Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Samsara et 2 invités

Youpi, on passe à l'U.P.

Message » 29 Mai 2008 22:36

Ou Youpi le clowne :mdr:

Allez, une petite récréation pour changer des ugs :P

En fait de récréation, il s'agirait plutôt d'une recréation sur une lumineuse idée de Philby (Merci Philippe :P), qu'il a mise en pratique ici. Grâce lui soit rendue.

J'ai donc fait le machin à ma sauce, pour finalement arriver à cet UGS Power, abrégé en U.P. et prononcé Youpi à l'anglaise. Je sais c'est très kon, mais ça me fait bien rire :mdr:

TUW : The Usual Warning
Tout ceci est basé sur le brevet de SuperSymmmetry de Nelson Pass. Alors tout autre usage des fichiers, schémas, PCBs, etc... autre que la joie de dépenser ses sous et de se brûler les doigts sans chercher à s'enrichir est prohibé.

On passera aux détails pratiques un peu plus tard (et y'en a, pouvez m'croire) vu que je me tiens une belle flemme, mais pour patienter un peu, quelques photos de la bestiole :

En cours de réglage final :
Image

Image

Les entrailles de la bête :
Image

Et le clowne avec son gros nez bleu :
Image

La suite sous très peu :P

Amicalement,
François

P.S. Un énorme merci à Michel pour ces magnifiques poignées. Trop top :D
Et également merci aux inconscients qui m'ont fait confiance et se sont lancés dans l'aventure avec moi sans avoir entendu la bestiole. Ca a déjà permis de faire faire de zolis pcbs, et j'espère les voir tous peuplés sous peu :D
Gros merci donc à Aldo, Angelilo, Idefixes, Gloubou, Psykok et Maousse. Z'êtes des dingues, les mecs :P
Et aussi au wagon des kamikazes qui s'y sont également lancés quasi dans mon dos :D, et dont je ne connais pas tous les noms... Mais l'éleveur de chameaux se fera un plaisir de les dénoncer :mdr:

Edit:

pour les fan de design NP
voici les diimensions des face du UP et de l'UGS également.
sur l'UGS la face est faite pour l'afficheur NORITAKE.
ce qui veulent avec l'ouverture du cristalfontz, je peut fournir également.

UP Aldo dimensions
http://rapidshare.com/files/236078331/up_Aldo.rar.html" onclick="window.open(this.href);return false;

ugs Aldo dimensions.
http://rapidshare.com/files/236078000/ugs_aldo.rar.html" onclick="window.open(this.href);return false;
Dernière édition par Flat le 01 Juin 2008 10:29, édité 4 fois.
Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé...
Flat
 
Messages: 1717
Inscription: 25 Aoû 2004 15:30
Localisation: Sol 3
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Mai 2008 22:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Quoi qui n'y a dedans

Message » 29 Mai 2008 22:38

Le schéma pour commencer :

http://psykok.homelinux.org/diy/UP/UPSchemas.pdf

Première page, la partie ampli :
Rien de transcendant là-dedans. C'est un ampli en pont, qui donnera ses meilleures performances lorsqu'il est attaqué en symétrique (SuSy oblige). On retrouve l'ugs au coeur du montage, et qui sert de premier étage d'amplification (En fait, tout le gain en boucle ouverte du montage est concentré ici, mais chut, faut pas le dire ;)) Entre chaque résistance et les collecteurs des transistors de "sortie", on prélève deux signaux en opposition de phase, pour attaquer un triple pushpull de Mosfets qui va fournir le courant nécessaire à nos chères gamelles. Entre ces deux étages s'intercale un "Vbe multiplier" qui va servir à régler le courant de repos de l'étage de sortie.

