Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tous sur les casques et écouteurs

N'écouter sa musique qu'au Casque!

Message » 27 Aoû 2013 15:42

Le système proposé par le Smyth Realiser est effectivement la seule façon de pouvoir espérer retrouver au casque la spatialisation que propose une écoutes sur enceintes (après je ne jugerai pas de la réalité pratique n'ayant jamais écouté moi même cet appareil, mais bon les retours semblent plus que positifs :wink:).
Le problème c'est que:
- c'est cher (~3000€) ((et encombrant -3 kg- si l'on souhaite un casque pour un système audio "nomade")), surtout qu'il vient en plus d'une source et d'un ampli casque si je ne m'abuse
- nécessite l'accès à un système audio de référence déjà performant, et la réalisation d'une calibration minutieuse
- l'écoute reste apparemment qq peu contraignante si l'on utilise le "suiveur de tête" (on ne peut pas se balader n'importe où dans son chez soi)

Bref, un système qui propose des choses très intéressantes, mais aussi des limites certaines.
Et je ne crois pas que l'utilisation d'un Smyth Realiser soit représentatif de ce qu'est, pour la très grande majorité des personnes qui en ont la pratique, une écoute au casque :wink: .
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Aoû 2013 15:42

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Aoû 2013 16:18

Nival a écrit:Le système proposé par le Smyth Realiser est effectivement la seule façon de pouvoir espérer retrouver au casque la spatialisation que propose une écoutes sur enceintes (après je ne jugerai pas de la réalité pratique n'ayant jamais écouté moi même cet appareil, mais bon les retours semblent plus que positifs :wink:).
Le problème c'est que:
- c'est cher (~3000€) ((et encombrant -3 kg- si l'on souhaite un casque pour une utilisation "nomade")), surtout que vient en plus d'une source et d'un ampli casque si je ne m'abuse
- nécessite l'accès à un système de référence déjà performant, et la réalisation d'une calibration minutieuse
- l'écoute reste apparemment qq peu contraignante si l'on utilise le "suiveur de tête" (on ne peut pas se balader n'importe où dans son chez soi)

Bref, un système qui propose des choses très intéressantes, mais aussi des limites certaines.
Et je ne crois pas que l'utilisation d'un Smyth Realiser soit représentatif de ce qu'est, pour la très grande majorité des personnes qui la pratique, une écoute au casque :wink: .


Bonjour à tous,

L'écoute avec des enceintes a également ses propres contraintes : comme avec le Smyth Realiser on ne peut pas se balader n'importe où dans son chez soi si l'on veut garder une image sonore crédible, à moins que ce ne soit un manière expérimentale d'explorer les ondes stationnaires résultant des interférences des enceintes entre elles et la pièce d'écoute, avec des bosses et les creux sur la restitution des enceintes de +/- 10 dB (voir plus encore) :wink:

Image

Eric
eric65
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4302
Inscription: 29 Sep 2010 12:38
  • offline

Message » 27 Aoû 2013 16:25

skywalkerciel a écrit:
Nival a écrit:
skywalkerciel a écrit:
Nival a écrit:Effectivement ce système pourrait (au moins sur le papier) palier une partie des lacunes de l'écoutes au casque, du moins la partie "spatialisation", après c'est un investissement, un encombrement, et une complexité de mise en œuvre qui impose aussi ses propres limites :-? .

