Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

ACT Module de base d'une famille d'amplis.

Message » 09 Juil 2015 17:20

ACT signifie Amplificateur Courant Tension.
Il a été envisagé pour des besoins personnels, a savoir pouvoir réaliser des amplificateurs de tous types et de toutes puissances sur une même base schématique.
Il m'a entre autre permis de tester un ampli en courant dans le but d'asservir un HP suivant ce mode.
Il nécessite une alimentation BT de +/- 15v et est réuni à la tension d'alimentation symétrique de puissance. Celle dernière peut varier entre +/- 18v et 100v. Pour les faibles puissances rien n'exclut la possibilité de créer la BT à partir de l'alimentation de puissance à l'aide de traditionnelles zéners.
Pas donné (l'AD844), il permet toutefois, grâce à sa topologie et sa précision de faire des économies par ailleurs.
Un exemple d'utilisation en ampli en tension de puissance modulable de 15 à 100w/8 0hms. Il utilise le module ACT-1
Image
Il ne s'agit que de remplacer l'alimentation et la valeur d'une résistance pour passer d'un ampli en tension à un autre.
La distorsion simulée de l'exemple présenté. Chargé par 8 Ohms
Image

/*****************************************
Un ampli en courant de 2A/v de transconductance
Image

/*********************************
Le schéma du module
Image
Son PCB
Image
Dernière édition par J-C.B le 28 Jan 2016 8:51, édité 14 fois.
J-C.B
 
Messages: 5059
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Annonce

Message par Google » 09 Juil 2015 17:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Juil 2015 17:20

Quitte à abandonner une structure, en replongeant dans d'anciens fichiers, j'ai préféré ressortir une topologie destinée aux transnova.
Le seul inconvénient de ce type d'ampli est qu'il nécessite une alimentation de puissance par amplificateur. Par contre, le pilotage est effectué sous basses tensions (+/-15v par exemple) ce qui entre autre permet d'implanter un auto bias simple. Ce dernier, sur le schéma suivant, permet de maintenir le courant de repos, dans chaque branche de puissance à 20mA à 27°C qui chute à 18mA à 70°C Cet écart est désiré et est définit par le gain de la boucle de la régulation du dit bias.
Image
Ce schéma a été testé en réel, mais sous 55v et deux paires de transistors de puissance. Il s'est comporté comme prévu par la simulation sous MC9.
Dernière édition par J-C.B le 18 Juil 2015 12:41, édité 3 fois.
J-C.B
 
Messages: 5059
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Juil 2015 17:20

Complémentaire du module et de ce qui l'entoure, un module d'entrée, suiveur en symétrique, ou symétriseur pour une entrée dissymétrique.
Son gain quel que soit le mode est de 6dB. Ce qui permet, à gain constant de réduire celui de l'ampli ( Veiller préalablement à sa stabilité)
Image
Dernière édition par J-C.B le 28 Juil 2015 12:01, édité 3 fois.
J-C.B
 
Messages: 5059
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Juil 2015 17:20

Réservé
J-C.B
 
Messages: 5059
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Juil 2015 17:21

Réservé
J-C.B
 
Messages: 5059
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Juil 2015 22:23

super , J'adore ce système de module , on a hâte de voir le act-2 , ca donne quoi en gain de boucle vers 20k ?
ps: jette un œil sur AD8129/30 si ce n'est déjà fait 8) mais il a pas la fameuse patte 5
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1759
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • online

Message » 10 Juil 2015 7:31

Bonjour maxi,
C'est un plaisir de te revoir.
jette un œil sur AD8129/30 si ce n'est déjà fait
Je le connais, mais n'ai pas pour autant creusé. Je l'ai écarté du projet car sa tension d'alim max est moins importante et son bruit est supérieur à l'AD844 et puis,
il a pas la fameuse patte 5
bougrement pratique.
L'ACT-2 est dérivé d'ACT-1. Un peu plus performant, mais dans la majorité des cas ACT-1 est suffisant.

J'ai un vague souvenir que Kro m'avait demandé de réaliser un ampli DiY simple et performant. A partir de ce module, ou en intégrant son schéma dans un ensemble compact, il est tout à fait possible de réaliser ce souhait.