Concernant le premier étage de type ugs, une des différence avec la version préamp tient aux transistors utilisés pour les miroirs de courant, qui doivent en effet supporter des courants plus importants, et donc une dissipation plus forte. La tenue en dissipation est assurée par la fixation de ces transistors sur le dissipateur principal. La raison de cette augmentation de courant est que, bien que théoriquement pilotés en tension, les mosfets de sortie on besoin d'une certaine quantité de courant, surtout sur les phases transitoires, pour que l'effet de leur capacité d'entrée passe inaperçue. En d'autre termes, on gagne ici en rapidité en leur fournissant le courant nécessaire. Les transistors choisis pour les miroirs de courant sont des petits japonais (si jaune, et déjà poney) présentant un excellent gain pour des transistors de "puissance", d'autant plus excellent qu'il est bien linéaire sur une large plage de courants, et qu'il garde son homogénéité avec la température. Pour ma part, je n'ai pas appairé ces transistors, ça fonctionne bien comme ça, mais rien ne vous en empêche. Quant à vous dire ce que ça apporte de les appairer, je serai bien incapable de vous répondre...

Le réglage des courants de repos se fait ensuite via un classique "Vbe multiplier" comme on en trouve sur énormément d'amplis. Rien que du classique, donc. Pour simplifier, on va dire qu'il fixe la tension aux bornes des grilles des mosfets. Et si la tension de grille est fixée, le courant circulant dans les mosfets l'est aussi, et pour peu que les mosfets soient appairés, le courant traversant chaque mosfet le sera aussi.Tel quel, la plage de réglage du courant de repos va de 40mA à 400mA environ (par mosfet).

Le transistor au coeur du Vbe multiplier est du même type que ceux des miroirs de courant, et est également fixé au radiateur histoire de suivre un peu les différences de température de la bestiole. D'aucuns me feront observer que la dépendance en température d'un bipolaire n'est pas la même que celle des mosfets qu'il est sensé commander, et ils auront raison. Mais pour avoir essayé une version à mosfet (Vgs multiplier), j'ai trouvé cette dernière moins stable que celle à bipolaire, vu que la dépendance en T° des Mosfets obéit à beaucoup plus de paramètres que celle des bipos, même avec des modèles approchés... Mais vous êtes libres d'essayer si le coeur vous en dit.

Et en dernier vient l'étage de sortie. Il n'apporte aucun gain, ce serait même le contraire avec un gain légèrement inférieur à 1. Mais il donne du courant, et c'est tout ce qu'on lui demande. Il repose sur un double push-pull de trois mosfets en parallèle. Pour un bon fonctionnement, surtout concernant l'offset, tous les mosfets de même polarité (les 6) doivent être appairés.

Concernant la puissance du truc, là j'ai un problème de formules ;) Je sais jamais laquelle prendre... Mais on va essayer : Au max et d'après les simus, l'ampli est capable de délivrer à peu près 42V crête. Si on en croit les formules dispo ici http://kitsrus.com/pdf/watts.pdf , ça nous donne une puissance RMS (sur du sinus) dans les 110W dans 8R (Vrms=0.707*Vpeak, Prms=Vrms*Vrms/8)
De la même façon, si on se base sur un courant de repos de 0.25A par mosfet, l'ampli va quitter la classe A quand l'excursion de courant atteindra deux fois cette valeur, soit 0.5A par mosfet, ou 1.5A pour la triplette. La puissance en classe A (RMS pour du sinus) sera donc de 8R*(0.707*1.5)^2, soit 9W RMS de classe A avant passage en classe AB.

Et le gain dans tout ça ? Ben tel quel, il est d'à peu près 23dB. Mais ça peut se modifier aisément en changeant quelques résistances (ROUT,RFB et RIN ces deux dernières étant les résistances de contre réaction), et d'après les simus on a :
RFB=392K/RIN=27K/ROUT=1K -> 22.1dB
RFB=392K/RIN=27K/ROUT=10K -> 23.1dB
RFB=392K/RIN=22K/ROUT=1K -> 23.7dB
RFB=392K/RIN=22K/ROUT=10K -> 24.8dB
RFB=499K/RIN=27K/ROUT=1K -> 23.9dB
RFB=499K/RIN=27K/ROUT=10K -> 25.1dB
RFB=499K/RIN=22K/ROUT=1K -> 25.5dB
RFB=499K/RIN=22K/ROUT=10K -> 26.9dB

Donc vous pouvez l'adapter comme vous voulez. Le choix entre un Rout de 10K ou de 1K (ou toute autre valeur intermédiaire) se fera surtout à l'oreille, les répercussions étant subtiles et hautement subjectives.