Alors -1 :)
Tout d'abord je ne vais pas faire l'apologie du A8 ici, il y a un fil dédié là :wink:
son-audio-accessoires-homecinema/le-smyth-realiser-a8-l-ecoute-7-1-au-casque-revolutionnaire-t29920985.html
ceci dit on ne peut juger du A8 que si l'on a fait "calibrer" le bestiau sur "ses oreilles" tout autre test de démo est sans valeur avant cela. Ce ne sera qu'un pur palliatif de ses réelles performances. Par contre il est vrai que l'on doit souvent au début et même après :-? se pencher sur la doc si l'on veut en extraire toutes les possibilités. C'est d ailleurs pour cela que je ne fais jamais de tests d'écoutes sur le système A8, sans calibration c'est la déception assuré :oldy:

Je ne vois pas en quoi ton discours va à l'encontre de mes propos, ni d'ailleurs le mien des tiens?? :wtf:

Tout à fait d'accord :wink:
Ce que je voulais dire c'est qu'une personne qui n'a pas subit le mode de calibration complet du A8 ne peux pas juger des qualités de ce processeur de façon objective tout simplement ... :wink:
après bien sur rentre en ligne de compte le genre de musique que l'on écoute, les films que l'on regarde et le niveau qualitatif que l'on "s"exige" 16 bits 44 Khz,24 bits 96 Khz, ou le mode stéréo, 5.1, 7.1 etc...le tout étant bien sur d'y trouver son plaisir :)


+1.

Essayer le Smyth Realiser, dans de bonnes conditions, c'est l'adopter.

Pour ma part, n'étant pas amateur de HC, je ne l'utilise qu'en 2.0 (stéréo).

Cet appareil permet d'écouter au casque en ayant l'impression que le son vient directement du système sur lequel on l'a calibré. Tout, ou presque y est, la définition dans les différents registres, la scène sonore, la dynamique...
La seule chose qui manque sont les vibrations physiques émises par les HP de grave (2 38cm dans mon cas...).

J'ai installé sur mon système deux cordons de modulation qui alimentent mon ampli casque:
1- un allant du CD à l'ampli casque en passant par le Smyth Realiser,
2- l'autre allant du lecteur CD à l'ampli casque.

La comparaison est très cruelle pour l’écoute sur la deuxième configuration...

Par contre plusieurs éléments sont importants:

1- La qualité du système dont on veut reproduire la signature. Le Smyth Realiser ne fait pas de miracle: il n'améliore pas la qualité d'un signal sonore intrinsèquement mauvais.
2- La qualité du système ampli casque, casque. Là non plus pas de miracle. Vous pouvez avoir un excellent système en amont, il faut que le casque te son ampli suivent...
3- La qualité de la calibration. Quand j'ai fait ma première calibration, j'étais un peu pressé d'entendre le résultat et j'ai "bâclé" quelque peu cette étape. Je n'ai pas obtenu de bons résultats. Il faut dire également que le processus de calibrage nécessite une certaine habitude.
Une fois que la calibration est réussie, c'est tout simplement merveilleux.

Hervé
Dernière édition par hmo le 27 Aoû 2013 18:15, édité 2 fois.
hmo
 
Messages: 127
Inscription: 16 Juin 2007 21:49
Localisation: Drôme Provençale
  • offline

Message » 27 Aoû 2013 16:27

eric65 a écrit:L'écoute avec des enceintes a également ses propres contraintes : comme avec le Smyth Realiser on ne peut pas se balader n'importe où dans son chez soi si l'on veut garder une image sonore crédible, à moins que ce ne soit un manière expérimentale d'explorer les ondes stationnaires résultant des interférences des enceintes entre elles et la pièce d'écoute, avec des bosses et les creux sur la restitution des enceintes de +/- 10 dB (voir plus encore) :wink:

