Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Sony et son pétard mouillé

Message » 09 Mar 2003 18:24

tiboard a écrit:j'ai du mal à comprendre : les enceintes ne vont pas recevoir un signal numérique, il faudra bien leur envoyer de l'électricité pour faire bouger les HP, alors comment se passer d'un convertisseur numérique-analogique et d'un ampli de puissance analogique ? :o :o :o


La conversion du monde numérique à l'analogique se fait naturellement grace au principe de l'amplification PWM/classe D. Il n'y a pas de DAC à proprement parler.

D'ailleurs, sur un lecteur SACD tout bête, on peut aussi se passer de DAC : si on met un filtre passe bas directement en sortie du signal numérique, on retrouve le signal analogique d'origine. Il parait d'ailleurs que beaucoup de gens modifient leur lecteur SACD pour bypasser les DAC justement.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Mar 2003 18:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Mar 2003 19:08

Pour essayer d'expliquer simplement le principe du PWM :

PWM signifie Pulse Width Modulation. Autrement dit modulation du signal par largeur d'impulsions.

Le principe, c'est d'avoir une représentation du signal analogique sous la forme d'un signal carré apériodique qui traduit la quantité d'énergie moyenne correspondant au signal analogique. Le DSD (codage du SACD) est lui-même un codage PWM : le signal carré est issu du train de bits DSD.

Ce signal carré alimente un "interrupteur" branché sur une tension fixe. Quand le carré est en haut, on ouvre l'interrupteur, quand il est en bas, on le ferme. En sortie, on va donc avoir une série d'impulsions de puissance correspondant à un "découpage" de la puissance à fournir. Un filtre passe-bas la dessus élimine les fréquences liées au découpage et ne laisse passer que le signal analogique.

Par exemple, ce schéma est une bonne illustration :
Image

En bleu : le signal PWM (signal carré apériodique)

Pour retrouver l'information numérique (flux DSD) correspondant au signal bleu, tu prends une horloge correspondant à la plus petite variation et tu code "1" quand le signal est haut et "0" quand il est bas.
De visu, ca donnerai approximativement :
11111000111111100111111110111111100011111000011100000011000000110000000110000011100001111
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 09 Mar 2003 19:13

ajds a écrit:La conversion du monde numérique à l'analogique se fait naturellement grace au principe de l'amplification PWM/classe D. Il n'y a pas de DAC à proprement parler.


On peut aussi voir un ampli numérique comme un DAC de puissance, c'est selon mais cela revient au même.
antoinecomte
 
Messages: 435
Inscription: 18 Avr 2002 12:25
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 09 Mar 2003 19:22

Salut AJDS !
Toujours aussi fort pour nous faire de jolis petits dessins pour expliquer !!! :wink:

Bon, sans vouloir jouer les "je vous l'avais bien dit", ça me rappelle une discussion il y a quelques temps sur les ampli numériques, où j'avais dit que le DSD qui ouvrirait en grand la voie pour ce genre d'ampli...

Avec plein d'avantages : plus de problème de transmission de signaux analogique, donc dans les liaisons il ne reste plus que le problème du jitter , et puis, à terme le fait de travailler en "tout numérique"(ou H ou S, etc mais c'est à peu près pareil), cela devrait faire un gain sur le cout : le une puce numérique cela coute de moins en moins cher, ce qui n'est pas le cas des composants "électromécaniques" (potar, etc), et vu que l'étage de puissance aura un bien meilleur rendement, on peut gagner sur le prix des alim, et des dissipateurs.

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 09 Mar 2003 19:24

Il reste un problème : 99% de nos médias ne sont ... PAS en DSD !!!!

Cela dit, moi ça m'intéresse brigrement ce truc !!!
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif

Message » 09 Mar 2003 19:29

Kador a écrit:Il reste un problème : 99% de nos médias ne sont ... PAS en DSD !!!!


C'est pas un problème pour le CD, ca l'est pour le DVD-Audio.

Sony/Philips ne sont pas fous. La fréquence du DSD 2.8224 Mhz n'a pas été choisie au hasard : c'est un multiple exact (64) de la fréquence du CD, ce qui rends la conversion CD->DSD très facile et sans avoir à faire des appoximations ou des interpolations.

Par contre, 192 Khz PCM -> 2.8224 1-Bit, ca se fait mais c'est moins direct.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 09 Mar 2003 19:44

La conversion est facile, mais ça change rien au problème de transmission du signal depuis la platine CD.

Quoique ..... finalement si on sort depuis le CD en PCM, MEME avec du jitter (dans les limites normales), logiquement le jitter en question peut être éliminer par une conversion 16/44 > DSD bien foutue.

Bref on va revenir à un problème similaire (tant que le SACD ne se sera pas imposé et c'est pas pour demain) : les amplis haut de gamme vont intégrer des puces qui convertissent bien le signal en éliminant le jitter, les autres des puces débiles sans buffer qui vont convertir bêtement en fabriquant un flux DSD synchronisé sur le flux reçu, avec son jitter .....
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif

Message » 09 Mar 2003 20:02

Oui, pour le CD, c'est facile ! un ex : les platines SACD de Sony ont une seule série de puces dac, qui sont utilisés aussi pour les CD...