Une autre possibilité qui est offerte est de pouvoir choisir entre une contre réaction locale ou globale en refermant la boucle en sortie du premier étage (CR "locale") ou sur l'ensemble de l'ampli (CR globale). Là encore, le choix se fait à l'oreille, mais pour résumer, la CR locale sonne un peu plus chaud que la CR globale, en offrant un son plus dans la lignée des Alephs X. Mais c'est principalement une question de goût perso :P. A noter cependant que la CR locale diminue très légèrement le gain, vu que le "gain" des mosfets de sortie (montés en suiveurs, et donc gain < 1) n'est plus compensé par la boucle de CR.

Le premier étage est alimenté à une tension légèrement supérieure à celle de l'étage de puissance, juste histoire de tirer parti au mieux des excursions en tension possibles, ce qui nous amène tout naturellement à la ...

Deuxième page : Les alimentations
Là encore, pas grand chose à dire : Un transfo 2x18V 400VA par canal, à enroulements séparés. Un redressement classique à base de MUR1560, suivi par un filtre CLC composé d'un premier condo de 33000µF, et on attaque ensuite une self de mode commun de 1.8mH (un enroulement par polarité) pour finir par 3 capas de 22000µF par polarité sur la carte ampli. Du classique, quoi.

Pour l'alimentation du premier étage de l'ampli, on se sert d'un doubleur de tension contruit autour des 3 1N4007 et des condos environnants. Ca va nous donner dans les 50V à vide, mais dès qu'on va lui demander du courant, ça va tomber à 36V avec beaucoup d'ondulation résiduelle. On va donc réguler tout ça, et comme on ne change pas une équipe qui gagne, on utilise une régul du même type que celle utilisée sur l'UGS pour en tirer 30V clean. Et non, je ne vais pas m'étendre encore sur le fonctionnement de cette régul :P

Occupons-nous plutôt de la...
Troisième page : La protection des HP
On va en profiter pour parler un peu des offsets de sortie. C'est avec un effarement joyeux qu'on constatera que l'offset relatif de sortie (entre les deux bornes du HP) se tient paisiblement sous le mV (500µV typiques) :o C'est lui le plus important, vu que c'est ce que va voir l'enceinte connectée. L'offset absolu (entre la masse électrique et une des sorties de l'ampli) se tient également très honorablement sous la barre des 5mV... Ca me surprend toujours autant, surtout après les affres des AX :P

Mais revenons-en à la protection DC. Le but est de couper la sortie HP dès qu'on détecte la présence d'une tension continue en sortie. Là encore, c'est du copillage, vu que c'est basé sur le kit Vellemann bien connu ici. Je l'ai juste adapté à une configuration différentielle. Donc un atténuateur suivi d'un ampli différentiel (A1). En sortie de A1, on retrouve une tension proportionnelle à la différence de potentiel présent aux bornes des haut-parleurs. Comme le but d'un ampli est de faire que cette tension soit suffisamment élevée pour faire bouger les gamelles en alternatif, mais qu'elle ne présente pas de composante continue, on envoie donc le signal dans un filtre passe-(très)bas (A2) qui va ne garder que ce qui se passe sous le Hertz. On se retrouve donc en sortie avec une tension à peu près égale à la composante continue présente sur les enceintes (le très fort gain du passe-bas dans sa bande est compensé par l'atténuation en entrée). Si cette tension a le malheur de dépasser +/- 0.6V (les seuils des diodes), les comparateurs A3 et A4 s'activent, et via B1 et B2, vont couper le relais de sortie.