Image


Bah oui, l'écoute avec des enceintes place la scène sonore à l’intérieur de son chez soi en un lieu fixe, après le fait de se déplacer va modifier l'écoute, et c'est justement cette modification de l'écoute qui rend la présence de la scène sonore "physiquement" installée dans l'espace pour moi. P.ex. j'aime bien écouter de la musique quand je fais la cuisine (j'épluche, coupe, mélange, etc. sur la table de la salle à manger qui est juste en face du salon), si je rejoins le frigo qui est éloigné, le son devient bien sur étouffé, enfin bref la même chose (toutes proportions gardées :oops: ) que si j'écoutais les musiciens identiquement situés dans mon salon, et que je rejoignais de la même façon le frigo ; et quand on écoute de vrais musiciens (chez soi, ou dans une salle de concert, ou dans un bar, ou...) l'écoute est parasitée par toutes les perturbations acoustiques imaginables, et pourtant la restitution est autrement plus palpable, vivante et vibrante... Bref ce n'est surement pas ce genre de perturbations qui viennent personnellement gâcher mon plaisir d'écoute! (d'ailleurs j'écoute avec mes oreilles, pas avec des instruments de mesures, donc toutes ces bosses, creux, ondes stationnaires que tu mesures m'importent assez peu, tant que mon plaisir d'écoute est là :wink: ).
Dernière édition par Nival le 27 Aoû 2013 16:28, édité 1 fois.
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 27 Aoû 2013 16:28

BL89 a écrit:Bonjour à tous,
petite question aux velus du casque, ma source est exclusivement numérique
depuis qq temps déja avec un full Totaldac D1 et j'aimerais, maintenant, lui brancher directement
un casque et notamment à un HD800 d'occasion. Je sais qu'un ampli dédié est indispensable pour une écoute quali
mais pensez-vous que cela soit, malgré tout, adapté dans un premier, aux vues de leurs caractéristiques respectives ?
sinon autre choix à proposer dans un budget max de 600/700 roros ? (polyvalent tout type de musique)

Sinon que pensez-vous (dans un second temps ou pas) de l'association HD800 et ampli Violectric V200 ?

Merci pour vos réponses.
A+B

PS : pour info, j'ai eu un temps un GradoRS1 vintage/Headline,napsc Naim audio,
plutot très bon à mes petites oreilles.


Et ma petite question... pour m'éclairer un poil ?
allez !!! s'il vous plait-il.
BL89
 
Messages: 438
Inscription: 17 Juil 2013 1:12
  • offline

Message » 27 Aoû 2013 16:50

Nival a écrit:Le système proposé par le Smyth Realiser est effectivement la seule façon de pouvoir espérer retrouver au casque la spatialisation que propose une écoutes sur enceintes (après je ne jugerai pas de la réalité pratique n'ayant jamais écouté moi même cet appareil, mais bon les retours semblent plus que positifs :wink:).
Le problème c'est que:
- c'est cher (~3000€) ((et encombrant -3 kg- si l'on souhaite un casque pour une utilisation "nomade")), surtout que vient en plus d'une source et d'un ampli casque si je ne m'abuse
- nécessite l'accès à un système de référence déjà performant, et la réalisation d'une calibration minutieuse
- l'écoute reste apparemment qq peu contraignante si l'on utilise le "suiveur de tête" (on ne peut pas se balader n'importe où dans son chez soi)

Bref, un système qui propose des choses très intéressantes, mais aussi des limites certaines.
Et je ne crois pas que l'utilisation d'un Smyth Realiser soit représentatif de ce qu'est, pour la très grande majorité des personnes qui la pratique, une écoute au casque :wink: .


Certes c'est cher. Il est vrai que le système a été conçu pour l'écoute en 7.1. L'utiliser comme moi en 2.0, c'est payer pour des capacités que l'on utilise pas. De même, le type qui achète une Porsche ou une Ferrari paye un bolide capable d'aller bien au-delà des limites autorisées.

Oui, la calibration est importante primordiale, je viens de l'écrire dans mon message précédent.

Quant aux contraintes, elles sont identiques aux contraintes liées "au fil à la patte" comme avec tout système de casque à fil. Après restent les casques sans fil: pour ma part, je ne connais pas de casques sans fil du même niveau qualitatif que les casques Stax.

