ModĂ©rateurs: Staff Home-CinĂ©ma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistrĂ© et 3 invitĂ©s

Calibration SONY KD-55X9005A

Message » 25 DĂ©c 2013 21:18

[Mise Ă  jour au 13/01/2014]

Bonjour,

voici mon protocole de calibration, ainsi que mes observations.

Diffuseur :
- SONY KD-55X9005A (firmware PKG4.101EUA)

Sources :
- PS4
- Sony BDP-A6000
- PCH-A410
- Lecteurs HD-DVD

Câbles HDMI :
- AUDIOQUEST Vodka, Carbon, et Chocolate


Matériel de calibration :
- Sonde X-Rite i1 Display Pro
- Logiciel Color HCFR v3.1.0.4
- Mires via Blu-ray Digital Video Essential (DVE) HD Basic

Concernant le choix du disque de mires, je précise que sur mon installation et dans mes conditions de calibration,
seul le BD DVE HD Basic m'a donner des résultats cohérents aux mesures


QUELQUES GÉNÉRALITÉS :

- La calibration s'est effectuée dans le noir complet.
A ceux qui pensent qu'une mesure par contact de la dalle d'un écran plat, ne nécessite pas forcément l'obscurité,
je rappelle que le verre (ou tout autre matière transparente composant la surface de la dalle d'un écran plat) est
conductrice de lumière. Une source de lumière dans la pièce peut donc être préjudiciable aux mesures à faible
luminosité.

- Le KD-55X9005A utilisant un éclairage LED Edge il est important de se souvenir qu'il y aura toujours une différence
de mesure (et à l’œil) entre le centre parfait de l'écran ou est positionné la sonde, et la proximité plus ou moins
éloignée des bords.

- Tous les éléments (y compris la connectique) d'un système audio-vidéo se rodent quand ils sont neufs.
C'est le temps nécessaire à ce que le rendu, qu'il soit visuel et/ou auditif, atteigne ses performances de croisières,
et se "stabilise". Calibrer du matériel neuf est donc sans grand intérêt, il faudra recommencer après quelques dizaines
d'heures de fonctionnement car le rendu, et donc les mesures, auront bougés.
L'idéal étant d'attendre une centaine d'heure d'utilisation. Mais si on est très pressé de profiter de son nouveau matériel
(ce que je peux aisément comprendre :wink: ) 40-50 heures est déjà pas mal.

PARAMÉTRAGE du ColorHCFR :

- Les caractéristiques précises de la dalle sur ce téléviseur restant floues, seuls trois profils de calibrations peuvent
convenir Ă  la X-Rite i1 Display Pro : "LCD LED RGB", "LCD LED White", ou "Non-refrech display"
LCD LED RGB donne des mesures complètement incohérentes et ne convient donc pas !
LCD LED White et Non-refrech display donne des mesures beaucoups plus stables et homogènes avec quelques écarts.
En l'absence d'un profil tout spécialement prévu pour cette dalle, Non-refrech display est donc le choix par défaut
le plus "neutre" et celui qu'il faut utiliser.

- Vous pouvez choisir comme référence de gamma BT.1886 ou Standard avec compensation du noir.
Cela ne changera pas vos résultats de mesures et déplacera simplement la ligne pointillée de référence sur le diagramme, à 2,4 ou
2,22 selon votre choix.

- La référence du blanc peut-être laissée à D65, ou passée à D75 pour ceux qui trouvent que la norme D65 un peu trop "chaude"
à leur gout. J'ai beau être un fervent défenseur et admirateur de l'image cinéma, j'ai plutôt eu tendance jusque là à calibrer mes
VP et écrans plats à D75. Mais sur le KD-55X9005A, et après de longues séances de visionnage attentif, je trouve la norme D65
plus naturelle et plus cohérente, c'est donc celle que j'ai choisi pour ma calibration.