A cela s'ajoute une temporisation de mise en circuit des HPs, via la capa de 220µF qui se charge lentement par la résistance de 47K, le temps d'atteindre le seuil fatidique qui fera basculer B2 pour activer le relais. Et bien sûr y'a des loupiotes qui signalent (en rouge) qu'une erreur (présence de DC) s'est produite, et (en jaune) qu'il convient d'attendre.

L'alimentation de cette partie est confiée à deux petits régulateurs tripodes qui prennent leur énergie sur les rails d'alim de la partie puissance. Des diodes de protection sont également incluses sur ces régulateurs. Celles-là je ne les ai rajoutées qu'après avoir claqué un des petits régulateurs. Vu les capas qu'ils ont en amont (66000µF), j'aurais dû prendre cette précaution avant :oops: Le pcb n'est pas encore à jour de ce côté, mais les rajouter en "volant" n'est pas compliqué.

On parlait de mise en route, alors passons à la
Quatrième page : Le Trigger/SoftStart
En tant que loyal compagnon de l'ugs, Youpi se devait de répondre à ses sollicitations. C'est pourquoi a été concocté un piti circuit qui combine à la fois réponse aux signaux de trigger impulsionnel et soft start.
Commençons par le premier état, pour lequel on est à l'arrêt. Une impulsion reçue, soit par le trigger ugs soit via le bouton poussoir, déclenche un premier monostable (U2a) avec une pseudo-période de 500ms. C'est juste pour éviter les rebonds du poussoir, vu que le monostable n'est plus redéclenchable durant cette période. Une fois cette période écoulée, la bascule U3a... bascule :P Et elle déclenche deux choses : D'abord, le relais de puissance ("power on") s'enclenche, et le youpi se trouve alimenté via des résistances de puissance qui limitent le la tension sur les transfos, et donc le courant d'appel. U3a déclenche également le second monostable U2b, qui a une pseudo période de 2 secondes environ. Au bout de ce temps, la bascule U3b est... basculée, et le relais "Soft Start" s'active, court circuitant les résistances de limitation. Tous le jus est alors envoyé au youpi, qui peut faire son office en toute tranquillité.

L'arrêt est un peu plus brusque ;) L'appui (ou l'impulsion) suivant(e) passe encore le test des 0.5s, mais ce temps écoulé, les deux relais d'alimentation sont quasi simultanément coupés, et tout est débranché :P

Ce circuit reçoit son alimentation séparément via un petit transfo, et du redressement régulation tout à fait classique.

Les leds "Power On" sont également alimentées à partir de ce circuit, en même temps que le relais de "power on". Ces leds sont déportées en face avant, sur le circuit de la...

Cinquième et dernière page : le vu-mètre
Plus un gadget qu'autre chose, et nullement indispensable au fonctionnement.
En plus, je me réserve le droit d'y apporter quelques modifs, vu la difficulté à le faire bouger sans s'écorcher les oreilles :D

Ce qu'on fait ici en réalité, c'est qu'on donne une indication visuelle du courant total parcourant l'étage de sortie de l'ampli. En d'autre termes, on va se servir de la résistance DC (dans les 20 milliOhms) de la self de filtrage de l'alim, qui, parcourue par le courant d'alim va créer une ddp aux bornes de la self. Et ce que fait le circuit, c'est qu'il va mesurer cette ddp et piloter le Vu en fonction.

La mesure est assurée par un petit circuit spécialisé de Maxim, qui va donner une tension égale à 5 fois la tension mesurée en entrée. On aurait pu confier cette tâche à un montage à ampli op, mais malheureusement les tensions (23V) présentes en entrée sont assez peu compatibles avec les aop normaux. OK, ce circuit n'est pas dispo facilement, et ça fait partie des raison qui me poussent à revoir le circuit pour utiliser qq chose de plus facilement accessible.