Hervé
hmo
 
Messages: 127
Inscription: 16 Juin 2007 21:49
Localisation: Drôme Provençale
  • offline

Message » 27 Aoû 2013 22:38

Je possède depuis quelques mois maintenant un HD650 sans ampli casque dédié mais sur un TEACUH501 et l'écoute est excellente...Je l'utilise principalement au boulot ou je peux apprécier de la bonne musique tout en travaillant et ce sans fatigue auditive.
Je possède aussi une chaîne à base de focal série 8 et j'adore aussi l'écoute que procure une chaîne hi-fi. Il reste pas mal de progrès au niveau des sources et de l'amplification mais pour l'heure je suis plus que satisfait de pouvoir passer de l'un à l'autre.

J'ai tout de même un penchant pour l'écoute au casque qui, comme dit précédemment, permet de s'affranchir d'énormément de points négatif (traitement acoustique, etc...). Avoir les 2 en limitant judicieusement les éléments de la chaîne (source ,ampli et enceinte) peut-être très waf.
beufemi
 
Messages: 211
Inscription: 11 Jan 2012 17:29
  • offline

Message » 27 Aoû 2013 22:41

Nival a écrit:Le système proposé par le Smyth Realiser est effectivement la seule façon de pouvoir espérer retrouver au casque la spatialisation que propose une écoutes sur enceintes (après je ne jugerai pas de la réalité pratique n'ayant jamais écouté moi même cet appareil, mais bon les retours semblent plus que positifs :wink:).
Le problème c'est que:
- c'est cher (~3000€) ((et encombrant -3 kg- si l'on souhaite un casque pour un système audio "nomade")), surtout qu'il vient en plus d'une source et d'un ampli casque si je ne m'abuse
- nécessite l'accès à un système audio de référence déjà performant, et la réalisation d'une calibration minutieuse
- l'écoute reste apparemment qq peu contraignante si l'on utilise le "suiveur de tête" (on ne peut pas se balader n'importe où dans son chez soi)

Bref, un système qui propose des choses très intéressantes, mais aussi des limites certaines.
Et je ne crois pas que l'utilisation d'un Smyth Realiser soit représentatif de ce qu'est, pour la très grande majorité des personnes qui en ont la pratique, une écoute au casque :wink: .

Bon alors reprenons :)
On espère pas on retrouve la spatialisation que procurent un système d'enceintes....
3000 E c'est cher... clair que ce n'est pas à la porté de toutes les bourses... par contre émuler des systèmes audio complets (ensembles de la source, des électroniques et des enceintes équivalent à des systèmes de plus de 100 000 E voire plus il n'y a que le A8 qui puisse le faire, sans parler des "empreintes" audio des très grands studios de monitoring :) et là ça devient vraiment pas cher... Pour le reste c'est vrai en ce qui concerne la calibration mais pas pour l’accès à des systèmes de réf ...
http://www.smyth-realiser.fr/?t=fichier ... &ct=1&cl=0
Le suiveur de tête je ne l'utilise pas quand je regarde un film ou un concert je regarde l'image :wink: et pour les casques sans fil aucun n'arrive au niveau qualité d'un casque filaire :-?
Pour les limites je suis aussi dubitatif, si pour toi la qualité d'écoute équivalente d'un grand studio genre "radio france musique" est une limite c'est que tu poses la barre vraiment très très haut :o seuil que les systèmes audio en dessous de 50 000 E n'atteindront jamais :roll: Bon ceci dit dommage que tu ne puisses pas tester un A8 avec l'empreinte d'un grand studio de mixage genre Radio France sur du classique. Tu pourrais ainsi te faire une opinion en fonction de tes gouts :wink: Le A8 pour moi est la plus belle invention de ces dernières années, couplé avec un Stax c'est le bonheur absolu, tu n'a plus besoin d'électroniques ou d'enceintes valant des fortunes et ça, ça n'a pas de prix :D

La configuration dans mon profil


Sources: Oppo 93-105 D et 205 UDP-Ampli Casque:VIVA Audio Egoïsta 845 -
Casques:JPS Abyss Phi - Kennerton VALI- HD 650 Virtualiseur casques: SMYTH REALISER A8 et A16
Vidéoprojecteur JVC X35 Ecran TV Panasonic 4 K
Avatar de l’utilisateur
skywalkerciel
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1789
Inscription: 30 Mar 2010 17:41
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 27 Aoû 2013 23:43