LA CALIBRATION EN ELLE MĂŠME :

- Les différents mode "Scène" ont des calibration pré-réglées, ce qui signifie qu'en fonction de votre choix, vous ne partirez pas
du même "point de référence image". L'idée est donc de partir de celui qui sera par défaut le plus proche de l'étalonnage que
vous souhaitez obtenir.
Les menus du téléviseurs permettent une calibration par entrée, et sur chaque entrée, une calibration par mode "Scène", et
sous chaque mode "Scène", une calibration par mode image, ce qui fait beaucoup de réglages mémorisables possibles.
Pour ma part, la référence restant la "norme cinéma", je ne m'amuse pas à faire un réglage pour chaque catégorie de programme
visionné (un pour les films, un pour la TV, un pour les jeux vidéo, etc). Je n'effectue donc qu'une seule calibration, mais je
l'ajuste pour chaque source.
Pour les films (ce qui est ma référence de calibration), le mode scène le plus approprié est "Cinéma".

- Le sous-menu du mode scène Cinéma propose le mode image "Cinéma 1" ou "Cinéma 2"
Cinéma 1 offre la meilleur cohérence, précision, et homogénéité de réglages... avec une image plutôt dynamique dans les hautes
lumières.
Cinéma 2 permet une calibration un poil moins homogène... mais une image légèrement moins dynamique dans les hautes lumières.

- Ceci m'amène à ouvrir une parenthèse sur la taille écran, la résolution, et les conditions de visionnage.
On entend encore trop souvent, y compris de la part de vendeurs censés être "qualifiés", des conseils sur la distance de visionnage
en ne prenant en compte que le ratio taille/résolution. Ça c'est surtout valable en vidéo-projection où la lumière est émise dans
notre dos et en direction de l'écran. Quand il s'agit d'un écran plat, la lumière est émise derrière l'image ou latéralement, et donc
plus ou moins en direction de nos yeux fonction de la technologie employée.
Partant de là, il y a un troisième critère et pas des moindres, à prendre en compte concernant la distance de visionnage, surtout
quand on visionne principalement dans le noir (ce qui est mon cas) : la facteur d'Ă©blouissement.
Alors si vous choisissez un écran 4K sur la seule idée que, parce que la résolution est ultra élevé, vous pouvez vous permettre de
regarder vos films à 2m de distance sur 1m65 de diagonale image : méfiance !
L'idée est de pouvoir regarder avec confort sans plisser les yeux en faisant une grimace à chaque pique de luminosité.
L'Ă©clairage LED pouvant devenir vite "agressif" sur ce registre.
Par ailleurs je rappelle que plus on est prêt de l'image, plus on ressert son angle de directivité, et moins on a de tolérance de
placement (souci qui n'existe pas en vidéo-projection).

- La notion de dynamique dans les hautes lumières qui varie entre le mode image Cinéma 1 et 2 à donc son importance fonction
de vos conditions de visionnage.

-Le rétro-éclairage de la dalle était par défaut, dans mes conditions de visionnage (dans le noir),
trop haute. C'est paramétré à 4 chez moi, mais pour regarder dans une pièce éclairée, 5 voir 6 sont envisageable.
L'avantage est qu'ajuster ce rétroéclairage n'influe pas sur le gamma et donc le niveau du noir intra-image, mais bien uniquement sur
le confort de visionnage.

Remarque liée au LED Edge : Étant un habitué du plasma, si je dois souligner le paramètre image qui me gène le plus sur le
téléviseur Sony, c'est bien son rétro-éclairage, et le fait que les rampes de LED laissent apercevoir un léger halo lumineux le long
des bords latéraux de l'écran.
Ce n'est pas visible dans les scène très sombres, ni dans les scènes bien éclairées, mais attire l’œil dès qu'apparait une scène
partiellement lumineuse, ou avec plus ou moins de contraste. C'est un défaut lié à la technologie, et jouer avec les paramètre
de niveau du rétro-éclairage, de luminosité/contraste, ou de Local Dimming, ne change rien.
C'est un souci complètement absent des écrans plasma et, je le suppose, des écrans Full LED. Je m'en souviendrai au moment
de changer d'appareil et en attendant l'OLED, mon prochain choix sera de toute façon Full LED, je ne reviendrai plus à un rétro-
éclairage périphérique.