Oups! J'ai faillit oublier, Le gain, de l'ampli seul, en B.O est de 47dB à 20kHz.
J-C.B
 
Messages: 5059
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 10 Juil 2015 12:43

Bonjour JCB,

pour mon projet d'ampli multicanal j'avais ouvert un sujet et pensais m'orienter vers des UCD. Néanmoins le prix des UCD me freine un peu et il y a quelques petites choses qui me chagrinent.
J'étais en train de me faire à l'idée de partir sur de la classe AB. Sur le post récent d'androuski un message de toi m'a interpellé où tu rappelais l'intérêt autour des montage LME498xx, notamment LME49830.
Je pensais regarder la possibilité de faire un montage DIY, et pas forcément une carte toute faite du commerce, autour de cette puce.
Il ne s'agit pas de ça ici visiblement mais c'est une bonne initiative, je vais essayer de suivre dans mon coin :wink:
Cédric - Visitez Just Diy It
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 25061
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 10 Juil 2015 15:19

M'est avis que le module ACT2 tournera autour d'une 49830 puisque JCB semble parti pour des Mosfets sur l'étage de puissance. Le défaut des mosfets c'est leur prix : pourquoi pas 49811 + Bipolaires MJL4281/4302D ?
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14858
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • online

Message » 10 Juil 2015 15:45

Non, non, le module ACT-2 est dérivé de l'ACT-1 autrement dit, schématiquement c'est un ACT-1+.
M'est avis que le module ACT2 tournera autour d'une 49830 puisque JCB semble parti pour des Mosfets sur l'étage de puissance
Pas du tout, regarde le second schéma tu verras que j'utilise 1paire de Mosfet+ 3 paires de bipolaire dans l'ampli à transconductance.
Les mosfets peuvent aussi être intéressants pour driver des bipolaires quasi polarisés en classe B. L'avantage étant que le courant de repos est celui d'une paire de mosfets quelque soit le nombre de branches de puissances utilisées.
J-C.B
 
Messages: 5059
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 10 Juil 2015 17:04

Un vrai lego quoi :D
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14858
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • online

Message » 10 Juil 2015 17:26

Voui.
J-C.B
 
Messages: 5059
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 10 Juil 2015 19:23

exposition l'art du Lego porte de versailles:
http://www.sortiraparis.com/arts-cultur ... versailles
tu as un stand ?
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1759
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • online

Message » 11 Juil 2015 10:11

Bonjour Jean Claude, est ce que l'on pourrait expliquer en terme assez simple le fonctionement de cet ACT et l'avantage par rapport à un autre type d’étage. Aussi , est ce que l'on est en CFA ou VFA :wtf: je dirais que l'ampli présenté est VFA malgé que l'ampli op est CFA ..?
EDIT: ben non, CFA puisque tout converge vers In- et que In- sort un courrant

Ma compréhension est que Q3 à Q8 sont montés en miroir de courant gain unitaire, que Q1 et Q2 servent de cascode ou de régulateurs pour l'alimentation du AD844 et que le courant qui circule dans la partie gauche du miroir est tout simplement celui lié à la consommation de l'AD844, elle même dépendante du courant dans la resistance R5 qui est câblée dans la sortie en tension de l'AD844 (patte 6).

Par contre le fonctionement de l'AD844 concernant ces pattes 2 et 3 est assez différent d'un Ampli op classique et du coup il est plus difficile de comprendre la relation entre In+/In- et le courant consommé dans R5.
A travers la datasheet, figure 28, on voit que In+ est une entrée haute impédance en tension et qu'elle engendre une circulation de courant dans In- (sic c'est une sortie alors) à travers une résistance interne de 50ohm. cette quantité de courant est multiplié par la résistance en patte 5 (3Mega interne par défaut) et on retrouve la tension correspondante en patte 6, avec un gain open loop d'environ 95db par défaut (20.log(3mega/50)).

comment peut on écrire l'équation du courant qui circule dans la partie droite du miroir ? j'essaierais bien:
U(In+ - In-) x 60000 / R5 + I(repos) = U(In+ - In-) * 88 + 6.5ma

L'avantage que je vois c'est le slew rate gigantesque entre in+ et le courant de sortie, mais par rapport à un montage discret ?
merci

ps: petite question concernant le rebouclage entre la patte 6 et la sortie (aka CRg-CRu) ca sert à quoi ? est ce l’équivalent d'une boucle de réaction locale pour l'étage de sortie pour améliorer sa linéarité ?
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1759
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • online

Message » 11 Juil 2015 11:43

Bonjour Maxidcx,
Le Week end est chargé. Des amis ont débarqué pour m'aider à passer le cap des 70 balais.
A très vite.
J-C.B
 
Messages: 5059
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie



Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message