Comme le principe est de calibrer le système avec les micros dans ses oreilles, et que je ne connais personne pouvant m'introduire au studio de Radio France pour y faire joujou avec un Smyth, je ne m'attends pas à grand chose de ce coté là :wink: .
Ensuite si c'est pour laisser le suiveur de tête dans un coin, on perdra la sensation de présence physique que j'aime qui est en grande partie liée au fait que justement la scène sonore est fixée dans l'espace (et que donc si je tourne la tête ou si je me déplace, la position relative ressentie change en même temps, enfin logique quoi, c'est un des principes qui nous permet de ressentir la localisation des sources sonores au sein de notre environnement).
Après chacun ses préférences d'écoutes! :oldy: Et perso je ne suis pas du tout attiré par un quelconque approfondissement de l'écoute au casque, même avec un Realiser A8, qui est surement un excellent appareil au demeurant (pour qui compte retrouver une partie du ressenti de l'écoute sur enceintes avec un casque) mais coute cher (en gros à lui tout seul le prix que ma couté l'intégralité de ma chaine audio actuelle ; et bien plus que la grande majorité des budgets que je pense la pluspart des gens sont prêts à mettre dans une installation "casque"), et nécessite toujours l'accès réel à des systèmes de référence, ce qui par rapport à ce que tu sembles considérer ne coule pas tant que ça de source je trouve :oops: .

Ça serait quand même bien d'être prêt à admettre qu'une solution qui te comble n'est pas forcément parfaite dans l'absolu et ne sera pas nécessairement LE système qui conviendra à tout le monde. D'ailleurs, si le Realiser était le Grâal que tu sembles présenter, il serait intéressant de savoir si les journalistes qui ont testés (et tous appréciés il me semble) cet appareil ont été aussi convaincu que toi de sa suprématie, au point l'utiliser à présent au quotidien. Je ne sais pas si c'est le cas, mais je me permet d'exprimer un doute à ce sujet.

Ça serait quand même bien d'être prêt à reconnaitre que, probablement comme tout système, celui-ci a des avantages, et aussi des inconvénients, et qu'il revient à chacun de trouver au final sa façon d'écouter qui correspond le plus à ses envies, attentes et priorités personnelles ; plutôt que de tenter de rallier tout le monde derrière ses préférences à soi comme si elles devaient faire référence :-? .

Ça serait quand même bien d'être prêt à accepter que d'autres peuvent avoir des goûts différents des tiens tout en restant respectables.

:thks:
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 28 Aoû 2013 8:53

Nival a écrit:Comme le principe est de calibrer le système avec les micros dans ses oreilles, et que je ne connais personne pouvant m'introduire au studio de Radio France pour y faire joujou avec un Smyth, je ne m'attends pas à grand chose de ce coté là :wink: .
Ensuite si c'est pour laisser le suiveur de tête dans un coin, on perdra la sensation de présence physique que j'aime qui est en grande partie liée au fait que justement la scène sonore est fixée dans l'espace (et que donc si je tourne la tête ou si je me déplace, la position relative ressentie change en même temps, enfin logique quoi, c'est un des principes qui nous permet de ressentir la localisation des sources sonores au sein de notre environnement).
Après chacun ses préférences d'écoutes! :oldy: Et perso je ne suis pas du tout attiré par un quelconque approfondissement de l'écoute au casque, même avec un Realiser A8, qui est surement un excellent appareil au demeurant (pour qui compte retrouver une partie du ressenti de l'écoute sur enceintes avec un casque) mais coute cher (en gros à lui tout seul le prix que ma couté l'intégralité de ma chaine audio actuelle ; et bien plus que la grande majorité des budgets que je pense la pluspart des gens sont prêts à mettre dans une installation "casque"), et nécessite toujours l'accès réel à des systèmes de référence, ce qui par rapport à ce que tu sembles considérer ne coule pas tant que ça de source je trouve :oops: .