- Les différents correcteurs d'images.
Par expérience, et parce que j'aime retrouver une image la plus fidèle possible à ce qu'à pu souhaiter le réalisateur, et par extension
au rendu visuel en salle de cinéma et sur le mastering Blu-ray, j'ai pris l'habitude ne pas utiliser la grande majorité des correcteurs
d'image. La plupart étant d'une efficacité relative sur les appareils grand publique, et leur manipulation sans savoir très exactement
leur impact sur tel composante de l'image, à vite fait de provoquer plus de dégâts que d'amélioration.
Il en existe 5 type sur ce téléviseur :

A/ Les correcteurs de netteté/détails
Ils sont tous désactivés chez moi, et le niveau de netteté est resté par défaut... bien qu'il puisse être légèrement augmenté sans
incidence néfaste sur l'image.
B/ Les réducteurs de bruit
Tous désactivés chez moi... y compris sur les sources TNT SD qui pourtant en auraient besoin. Mais je trouve qu'en apportant quelques
améliorations, ils génèrent en même temps d'autres artéfacts qui me gêne plus que les défauts d'origines.
C/ Le compensateur de mouvement (Motion Flow)
J'y suis allergique, et bien que celui du Sony est décrit comme le plus performant des compensateurs, tout type d'écran confondu,
je n'apprécie pas le résultat, quelque soit le mode enclenché, il est donc sur Off en permanence.
D/ Les correcteurs colorimétriques
Tous déconnectés également, car ils ne font que dénaturer la colorimétrie dans un sens ou un autre, surtout quand on a pris soin
de calibrer sa balance des blancs.
E/ Les "améliorateurs" de contraste
Seul le système de LED dynamique est activé, en mode standard, car il permet un excellent niveau de noir (pour un LCD LED Edge)
sans générer de perturbation du gamma.

- La température d'image est à choisir fonction de la valeur de blanc choisie.
Il faudra utiliser la température "Chaud 2" pour calibrer à D65, et partir de la température "Normale" pour calibrer à D75.

- La luminosité est laissée par défaut à 50. C'est la valeur qui s'est révélée être la plus ajustée aussi
bien avant, qu'après calibration.
Il ne faut pas oublier qu'indépendamment des mesures et différents "tests" de luminosité, on calibre à partir d'un éclairage LED Edge,
avec donc des rampes latérales dans les montants du téléviseurs. Ce que mesure la sonde au centre de l'écran ne correspond donc
pas à la valeur qu'elle relèverait au fur et à mesure qu'on la déplace du centre vers le bord de l'image.

- Le contraste : Chez moi, par rapport à ma distance œil-écran et mon visionnage dans le noir, la valeur de contraste par défaut à 90
était beaucoup trop haute avec le mode image "Cinéma 1"... qui rappelez-vous, est un peu plus pêchu dans les hautes lumières que le "Cinéma 2".
Il est donc réglé à 76. Sur le mode "Cinéma 1" comme c'est le cas chez moi, ne craignez pas la baisse de contraste trop importante parce que
vous allez baisser la valeur de 10 ou 15 cran... le préréglage usine de ce mode maintient un contraste élevé et il faut déplacer pas mal
le curseur pour avoir une faible incidence sur la courbe de gamma.