Une fois la tension amplifiée, on passe ça dans un sommateur/inverseur à aop classique, pour y superposer une tension continue qui donnera le point zéro du vumètre. Et pour retomber sur nos pieds, une nouvelle inversion avec un lissage passe-bas pour éviter les réactions trop brusques, et on attaque le vu via deux diodes, l'une pour éviter les inversion de polarité pouvant exister à la mise en route/extinctin du UP, et l'autre pour clamper des tensions trop grandes.

Le Vu en lui même, c'est tout un poème... Ca vient de selectrobip, et c'est démonté, lobotomisé et peint avant revampage complet. Mais on en reparlera un peu plus tard ;)

Voilà pour le fonctionnement du truc.
J'ai sûrement oublié des choses, alors n'hésitez pas à poser des couestions.

Amicalement,
François
Dernière édition par Flat le 30 Mai 2008 14:11, édité 2 fois.
Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé...
Flat
 
Messages: 1717
Inscription: 25 Aoû 2004 15:30
Localisation: Sol 3
  • offline

Soudage, mise en boite et régueulage

Message » 29 Mai 2008 22:39

D'abord, les pcbs... J'ai bien une version PCB "normale" qui avait servie pour les protos, avec typons et tout, mais amha vaut mieux passer par un fabricant pro... Si jamais le besoin s'en faisait sentir, je veux bien mettre les typons pdf à dispo (le temps de les retrouver/adapter)

Sinon les Gerber sont là :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Buil ... rUP_V1.zip
(Avec la réserve au sujet du circuit du vu et celle sur les diodes de protections des réguls tripodes de la carte ampli)
A noter que deux types de pcbs d'alim primaire sont prévus, et qui s'accomodent soit d'énormes condos soit de snapin classiques.

L'implantation est là, avec les gabarits de perçage des radiateurs.
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/UPStuffMeca.pdf

Les rads utilisés ici font 20 cm de haut, 30cm de long, et 4cm de profondeur, pour 0.3°/W de Rth

Tant qu'on est dans la liste des courses, le fichier est là :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Build/BOM.xls

Pour le soudage et le réglage des cartes ampli, noralement tout est décrit ici :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Buil ... _A_Pas.pdf

Pour la partie alimentation primaire, ça se trouve là :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Build/UPAlims.pdf

Pour se fabriquer un vumètre honorable, ça se passe ici :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Build/UPVu.pdf
avec le "dessin" de la graduation :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Build/Vumetre.cdr (Format CorelDraw, éditable)
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Build/Vumetre.pdf (Version normale)
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Buil ... Miroir.pdf (version inversée)
et le fichier format Schaeffer pour l'usinage du cache du vu :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Build/CacheVu.fpd

Et pour finir, le câblage de toutes les cartes ensemble :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/Build/UPCablage.pdf

On reviendra sur la mise en boîte, mais pour l'instant, bonne lecture :P

Amicalement,
François

Edit du 12/8/8

Tous les BetaTesteurs pourront remercier Aldo pour ses nombreuses trouvailles :mdr:

En ce mois d'été orageux, il m'a rapporté un bug curieux qui concerne le circuit de trigger/soft start : Un soir qu'il était en train d'écouter de la zique avec sa douce alors que Zeus s'amusait dans le coin (à moins qu'il ne s'agisse de Thor ou Odin), une micro coupure sur le réseau EDF a tamisé la lumière et coupé la chique au Youpi.
Ce fut transitoire, la lumière et la musique revinrent, mais au bout de 5 minutes, une odeur que tous les DIYers redoutent se répandit dans la pièce : Les résistances de puissance du soft start étaient en train de mijoter doucement...
La cause : la micro coupure avait laissé le circuit de soft start dans un état second, et le relais d'alimentation avait bien collé, alimentant l'ampli, mais le relais de soft start n'avait pas déclenché, laissant les résistances de limitation dans le circuit, avec les conséquences que l'on sait.

