son est compatible avec les Sony numériques.

et que donc je laisse tomber l'ampli numérique?


non, pas forcément, ca veut dire que tu dois absolument écouter par toi-même pour juger de l'adéquation du son avec tes oreilles.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 14:21

Voici un acces à un de ses brevets ( US Patent )

http://appft1.uspto.gov/netacgi/nph-Parser?Sect1=PTO2&Sect2=HITOFF&p=1&u=%2Fnetahtml%2FPTO%2Fsearch-bool.html&r=1&f=G&l=50&co1=AND&d=PG01&s1=20020053945.PGNR.&OS=DN/20020053945&RS=DN/20020053945

Tu vois que le brevet est à son nom. Sur d autres brevets, il apparait conjointement avec Philips, ou simplement comme inventeur d un brevet depose par Philips. Je vais lui demander pourquoi.
Il a en particulier inventeur d'un amplificateur supportant un flux à 2.8 Mhz, sans baisse de rendement ni distorsion grace à un etage de sortie sophistiqué... et couteux.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 14:26

haskil a écrit:AnthonyAnthony,

C'est pas de ça qu'il est question ! :o

La bonne traduction en français du mot digital est numérique.

L'application du mot digital ou numérique doit réservé à des procédés qui le sont. C'est tout. Et visiblement il ne l'est pas toujours.


Alain :wink:


Tu as raison Alain. Simplement,on ne peut traduire terme à terme d une langue dans une autre. Le terme digital US ne couvre pas le terme numerique Français. Mais le debat est sans importance au vu de ta remarque precedente.

Ce qui est important c est que l on entretient une confusion entre numerique et commutation pour des raisons de marketing. Ampli à commutation, personne ne comprend. Ampli numerique, c est ' le son Laser', le son qualité CD comme on dit dans les pubs
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 14:27

SoulMan a écrit:mes questions elles sont trop cons, ou alors tout le monde s'en fout ou alors on se doit de na pas répondre aux nouveaux???
Si tu veux mon avis, ouvre carrement un nouveau topic. Et tu auras même plus de chance dans la catégorie audio. ;)
Rasthor
 
Messages: 4687
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: Suisse (Montreux)

Message » 31 Aoû 2004 14:46

ajds a écrit:
SoulMan a écrit:ce qui veut dire que l'entrée spdif est incompatible avec celle de ma carte son?


non, ca ne veut pas dire ca. Le SPDIF est un standard et ta carte son est compatible avec les Sony numériques.

et que donc je laisse tomber l'ampli numérique?


non, pas forcément, ca veut dire que tu dois absolument écouter par toi-même pour juger de l'adéquation du son avec tes oreilles.


Merci

Mais alors (encore un petit éclairrement de ma lanterne), l'avantage qui n'est plus c'est que en fait y'a également plein de conversions du signal alors que a la base il devait y en avoir trés peu??

Puis, ca a beau être un petard mouilllé... le nombre impressionnant de témoins qui trouvent le son de cet ampli génial reste néamoins là. Donc c'est que cette technologie, même si elle a encore du progres a faire, a un apport réel par rapport aux technoloogies précédentes.

Et donc, pour ma propre conf, je vais formuler autrement :
- est ce qu'il y à un gain (au niveau des traitements) si on utilise ce type d'amplis en spdif plutot qu'en analogique?
- est ce qu'on trouve des amplis HC numériques dans les 500-700€ concurencant ou surpassant leurs homologues analogiques stéréos ?

En gros est ce que je dois m'intéresser et est ce que ca vaut le coup que je m'interesse à ca... et si oui, quel ampli correspond a ma game de prix...
Je sais bien que il faut écouter, mais si on peut un peu déblayer le terrain, quand on est newbie, c'est pas un mal... surtout dans la mesure où je suis pas sur paris et donc j'ai acces a moins de matos, et qu'en plus ca a l'air super chaud de trouver ces dits amplis...
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 31 Aoû 2004 14:55

SoulMan a écrit:Mais alors (encore un petit éclairrement de ma lanterne), l'avantage qui n'est plus c'est que en fait y'a également plein de conversions du signal alors que a la base il devait y en avoir trés peu??


Pour un signal DSD d'un SACD oui, pour du PCM "basse résolution", tel le CD ou le DVD-Video, la technologie Sony est relativement adaptée.

Puis, ca a beau être un petard mouilllé... le nombre impressionnant de témoins qui trouvent le son de cet ampli génial reste néamoins là. Donc c'est que cette technologie, même si elle a encore du progres a faire, a un apport réel par rapport aux technoloogies précédentes.


Faut voir, pour appareil donné, il y a toujours des gens qui le trouvent "génial", ca ne veut pas dire qu'il le sera pour toi.

Et donc, pour ma propre conf, je vais formuler autrement :
- est ce qu'il y à un gain (au niveau des traitements) si on utilise ce type d'amplis en spdif plutot qu'en analogique?


oui car tu évites une étape de conversion analogique/digital.

- est ce qu'on trouve des amplis HC numériques dans les 500-700€ concurencant ou surpassant leurs homologues analogiques stéréos ?


La série des Panasonic et aussi les Sony a bonne presse. Est ce mieux qu'un ampli analogique ? Ca dépends de quel ampli on parle et ca dépends des gouts et des associations.

En gros est ce que je dois m'intéresser et est ce que ca vaut le coup que je m'interesse à ca... et si oui, quel ampli correspond a ma game de prix...


Je ne connais pas bien les intégrés HC dans cette gamme de prix, le mieux, comme le dit Rasthor est que tu poses la question dans un topic dédié sur le forum audio, car on est complètement hors sujet ici, sur le forum hi-fi.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message