Ça serait quand même bien d'être prêt à admettre qu'une solution qui te comble n'est pas forcément parfaite dans l'absolu et ne sera pas nécessairement LE système qui conviendra à tout le monde. D'ailleurs, si le Realiser était le Grâal que tu sembles présenter, il serait intéressant de savoir si les journalistes qui ont testés (et tous appréciés il me semble) cet appareil ont été aussi convaincu que toi de sa suprématie, au point l'utiliser à présent au quotidien. Je ne sais pas si c'est le cas, mais je me permet d'exprimer un doute à ce sujet.

Ça serait quand même bien d'être prêt à reconnaitre que, probablement comme tout système, celui-ci a des avantages, et aussi des inconvénients, et qu'il revient à chacun de trouver au final sa façon d'écouter qui correspond le plus à ses envies, attentes et priorités personnelles ; plutôt que de tenter de rallier tout le monde derrière ses préférences à soi comme si elles devaient faire référence :-? .

Ça serait quand même bien d'être prêt à accepter que d'autres peuvent avoir des goûts différents des tiens tout en restant respectables.

:thks:

Salut Nival :wink: je suis entièrement d'accord avec ton analyse et ton point de vu, c'est ce qui fait la richesse de notre passion.
J'ai la chance d'avoir des amis dans le coin (pas mal de forumeurs) qui mettent des fortunes dans du matériel THDG (100 000 et plus :o ) et mon but est simplement de dire ici qu'avec bien moins cher (autour de 10 000) un A8 + un trés bon casque+ une bonne source on arrive à mieux et je ne parle pas de traitement acoustique de la salle ni de la qualité du câblage de l'ensemble :lol:
Mais c'est vrai que cela reste du domaine d'un choix personnel et de la façon dont chacun appréhende et aime écouter la musique. Pour moi pendant des années j'ai souvent mis ma chaine tout en vacant à autre chose, c'est ce que j'appelle maintenant l'écoute de la musique d'ambiance :lol: pour moi il est absolument impossible de pouvoir apprécier et de s'immerger totalement dans le plaisir de l'écoute sous cette forme. Et le jour ou je me suis posé dans un fauteuil avec un bon casque sur les oreilles ce fut vraiment une révélation :o depuis c'est toute la musique au casque et rien qu'au casque :love: je rêve prochainement d'un Stax 009 pour mon A8 :love:

La configuration dans mon profil


Sources: Oppo 93-105 D et 205 UDP-Ampli Casque:VIVA Audio Egoïsta 845 -
Casques:JPS Abyss Phi - Kennerton VALI- HD 650 Virtualiseur casques: SMYTH REALISER A8 et A16
Vidéoprojecteur JVC X35 Ecran TV Panasonic 4 K
Avatar de l’utilisateur
skywalkerciel
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1789
Inscription: 30 Mar 2010 17:41
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 28 Aoû 2013 10:51

Bonjour,

Ben moi, la musique d'ambiance, ce fut un temps, un orchestre symphonique, deux orchestres de variété et un orchestre à cordes. Plus, quelques uns des plus grands concertistes de l'époque (S. Richter, A. Rubinstein etc) ou artiste de variété (Aznavour, Bécaud, Brel etc). Extraordinaires expériences. Problème ! Ca rend ensuite difficile. Et, vous en connaissez les conséquences. :wink:

Donc, comme beaucoup d'entre nous, l'impact physique des enceintes semble me manquer.

L'écoute au casque me paraît plus "mentale" (j'évite intellectuelle).

Néanmoins, si je l'ai longtemps pratiquée chez moi, je n'écoute pratiquement plus de la musique "d'ambiance". Sauf, le matin dans la salle de bain et en prenant le petit-déjeuner.