Normalement cette situation ne peut pas se produire, et le circuit est fait de telle sorte qu'aucun relais ne puisse s'activer, ou que si le premier s'active, le second suive sans coup férir... Apparemment, c'est pas blindé, comme technique :(
Je vous le dis tout net, je n'ai pas réussi à reproduire ce comportement fautif... Ce n'est pas faute d'avoir essayé des micro coupures de tout poil sur le circuit. Nada, nib, nothing... Je pense que c'est plus une baisse de tension qu'une coupure qui est responsable de la chose, et c'est plus dur à reproduire...

Mais on peut quand même corriger le circuit pour éviter ce qui se passerait en cas de baisse de tension : on rajoute une diode sur le circuit de reset, ce qui permet au condensateur de reset de se vider très rapidement pour pouvoir réarmer le circuit de reset instantanément. Et on rajoute deux diodes en inverse sur les deux régulateurs (12V et 5V) pour vider les condensateurs de filtrage au cas où la tension d'alim des regs baisserait.

En pratique, on se munit de 3 diodes 1N4148 et de la platine trigger. On la positionne côté soudures, et on soude les 3 diodes comme suit :
Image

(La platine est vue de dessous, les composants de l'autre côté sont vus en "transparence")
Et ça doit suffire à nous mettre à l'abri de désagréments futurs...
Bien sûr, cette modif sera intégrée sur la V2 des platines ;)

Désolé pour tous ces petits bugs qui pourrissent la vie :oops:
Et merci à Aldo pour son manque de bol :mdr:

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La V2, c'est mieux

Ca commençait à piaffer dur dans les boxes, les transfos arrivent, et il ne manquait plus que les pcbs...

Alors, avec toutes mes excuses pour le faramineux retard, voici la tantattendue V2 du youpi (et j'espère que ce sera la seconde et pas la deuxième)...

Alors quoi qu'a changé ?
Ben pas grand chose en fait... :oops:

En ce qui concerne les cartes ampli, les différentes modifs de la protection DC ont été intégrées sur le pcb, des résistances de 18R/3W ont remplacé les 6R8 qui avaient tendance à claquer dans l'alimentation du premier étage.
Petite modif du pcb aussi par rapport aux 2N5461 au brochage exotique : Le pcb est maintenant adapté au brochage des 2N5461 de chez Fairchild (qu'on trouve communément), et uniquement à ceux-ci.

Les zalims n'ont pas subi de modifs, tout marchait bien.

Le trigger s'est vu corrigé des pbs d'implantation de transfo moulé, et devrait s'acccomoder de la plupart des transfos du commerce. A vérifier cependant : Les broches entre primaire et secondaire sont espacées de 20 ou 25mm, et l'espace inter broche est de 5mm au primaire comme au secondaire.
Quelques résistances ont changé de valeur pour diminuer légèrement la sensibilité du bouton de M/A déporté, et ont également été rajoutées les diodes supplémentaires pour éviter les pbs d'orage ;)

C'est le circuit du vu-mètre qui a fait l'objet du plus grand nombre de modifs.
En fait, il a été complètement revampé. Le circuit de mesure a été changé au profit d'un truc de TI plus facilement approvisionnable, et on a basculé vers un ampli logarithmique pour donner un peu plus de vie à cette aiguille. C'est un peu plus complexe, mais c'est plus groovy :P

Bref, peu de modifs en somme, ce qui rend encore plus vaines mes excuses pour le retard :oops:

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

V2a, mieux que mieux ? (21/5/9)

Cent fois sur le métier etc...
Des petites modifs avant le Grand Batch...