- La valeur de gamma (dans les réglages avancée) est chez moi à -1, qui est le meilleurs compromis que je suis parvenu à obtenir entre
lisibilité des scènes sombres, contraste intra-image, et bonne sensation de densité des noirs.
Ce correcteur de gamma, bien que n'étant pas multi point, est remarquablement régulier et stable. Je n'avais d'ailleurs jamais vu un
correcteur de gamma sur un appareil grand publique, augmenter ou baisser aussi proprement une courbe de gamma, sans l'accidenter !
Pour information, et en reprenant mes réglages cités plus haut, le gamma à zéro me donne une courbe de gamma parfaitement plane
(avec juste une petite remonté à 2,4 entre IRE0 et IRE20) à 2.31
Si vous laissez le gamma par défaut à 0, vous aurez un gamma à 2,22 (avec la petite remonté à 2,3 entre IRE0 et IRE20)
Si vous passez le gamma à -2, vous aurez un gamma relevé à 2,4 (avec la petite remonté à 2,5 entre IRE0 et IRE20)
Comme précisé pour la luminosité, il ne faut pas se laisser "perturber" par la petite dérive de valeur, étant donné que l'on a à faire à
du LED Edge. Si l'on déplace la sonde du centre de l'écran pour la rapprocher du bord, la valeur de gamma mesurée ira en diminuant :wink:
(augmentation de la luminosité)

- La couleur est à mon gout, et de manière assez objective je crois, sur-saturée dans son réglage par défaut à 50.
Je suis arrivé à un idéal personnel, mais ce qui me semble aussi être le plus naturel possible en baissant à 44.
Ce réglage qui permet de retoucher le niveau de saturation des couleurs, offre la bonne surprise d'affecter de façon identique les 3 primaires,
ne modifiant, ni la teinte, ni la balance des blancs.

- La teinte, n'a pas eu besoin d'être retouchée et est donc restée à 0.

- La balance des blancs :
Si vous avez suivi les éléments précédemment expliqués, la balance devrait être simple à obtenir.
Elle est réglable uniquement sur les primaires, au niveau descendant pour les gains, et ascendant ou descendant pour les offset.
ATTENTION, une précision valable quelque soit votre démarche et orientation de calibration --> L'ajustement des gains est à manipuler
en priorité. Non seulement ils déplacent la courbe de la primaire sur plus des deux tiers de sa longueur... mais en plus sans trop la
déformer. Par ailleurs ils agissent majoritairement sur les parties plus claires de l'images, là ou une dérive colorimétrique si elle
apparait, reste perçue comme un "défaut de réglage", plus que comme un "défaut d'image".
Les offset par contre, agissent eux dans les zones foncée de l'image, en déformant pas mal le premier 1/4 de la courbe, et en
teintant les noirs de façon visible sur les bords d'image (proche des rampes de LED) au moindre déplacement du curseur.
Ils sont donc à utiliser avec parcimonie pour les ajustements fins si nécessaire, et sur un, voir deux crans au maximum.

A partir de mes réglages et en partant de la position par défaut de la BdB, pour aller vers D65, j'ai simplement ajuster :
-4 en gain bleu
-1 en offset rouge

et pour une calibration Ă  D75 :
-18 en gain bleu
-1 en offset rouge


Voilà, le résultat (à la calibration) est pour moi vraiment très satisfaisant, avec une image très naturelle, pas parfaite certes, mais vraiment
à la hauteur de ce que je peux attendre d'un téléviseur de ce niveau (compte tenu des limitations inhérentes à ses choix technologiques),
et rendant hommage à son potentiel, à sa qualité de traitement vidéo, et des différentes sources HD, en attendant les UHD :) .
Le souci de jaune que j'avais évoqué est globalement rentré dans l'ordre avec l'ajustement de la saturation couleur, et une balance des
blancs à D65. Le souci persiste un peu mais est devenu tout à fait acceptable et est surtout sensible lorsque l'encodage du film regardé
flirt avec certaines saturation. Le téléviseur lui, ne fait simplement pas de cadeau... si une saturation pousse dans un sens, il la restitue
sans arrondir les angles :roll:
Dernière édition par Arkhnaten le 06 Fév 2014 1:36, édité 26 fois.
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 832
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 DĂ©c 2013 21:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 DĂ©c 2013 2:10

J'ai répondu à certaines questions dans l'autre topic.