Maintenant, lorsque j'écoute de la musique, sens mobilisés au maximum, c'est pratiquement toujours sous la forme "concert" (privé :wink: ). Tant sur CD, BD ou concerts et opéras enregistrés.

Cela peut donc être sur les colonnes, sur le petit Cabasse CinéOle du TV ou au casque.

Dans ce dernier cas, par exemple pour l'écoute de piano, mes sens s'attachent me semble-t-il seulement aux notes. Plus à l'instrument.

Cependant, lorsque je réécoute le même CD sur les enceintes, la réapparition de l'instrument complet (si possible) ajoute une dimension supplémentaire.

Toutefois, en raison des difficultés qui existent de pouvoir comparer les meilleurs casques, je ne sais pas s'il en existe qui permettent de retrouver ou de s'approcher au plus près des impressions indiquées plus haut.

En conséquence, pour le moment, je m'acheminerais plutôt vers la conservation de la chaîne Hifi principale et remplacerais celle de la chambre par une formule - tout casque -.


Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 21191
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: Cannes 06400
  • offline

Message » 28 Aoû 2013 13:50

BL89 a écrit:
BL89 a écrit:Bonjour à tous,
petite question aux velus du casque, ma source est exclusivement numérique
depuis qq temps déja avec un full Totaldac D1 et j'aimerais, maintenant, lui brancher directement
un casque et notamment à un HD800 d'occasion. Je sais qu'un ampli dédié est indispensable pour une écoute quali
mais pensez-vous que cela soit, malgré tout, adapté dans un premier, aux vues de leurs caractéristiques respectives ?
sinon autre choix à proposer dans un budget max de 600/700 roros ? (polyvalent tout type de musique)

Sinon que pensez-vous (dans un second temps ou pas) de l'association HD800 et ampli Violectric V200 ?

Merci pour vos réponses.
A+B

PS : pour info, j'ai eu un temps un GradoRS1 vintage/Headline,napsc Naim audio,
plutot très bon à mes petites oreilles.


Et ma petite question... pour m'éclairer un poil ?
allez !!! s'il vous plait-il.


J'ai, pour ma part, tenté d'y répondre hier sur la page précédente.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 28 Aoû 2013 14:14

Pierre PAYA a écrit:
52gege a écrit:Bonjour,
Des forumeurs disent que le sennheiser hd 800 donne cette impression d'écoute le son en avant ,un peu comparable a l'écoute des enceintes ? Quand pensez vous ? :wink:

Tout à fait le contraire ! Mais carrément le contraire !
Le seul défaut que je trouve à ce casque merveilleux, est justement sa représentation très "droite / gauche " avec seulement un semblant de profondeur.
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle l'image du HD 800 semble si large !
Là je sens que je vais me faire lapider.... :(
Pierre


Pas de quoi lapider qui que ce soit, je suis assez d'accord avec ce que tu indiques. Mais bon, pour l'image, j'en reviens toujours au K1000 et à l'AMT… Ce que j'aime bien avec ce casque, au point de ne presque plus utiliser que celui-là et à écouter au casque dans des proportions de plus en plus grandes, c'est la transparence, la fluidité du médium et l'ampleur procurée par l'assise dans le grave. Franchement, tout imparfait que ça soit (comme tout le reste d'ailleurs), je ne peux pas m'empêcher d'y revenir…