D'abord, notre estimé ScoutOne me fait le coup d'arriver avec des pbs de SoftStart le jour même où je mets la version 2 en ligne :(
Je pensais avoir résolu la question avec les petites modifs que j'avais proposées, mais nada... N'arrivant pas à reproduire le beugue chez moi, on se refait vite fait un circuit modifié, que l'intéressé s'est fait un plaisir de tester (Merci à lui ;) )
Et apparemment ça marche, donc on on est passé à la version définitive.
Le pb était en cas de µcoupure du secteur, les résistances du softstart pouvaient rester en circuit, et se mettaient à chauffer... Pas bon, ça...
Donc le circuit a été revu de façon que ces résistances ne puissent plus se trouver continûment en circuit, ça permet d'être plus tranquille.
Et on en a profité pour rajouter un petit antiparasitage (condo X2) plus un condo pour réduire l'arcage des contacts du relais de power.
On a également rajouté une résistance qui permet de laisser les leds "on" légèrement allumées, mais c'est de l'option, ça.
Pour la résistance Rled, vu les gourrements/gourmands, on a prévu de pouvoir en mettre une plus mastoc (2W je pense).

Et ça nous amène au vu-mètre, qui peut donc logiquement accueillir jusqu'à 13 leds "on" sur son pourtour.
Là encore, on n'est pas obligé de les implanter toutes ;)

Tout ça ne change que très peu de choses par rapport à la BOM, les mêmes composants ont été utilisés, et on en a juste rajouté une poignée.

Les schémas :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/UpSchemasV2.pdf

Les Gerbers :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/GerberUPV2.zip

Les implantations/dimensions (rien ne change pour les perçages) :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/UPStuffMecaV2.pdf

Les tutos pour l'ampli, les alims, le vu-mètre et le trigger :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/AmpPassAPasV2.pdf
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/AlimsV2.pdf
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/VuV2.pdf
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/TriggerV2.pdf

Le câblage (le même que la V1, j'ai eu la flemme) :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/UPCablageV2.pdf

La B.O.M. (version français/anglais)
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/BOM_V2.xls

Pour le nouveau cadran avec sa multitude le leds :
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/CadranV2.pdf
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/C ... Miroir.pdf
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/CadranV2.cdr

---------------------------------------------------------------------------
Edit 14 zout 2009

Petite mise à jour des fichiers de construction du Trigger et du Vu avec les pcbs de la CG :

http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/VuV2.pdf
http://psykok.homelinux.org/diy/UP/V2/TriggerV2.pdf

Rien de zbécial, juste pour dire que ça, ça marche ;)

Amicalement,
François
Dernière édition par Flat le 14 Aoû 2009 9:14, édité 7 fois.
Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé...
Flat
 
Messages: 1717
Inscription: 25 Aoû 2004 15:30
Localisation: Sol 3
  • offline

Message » 29 Mai 2008 22:53

Quel beau gros bébé :wink: Ficeles et Caleçon !!!
Jean-Philippe
GlouBou
 
Messages: 851
Inscription: 12 Juin 2001 2:00
Localisation: Oise (60)
  • offline

Message » 29 Mai 2008 22:55

Youpi :mdr: :mdr: :wink: :wink:

Je bave

Merci encore de nous faire partager ton savoir et merci a tout les beta testeur :wink:
Le Diy c'est Avoir la tête dans les étoiles mais le cul dans les ronces !!! Mais c'est pour ça que l'on aime.
MALZA
 
Messages: 664
Inscription: 04 Fév 2007 0:37
Localisation: Pau Paris
  • offline

Message » 29 Mai 2008 22:59

Mon bon francois,
Y a du coffre là, on est loin de la boite a pizza "Flat design". Dis tu va l'enfermer dans ton meuble ou le laisser dehors tel un joyaux.....en tout va y avoir une recrudescence de noyage de clavier rien qu'a la vision des photos ci-dessus...et encore n'ont pas eu les pcb sous le nez les zoziauxxxx. :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Marc
Idefixes
 
Messages: 4938
Inscription: 10 Juil 2003 10:19
Localisation: MULHOUSE (68)