Pour les autres formats, cela demande un peu plus de calculs, mais ça se fait sans problème! Les lecteurs multi-standards (CD, SACD, DVD-A) ont eux-aussi une seule série de dac, il y a donc forcément conversion...

J'ai vu dans le N° de juin 2002 une "mini-chaine" Sharp qui fonctionne déja avec des ampli numériques à 2.8MHz, et qui ne lit que les CD et MD...

Et Sony a déja sorti des mini-chaines HC "tout en un" avec étages de puissance numérique : DAV-S550 et DAV-S880...
Donc il est actuellement possible d'avoir une mini-chaine HC complète en 5.1 (y compris enceintes et caissons) pour moins de 1000 euros, qui a des ampli numériques et qui lise le SACD en plus du DVD !
Et ce n'est que le début !!!

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 09 Mar 2003 20:17

ajds a écrit:Sur les traces des Sharp 1-bit, Sony va sortir des amplis totalement digitaux, alimentés directement par le flux DSD numérique d'un lecteur SACD.

Parti d'un post annodin sur un nouvel intégré HC, j'ai posté ca dans audio :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29694011

mais, après quelques recherches, ca va beaucoup plus loin que le HC, à mon avis ca va faire très mal en hi-fi aussi : plus aucun intermédiaire entre le contenu du disque et la sortie enceintes : pas de DAC, pas d'ampli de puissance analogique, juste un signal DSD natif qui module une classe D avec un filtre passe-bas derrière.

Quand je pense à la fois ou j'écrivais que l'amplification numérique et de surcroît le tout-numérique était l'avenir et qu'on m'a rit au nez... Eh ben je suis bien content que le proche avenir me donne raison... voilà... :P

Max Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 10 Mar 2003 0:46

jbcauchy a écrit:Et Sony a déja sorti des mini-chaines HC "tout en un" avec étages de puissance numérique : DAV-S550 et DAV-S880...


oui, d'ailleurs dans les comparatifs entre mini-chaines de ce genre, la Sony explose litteralement tout le reste en capacités audio.

Regardez par exemple ici :
http://www.home-entertainment.co.uk/gro ... cleID=2485

Another bonus of the Sony package is that it can play Super Audio CDs - a high quality one-bit system that offers much higher performance than traditional CD. When hearing Louis Armstrong plays WC Handy through the Sony on SACD we are totally blown away by Louis Armstrong's amazing vocals and trumpet. Not only is the Sony's performance inspiring and enthralling, it knocks the other systems into orbit.



Est ce du à l'amplification numérique ? Peut être .... 8)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 10 Mar 2003 1:00

C'est bien joli tout ça, mais qu'est-ce qui est proposé actuellement comme lecteur SACD qui est capable de sortir un flux DSD sur une sortie numérique ?
zoloft
 
Messages: 316
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Mar 2003 1:03

zoloft a écrit:C'est bien joli tout ça, mais qu'est-ce qui est proposé actuellement comme lecteur SACD qui est capable de sortir un flux DSD sur une sortie numérique ?


Oh désolé, j'avais pas cliqué sur ton lien et je n'avais pas vu le lecteur qui va avec. Je vais me coucher ...
zoloft
 
Messages: 316
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Mar 2003 1:14

Bon ben tout cà, ca me conforte dans mon attentisme vis à vis du multicanal , du SACD et compagnie :

Je reste avec mes tubes encore un ou 2 ans en mode hifi.

Puis je passe à l'amplification numérique en full DSD multicanal dès que la techno est stabilisée.

Comme cela, j'évite de passer par la case intermédiaire des totors analogique.

Vive le progrès et merci ajds de nous tenir up to date ! :D

Laurent
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 10 Mar 2003 13:38

jbcauchy a écrit:Bon, sans vouloir jouer les "je vous l'avais bien dit", ça me rappelle une discussion il y a quelques temps sur les ampli numériques, où j'avais dit que le DSD qui ouvrirait en grand la voie pour ce genre d'ampli...



Quand est ce que tu l'as dis pour la premiere fois ?

Je viens de re-trouver un de mes vieux posts dans lequel je réclamais de l'amplification numérique (entre autres) :lol:

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=10187000

26 Juin 2000 quand même :P

C'est toujours rigolo de lire ses posts datant de plusieurs années :D
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 10 Mar 2003 15:36

ajds a écrit:
tiboard a écrit:D'ailleurs, sur un lecteur SACD tout bête, on peut aussi se passer de DAC : si on met un filtre passe bas directement en sortie du signal numérique, on retrouve le signal analogique d'origine. Il parait d'ailleurs que beaucoup de gens modifient leur lecteur SACD pour bypasser les DAC justement.

Et tu sépares les canaux comment ?
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message