Sinon, je pense surtout que chacun doit apprendre à voir midi à sa propre porte — ce qui peut paraître évident, mais ne l'est pas tant que ça…
je suis toujours très surpris quand je lis des jugements définitifs, qui paraissent établir une vérité indépassable.
J'ai sans doute des opinions totalement absurdes et hérétiques, mais pour ma part, je ne crois ni à la perfection ni à la neutralité ni au système ultime. Pour moi, tout est toujours plus ou moins coloré, plus ou moins imparfait, plus ou moins réussi — en revanche, il y a des choses qui me plaisent et d'autres qui me déplaisent. Par exemple, je n'aime absolument pas les Grado: ce sont d'excellents casques, avec énormément de qualité, je serai le premier à la dire — mais ça me fatigue très très rapidement (et je pourrais en dire autant de deux ou trois autres marques très réputées et à raison).
En revanche, j'aime vraiment beaucoup le HD650 qui est un casque très coloré et avec plein de défauts (quand je le vois décrit dans Diapason comme un modèle de neutralité, ça me fait rigoler), je serais également le premier à le reconnaître. Ce casque (beaucoup plus que le HD600 àmha) a un quelque chose qui me séduit immédiatement. Donc je sais que j'ai tort de préférer un HD650 à un Grado RS1 ou un Beyer T1 — mais je n'arrive pas à faire autrement qu'à préférer avoir tort.
Et c'est la même chose en terme d'associations entre amplis et casques. Je comprends parfaitement qu'on puisse préférer associer un HD800 à un RKV (et préférer coller d'autres PCL805 que des Siemens sur cet ampli). Mais je préfère le résultat avec un Eartube (et j'admets d'emblée qu'il n'est pas "fait pour"!).

Je peux le dire encore plus simplement: je préfère l'association "imparfaite" d'un casque "imparfait" avec un ampli "imparfait" mais qui ne cesse pas de me plaire, et que je peux utiliser des heures d'affilée sans me lasser, à l'association parfaite d'un casque parfait à un ampli parfait qui me donne envie de passer à autre chose en moins d'une demi heure…

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30064
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 28 Aoû 2013 14:47

Ben oui !
Là tu as tout dit !
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre PAYA
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 3708
Inscription: 09 Avr 2011 18:53
Localisation: Nimes

Message » 28 Aoû 2013 15:31

dub a écrit:je suis toujours très surpris quand je lis des jugements définitifs, qui paraissent établir une vérité indépassable.
J'ai sans doute des opinions totalement absurdes et hérétiques, mais pour ma part, je ne crois ni à la perfection ni à la neutralité ni au système ultime. Pour moi, tout est toujours plus ou moins coloré, plus ou moins imparfait, plus ou moins réussi — en revanche, il y a des choses qui me plaisent et d'autres qui me déplaisent. Par exemple, je n'aime absolument pas les Grado: ce sont d'excellents casques, avec énormément de qualité, je serai le premier à la dire — mais ça me fatigue très très rapidement (et je pourrais en dire autant de deux ou trois autres marques très réputées et à raison).
En revanche, j'aime vraiment beaucoup le HD650 qui est un casque très coloré et avec plein de défauts (quand je le vois décrit dans Diapason comme un modèle de neutralité, ça me fait rigoler), je serais également le premier à le reconnaître. Ce casque (beaucoup plus que le HD600 àmha) a un quelque chose qui me séduit immédiatement. Donc je sais que j'ai tort de préférer un HD650 à un Grado RS1 ou un Beyer T1 — mais je n'arrive pas à faire autrement qu'à préférer avoir tort.
Et c'est la même chose en terme d'associations entre amplis et casques. Je comprends parfaitement qu'on puisse préférer associer un HD800 à un RKV (et préférer coller d'autres PCL805 que des Siemens sur cet ampli). Mais je préfère le résultat avec un Eartube (et j'admets d'emblée qu'il n'est pas "fait pour"!).

Je peux le dire encore plus simplement: je préfère l'association "imparfaite" d'un casque "imparfait" avec un ampli "imparfait" mais qui ne cesse pas de me plaire, et que je peux utiliser des heures d'affilée sans me lasser, à l'association parfaite d'un casque parfait à un ampli parfait qui me donne envie de passer à autre chose en moins d'une demi heure…

Cdlt :wink:


+1
...avec tout plein de 0 derrière.

:wink:
ostinato
 
Messages: 1260
Inscription: 02 Sep 2006 21:57
  • offline


Retourner vers Casques et écouteurs nomades