Sinon tu n'a pas un réglage teinte ?
realzven
 
Messages: 10436
Inscription: 13 Mar 2010 15:19
  • offline

Message » 26 DĂ©c 2013 2:30

realzven a écrit:J'ai répondu à certaines questions dans l'autre topic.

Sinon tu n'a pas un réglage teinte ?

Oui merci beaucoup, j'ai suivi tes réponses sur l'autre topic.

Si bien sur, il y a un réglage de teinte, mais basique, qui n'est qu'une balance vert/rouge agissant sur l'ensemble des couleurs.
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 832
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline

Message » 26 DĂ©c 2013 2:40

S'il est bien implémenté le réglage teinte ne doit regler que la teinte des secondaires.

C'est pour cela que je te pose la question, voir si tu peux regler ton problème de jaune...
realzven
 
Messages: 10436
Inscription: 13 Mar 2010 15:19
  • offline

Message » 26 DĂ©c 2013 2:48

realzven a écrit:S'il est bien implémenté le réglage teinte ne doit regler que la teinte des secondaires.

C'est pour cela que je te pose la question, voir si tu peux regler ton problème de jaune...

OK, mĂŞme si je vois pas trop dans quel sens le manipuler (vert ou rouge) pour atteindre le jaune...
Je ferai des essais (normalement je reçois ma nouvelle sonde X-Rite demains soir), je verrai bien si je peu manipuler le réglage sans dénaturer les primaires... ni foutre en l'air l'équilibre du cyan et du magenta :-?
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 832
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline

Message » 26 DĂ©c 2013 2:57

Arkhnaten a Ă©crit:
realzven a écrit:S'il est bien implémenté le réglage teinte ne doit regler que la teinte des secondaires.

C'est pour cela que je te pose la question, voir si tu peux regler ton problème de jaune...

OK, mĂŞme si je vois pas trop dans quel sens le manipuler (vert ou rouge) pour atteindre le jaune...
Je ferai des essais (normalement je reçois ma nouvelle sonde X-Rite demains soir), je verrai bien si je peu manipuler le réglage sans dénaturer les primaires... ni foutre en l'air l'équilibre du cyan et du magenta :-?

Rouge + vert = jaune

Il faudra vérifier à la sonde si pas de problème sur le reste
realzven
 
Messages: 10436
Inscription: 13 Mar 2010 15:19
  • offline

Message » 27 DĂ©c 2013 21:47

Quelques infos sur cette tv avec le test HDTVtest, un site fiable

http://www.hdtvtest.co.uk/news/kd55x900 ... 273528.htm
realzven
 
Messages: 10436
Inscription: 13 Mar 2010 15:19
  • offline

Message » 28 DĂ©c 2013 12:30

Premier essai de calibration Ă  partir de la X-Rite i1 Display Pro...

... et première hésitation à la configuration quant au profil à utiliser entre les deux :

- "Non-Refrech display"
- "LCD White LED IPS (WLED AC LG Samsung)"

Le 1er est un profil standard générique, alors que le 2nd semble être assez proche du KD-55X9005A,
mais sans certitude non plus qu'il convienne car il est difficile de savoir de façon précise la technologie
utilisée par SONY pour la dalle de ce téléviseur.
Par ailleurs, je ne sais pas si ce qui est entre parenthèses (WLED AC LG Samesung) a de l'importance,
mais ça ne semble pas avoir de lien avec SONY.

Dès lors où les deux profiles donnent des différences significatives aux mesures, lequel choisir pour avoir des
mesures fiables ?
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 832
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline

Message » 28 DĂ©c 2013 13:39

Le problème est que pour etre sûr de la fiabilité il te faut un spectro... Juste avec un colorimetre tu peux juste tester et vérifier si il n'y a aps de grosse derives colorimetrique...

Teste avec non refresh et apres avez rgb led, compare et choisis celui qui te donne la meilleure image ou moins mauvaise image (celle qui a les couleurs qui te paraît à tes yeux les plus naturelles avec des films que tu connaît bien)
realzven
 
Messages: 10436
Inscription: 13 Mar 2010 15:19
  • offline

Message » 29 DĂ©c 2013 20:38

Arkhnaten a Ă©crit:Premier essai de calibration Ă  partir de la X-Rite i1 Display Pro...