Message » 29 Mai 2008 23:03

Salut François !
Tu as enfin reussi à faire un ampli avec des fils dedans ! :lol:
Impatiens de tes commentaires d'ecoute...
je pense que tu vas encore générer une folle sortie de fer à souder...
Phill
"une vérité qui dérange", le film qu'il faut voir .
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 29 Mai 2008 23:03

Flat a écrit:P.S. Un énorme merci à Michel pour ces magnifiques poignées. Trop top :D


c'est plutot moi qui te dit merci :wink:
Gros fan des produits Flat Labs !!! de toutes manière y'a rien de mieu !!! :D tu me crois pas ??? tien regarde ICI 8)
ANGELILO
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4150
Inscription: 14 Aoû 2002 17:37
Localisation: Chacal's Land !
  • offline

Message » 29 Mai 2008 23:05

Houla :o

Voila un topic qui n'est pas prêt de s'éteindre. :D
Serge
Serjac
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3385
Inscription: 18 Fév 2005 17:16
Localisation: Rouen
  • offline

Message » 29 Mai 2008 23:06

phill a écrit:Salut François !
Tu as enfin reussi à faire un ampli avec des fils dedans ! :lol:
Impatiens de tes commentaires d'ecoute...
je pense que tu vas encore générer une folle sortie de fer à souder...
Phill


Et quelques cheveux blancs pour les futurs organisateurs de CG.....

Marc
Idefixes
 
Messages: 4938
Inscription: 10 Juil 2003 10:19
Localisation: MULHOUSE (68)

Message » 29 Mai 2008 23:06

Serjac a écrit:Houla :o

Voila un topic qui n'est pas prêt de s'éteindre. :D


Un petit pronostique pour le nombre de pages????

Marc
Idefixes
 
Messages: 4938
Inscription: 10 Juil 2003 10:19
Localisation: MULHOUSE (68)

Message » 29 Mai 2008 23:07

comme dirait quelqu'un d'un autre forum : Ugly! :mdr:
Time, flowing like a river / Time, beckoning me /Who knows when we shall meet again / If ever
Maousse
 
Messages: 10421
Inscription: 04 Jan 2005 21:54
  • offline

Message » 29 Mai 2008 23:09

Merci les gens :oops:
Idefixes a écrit:On est loin de la boite a pizza "Flat design". Dis tu va l'enfermer dans ton meuble ou le laisser dehors tel un joyau
Vi mon bon Marc, mais allier contraintes thermiques et flatitude n'est pas chose aisée :P
Et vi, ça va aller modestement dans le meuble, mais le meuble est ouvert à tous les vents ;)

et encore n'ont pas eu les pcb sous le nez les zoziauxxxx. :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
On peut réparer ça, même si c'est moins beau qu'en vrai : http://psykok.homelinux.org/diy/UP/PCBs/PcbAmp1.jpg
Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé...
Flat
 
Messages: 1717
Inscription: 25 Aoû 2004 15:30
Localisation: Sol 3
  • offline

Message » 29 Mai 2008 23:14

Maousse a écrit:comme dirait quelqu'un d'un autre forum : Ugly! :mdr:

Mais vous en êtes un autre, mon cher :P
T'en es où au fait ?

Amicalement,
François
Le chaos l'emporte toujours sur l'ordre parce qu'il est mieux organisé...
Flat
 
Messages: 1717
Inscription: 25 Aoû 2004 15:30
Localisation: Sol 3
  • offline

Message » 29 Mai 2008 23:14

Flat a écrit:On peut réparer ça, même si c'est moins beau qu'en vrai : http://psykok.homelinux.org/diy/UP/PCBs/PcbAmp1.jpg


Yep je confirme, photo=>caca à cote de "in real life"......

Marc
Idefixes
 
Messages: 4938
Inscription: 10 Juil 2003 10:19
Localisation: MULHOUSE (68)


Retourner vers Amplis et Préamplis