... et première hésitation à la configuration quant au profil à utiliser entre les deux :

- "Non-Refrech display"
- "LCD White LED IPS (WLED AC LG Samsung)"

Le 1er est un profil standard générique, alors que le 2nd semble être assez proche du KD-55X9005A,
mais sans certitude non plus qu'il convienne car il est difficile de savoir de façon précise la technologie
utilisée par SONY pour la dalle de ce téléviseur.
Par ailleurs, je ne sais pas si ce qui est entre parenthèses (WLED AC LG Samesung) a de l'importance,
mais ça ne semble pas avoir de lien avec SONY.

Dès lors où les deux profiles donnent des différences significatives aux mesures, lequel choisir pour avoir des
mesures fiables ?


Pour connaître la référence exact de la dalle de ton Téléviseur il faut rentrer dans le service Menu.
Pour cela il faut appuyer successivement et très rapidement sur "i+,5,Vol+,Power On"
Tu auras alors un joli menu vert apparaitre et en face de PNL tu auras la référence de ta dalle.
poulpii
 
Messages: 93
Inscription: 05 Jan 2012 20:09
  • offline

Message » 29 DĂ©c 2013 20:55

Pas besoin d'aller dans le service menu (attention car cela peut briquer l'Ă©cran...)

C'est une dalle pva de chez auo (au optronics), donc led rgb

Il faut choisir le profil led rgb
realzven
 
Messages: 10436
Inscription: 13 Mar 2010 15:19
  • offline

Message » 29 DĂ©c 2013 21:32

realzven a Ă©crit:Pas besoin d'aller dans le service menu (attention car cela peut briquer l'Ă©cran...)

C'est une dalle pva de chez auo (au optronics), donc led rgb

Il faut choisir le profil led rgb

Parmi les différents profils de la X-Rite i1 Display Pro sous ColorHCFR,
je ne vois pas de dalle type PVA ou VA, les seuls LCD RGB Led sont IPS...

Du coup quel profil choisir ?
Arkhnaten
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 832
Inscription: 30 Sep 2002 0:03
Localisation: Issy les Moulineaux (92)
  • offline

Message » 29 DĂ©c 2013 22:31

De toute façon c'est flou de la part de Sony concernant des différentes techno de dalle entre les tailles du x9005...

Teste les différents profils et si pas de differences notable et visible prends celui qui donne la meilleure image :wink:
realzven
 
Messages: 10436
Inscription: 13 Mar 2010 15:19
  • offline

Message » 30 DĂ©c 2013 0:16

realzven a écrit:De toute façon c'est flou de la part de Sony concernant des différentes techno de dalle entre les tailles du x9005...

Teste les différents profils et si pas de differences notable et visible prends celui qui donne la meilleure image :wink:


Afin de ne pas rester dans le flou, on peut vérifier via le "service menu" la référence de sa dalle c'est tout l’intérêt et une manière aussi de vérifier entre les différents possesseurs d'une même TV qu'ils ont bien la même dalle et que Sony ne pratique pas de "valse de dalle" sur son modèle.
(attention les dalles dans les TV sony de chez AUO sont des dalles MVA, si c'est du PVA c'est du samsung)

Bref comme il n'y a pas de profil pour les dalles de type VA, j'ai choisi comme me l'avait recommandé Realzven, le profil par defautl : Non-Refrech display
poulpii
 
Messages: 93
Inscription: 05 Jan 2012 20:09
  • offline

Message » 30 DĂ©c 2013 0:35

Comme toujours faut tester et voir si il y a rien qui cloche :wink:
realzven
 
Messages: 10436
Inscription: 13 Mar 2010 15:19
  • offline



Retourner vers CR de calibration par diffuseur

 
  • Articles en relation
    Dernier message